Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 07:44

 Dernier épisode du séjour de Jacques au Guatemala..

A quand, de nouvelles aventures???

03-rio-dulce-guatemala-map.jpg

 

Buenas dias à todos...


Mon séjour touche à sa fin, je vais essayer de vous compter

le dernier épisode de mes pérégrinations dans les terres Mayas...

Ainsi après cette étape, haute en couleur, j'ai mis le cap vers le

nord, direction Flores, point de départ pour Tikal.

Pour cela j'ai pris un "combi - bus" ou aprés avoir payé une rasade

de rhum au chauffeur, j'ai bénéficié de la meilleure place pour la

vue mais pas pour la vie...c'est la place du mort comme on dit en France.

Et là, nouvelle rencontre : j'étais entouré de Mayas avec des enfants

qui me touchaient pour voir si ma peau blanche était bien vraie...

Ma voisine Maya avait vraiment un visage de Madone....


Lac Flores et ses embarcations...

flores.jpg

Ainsi dans cette ambiance, je remonte vers le nord du pays qui fait

un cinquieme de la France et s'étend du Pacifique jusqu'aux Caraïbes.

La région où je me trouve est recouverte à 80% de la forêt tropicale

primaire, entre le sud-est du Mexique et le Belize, où s'est developée

en partie la civilisation Maya autour du lac Flores.

Les amérindiens représentent 60% de la population au Guatemala

où contrairement au Mexique il y a eu moins de métissage.

 

               Flores sur le Lac Flores

Guatemala-Flores.jpg

Cette charmante ville de Flores est située en partie sur une île du lac

reliée a la terre par un pont. C'est un endroit sympa avec de petits

hôtels style routard et des restos où on peut manger du gibier local....

C'est le point de départ pour le premier site Maya :

 

Site de TiKal

tikal-1-.jpg

 

Tikal7


Tikal , joyau au coeur de la forêt tropicale est à 1h de voiture de Flores.

Je me suis retrouvé dans un groupe avec un guide extraordinaire qui

a des connaissances incroyables et qui a le sens du théatre pour

communiquer. J'ai bien sympathisé avec lui et il peut nous organiser

l'expédition pour aller à la rencontre du temple perdu dont je vous

ai parlé sur un précédent récit...

Il a l'habitude de cette organisation et dispose de la logistique pour

atteindre ce lieu : guide, chevaux, mules, intendance....son prix pour

une semaine complète est tout a fait raisonnable, 2 jours de marche

dans la jungle, 2 jours de découverte puis 2 jours de retour.

C'est une occasion unique, et le meilleur mois pour le faire est

février (2011 ou 2012 ?)...

Il faudrait que nous soyons une douzaine maxi, bons marcheurs,

acceptant les conditions rustiques de ce trek: coucher dans des

hamacs ou sous des tentes fournies, pas de douches, pas d'eau chaude,

enfin vous comprenez, ce n'est pas le style 4 étoiles !!!

 

Voilà où vous pourriez loger....

Mon-ami-1-_1264.jpg

Pour ma part je suis prêt a l'organiser comme on me l'a demandé

avec une arrivée et départ de Cancun, en faisant une boucle :

Belize, Guatemala et retour par le Mexique .

On aura l'occasion d'en reparler. Ce guide qui a ses entrées partout

m'a dit qu'on aurait la possibilité de dormir a côté du site Tikal et

d'y pénétrer la nuit, ce qui est vraiment magique; Je connais pour

l'avoir fait il y a longtemps, les feu-follets et les bruits la nuit....

resteront à jamais dans vos souvenirs...

Ce site recèle des temples monumentaux d'une civilisation disparue

dans une nature exhubérante. Cette jungle épaisse ou retentissent

les cris des oiseaux tropicaux et les hurlements de singes, contribue

à donner cette atmosphère mystérieuse et oppressante.

 

                       Quetzal

quetzal_tree.jpg

Je ne peux tout vous décrire c'est tout simplement extraordinaire.

J'ai bien aimé le temple: "Mundo Perdido" , le temple des chauve-souris

(qui en tapissaient les plafonds)...


Temple Mundo Perdido

mundo-perdido-big-temple-large.jpg

De retour à Flores me voici reparti vers la frontière du Mexique

en empruntant un taxi de brousse a travers les pistes de latérite

qui serpentent dans la forêt pour atteindre le fleuve Usumacinta

(rien que le nom fait rêver..) qui fait frontière entre les 2 pays.

 

Lanchas sur le lac Flores

lanchas--Flores-013.jpg

Ce fleuve à peine visible sur les cartes est énorme 3 a 4 fois le Rhône,

pas de pont et traversée en pirogue; On peut voir les traces des

inondations récentes (il y a 10 jours); Arrivée côté Mexicain, formalités

d'immigration faites, et je me retrouve dans une "écolodge" sorte de

bungalow en bois respectant l'environement, situé au bord du fleuve

en pleine forêt...un petit parfum sympa d'Indiana Jones si ce n'est

Robinson Crusoé...


Frontera corosal

frontera-corosal.JPG

Cet endroit "Frontera Corosal" c'est le point de départ en pirogue

pour rejoindre le site Yachitlan; et me voici parti sur une "lancha"

à moteur en descendant le fleuve pendant 1 heure, toujours beaucoup

d'oiseaux mais aussi de crocodiles, (les baigneurs forcés, quand la

lancha accrochant une branche sous l'eau se retourne.. attention)!

En arrivant on découvre un nouveau site exceptionnel caché

dans un écrin de végétation.

 

Sur le fleuve Usumacinta

fleuveyaxchiland.JPG

C'est incroyable que les Mexicains aient pu dégager ce site, loin de

tout, sans route pour y accéder. Pour les mayas le fleuve a été la voie

de pénétration naturelle dans le forêt et ils ont ainsi établi des

implantations le long de son cours.

L'environnement est fascinant la flore et la faune sont très riches,

on a pu observer des familles de singes hurleurs qui se déplacaient

de lianes en lianes avec le bébé accroché sur le dos de la guenon,

(il est a noter qu'à la naissance le bébé est accroché au ventre,

ce n'est que plus tard qu'il passe sur le dos !) ; Leur hurlement est

épouventable, c'est entre le rugissement des lions et le barissement

des éléphants ce qui contribue au mystère des lieux; On a rencontré

d'autres animaux tels les singes araignée qui avec leur queue

préhensible sont d'une agilité déconcertante... tels les coatis trés

familiers avec l'homme, des guaquèques (je ne connais pas le nom

en francais) sorte de gros rat haut sur pattes et de la taille d'un chien,

on a vu aussi des tepezcuintles,...et autres animaux du livre de la

jungle ...mais on n'a pas vu Tarzan...

 

le gentil Coati

coati-_1306.jpg

                                                                                                                                                       

                                                          Singe araignée

    Guaquèque                                                                                                8088 singe araignee male 2

270878556_8bfd3d0283_z.jpg


 

 

Cet endroit est le paradis de ces fameux arbres gigantesques

(80 à 100m de haut): le ceiba (kapokier) qui est le symbole du

Guatemala. La visite fut envoûtante et quand on rejoint le fleuve

on a l'impression de venir d'un autre monde...


Dans la Jungle..

Mes-IMAGES---50-1309-vegetation-a-Tikal.jpg

On reprend la pirogue et retour au poste frontière à l'écolodge.

Le lendemain direction la forêt Lacandone arrivée a Lacanja et

rencontre presque du 3eme type :

Les "Hala ch Uimic" = "les vrais hommes" qui forment la tribu des

Lacandones, une des plus mystérieuses du Mayaland ;

Avec leur tunique blanche jusq'au genou et leurs longs cheveux

noirs tombant sur les épaules ils semblent tout droit sortis d'un

roman ou plutôt d'un autre monde, ils ne sont plus que quelques

centaines vivant dans le forêt dont ils sont les gardiens.

On n'arrive pas à distinguer les filles des garcons, leur apparence

est identique: Leurs noms sont très imagés dans leur langue maya tel :

"Chambor Yuk" = "Petite abeille et cerf" puis Khin khin = "Soleil, soleil"

puis "Brume du soleil levant",...Selon la légende ils auraient traversé le

fleuve et se seraient réfugiés dans la forêt; C'est ainsi qu'ils n'ont jamais

reçu la visite des espagnols et ont pu développer leur propre culture

adaptée à leur environement naturel, La foret; Ils en connaissent tous

les secrets, telle plante mâle est un poison tandis que la femelle est le

contre poison, telle autre a des vertus cicatrisantes, telle autre un

effet relaxant...c'est incroyable tout ce qu'ils ont pu me montrer dans

la forêt; Ils font un peu d'agriculture en cultivant une parcelle pendant

8 ans et en la laissant se regénérer pendant 8 autres années, leurs

cultures s'étageant sur 3 niveaux : au sol légumes, puis au niveau

intermédiaire : maïs, puis dernier niveau bananiers puis ça et là,

des plants de tabac pour les feuilles mais surtout pour faire fuir les

serpents qui ont horreur de leur odeur !


Un exemple de lodge les pieds dans l'eau

Chiapas--Selva-Lacandona--Lacanja-Chansayab--Cabin--Rustic-.jpg

Afin de contrôler leur zone (ou s'est déroulée en partie la révolte

zapatiste en 1994) et ne pas détruire leur environnement le

gouvernement mexicain leur a construit des écolodges pour loger

les gens de passage et avoir un certain revenu. C'est ainsi que je

me suis retrouveé dans un bungalow avec hamac et balcon donnant

sur une petite rivière avec jaccuzzi privé, mais sans eau chaude...

Of course ! Je suis resté 3 jours avec les lacandones et l'expérience

a été très forte. Avec eux j'ai visité le site de Bonampak où il y a les

plus belles fresques du monde Maya conservées avec leur couleur

d'oridine: très très boooooo...


Une pyramide du site de Bonampak et une de ses fresques

Bonampak_pyramid.jpg

 

bonampak-large-pano.jpg

Nous sommes partis 2 jours en forêt à la découverte de sites engloutis

par la végétation. Dans cette région il y a de l'eau partout et encore

plus, suite aux inondations; Il y a environ 150 affluents du

Rio Usumacinta et avons dû en traverser une cinquantaine en

équilibre sur des planches au début puis sur des troncs, des branches

et des lianes...et finalement nous sommes tombés à l'eau tout habillés!

rien de grave , d'autant plus qu'auparavant m'étant accroché a une

racine je m'etais étalé dans la boue cela m'a permis de faire le lavage

mais pas le séchage... impossible de se sécher car impossiblité de faire

un feu dans ce milieu humide et pas de rechange aussi la nuit dans le

hamac avec les vêtements humides ça n'a rien de trés excitant quand

le froid vous envahit....cela s'est soldé par un bon rhume et des euros

a faire sécher...ensuite floc-floc avec les chaussures qui s'alourdissent

à chaque pas sans compter le jean qui semble peser plus de 10 kg !...

L'expérience a été riche et on a beaucoup appris avec cette peuplade

dite primitive.

 

MEXIQUE---GUATEMALA-2007--340-.jpg

Lors de mon séjour j'ai rencontré un riche industriel du nord du

Mexique qui a fait fortune avec l'exportation des bois précieux

de cette forêt; Aussi maintenenant qu'il est un peu à la fin de

sa vie et épris d'écologie il veut rendre à la forêt ce quíl lui a pris !

Noble cause ! Le soir à la lueur d'une bougie et autour d'un verre

de mezcal nous avons refait le monde pour le rendre meilleur, et

lui racontant mes expérience en Afrique avec l'UNESCO et en

Asie il a beaucoup apprecié mon vécu et veut que je l'aide a rendre

à la forêt ce qu'il lui a pris;

On a parlé d'un projet de mise en place d'un dispensaire avec une

unité mobile, de la formation d'infirmiers, d'éducation à la santé

et à l´hygiène, apprentissage basique (lecture et écriture espagnol )

des enfants, en respectant leurs traditions et surtout compiler tout

leur savoir qui n'est transmis que par la tradition orale afin de

préserver leur culture avant qu'elle ne disparaisse à jamais!


Dans la jungle de Lacandone

img_0607.jpg

Nous avons devisé longuement avec les lacandons qui s'expriment

correctement en espagnol; Nous sommes appelés a nous revoir et

peut-être ce soir allons-nous apporter notre souffle à la préservation

de cette civilisation venue on ne sait d'où, et dont seuls quelques

centaines de représentants sont encore présents.

Le moment est venu de se séparer, décidément ces voyages sont de

nouvelles rencontres mais malheureusement suivies de séparations :

Je zappe pas mal d'histoires que peut-être je garde pour une écriture

plus formelle de ces souvenirs de rencontres mais celles dont je viens

de vous faire part m'ont fait vivre un périple de quinze jours qui

aujourd'hui me semble avoir duré plusieurs mois!

L'avion pour Paris est proche, il parait qu'il fait très froid chez vous..

d'autant plus qu'en arrivant je devrai filer directement au

             Parlement Européen de Strasbourg...

Aurevoir, on se retrouvera certainement dans d'autres voyages

et sous d'autres cieux.....mais avant au cours des randonnées..

Jacques

 

Site de Yachitlan

yatchitlan.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires