Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 09:17

                          Sur une place du village, sculpture en l'honneur

                                        des célèbres "Chèvres du Rove"!


     A la sortie ouest de Marseille, entouré de garrigues odorantes, vous
    découvrirez le village du Rove " Lou Rove " en Provençal, "le chêne vert"
    pour le traduire. Soleil, calme, joie de vivre vous y attendent!

 

En retrait par rapport à la côte, accroché aux flancs de la Nerthe à 240 m d'altitude, le village s'est taillé une célébrité grâce à ses chèvres dont on tire une "brousse" parfumée, souvent consommée sucrée. Il n'y a pas si longtemps encore, les marchands de "brousse du Rove" sillonnaient la région. Aujourd'hui le troupeau a fortement diminué et la "brousse du Rove"est

devenue un produit rare!

Le Rove a longtemps été une commune rurale où les olives, le raisin, les amandes étaient les ressources essentielles.

Aujourd'hui ce village est connu aussi car il a donné son nom à un tunnel qui traverse la Nerthe pour faire la jonction entre l'Etang de Berre et la Méditerranée. Ce tunnel, construit en 1925, abrite un canal de 16 m de large et 7200 mètres de long. Il est désaffecté à cause d'un éboulement qui s'est produit en 1963. Il existe plusieurs projets de réhabilitation de cet ouvrage, mais aucun dont la réalisation ne soit aujourd'hui pro

 

Ce matin 23/02, il fait beau mais pas mal de vent!

Ce sont les vacances, aussi la rando annoncée est facile, car en général

les mamies sont accompagnées de leurs petits enfants!

Aujourd'hui, rendez vous au Rove!

Nous sommes 32 à prendre le départ pour cette agréable rando dans

les collines de la Nerthe.


Trois enfants nous accompagnent: Eva, Albane et Mattéo, tous les 3 ont 7 ans.


Me voici avec Mattéo, Eva et Albane.


Au bout de la montée une petite pause s'impose, les enfants sont déjà là!


Le paysage est varié et parfois surprenant dans ces collines arides!

Nous traversons plaines et vallons verdoyants, prairies et plantations, c'est très agréable .


Et surprise! nous arrivons au "Puits de Siou Blanc" dans lequel il y a de l'eau,

ce qui est assez rare dans notre région! Un seau est à disposition!

Petite halte où Gilbert en profite pour raconter ce puits à sa façon , aux enfants.

Il rajoute une histoire de "Siou" qui amuse même les grands....



Nous continuons notre parcours, il monte légèrement, il redescend, il remonte.....

mais rien de difficile! Il fait presque doux à l'abri du vent, c'est la détente.


Nous arrivons en vue des ruines de La Vérune. Ici, La Famille Gouiran est installée

avec son élevage de chèvres du Rove.


Au loin, nous apercevons Les ruines du Domaine de Cossimon


De Cossimon, vue sur la Vérune et les hangars où sont parquées les chèvres.


Nous arrivons au Domaine de Cossimon, qui appartient à Lafarge et qui au

début du XXième siècle avait fait construire cette propriété dont le but était

d'ouvrir une colonie de vacances accessible aux enfants de ses ouvriers.

Longtemps, les collines de la Nerthe ont résonné des cris de nombreux

gamins qui y ont joué!  Le site a été fermé car coûtait trop cher à Lafarge

qui a procédé elle même à la démolition

pour éviter les squattes.

Les terrains et Bâtiments appartiennent encore à Lafarge.


Dans ce joli cadre de Cossimon, nous trouvons un coin abrité du vent et avec vue..

Nous nous installons pour le pique nique !

Comme d'habitude c'est un beau moment de convivialité et d'échanges.


Chacun a trouvé la place qui lui convient, soit parterre, soit sur les murets.


Les biscuits corses, les beignets de Nicole, les tuiles au chocolat de Monique,

les biscuits de Claudie et j'en passe, défilent et sont trop tentants...


Le repas se déroule dans ce cadre très agréable et abrité. Serge se souvient...


Après 1h30 de pause, il faut songer à repartir! Le vent s'est intensifié

et le retour par les crêtes s'annonce un peu plus difficile, attention aux enfants!

Josy cramponne son petit "Mattéo!


Un dernier regard sur le Domaine de Cossimon....

 

Et nous revenons vers La Vérune! Une chance, les chèvres sont sorties

de leurs hangars et nous allons pouvoir admirer ce magnifique troupeau!

La Famille Gouiran habite cette maison que nous apercevons entre ruine et hangars!


La chèvre du Rove est une race caprine française originaire des Bouches du Rhône.
Elle fait partie des races dites "à petit effectif". L'effectif du troupeau est estimé

à 3000 femelles. La race est répertoriée dans la liste des races pour l'élaboration

des "fromages AOC pélardon et Banon".


La robe est de couleur variée, souvent marron avec des taches blanches ou noires.

La chèvre du Rove est reconnaissable à ses cornes de section triangulaire et torsadée.

Celles-ci peuvent atteindre 1m20 d'envergure. Les femelles pèsent environ 50 à 60 kg

et les mâles 80 à 90 kg.

C'est avec leur lait que la Famille Gouiran fabrique des fromageons et les fameuses

et parfumées brousses du Rove. Il n'y a pas si longtemps, que les marchands de

"Brousse du Rove" sillonnaient la région pour les vendre.

Aujourd'hui, le troupeau a fortement diminué et la "Brousse du Rove "est devenue rare!


Curieuses, elles nous regardent passer!


Maintenant il faut lutter contre le vent qui parfois nous déporte!


Les enfants sont ravis de leur première expérience et nous disent qu'ils reviendront!

 

Serge et Mattéo prennent un peu de repos...Serge est nostalgique,

il a reconnu les lieux où petit, il venait en colonie de vacances!!


Le vent soufflant trop fort nous avons quitté les crêtes pour revenir par le

vallon un peu plus abrité! Quelques bourrasques cependant nous malmènent!

 

C'est donc par ce chemin que nous revenons au Rove et aux voitures.


Avant de repartir nous sommes quelques uns à vouloir rapporter du fromage,

mais où le trouver? Une personne du village nous envoie à l'autre bout de celui-ci;

Nous marchons, nous marchons, et  jamais nous ne trouvons l'endroit indiqué.

Nous redemandons à une autre personne, et là on nous dit que

ce n'est pas le moment des fromages, les chèvres en ce moment allaitant leurs petits!

Nous faisons demi-tour un peu déçus..mais décidons de repasser en voitures , on

ne sait jamais? Et une cour très discrète sans aucune indication, donnant cependant

l'impression que ce pourrait être là, nous attire.. Nous faisons bien, nous sommes chez

la Famille Gouiran, qui possède le troupeau et la maison rencontrées au cour de notre rando.

 

Nous faisons la razzia sur les brousses et fromageons! 

Mme gouiran ne regrettera pas d'avoir ouvert pour nous!

Elle nous dit que c'est elle qui habite la maison où nous avons vu les chèvres.


Les fromageons et les brousses









 

 

 

 

Nous repartons satisfaits de notre journée rando et de nos achats!

 

Aujourd'hui, Nous avons parcouru:  9km300, 11,300 pour les

chercheurs de fromage!!  Nous avons monté 220m de dénivelé

et marché environ 3h30

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires