Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PAS et REPAS

La Camargue avec Jacques et Marie Ange

3 Août 2018, 10:02am

Publié par Maryjo

La Camargue avec Jacques et Marie Ange

Jacques et Marie Ange sont allés en "amoureux" faire une petite virée en Camargue, ils ont pensé à nous en envoyant quelques photos de leur périple riche en visites et découvertes!

 

Pour commencer direction Nîmes avec visite de la ville de ses arènes, la Maison Carrée etc.., ils ont eu très chaud mais ont vu de très belles choses..Nîmes est une ville à découvrir!

Nîmes, une ville d'Occitanie, fut un avant-poste important au temps de l'Empire romain. Elle est connue pour ses monuments bien conservés, comme ses arènes, un amphithéâtre de deux étages édifié en l'an 70 environ de notre ère; Elles sont  toujours en usage pour des concerts et des corridas. La Maison Carrée un temple romain en calcaire blanc, et à proximité, le pont du Gard, un aqueduc à trois niveaux, qui sont tous deux âgés d'environ 2 000 ans.

La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange

Puis direction Les Saintes Maries de la mer avec visite de la ville, du parc ornithologique, et balade en bateau sur le Rhône avec le Tiki..

 

Le village des Saintes Maries de la Mer, terre d'accueil, de tradition et de pèlerinage, est construit entre ciel et mer, là où le Rhône embrasse la Méditerranée.
Site de légende, son rivage accueillit, à l'aube de la chrétienté, Marie Jacobé, Marie Salomé et leur servante Sara, chrétiennes persécutées fuyant la Palestine sur une barque sans gouvernail. Son église altière et protectrice promet une visite riche d'émotions sous une lumière toujours nouvelle.

 

Le Parc ornithologique de Pont de Gau, 4km avant les Saintes Maries est le site idéal pour découvrir, observer et photographier de nombreuses espèces d’oiseaux, dont des centaines de flamants roses, dans leur milieu naturel. Étang, marais, pelouses, roubines (petits canaux), roselières (zone humide où poussent les roseaux) et sansouïres (lagunes) forment ce vaste espace de 60 hectares entièrement consacré à la découverte de la nature et des oiseaux de Camargue.

 

C'est à l'embouchure du Petit Rhône qu'ils ont embarqué à bord du Tiki,

un bateau à roue qui permet pendant 1h30 de naviguer aux abords du Parc régional naturel de la Camargue, du Grau d'Orgon au bac du Sauvage. Cette mini croisière camarguaise est une manière originale de découvrir le pays des gardians (un arrêt est organisé à mi-parcours pour la présentation d'une manade de chevaux et taureaux accompagnée du gardian).


 

La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange

Ensuite ils se sont dirigés vers Aigues Mortes et ses salins où ils ont mangé un bon filet de Taureau...

 

Aigues-Mortes est un ensemble militaire, dans un état de conservation remarquable, qui se démarque par son architecture gothique, ses voûtes d’ogives, ses chapiteaux, ses gargouilles et ses sculptures raffinées sur la tour de Constance. Construites au XIIIe siècle sous le règne de Louis IX dit Saint-Louis, les fortifications, qui s’étendent sur 1 640 m2 et se composent de six gigantesques tours, constituent un système de défense redoutable pour l’époque.

Du haut des remparts ou sur la terrasse du donjon, on aperçoit les paysages de la Camargue et ses marais salants aux couleurs variant du pourpre au bleu azur. Site unique en Europe, situé entre terre et mer, le salin d’Aigues-Mortes se dévoile au cœur d’une nature à la fois sauvage et apaisante. L’exploitation du sel, qui n’a jamais cessé depuis le Néolithique dans la région, a traversé les époques et s’est modernisée, pour rester une tradition toujours bien ancrée dans la région.

La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange

Balade autour de L'étang de Vaccarès...

 

L'étang de Vaccarès est le plus vaste du genre dans toute la Camargue, comptant pas moins de 6500 hectares. Une bonne partie de ce dernier est protégée par le Parc Naturel Régional de Camargue;  L'étang de Vaccarès est l'un des sites les plus sauvages et les mieux préservés de la Camargue; Il s'agit d'un territoire exceptionnel pour celui qui aime s'adonner à l'observation des oiseaux (dont le flamant rose) ou tout autre animal vivant dans ce milieu naturel; On verra sans doute passer un troupeau de taureaux camarguais, noirs et trapus, ou quelques chevaux blancs caractéristiques du coin. Les hautes herbes, le calme absolu, faune sauvage la flore en abondance, un dépaysement total, au cours d'une bonne balade sur les rives de l'étang de Vaccarès!

La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange

Et pour terminer leur périple...halte aux Salins de Giraud et Port St Louis du Rhône puis à Arles où ils reviendront..c'était dimanche, il faisait très chaud et tout était fermé..

 

Le village de Salin-de-Giraud se situe au sud-est du delta de la Camargue, sur la commune d'Arles.
L’exploitation du sel y est ancienne. Mais c’est à la fin du 19ème siècle que le village de Salin-de-giraud s’est développé près de l’embouchure du grand Rhône avec l’implantation de deux entreprises liées à cette activité, suscitant par ailleurs une forte migration de main d’œuvre étrangère (grecs, espagnols, arméniens, italiens …) .
En 1855 un ingénieur chimiste lyonnais, Henri Merle acheta 8000 hectares d’étangs et de marais en vue d' alimenter en chlorure de sodium et autres sels, son exploitation de Salindres dans le Gard.
En 1895, la société Solvay s’installe à son tour en raison de la bonne position du lieu. Le sel acheté aux établissements Merle permet la fabrication de la soude qui est transportée aux savonneries de Marseille par bateau via le Rhône puis la mer.

La vaste zone des salins présente un grand intérêt écologique et paysager. Le développement d’un petit nombre d’espèces invertébrées offre aux oiseaux une nourriture abondante qui permet une nidification unique en Europe.

 

Port Saint Louis du Rhône, escale maritime connu des marins au long cours est située face à la majestueuse embouchure du Rhône. La commune est bornée par la mer Méditerranée et par le troisième plus grand fleuve français. C'est aussi une des portes d'entrée du delta du Rhône et du parc naturel régional de Camargue. Cette situation géographique, entre fleuve et mer, lui procure un atout indéniable face aux autres villes du littoral. Port Saint Louis du Rhône est le berceau des activités, des traditions et des produits liés à la mer, c'est aussi une des 3 villes du Parc Naturel Régional de Camargue. Née au début du siècle autour de l’activité portuaire, Port Saint Louis du Rhône a su, au fil des années, s’adapter aux réalités économiques et se dessiner un nouveau visage.

 

La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange
La Camargue avec Jacques et Marie Ange

 

Jacques et Marie Ange, Merci  de nous avoir fait partager ce périple en Camargue ce qui donne bien envie d'y retourner pour ceux qui connaissent déjà ou d'y aller pour ceux ne connaissant pas!

Commenter cet article

Michèle Escudéro 03/08/2018 19:49

"sunday is closed" (final d'un sketch de Fernand Raynaud) - Un beau reportage dont on a partagé la chaleur ....