Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 07:27
Notre séjour au Pays Basque (2)

Dimanche 12 Juin 2016, Première journée d'activité de notre séjour!

Aujourd'hui, afin de ménager les conducteurs, c'est à Biarritz, 3km du VVF,

que nous allons nous rendre en voiture pour ne plus s'en servir jusqu'au soir;

Il est prévu de stationner nos véhicules au Phare de Biarritz Pointe St Martin,

sur l'Esplanade Elisabeth II;

Le phare haut de 73m et 248 marches a été érigé en 1834; Il domine le Cap

Hainsart ainsi dénommé en raisons des chênes qui l'entouraient autrefois et

qui ont été remplacés par des Tamaris.

Ce cap marque la limite séparant la côte sablonneuse des Landes de la côte

rocheuse du Pays Basque;

Départ du VTF à 8h30; Pas de problème pour nous rendre au phare et pas de

souci pour stationner! Le temps est beau, on a de la chance car nous allons

passer la journée dehors pour une visite complète de Biarritz!

Avant de partir je donne quelques infos sur l'organisation de la journée et en

particulier sur ce que nous allons voir dés ledébut de parcours!

Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)

A partir du 18ème siècle, la villégiature de bord de mer devient très

à la mode; Riches, célèbrités, et puissants de ce monde commencent à

envahir Biarritz, Napoléon en 1808, puis Victor Hugo, Stendhal, etc..

Napoléon III fait construire en 1854 la Villa Eugénie. Depuis lors,

Biarritz n'a cessé jusqu'à aujourd'hui d'attirer vacanciers riches ou

célèbres qui y construiront des dizaines de somptueuses villas pour y

organiser les soirées les plus magnifiques!

Ces villas, toutes originales, font aujourd'hui de l'architecture de Biarritz,

un mélange harmonieux, parfois désuet, mais non sans charme, de styles

très différents!

Nous démarrons notre visite par l'avenue de l'Impératrice pour voir les

premières somptueuses villas: Villa Paz, Villa Martine édifiée en 1900

pour le Comte de Montalivet, une des réalisations les plus remarquables

de Biarritz, Hôtel Régina palace que l'on repère au loin par sa blancheur

et sa majesté, construit en 1906 sur un plateau à proximité du phare et

dominant la mer,Villa Roche Ronde château fort et première construction

du lotissement impérial, Villa Mirasol et son grand vitrail signé Gaudin,

Villa Bégonia construite pour l'écrivain Raymond Rousse;

Avenue de la Reine Victoria nous pouvons voir l'Hôtel Continental de style

Louis XIII, il fait face à l'Hôtel Carlton; Puis ce sont les villas: Etche Handia

ornée de motifs floraux céramiques, Mona Lisa, Laparra, Roses Trianon,

Magda et un ensemble de 3 maisons style "Art nouveau" à voir rue Albert 1er;

La rue de Russie regorge aussi de villas prestigieuses: Sainte Marie, Gavito,

Courlis et la célèbre Eglise Orthodoxe construite en 1892 dans un style byzantin; Cette église a pu voir le jour grâce à l'intervention à l'époque, du Tsar Alexandre III et au dévouement du Père Hérodion.

Cette église est classée aux Monument Historique depuis 2015;

A voir aussi la Chapelle Impériale bâtie en 1864 à la demande impériale d'Eugénie de Montijo épouse de Napoléon III, cette chapelle de style roman-byzantin et hispano-mauresque est dédiée à la vierge noire mexicaine: ND de Guadalupe. Elle est classée aux monuments historiques depuis 1981;

Mais le top du top, c'est l'Hôtel du Palais construit à l'emplacement où se trouvait la résidence d'été de l'impératrice Eugénie, construite en1854 dans un style second empire. Dénommée Villa Eugénie, elle garde ce nom jusqu'en 1893, date à laquelle elle est transformée en hôtel, avant d'être détruite par un incendie en 1903 et remplacée par un grand hôtel de luxe baptisé « Hôtel du Palais ». Il ne conserve aujourd'hui quasiment plus rien de la Villa Eugénie d'origine, il est classé 5 étoiles et a obtenu en mai 2011 la «Distinction Palace». Il est l'un des plus beaux palaces d'Europe,  hôtel prestigieux fréquenté par les Grands de ce monde dont l'impératrice Sissi, la Reine Victoria, et de nombreuses têtes couronnées, rois de Belgique, princes russes ou polonais et de grands intellectuels : Jules Ferry, Alexandre Dumas, Victor Hugo et bien d'autres...

 

Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)

Nous arrivons ensuite au niveau du Casino Municipal , bâtiment du 18è de style "Art déco" il illustre parfaitement le patrimoine architectural de la ville;

Le Casino de Biarritz est situé le long de la grande plage, en bord de mer. Il a été construit en 1901 et restylé art-déco dans les années 1920 et a depuis accueilli de nombreux artistes (Edith Piaf, Yves Montand, etc.).

Nous remontons jusqu'à la belle Place G.Clémenceau; Nous avons déjà bien marché aussi Monique et moi décidons de donner un peu de temps libre pour se balader boire et que chacun fasse ce qu'il veut...et pour certaines, les boutiques!!

Nous allons jusqu'à la Place Bellevue, tout à côté; C'est une des plus belles vues panoramiques de Biarritz, avec un gros plan sur la grande plage, le Casino et le célèbre Hôtel du Palais.

La place est ronde et arborée, avec des bancs afin de profiter du spectacle et prendre des photos...De là, une belle vue sur l'ex Casino Bellevue inauguré en 1858;

A peine achevé, " la bonne société " envahit les lieux. Les élégantes fréquentaient la terrasse sous laquelle on avait aménagé des boutiques.

Il se voulait un peu l'effigie sinon le donjon d'une station balnéaire lancée quatre ans auparavant sous l'impulsion de Napoléon III. Après un incendie qui le détruit en 1886, le Bellevue ressuscite une première fois et, au fil du temps, est agrandi, complété, protégé des vents et des pluies. Sous ses lustres flâneront (et joueront gros) le grand-duc Alexis, Edouard VII, Gary Cooper ou le roi Farouk d'Egypte... Puis se presseront grands d'Espagne, cours européennes et nouveaux riches avant qu'ils ne préfèrent le casino municipal, en contrebas, au bord de l'eau. Il est aujourd'hui un centre de congrès et d'exposition!

Nous filons ensuite vers les Halles, un marché tout en couleur, propre au style du Pays Basque, où figures truculentes et bruits de marché, tout le quartier respire l'authenticité et la bonne humeur. Ici, tous les matins depuis plus d'un siècle, on s'y presse, on y flâne, tour à tour apostrophé par un commerçant bon vivant, puis retenu par une odeur gourmande, et enfin séduit par les couleurs chamarrées des étals. On donne 20mn de temps libre afin de parcourir le marché à sa guise;

Tout cela nous a mis en appétit aussi, nous allons nous diriger vers le Basta où j'avais pévu notre arrêt repas!

Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)

Après être descendus à travers hortensias et tamaris pour retrouver le bord

de mer nous longeons  la plage sur quelques mêtres avant d'arriver au Basta;

Le BASTA est un rocher entre la grande plage et le Port des pêcheurs qui a été aménagé en promenade;

Ajoncs et bruyères croissaient jadis sur ce rocher couvert de terre.Les élégantes du second Empire aimaient à y flâner. Le spectacle devait être plus pittoresque lorsque Victor Hugo y vint, il y a un siècle et demi....
Hélas, ce qu'il redoutait s'est accompli. Biarritz a mis des " rampes à ses dunes, des escaliers à ses précipices, des kiosques à ses rochers, des bancs à ses grottes " et " même des pantalons à ses baigneuses " !

Nous trouvons des bancs pour nous poser et manger notre pique nique fourni par le centre de vacances! D'un côté vue sur la grande plage de l'autre vue sur le Port des pêcheurs et l'église Ste Eugénie; Monique Trotignon a du mal à marcher et Roger est fatigué..on se demande s'ils vont pouvoir continuer? Après le repas, pour les plus courageux, montée au belvédère du Basta d'où une vue imprenable de tous côtés!

Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)

Le repas terminé, nous quittons le Basta, traversons le Port des pêcheurs

qui date de 1780; Il ne comptait alors qu'une cale pavée entretenue par les marins, sur laquelle les embarcations étaient hissées à l'aide d'un cabestan en bois. La première digue de sept mètres de long fut construite en 1837, une seconde de trente mètres le fut en 1858. Le projet d'extension de l'Empereur Napoléon III ne put jamais être mené à bien, car l'océan détruisit la plupart des ouvrages entrepris. Le port fut inauguré le 11 juin 1865 en même temps que la statue de la Vierge sur le rocher de Cucurlon appelé aujourd'hui Rocher de la Vierge.

Au début du XXème siècle, 300 pêcheurs pratiquaient leur activité, mais dans les années 50, il n'en restait plus que 30... De nos jours l'activité dominante est la navigation de plaisance et... le tourisme et la restauration...

Ensuite nous montons toujours à travers tamaris et hortensias pour arriver au "Plateau de l'Atalaye" cher à mon coeur car lorsque j'étais plus jeune j'y ai vécu et ensuite y suis retournée régulièrement;

L'Atalaye de Biarritz est un belvédère de choix de la ville. Il est coincé sur entre le port de Biarritz et le rocher de la vierge, sur une petite esplanade surplombant l'Océan Atlantique à environ 15 mètres d'altitude selon les marées

Du temps où la pêche à la baleine était encore active sur cette partie de la côte, il représentait un belvédère de choix pour guetter les signes de présences à distance des cétacés. A l’époque une construction y était installée afin de faciliter le repérage.

Plus tard après la fin de la pêche à la baleine locale, ce lieu connu une deuxième vie. Il servit de promontoire afin de repérer les navires en difficultés. Une cloche d'alarme avait été installée dans une structure en bois, au milieu du XIXe siècle. La structure actuelle, réalisée en grès, reprend la forme de cette ancienne structure en bois.

Je vais jusqu'à la maison où j'habitais qui était un hôtel, l'Hôtel Bertrand.. appartenant à une de mes tantes, celle-ci étant décédée, il a été vendu en appartements, nous sommes restés un moment devant provoquant quelques inquiétudes aux propriètaires et pour les rassurer il a fallu se justifier, il est

vrai que par les temps qui courent..tout rassemblement devient inquiétant!!

Nous allons ensuite vers la Place Sainte Eugénie voir l'église, pour la plupart, et pour certains autres, essayer de boire un café!

L'église Sainte Eugénie, de style néo-gothique, a été construit, entre 1898 et 1903 à l'instigation de l'abbé Gaston Larre et à la place d'une première chapelle dédiée à sainte Eugénie datant de 1856 de style romano-byzantin.
Le plan converge vers l'autel et le tabernacle. Une procession des saints orne les murs qui conduisent à l'autel. On remarquera les fleurs de lys, motif ornemental omniprésent. Il s'agit d'un symbole marial à relier avec la consécration de l'église à la Vierge Marie et à sainte Eugénie
.

 

Ci-dessous, pour vous qui faisiez partie du séjour, voici 3 photos

d'époque, et une de maintenant...

Mon frère et moi au Basta - L'hôtel de ma tante avant qu'il ne soit

transfomé en appartements -

La Place de l'Atalaye avec l'hôtel au fond, mon terrain de jeux...

Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)

Ensuite c'est vers le Rocher de la Vierge que nous nous dirigeons;

Depuis 1864, la Vierge commémore le retour miraculeux de baleiniers biarrots, pris dans une tempête.Pourtant proches de la côte, ils n'arrivent pas à rejoindre le Port vieux et voient la mort arriver. En plein désespoir, ils sont éblouis par une lumière... ils la suivent et rentrent pour la plupart sains et saufs à terre. Bientôt le Rocher est joint à la terre ferme par une passerelle en bois construite sur ordre de Napoléon III. Plus tard, elle cède. Eiffel reconstruira en 1887 celle sur laquelle on marche aujourd'hui.

Par temps clair,  en empruntant la passerelle la promenade permet d'apprécier une vue splendide sur la baie de Biarritz et sa Grande plage d'un côté et de l'autre, la Côte des basques jusqu'aux Pyrénées.

Nous restons un moment voyant même au passage l'Aquarium, véritable invitation au voyage, le nouveau parcours de l'Aquarium de Biarritz remonte le Gulf Stream pour une découverte des fonds marins du golfe de Gascogne jusqu’à la mer des Caraïbes et à l’Indo-Pacifique ! Un spectacle éblouissant! A voir aussi le "Monument aux morts" dont la décision de l''ériger  en souvenir des enfants de Biarritz morts pour la Patrie date du 15 décembre 1918 ;

Nous continuons ensuite notre visite en prenant l'Esplanade de la Vierge et du Port Vieux, longeant la mer avec vue sur la Côte des Basques et les Pyrénées;

Nous arrivons à la petite plage du Port Vieux,(70m de large), son nom provient du fait que cette plage a pris la place de l'ancien port baleinier de Biarritz, au XIXe siècle.

Elle est sans doute la plus petite plage de la station balnéaire mais sans doute celle qui a le plus de charme ! De forme ovale, en contrebas, elle est entourée de galerie comme l’on peut voir fréquemment en Italie. Souvenir de l'époque où l'on pouvait trouver un établissement de bains. La vue est magnifique sur le rocher de la Vierge. C’est la plage préférée des habitués.

 Nous dépassons ensuite la "Villa Belza" construite sur un rocher à la fin du XIXe siècle,elle  fait partie du paysage et de la légende de Biarritz. Belza signifie "noire" en basque et il paraît même qu'elle serait hantée... elle fut le lieu de tous les fantasmes des amateurs d'ésotérisme et de sorcellerie avant que la  demeure connut son heure de gloire dans les Années folles lorsque, transformée en cabaret russe, le "Château basque", elle fut fréquentée par le gratin mondain international.

Enfin nous arrivons à la plage de la "Côte des Basques"  qui a reçu le titre prestigieux de plus belle plage de France. Cette plage de sable fin est encadrée par les falaises de la ville. La Côte des Basques est le berceau du surf en France : c'est ici en 1956 que fut surfée la première vague. Elle reste l'un des spots les plus fréquentés par les adeptes du surf. On peut aussi lézarder sur la plage mais il faut s'adapter à l'eau qui monte rapidement. En effet, cette plage n'existe qu'à marée basse.

Nous nous installons à un bar avec vue sur mer car le café manque à certains.

D'autres en profitent plutôt pour se rafraîchir car il fait chaud!

Ensuite pour revenir j'avais pensé remonter à travers les tamaris pour rejoindre la Perspective de la Côte des Basques mais certains ne se sentent pas de remonter aussi on fait 2 groupes, les garçons (Pierre, Gérard et Gilbert) veulent bien passer par le haut et entrainer dans leur sillon ceux qui veulent bien les suivre...moi je reste en bas et ramène jusqu'au point de rencontre le reste de la troupe! Nous nous retouvons à la plage du Port vieux et continuons notre périple vers le Casino Municipal, la Grande plage et retour au phare où nous sommes garés!

Nous avons deux "éclopés", on les laisse au Basta et Francis va chercher sa voiture pour les récupérer et les ramener au parking;

Nous avons fait environ 8km mais peu de dénivelée!!

 

 

Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)

Nous rentrons assez tôt au centre et là, chacun fait ce qu'il veut...dégustation d'une bière basque au bar, petit bain dans la piscine ou jeux de cartes pour les "accros"...

Une petite pluie fine s'invite en fin de soirée sans trop nous inquiéter...

20h, on se retrouve pour le repas toujours très bon, on change de table, et de voisins de table autant que possible...ceci étant plus convivial et faisant moins "clan"..on y arrive mais c'est difficile pour certaines qui aiment "les habitudes"!

21h nous allons dans la salle de spectacle car ce soir il y a "Chants basques" avec des choeurs d'hommes, beaux chants, belle soirée; Apparues à la fin du XIXème siècle, les chorales sont aujourd'hui nombreuses en Pays Basque (record européen de la densité de groupes!).

Fin de la soirée pas trop tard, nous filons chacun dans nos appartements pour nous reposer et là, personne ne se fait prier...

Avant de m'endormir, je fais quand même mon compte rendu de la journée...Comme Michèle dort seule je ne la dérange pas!

Fin de cette première journée de visites qui s'est bien passée, on a fait tout ce qui était prévu!!

 

Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)
Notre séjour au Pays Basque (2)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gérard Allemand 05/08/2016 10:18

Bravo Maryjo pour ce compte-rendu extrêmement complet et riche en précisions sur les sites et monuments visités; sans oublier cette petite touche nostalgique qui nous a fait découvrir une partie de ta petite enfance au travers de "l'Hôtel Bertrand", ce qui nous a émus et nous a aussi plongés dans notre passé. Nous attendons avec impatience le prochain volet de la "saga" Biarritz......