Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 06:09
Notre séjour au Pays Basque (7)

La Croix Basque ou Lauburu (signifiant "quatre têtes") représente une croix en hélice formée par 4 branches en forme de virgule, chaque branche étant constituée de 3 demi-cercles.
La Croix Basque est un symbole solaire que l'on retrouve depuis le néolithique dans différentes civilisations indo-européennes. Ce type de symbole est appelé svastika (ce qui peut se traduire par "ce qui apporte la bonne fortune, ce qui porte chance") est universellement répandu.

Dans la civilisation basque, le Lauburu, svastika curviligne (par opposition aux svastikas rectilignes) tourne vers la droite, dans le sens apparent du mouvement des étoiles (bien que souvent retrouvé indifféremment dans les deux sens). Ce symbole pourrait donc représenter le mouvement du temps, c'est-à-dire les 4 saisons. Mais il est aussi possible d'assimiler les 4 virgules du lauburu aux 4 éléments vitaux (l'air, l'eau, le feu et la terre).

Au Pays Basque, sa plus ancienne représentation date de 1690 sur une croix du cimetière de Bidarray. Cet ornement était autrefois rencontré dans les régions montagneuses d'élevage, sculpté sur les stèles ou sur les linteaux surmontant la porte d'entrée des maisons basques. On la rencontrait également sur les coffres, les armoires et autres meubles. De nos jours, la Croix Basque se montre dans presque toutes les branches de l'art décoratif basque avec une fréquence remarquable et est devenu un des symboles du Pays Basque.

Notre séjour au Pays Basque (7)

Vendredi 17 Juin 2016, c'est notre dernier jour de visite et bientôt la fin

de notre séjour...Aujourd'hui, journée à Bayonne!

A 7h ce matin nous sommes réveillés par les trombes d'eau qui tombent...cela

nous laisse un peu sceptiques pour cette dernière journée de visite à Bayonne!

Par chance au moment du petit déjeuner, il pleut moins et lorsque nous avons terminé, la pluie s'est arrêtée, ouf ça va mieux pour le moral!!!

8h30 rendez-vous au parking pour le départ vers Bayonne, je donne à chaque voiture nom et adresse du parking où se garer, nous y laisserons les voitures

toute la journée;

Pour arriver à ce parking tout se passe bien et pour une fois nous sommes

tous là, et garés sur le même parking!

Il y a des navettes gratuites qui mènent vers le centre ville; Mais ce matin

nous partons à pieds vers les halles où nous allons faire un tour alors que

d'autres vont boire un café;

A 10h nous avons la visite de"l'Atelier du chocolat"; Ne sachant où il se trouve, avec Pierre nous cherchons sur le GPS du téléphone, il choisit le parcours semblant être le plus court mais qui pour certains parait plus long... et quelques remarques pas très sympas fusent dans notre dos...ce qui commence à m'agacer..

Pierre toujours Zen, me dit "laisse tomber".. voyant l'heure qui tourne, nous accélèrons la cadence afin d'être à 10h à l'Atelier du chocolat...C'est presque

au pas de charge que nous y arrivons avec 10mn de retard..mais ça va quand même! La visite commence dés notre arrivée;

 

Le parcours découverte nous mène à la rencontre du chocolat. Pendant 1h30 de visite ludique imaginée par les fondateurs Marie-Pierre et Serge Andrieu, ils nous apprenent à connaître ce trésor familier, de la culture du cacaoyer à la fabrication. Le tout agrémenté de vidéos, d’une exposition de machines anciennes et d’un film pédagogique.

Le parcours-découverte vise aussi à faire partager le cœur de ce métier: "la fabrication du chocolat". On voit les artisans-chocolatiers à l’œuvre dans leur « labo », uniquement séparés de nous par une paroi vitrée, question hygiène.. Le chocolat fondu appelant à la dégustation, la ganache qui cède tendrement sous la découpe...les odeurs de chocolat qui exitent nos papilles...tout un programme!!

Tout au long du parcours-découverte, on découvre aussi de nombreux faits étonnants sur la fabrication du chocolat, sa dégustation, son histoire ou encore la culture du cacao. Comme cette anecdote, par exemple : à la récolte, la fève de cacao a un goût acidulé proche de celui du litchi ou de la mangue. Ce n’est qu’après fermentation et torréfaction qu’elle acquiert sa saveur chocolatée si caractéristique.

Après la théorie, la pratique. Le circuit se termine dans l’espace boutique, où nos chocolatiers et chocolatières nous font déguster les spécialités de chocolat. L’occasion de s’initier aux différences de saveurs entre un Extra Kiretsa à 97% de cacao, un chocolat d’Haïti à 70%, un Madagascar... etc.

Nous avons tout appris sur la récolte, le transformation et la fabrication du chocolat, découvrant, le matériel, le travail du personnel...une visite complète, suivie de la dégustation de tous les chocolats...y compris celui au piment d'Espelette!!

A la sortie, comme d'habitude nous avons fait chauffer la carte bleue...

Ci-dessous, les photos..

Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)

11h30 nous quittons "l'Atelier du chocolat" pour rejoindre le "Séchoir à jambon de Pierre Ibaïalde" qui n'est pas très loin où nous sommes attendus

pour une autre visite; Pierre Ibaialde le patron, nous accueille pour un exposé

sur les techniques de fabrication du jambon et du foie gras. La visite du saloir

et du séchoir à jambons retiendra toute notre attention.

C'est passionnant: salage, séchage, affinage…On comprend mieux la

différence entre IGP et AOC, le rôle du salage… On sent l'amour du produit.

Pour terminer, une dégustation des produits nous est offerte; Saucisson de
canard, jambon séché, rillettes de canard, boudin à la purée de piment
d'Espelette, et j'en passe..Un vrai régal et une vraie tentation pour après...

Nous passons ensuite dans la boutique attenante car bien sûr, nous avons

envie de rapporter plutôt que des souvenirs qu'on pose sur une étagère, des spécialités qu'on déguste dans notre assiette!

Pour notre dernier jour, alors qu'il nous restait encore un peu d'argent, avec Monique, nous avions pensé qu'un repas local ferait plaisir à tout le monde, Pierre Ibaïalde travaillant avec un restaurant le "TTIPIA" juste à côté de son Atelier, nous proposa d'y déjeuner en dégustant bien sûr ses produits..nous avions négocié avec lui avant le séjour pour avoir un menu de spécialités, à un prix qui rentrait dans notre budget...nous n'avons pas été déçues, au menu : une belle assiette de charcuterie, produits de la maison Ibaïalde, un Axoa de veau à la purée de piment d'Espelette, plus un dessert, vin et café compris!

C'est dans un cadre boisé et chaleureux de cidrerie espagnole, que ce

restaurant nous a reçu; Je pense et j'espère que tout le monde a apprécié!

Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)

Après ce bon repas rassemblement, pour l'après midi nous donnons

quartier libre afin de faire la visite de Bayonne comme on le souhaite,

ou bien faire des emplettes...

Mais avant de nous séparer , je conseille pour le retour sur Biarritz de

passer par Anglet et faire une halte à la chambre d'Amour que nous

n'avions pas eu le temps de faire lors de notre journée à Biarritz!

Pour le moment, chacun part dans une direction incertaine...aidé par

les plans de ville récupérés à l'office du Tourisme;

Le centre de Bayonne est un peu un labyrinthe et de temps en temps on

se croise à la recherche, d'un monument, d'un glacier, d'un magasin

particulier ou autre...

Gilbert avec ses "co voiturés" partent à la gare conduire Andrée Flandin qui doit rentrer à Marseille plus tôt que nous; Elle a rendez-vous avec une jeune fille, Juliette qui va la ramener à Marseille en tant que passagère "Blablacar"; Andrée a été ravie de son trajet et juliette était très sympa, comme quoi, il va falloir nous mettre à Blablacar!

 

Bayonne située entre mer et montagne, à la confluence de la Nive et de l'Adour a le charme secret d’une ville fortifiée. C’est aussi un espace ouvert sur le monde grâce à son port, à la Nive et à l’Adour. Aux portes de Bayonne s’étend la plaine d’Ansot : une centaine d’hectares ramifiés de sentiers pédagogiques présentant l’écosystème de cette zone humide, entre fleuve, rivière et océan.

Entourée de remparts, la ville est aussi l’écrin de la célèbre Cathédrale Sainte-Marie, inscrite au patrimoine de l’Unesco. on peut méditer dans son magnifique cloître et pénétrer les mystères de sa cave gothique. Le charme de cette ville, c’est aussi les petites ruelles pavées jalonnées de boutiques, chocolatiers, librairies… Labélisée Ville d’Art et d’histoire, elle charme par son si riche patrimoine;

La Foire au jambon de Bayonne est un rendez-vous rituel autant que festif  qui se célèbre autour de la place du marché, au printemps. Bayonne est aussi la ville des corridas. Les arènes de Bayonne sont les plus vastes du Sud-Ouest avec plus de 10 000 places. Le bâtiment de style néo-mauresque date de 1893.
Riche de traditions gourmandes et festives, aussi basque que gasconne, Bayonne est la ville du plaisir au quotidien. Les ruelles commerçantes de cette ville fortifiée réunissent toutes les richesses du Pays basque. Bayonne ne serait pas Bayonne sans ses célèbres fêtes!
Elles existent depuis 1932. Pendant 5 jours et 5 nuits, elles font de Bayonne le 5ème plus gros rassemblement populaire au monde.

Du mercredi au dimanche, toute la ville se pare de blanc et de rouge et se laisse gagner par une contagieuse allégresse.
Enfiler sa tenue blanche, afficher son plus grand sourire, s'avancer dans la foule le foulard rouge à la main pour vivre en communion, le coup d'envoi de cinq journées de liesse populaire :
De quartier en quartier, de rue en rue, de comptoir en comptoir, de rencontre en rencontre, les festayres (nom donné à tous les participants) sont les artisans de cette fête populaire, traditionnelle et musicale. Courses de vaches, danses, chants, bandas, corso, concerts, jeux pour enfants, il y en a pour tous les goûts ! Bayonne, une ville pleine de ressources à visiter absolument ! 

Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)

Notre visite de Bayonne terminée, nous repartons vers le parking mais cette fois avec la navette qui nous dépose devant; Nous retrouvons presque tout le

monde et nous partons vers Anglet, Chiberta, et La chambre d'Amour; Il y a plusieurs plages et parkings aussi on n'est pas tous garés au même endroit...ce qui est sans importance car ce que je voulais, c'est revoir ce lieu et en faire profiter le groupe en voyant : l'emplacement de la "grotte des amoureux" et la mer lorsqu'elle est agitée, quand elle roule ses jolis rouleaux sur tout le littoral cachant cependnt un danger bien réel.. qui peut entraîner la noyade. Ce piège mortel est appelé “baïne” (« petite bassine », en gascon).

Nous marchons le long du littoral, la mer est forte, les rouleaux impressionnants,

il y a du vent qui projette le sable sur nous... mais nous résistons car il faut aller au bout de ce que nous avons décidé, l'air est iodé et nous recevons parfois quelques éclaboussures des vagues qui viennent s'échouer sur le rivage;

 

Engagée sur des principes de développement durable, Anglet est un espace de vie naturel, idéalement situé entre océan et forêt.On est séduit par l'océan et ses plages, ses sports de surfs et autres plaisirs marins. La forêt de Chiberta, à la fois accueillante est préservée, c'est le lieu idéal pour escapades sportives ou promenades. On y respire un air parfumé de résine et de plantes sauvages. De nombreux bars et restaurants du littoral nous accueillent, concerts, musées, expos, fêtes traditionnelles?Et parce qu'Anglet est proche du Pays Basque intérieur, de l'Espagne, des montagnes et autres pour se distraire..

La Chambre d’Amour, un coin de sable au pied des falaises du plateau Saint-Martin, est devenu un mythe à Anglet. D’abord par sa légende, née au début du dix-neuvième siècle, puis par la vogue des bains de mer et les premiers pas du surf  jusqu’à l’éclosion de l’Espace de l’Océan en 2007.

 

La mer est bien souvent agitée à cet endroit et je me souviens lorsque

j'y étais, le dimanche nous allions voir ce spectacle de la mer en famille

comme le faisaient les "Biarrots"de l'époque..

La légende de la Chambre d’Amour

La légende est née en pleine période romantique, au début du dix-neuvième siècle. « Dans les temps lointains, Laorens, pauvre et orphelin et Saubade, fille d’un riche cultivateur, s’aimaient. Ils se retrouvaient, en dépit de l’opposition paternelle, dans une grotte, face à l’immensité des vagues. Là, ils faisaient le serment de s’aimer jusqu’à la mort. Un beau jour, l’orage gronda dans le Golfe de Gascogne, et la mer, poussée par le vent du large, monta plus rapidement qu’à l’habitude, emportant les amants. On appela « Chambre d’Amour » la grotte fatale qui attire, aujourd’hui encore, amoureux et curieux. 

Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)

Fin des visites, c'est notre dernier jour au Pays Basque, nous rentrons

au VTF un peu nostalgiques...car ce soir il faut refaire nos valises!

Le problème est que pour partir tout fut simple...mais là, la valise est pleine et tout n'est pas rentré dedans...il faut alors trouver une solution qui en général est un sac supplémentaire...Les plus malins l'ont prévu, les autres ce sera le système D!!

20h, Comme il nous reste un peu d'argent, nous offrons la Sangria avant le repas afin de trinquer une dernière fois à ce séjour; Merci au groupe pour le

geste qu'il a eu pour Monique moi, c'est très gentil et cela nous a touchées!

Le Directeur du VTF avais mis à la place de chacun une petite boule à neige en souvenir de notre séjour ce qui fut aussi une délicate attention!

Après le repas, soirée dansante où peu d'entre nous y vont car il faut terminer les valises et se reposer surtout les conducteurs qui le lendemain auront plus de 700kms à faire!

Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)
Notre séjour au Pays Basque (7)

Samedi 18 Juin 2016, ce matin, après le petit déjeuner, chargement des voitures, il ne fait pas très beau mais aujourd'hui ça nous est égal!

Départ vers 9h et direction "Aire de repos des Corbières" où nous devons nous retrouver pour le pique nique;

Pour un 18 juin, la température extérieure est bien basse...10°, on met les pulls...

Vers 12h on se retrouve pour le pique nique à l'Aire des Corbières et ensuite chacun rentre comme il veut, on ne s'attend plus! Nous sommes tous arrivés entre 18h30 et 19h selon le quartier où nous allions!

 

Comme je l'ai déjà dit, Monique et moi avions fait tout ce qui était possible de faire pour organiser ce séjour afin qu'il soit adapté à notre groupe; Nous avions modifié voire même tout refait le programme proposé, ôtant le car qui coûtait cher, essayant de diversifier les visites, pour les rendre plus intéressantes, organisant chaque journée, choisissant et réservant les visites etc...Nous avons passé beaucoup de temps sur ce dossier...mais n'étant pas des professionnels du tourisme, ce fut plus long à préparer avec parfois des casse-têtes à résoudre, nous comptions sur votre indulgence, celle habituelle de ce groupe en cas d'imprévu; Ce fut le cas dans l'ensemble, sauf pour quelques uns d'entre vous ce qui n'a pas été très cool de leur part!! j'espère que cela ne se reproduira pas!! De ce séjour, nous retiendrons plein de bonnes choses et un peu de déception.. Lors du prochain séjour, celui de Vernet les bains, nous espérons un groupe "Zen"!

Notre séjour au Pays Basque (7)

Partager cet article

Repost 0

commentaires