Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 08:15

                         Lundi 25 Novembre 2013

               d’Allauch, boucle dans le Garlaban

                   «Sur les pas de Marcel Pagnol »

 

index-copie-3.jpg

 

Aujourd'hui, nous avons rendez-vous dans la commune

d’Allauch au parking des Claus au niveau du cimetière.

Allauch est un chef-lieu de canton des Bouches-du-Rhône qui fait

partie de la communauté urbaine "Marseille Provence Métropole".

La commune comptait 19 521 habitants lors du recensement de 2010.

Elle est distante de 12 km du centre de Marseille.

Allauch-Village, le noyau historique de la commune, ne concentre

qu'une faible partie des habitants (2594 habitants en 2006). Les autres quartiers ou noyaux villageois les plus urbanisés sont : le Logis-Neuf

(7 224 h, La Pounche (3 360 h), Fontvieille, Pié d'Autry.

Toutefois dans la réalité les pôles urbanisés d'Allauch jouxtent

uniquement Marseille et Plan-de-Cuques.

Allauch est séparée du pôle urbanisé de Mimet par le massif de l'Étoile

de sorte qu'il faut faire un détour par Peypin pour aller d'Allauch à

Cadolive puis Mimet.

Aucune route ne relie directement Allauch-Village à Aubagne et

Roquevaire car il est isolé par les kilomètres de collines à l'état naturel

du Garlaban qu'il faut donc contourner.

Tout l'est de la commune est constitué du massif forestier.

 

images-copie-1

 

Aujourd’hui, ce sont Gilbert et Gérard qui vont d’accompagner

le groupe et malgré le temps désastreux ayant sévi depuis plusieurs

semaines, c’est avec beaucoup de joie que tous nos randonneurs

retrouvent leurs chaussures, sac, bâtons.. sous un beau soleil et un

petit vent nord-ouest quasi-inexistant (bien que Météo-France ait

annoncé 110 kmh).

Le rassemblement du groupe est effectué très tôt et à 9h50, après

quelques appels téléphoniques afin de n’oublier personne, c’est le départ. 

Nous formons une escouade de 36 membres participants...

Nous retrouvons avec plaisir Gilbert qui vient de traverser une si

douloureuse épreuve, la perte de sa maman;

Nous avons aussi une pensée émue pour notre gentil et

« Grand Voyageur » Jacques Vieu qui nous a quitté il y a quelques jours..

 

1--rassemblement.JPG

 

  Josy et Claudie sont nommées "Serre file"...

2--les-serre-files.JPG

 

Mais la vie continue et surtout les randos du lundi ; d’ailleurs

celle-ci commence par un départ en forte rampe (45m de dénivelée

sur une distance de 300m !)... on en a le souffle coupé !

5--en-montee.JPG

 

Puis un léger plat longeant une zone semi-urbanisée pour emprunter

un sentier étroit en montée; Sur la droite, le Peynaou, rocher qui

domine de 425m et qui abrite un opidum sur sa partie sud.

6--le-Peynaou-425m.JPG

 

La végétation est encore belle pour la saison et la nature nous

réserve de beaux points de vue

7--fenetre-sur-la-ville.JPG

 

Nous arrivons au premier col de la journée, « le col du puits rouge »

DSC05851.JPG

 

8--premier-col-de-la-journee.JPG

 

Situé entre le Peynaou où la lune s’est posée et la Grande tête rouge

sommet de 520m qui doit son nom aux nombreuses émergences de

bauxite dont il est constitué.

DSC05855.JPG

 

Grande tête rouge

10--Grande-tete-rouge.JPG

 

On aperçoit également vers l’est Tête ronde 432m et dans le lointain

le Garlaban qui culmine à 714m.

11--Tete-Ronde-et-au-loin-le-Garlaban.JPG

 

Gérard et Pierre en contemplation..

DSC05859.JPG

 

Notre sentier s’infléchit vers le sud, longeant les Baumes

« des pestiférés » constituées de 3 ou 4 grottes en pied de falaise

ayant servi d’abri naturel à quelques habitants du quartier des

"Réformés" fuyant la grande peste de 1720 et chassés d’Allauch à

coups de fusil… !

12--en-longeant-les-Baumes-des-Pestiferes.JPG

 

Nous descendons ensuite au creux du vallon où nous découvrons

sous les chênes, la Source du Pitchoun Ome (source du petit homme).

13--Source-du-Pitchoun-Ome--.JPG

 

L’autre versant nous réserve une vue sur les Baumes des pestiférés

14--Baumes-des-pestiferes.JPG

 

Un cabanon pour le moins isolé...

15--un-cabanon-pour-le-moins-isole.JPG

 

Un abri de chasse...

DSC05864.JPG

 

Tête ronde et le pic du Taoumé (667) un des géants du massif.

16--en-route-vers-Tete-Ronde-et-le-Taoume.JPG

 

 

DSC05862.JPG

 

Nous descendons dans un « Talweg » (c’est pour entretenir le

vocabulaire de Gilbert, mot Allemand composé de deux racines:

Tal=vallée et weg=chemin) Talweg donc, équipé d’un déversoir

d’orage en pierre sèche ; ce système agit comme une soupape

de sécurité afin d’étaler la crue lors de pluies torrentielles.

DSC05867.JPG

 

17, franchissement d'un vallon...

 

DSC05868.JPG

 

18---.avec-deversoir-d-orage.JPG

 

Après franchissement, nous remontons au nord vers Tête ronde

que nous contournons par l’ouest, ce qui permet de revoir les

"Baumes des pestiférés".

19--toujours-les-Baumes.JPG

 

Autre vue de Tête rouge

22--tete-rouge-et--JPG

 

La pounche des Escaouprés....

23--la-Pouche-des-Escaoupres.JPG

 

derrière nous le Col du Puits Rouge nous laisse entrevoir la rade

de notre antique cité. Une halte au « pas du loup » et il est déjà tard,

on se lance sur l’arête Est du Taoumé....

25--montee-cote-sud-du-Taoume.JPG

 

Enfin vers 12h50 Gérard repère un petit hâvre à l’abri et au soleil

pour notre pause méridienne à Baume Sourne (600m).

Tout le monde s’installe...

26--Baume-Sourne-600m.JPG

 

27--repas-a-l-abri-du-vent.JPG

 

...au mieux, en groupe, en petit comité, isolément afin de calmer

une fringale tenace.

28--chacun-s-installe.JPG

 

29, ..au mieux

 

30---.en-groupe.JPG

 

Un peu plus tard, après les douceurs, on passe aux « canards » ,

liqueurs et autres..

31--ou--JPG

 

32--en-petit-comite.JPG

 

34--de-la-prunelle.JPG

 

14h10, nous repartons sous la ronde des « Trackers » dont c’était

le jour de sortie

35--et-on-repart.JPG

 

La ronde des trackers

36--sous-la-ronde-des-Trackers.JPG

 

Nous arrivons à notre deuxième col de la journée à 624m.

37--passage-du-deuxieme-col-624m.JPG

 

La végétation aux couleurs d'automne...

DSC05870.JPG

 

Puis c’est la descente par la grande piste...

38--descente-a-l-ubac-du-Taoume.JPG

 

Le vent est plus présent sur la crête, on ne s’attarde pas, une ou

deux pauses encore, pour les regroupements.

DSC05873.JPG

 

40--Pause.JPG

 

41--et-discussions.JPG

 

Nous arrivons enfin au col de Cante-Perdrix où Gilbert tel un

tribun de la Rome antique, escalade un rocher et nous rappelle

le rendez-vous de samedi pour le Telethon, il dit qu’il reste des

places et que tout le monde est bienvenu.

42--Gilbert-joue-les-orateurs.JPG

 

 

43--parmi-ses-fans.JPG

 

Une vue sur Marseile dans la brume..

DSC05874.JPG

 

DSC05875.JPG

 

DSC05876.JPG

 

DSC05877.JPG

 

DSC05878.JPG

 

DSC05879.JPG

 

DSC05881.JPG

 

Au fond, le massif  de l'Etoile et Aire de la Moure au dessus du quel

s'exercent les canadairs..

DSC05883.JPG

 

DSC05887.JPG

 

DSC05889.JPG

 

Puis nous faisons un cliché de cet instant mémorable avant de

plonger vers le parking dans une descente vertigineuse de 1500m.

Arrivée vers 16h, le bout des pieds en chaleur....

44--notre-groupe-avant-la-descente-vers-le-parking.JPG

 

Performances de la journée :

Marche : 4h30

Dénivelée : 430m environ

Ce fut une très belle journée menée de mains de maîtres

par Gilbert et Gérard...

Merci aux deux Serre-files, Josy et Claudie.

 

Comme vous le voyez, petit à petit je vais essayer de me

mettre à jour de toutes les randos en instance mais pour

le moment je ne peux rester assise devant un écran très

longtemps, mon dos n'aime pas ça!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires