Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 08:59

     HISTOIRE VECUE EN JUILLET 2009....


Je suis un canari du plus beau jaune, et je partage en plein centre ville,

 une volière avec 6 colocataires, dont un couple d'inséparables.

 

Un jeudi, la distraction de notre "bird sister",  une baignoire mal positionnée

ayant laissé un emplacement vide et ouvert sur l'extérieur, moi et le couple

avons eu la curiosité de sortir, grisés par  l'espace, qui s'offrait à nous et

d'aller visiter les environs.

 

Mais le samedi matin j'étais de retour bien heureusement pendant la             

présence de l'étourdie 'Bird sister" parce que l'ouverture n'existait plus!

                J'étais seul, pas de trace du couple d'inséparables...

J'ai plus qu'apprécié ma volière avec eau et nourriture, bien à l'abri de

ces énormes oiseaux gris et blancs qui hurlent des insanités.

Mais je n'ai pas compris pourquoi elle m'a balancé un torchon sur la tête!

                             En voilà des manières...


  - La parole à la bird sister.......

 

Mais... mais... que vois-je? un miracle, merci la Providence,  un canari sur

la rambarde du balcon et qui, manifestement veut réintégrer la volière?

Très effarouché par mon approche, J'arrive à le capturer à l'aide d'un torchon.

Il est accueilli  par les quatre non fugitifs;

Pourquoi n'ont ils pas fui, eux aussi? Et heureusement d'ailleurs...

                   

Lundi retour des maîtres ravis, mais... coup de théâtre, le canari....

ce n'est pas leur oiseau!!! Quelques plumes noires le prouvent et il est plus petit.

Quelle coïncidence, un évadé lui aussi, en recherche de protection!

   

 Souhaitons que les fugueurs aient eu la bonne fortune de trouver aussi un asile!              

                   Mais que d'émotions de part et d'autre!

 

Il y a un an, Michèle ESCUDERO nous envoyait cette histoire d'oiseau...

en voici la suite, une jolie suite....

 

A propos de ma garde de canaris l'an dernier, le transfuge inconnu venu
se faire recueillir était une femelle bienvenue puisqu'elle est la seule maintenant.
Elle se révèle très féconde faisant son nid à n'importe quelle saison, ce qui n'est
pas bon pour les petits qui risquent de mourir de froid.
Comme mon amie ne lui donne des brins de laine qu'à la bonne saison, elle se
débrouille elle-même en découpant avec son petit bec des languettes  de 15 cm
de papier journal qui tapisse le fond de la cage, et il faut voir avec quelle régularité
elle fait ses languettes comme si elle suivait un trait qu'elle aurait tiré.....
La dextérité des oiseaux nous étonnera toujours!
Merci Michèle pour cette jolie histoire....

4641861300_ed80277928.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires