Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 17:01




Un jour, une couturière cousait, assise au bord de la rivière.
Soudain, son dé tomba dans la rivière.
Comme elle hurlait de désespoir, le Seigneur apparut et lui demanda:
 "Chère fille, pourquoi pleures-tu?"
La couturière répondit que son dé était tombé dans la rivière, et elle

en avait besoin pour aider son mari à nourrir sa famille.
Le Seigneur plongea la main dans l'eau et en sortit un dé en or avec des saphirs.
  "Est-ce ton dé'"demanda le Seigneur?
Non, répondit la couturière.
Le Seigneur plongea à nouveau la main dans la rivière et en ressortit un

dé en or et rubis.
"Est-ce ceci ton dé"? demanda-t-il une nouvelle fois.
 À nouveau, la couturière répondi, Non.
Le Seigneur plongea une troisième fois la main dans la rivière et en ressortit

un dé en cuir.
"Est-ce ton dé"? demanda le Seigneur.

Oui, répondit la couturière.
Le Seigneur fut content de l'honnêteté de la femme et lui donna les trois

dés de couture..

 

                                                                              

                 
  La couturière rentra à la maison heureuse.

Quelques années plus tard, pendant une promenade du couple au bord de

la rivière, le mari tomba dans l'eau et disparut dans le courant.

La couturière hurla de tous ses poumons. Le Seigneur lui apparut à nouveau

et lui demanda: Femme, pourquoi pleures-tu?

La couturière répondit:
Oh Seigneur, mon mari est tombé dans la rivière!
Le Seigneur plongea la main dans l'eau et en ressortit George Clooney:


Femme: est-ce ton mari??
'Ouiiii!!!' hurla la femme.
Le Seigneur, furieux: 'Tu as menti, ce n'est pas vrai!!
> La couturière répondit: Pardonne-moi Seigneur, Il y a eu malentendu:

si j'avais dit non à George Clooney, vous auriez sorti Brad Pitt..
et si j'avais dit non à lui aussi, vous auriez sorti mon mari.

Et si à ce moment j'avais dit oui, vous m'auriez donné les trois.

Seigneur, ma santé n'est plus si bonne, je n'aurais pas pu prendre soin

de trois maris.

C'est POUR CELA que j'ai dit 'oui à George Clooney.
Ainsi, le Seigneur permit à la couturière de garder Clooney avec elle.
La morale de l'histoire?

Quand une femme ment, c'est pour une raison juste et honorable et

c'est dans l'intérêt de tout le monde..........


Partager cet article

Repost 0

commentaires