Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 15:37

                            Mardi 1er Novembre 2011

              Suite de notre voyage en Inde et au Népal.

         Comme vous le savez, notre séjour nous a permis

         de découvrir le RAJASTHAN et ensuite le NEPAL  36386900.jpg

 

Le Rajasthan ("pays des rois") est le plus grand des 28 Etats de l'Inde,

grand comme les deux tiers de la France (et un nombre équivalent

d'habitants, soit pas plus de 5% de la population totale de l'Inde !),

jouxtant le Pakistan plus à l'ouest. Sa géographie est traversée

obliquement du sud-ouest au nord-est par la chaîne montagneuse

des Aravalli.

Celle-ci forme une barrière climatique séparant une zone désertique,

plate et caillouteuse (avec des dunes de sable près du Pakistan), et une

partie verdoyante, plus exposée à la mousson d'été, très irrégulière d'une

année à l'autre (violente en 2007). Le Rajasthan a de nombreux lacs, dont

certains sont artificiels, construits par les Maharajas. De nombreux

animaux vivent en liberté jusque dans les villes et villages : des vaches

(bien sûr sacrées en Inde), des singes langours, des paons, des geckos,

d'adorables petits écureuils à dos rayé et bruyants par le clic-clic qu'ils

émettent.

La zone désertique a des dromadaires qui secondent l'homme.

Les éléphants sont moins nombreux qu'au temps des Maharajas, dressés

pour les fêtes ou pour promener les touristes. Autrefois le tigre, en

quasi-extinction, était la cible favorite des Maharajas.

Depuis le Vème siècle, l'histoire de la région est surtout liée à celle des

Rajpoutes ou (fils de rois) qui au Vème siècle ont créé les Etats indépendants

du Rajpoutana.

Les plus puissants constituèrent de grands royaumes, comme le clan des

Kachwahas qui règneront sur Amber et Jaipur.

Le morcellement en petits royaumes, unis pourtant par une culture

commune, a conduit à leur affaiblissement après de multiples luttes

qui les firent tomber sous les coups des Musulmans et des Moghols.

Le Rajasthan, c'est l'Inde des princes et des légendes, l'Inde des palais

et des jardins, mais c'est aussi l'Inde des couleurs des saris multicolores

portés avec élégance et des turbans arborés fièrement par les anciens

guerriers Rajpouts.

 

Petits transports en commun en Inde..pt41032.jpg

 

Chaque jour Naresh nous raconte L’Inde éternelle, celle

des éléphants et des palais de maharajas, des saddhus

et des temples jaïns, des fêtes multicolores et du Taj Mahal,

et aussi l’Inde des mégalopoles, mélange indescriptible de

Moyen Âge et de modernité, avec ses cortèges de misère

et ses embouteillages !

P1080025.JPG

 

Nous traversons la région désertique du THAR. Arrêt "pipi"

pour ces messieurs.... Il faut dire que c'est plus facile pour eux

mais un peu désertique pour nous les dames....

P1080026.JPG

 

Champ d'aloé.

P1080029

 

La région se déploie aux confins orientaux du désert du Thar

et possède peu d’arbres, de maigres cultures, et des troupeaux

de chèvres et de moutons.

desert-du-thar-586x390.jpg

 

Le Tuk-Tuk est un tricycle motorisé thaïlandais servant généralement

de taxi. Il est constitué d'un avant de scooter, sur une roue, avec guidon,

prolongé d'une « carriole » recouverte d'une capote, sur deux roues

dans laquelle s'assoient les passagers.

Il y a en général de la place pour trois adultes.

 

Ces tricycles, taxis bon marché, sillonnent la plupart des villes du pays.

Version motorisée du Rickshaw indien, le tuk-tuk existe sous ce nom

dans plusieurs pays d'Asie.

P1080031

 

De nombreux attelages de dromadaires sillonnent en silence

les rues de la ville et les routes, mais scooters et automobiles

leur font une concurrence de plus en plus bruyante…

P1080035.JPG

 

15h, arrivée à notre Hôtel "Ganga Mahal Palace" à Bikaner,

repas dés notre arrivée et installation dans nos chambres.

Ce qui est agréable, c'est la prise en charge de nos bagages qui

sont la plupart du temps portés dans les chambres et récupérés

par le personnel de l'hôtel le jour de notre départ.

P1080042

 

La nourriture est épicée, certains aiment d'autres moins.. mais c'est bon.

On a voulu faire des tables pour mangeurs de piments et les autres, sans

ça a duré peu de temps car certains couples se trouvaient séparés... et on

ne pouvait plus manger avec tout le monde, alors on a dû s'accommoder

des plats qu'on nous donnait qu'ils piquent ou qu'ils ne piquent pas!

P1080039.JPG

 

Le turban est un couvre-chef, d'origine asiatique, consistant en une

longue écharpe enroulée autour du sommet de la tête ou d'un chapeau.

Le turban est de multiples formes, couleurs et tailles, la longueur de

tissu excédant rarement cinq mètres.

Le turban appelé "dastar" est étroitement associé au Sikhisme.

Il est communément porté au Rajasthan.

 

Le sikhisme, religion de discipline sikh signifie "disciple",  a été fondé

par Guru Nanak, un grand instructeur indien (1469-1539).

Il a été développé et répandu ensuite par divers gurus d'importances inégales.

La "Khanda", symbole du sikhisme, comporte un glaive (croyance au Dieu

unique) et deux sabres (pouvoirs spirituel et temporel).

Le sikhisme compte aujourd'hui 20 millions de fidèles, essentiellement en

Inde. Le sikhisme, originaire du Pendjab, dans le nord-ouest de l'Inde, est

devenu rapidement une religion pouvant rivaliser avec l'islam, bien implantée

dans cette même région, et de surcroît sous domination moghole.

P1080043.JPG

 

Bignones à fleurs jaunes, chez nous elle sont plutôt orangées

P1070917

 

Bikaner est une ville importante au Nord du Rajasthan.

C'est une ville étape entre Jaisalmer et le Shekawati.

Cette ville de 600000 habitants possède toutefois quelques attraits

touristiques comme le Fort de Junagarh, la vieille ville, le marché et

son temple jaïn.

 

Après notre repas, direction le Fort de JUNAGARH pour  la visite

inde-ep2-bikaner-belle-surprise_26.jpg 

FORT DE JUNAGARH  Ce fort fut construit entre 1589 et 1594 par

le Raja Rai Singh. Il dispose d'un rempart de 986 m de long fortifié

par 37 bastions. Contrairement à la plupart des forteresses rajpoutes

le fort de Junagarh ne fut pas construit sur une colline mais dans la plaine.

Il est embelli de peintures rajpoutes, de miroirs, de panneaux de

marbre sculptés répartis dans les nombreux palais et pavillons du fort.

Les lignes de fenêtres et de balcons donnent un caractère harmonieux

à l'architecture austère de la citadelle.

P1080051.JPG

 

Le fort a deux entrées : la Karan Pol à l'est et la Chand Pol à l'ouest.

Près de la Karan Pol se trouve l'endroit où les veuves pratiquaient

le sati (immolation rituelle sur le bûcher de leur défunt mari).

Il existe d'autres portes notamment la Daulat Pol, la Fateh Pol et la

Suraj Pol (porte du Soleil) qui servait autrefois d'entrée principale.

Des statues de Jaimal et Patta, les héros de Chittorgarh, à dos

d'éléphants se dressent près de cette dernière.

P1080049

 

Puis nous passons de salle en salle, toutes plus somptueuses les unes

que les autres : la salle du couronnement, (Anup Mahal  "palais sans

pareil" datée de 1669 richement décorée de laque cramoisie et d'or,

la balancelle de Krishna, le Ganga Niwas, immense salle (début du siècle)

de grès rose délicatement sculptée, les différentes cours intérieures et

leurs arcades, les appartements des femmes...

P1080058.JPG

 

Nous pénétrons tout d'abord dans le Durga Niwas, splendide cour

intérieure ornée d'un bassin de marbre.

P1080083.JPG

 

P1080053.JPG

 

Naresh commente la visite et nous sommes attentifs à ses explications.

P1080066

 

P1080063

 

Le plus impressionnant quand on entre dans le fort sont les décorations

intérieures, les fresques, les pierres incrustées dans les murs, en gros la

famille montrait sa puissance quand elle recevait, par la finesse de ses

décorations. Il y a des portes couvertes d´or, c´est superbe. Il y a aussi un

petit musée qui raconte l´histoire de Bikaner et de la dynastie des Singh-ji.

P1080075.JPG

P1080071.JPG

 

Non, ce n'est pas une de nos chambres d'hôtel...quoique certaines

fois les lits étaient aussi larges!

P1080081.JPG

 

Une belle rencontre...il a des yeux magnifiques...!

P1080085.JPG

 

Si l'Inde fait aujourd'hui figure de pays pauvre, elle reste cependant

le royaume des Maharajas, dont les richesses et les palais firent pâlir

d'envie les premiers colons anglais.

Les Maharajas étaient à l'origine des princes, à la tête de royaumes

dispersés à travers tout le sous-continent indien.

Les Maharajas firent la renommée de l'Inde en raison des folles

excentricités de certains d'entre eux. Ils vivaient dans des palais sublimes,

avaient souvent plusieurs femmes et de nombreux enfants et un nombre

impressionnant de domestiques. Nombreux jouissaient d'une telle fortune

qu'ils pouvaient être considérés comme les hommes les plus riches de la terre.

Maharaja de mahâ, (grand) et râja (rois). au féminin, Maharani

P1080086.JPG

 

 

P1080072.JPG

P1080082.JPG

 

Le fort de Junagarh se trouve dans la ville de Bikaner, dans la région

du Rajasthan. C´est un fort impressionnant, qui avant s´appelait

Chintamani. Le nom de Junagarh signifie le vieux fort.

Il le reçut lorsqu´au siècle dernier la famille des gouverneurs de la

région changea de résidence principale, le laissant vide.

P1080077.JPG

 

Vue que nous avons des terrasses du fort.

P1080084.JPG

 

Après que nous ayons terminé notre visite, nous reprenons le car pour

la visite du temple des rats à Deshnoke qui se trouve à une trentaine de km.

Dans l'arrière boutique de ce magasin nous abandonnons nos chaussures

et mettons aux pieds ce que nous pouvons car pour la plupart nous n'avons

pas pris notre "Kit visite de temples"...(chaussettes, foulard etc...), mais

marcher pieds nus là où les rats sont partout...non!

P1080090.JPG

 

Monique est dans ce cas, aussi elle demande au vendeur

des sacs en plastique ce que vont faire d'autres également.

Nous avons fière allure!

P1080091

 

Et nous voilà partis équipés, pour la visite; Nous rions de nous...

Admirez l'architecture du temple construit au XVIe siècle, la façade

blanche de marbre sculpté, les sculptures offertes par le Maharaja

Ganga Singh, et les portes en argent massif qui ouvrent sur le sanctuaire.

P1080092.JPG


Histoire : 

 

Au milieu d’une ville près de Bikaner, se trouve un temple dédié

aux ancêtres des villageois. Le visiteur, comme dans tous les temples,

doit se déchausser pour entrer… C’est en arrivant dans la cour, qu’il

regrette ses baskets....

Les habitants de la ville considèrent que les rats, souris et autres petits

rongeurs sont en fait la réincarnation de leurs ancêtres. Les animaux,

ressemblant aux rats qui hantent nos égouts, courent par centaines en

tous sens, s’arrêtent devant les assiettes de lait et les sucreries offertes

par les croyants.

On connaissait les "vaches sacrées d'Inde", voici les "rats sacrés".

Sachez que ces petits rongeurs circulent en toute liberté dans le temple,

donc si vous en avez peur, fuyez..d'autant plus que vous devez enlever

vos chaussures...

Karnimata-temple-Bikaner-GoHoto.jpg

 

D’autres rats, presque amicaux, regardent le visiteur  tranquillement

assis sur leur postérieur. Il ne leur manque que l’appareil photo, tant

ils semblent curieux des activités des hommes.

Le plus fou, c’est qu’au bout de quelques minutes, on a presque envie

de caresser ces petits rats qui ont un beau poil brillant!

P1080115.JPG

 

Mais quand même ça grouille et il vaut mieux ne pas avoir peur

ni craindre la saleté car c'est ce qui nous attend pour la visite!

P1080103

 

Les indiens guettent, un sourire aux lèvres, les mouvements

des animaux dans les réserves de grains du temple.

Apercevoir le rat blanc porte chance.

Nous l'avons vu, le voici ci-dessous!

Mes-images-78 0210-copie-1

 

Le pire, c'est Dominique, pieds nus...et les rats qui lui passent

sur les pieds!

P1080116-copie-1

 

Dans le temple, des tunnels sont aménagés dans le marbre pour

faciliter le déplacement des rongeurs. Ces derniers traversent le

temple, sans s’inquiéter des humains, et passent indifférents sur

les voiles et les genoux des femmes assises à même le sol pour prier.

P1080119.JPG

 

19h30 la visite est terminée...on échange nos impressions...voir des

dizaines de rats agglutinés autour d'une gamelle de lait et de graines

est un brin répugnant mais nous avons été courageux... cette visite

sera un épique moment à raconter .P1080123

 

20h15 nous sommes de retour à l'hôtel où dans le jardin tout est

prêt pour le diner.

P1080126.JPG

 

Nous nous installons, nous goûtons le vin indien et un excellent repas

nous est servi dans un cadre très agréable..c'est l'Inde des touristes..

P1080127

 

Pendant le dîner, démonstration de danses indiennes.

P1080131.JPG

 

Puis quelques uns d'entre nous se joignent aux danseuses pour

une initiation qui n'est pas triste...il n'y a qu'à voir Sophie!

P1080162

 

Claude a les joues bien rouges... est-ce le soleil qui nous accompagne

généreusement tous les jours ou le vin indien que nous avons goûté

pour la première fois, et qui lui monte à la tête??

P1080158.JPG

 

Mr Singh, Responsable de notre agence s'est joint à nous pour cette soirée.

Il faut dire qu'il a des bureaux à Paris et en Inde et sa maison est en Inde.

P1080134

 

Ils ont le rythme, nos amis...

P1080145.JPG

 

Ce soir, nous fêtons quatre anniversaires: Jacques - Henri - André- Claude

Un gâteau en leur honneur sera notre dessert, nous entonnons tous, le

traditionnel " Joyeux anniversaire..." Ils sont surpris et même émus!

P1080148.JPG

 

Tous les quatre s'apprêtent à souffler!

Mes-images-78 0238

 

Ils ont déjà reçu un petit cadeau de la part du groupe et Naresh leur

offre à chacun, une statuette du Dieu Ganesh, une très gentille

attention de sa part; Il est adorable notre guide!

 

P1090121.JPG

 

Il faut souffler les bougies, que nous puissions manger notre dessert...

P1080166.JPG

 

C'est une belle soirée que nous passons dans le calme et la convivialité..

Il n'y a qu'à voir les visages réjouis des participants..

P1080168

 

Un groupe de musiciens accompagne notre soirée..

005-Instruments-Indiens.jpg

P1080165.JPG

Après cette belle soirée nous rejoignons nos chambres. 

Celles-ci sont très spacieuses et les Adami ne diront

pas le contraire...ça leur plait bien!

P1080170.JPG

 

Mercredi 2/11, après un lever à 6h15 mais un réveil à 5h par

des pétards.... il a un mariage à proximité..et c'est la coutume...

petit déjeuner toujours très apprécié car copieux et varié.

Mes-images-78 0241

 

Notre hôtel

P1080174.JPG

 

Jardins de l'hôtel, le soleil se lève et il va encore faire une journée

magnifique! Pour le temps nous avons beaucoup de chance.

P1080175.JPG

 

Frangipanier en fleurs

P1080176

 

7h30, nous prenons départ pour Jaisalmer

Ces enfants sur la photo, vont chercher de l'eau.


Si l’on entend surtout parler de l’Inde pour sa cuisine épicée et ses

temples, la réalité vécue par ses habitants est autre. Alors que dans

les pays occidentaux, il suffit d’ouvrir le robinet pour avoir de l’eau,

une eau qui de plus est propre à la consommation, l’Inde comme

d’autres pays en voie de développement souffre d’un manque d’eau

très important.

Le Rajasthan, région du nord ouest de l’Inde, non loin de la frontière

du Pakistan souffre depuis 5 ans, comme d’autres régions, d’une

pénurie d’eau, dûe à une mousson insuffisante. Ce problème touche

les villes comme les campagnes, où les femmes sont parfois obligées

de marcher cinq kilomètres afin de rapporter de l’eau jusqu’à leur habitation.

P1080179.JPG

 

En Inde, la pauvreté est un choix de vie pour ceux que l'on appelle

les "Saints hommes" : les saddhus.Alors la pauvreté ne se cache pas...

Elle s'affiche... Ce qui est le plus choquant, c'est l'extrême misère et

le manque d'hygiène le plus élémentaire qui se conjuguent trop

souvent à cet extrême dénuement...

P1080183.JPG

 

 En cours de route nous faisons un arrêt pour voir une "briquetterie"

P1080185.JPG

 

Les briques sont fabriquées par femmes ou enfants, mises à sécher

au soleil puis tranportées au four pour y être cuites, empilées de façon

technique et savante pour que la chaleur générée par la paille en

combustion passe entre ces empilements de façon à cuire les briques .

Quand le four est refroidi les hommes démontent les pans de briques

et les chargent. Et le cycle recommence .

P1080188

 

Les briques empilées qui sèchent.

P1080189.JPG

 

De nombreuses briquetteries se sont développées dans la périphérie

d’Agra, ville du nord de l’Inde. Le travail non qualifié dans ce type

de fabrique est souvent exécuté par femmes et enfants, main-d’œuvre

habile et docile.

P1080192.JPG

 

Mise en forme de la brique

P1080193.JPG

 

Chaque fois que nous nous arrêtons, une nuée d'enfants qui sortent

de nulle part nous envahit attendant qu'on leur donne quelque chose.

Interdiction de leur donner quelques roupies, ils en feraient mauvais usage!

P1080195.JPG

 

Naresh le sait bien, chaque fois que nous devons sortir du car

il sort avec un sachet de crayons, bonbons et autres apportés par

chacun d'entre nous. C'est lui qui fait la distribution en faisant

en sorte que chaque enfant ait quelque chose et que certains 

petits filous évitent de passer 2 fois à la distribution...

Mes-images-78-0256.JPG

 

Le groupe à l'écart, assiste à la distribution et aux travaux

de la briquetterie.

P1080197.JPG

 

Dans les hôtels on ramasse chaque jour les produits : douche,

shampoing, etc...pour distribuer aux petites filles qui bien

souvent réclament du shampoing ou des produits pour se laver!

P1080202.JPG

 

Attelage avec dromadaire

P1080199.JPG

 

Après la visite retour au car; Cette visite a plu à tous car c'est la vraie

vie de l'Inde c'est ce que nous souhaitions vivre en plus des visites

culturelles.

P1060748

 

Dans le car, Naresh passe régulièrement voir chacun d'entre nous...

P1080203.JPG

 

 

Sur la route de Jaisalmer, détour vers une zone humide, lieu

d'un rassemblement de grues cendrées .

Mes-images-78-0272.JPG

 

Le stupa est une structure architecturale bouddhiste et jaïne que

l'on trouve dans le sous-continent indien, dont il est originaire,

mais aussi dans le reste de l'Asie, où il a suivi l'expansion du

bouddhisme. C'est à la fois une représentation aniconique du

Bouddha et un monument commémorant sa mort.

Mes-images-78-0274.JPG

 

Le Rajasthan est un lieu privilégié pour découvrir les oiseaux.

Des centaines d’espèces y vivent toute l’année ou s’y posent,

le temps de leur migration d’hiver, avant de repartir vers des

régions septentrionales de Chine et d’Asie centrale. La réserve

la plus célèbre est celle de Bharatpur, où toute la gent volante

se donne rendez-vous près des marécages.

P1080208.JPG

 

Cet endroit est une bouffée d'air frais...nous en profitons pour oxygéner

nos petits poumons pour lesquels l'épreuve de l'Inde est rude..!!

P1080225.JPG

P1060752.JPG

 

Grue cendrée

La grue cendrée appartient à l'un des ordres d'oiseaux les plus anciens :

les gruiformes. Ce magnifique échassier, célèbre pour sa robe grise et

les coups de trompette qu'il pousse en vol, a peu évolué depuis des

millions d'années. Malgré la protection dont il est l'objet, ses effectifs

sont en constante diminution.

P1080214.JPG

 

Et puis tout à coup, ce fut l’envol. En une demi-heure, les centaines

de grues présentes ce jour-là ont décollé. Un spectacle grandiose!

Leurs silhouettes dansaient dans le ciel cuivré.

P1080221.JPG

 

Les photographes guettent l'envol des grues alors qu'un petit garçon

leur court derrière pour les effrayer et les faire décoller!

P1080216.JPG


Mes-images-78-0290.JPG

 

Henri qui est tailleur de pierres n'a pu résister...

P1060756.JPG

 

Petites filles indiennes

Mes-images-78-0313.JPG

 

Une école en Inde..

Tous les enfants ne vont pas à l'école en Inde.

Si les parents sont très pauvres, les enfants sont envoyés travailler

dans des champs ou dans de petites boutiques. L'exploitation des

enfants en Inde demeure encore un drame national.

Il existe toutefois de nombreuses écoles gratuites publiques et des

écoles privées très onéreuses, tenues par des chrétiens.

P1080229.JPG

 

Naresh va rencontrer l'institutrice et lui demander l'autorisation

de visiter son école ce qu'elle accepte volontiers.

Elle doit aussi savoir que son école et les enfants auront une

distribution de cahiers et crayons ce qui n'est pas négligeable!

Nous attendons les instructions......

P1060757.JPG

 

Ces enfants ne sont pas à l'école mais ils sortent de partout et Naresh

commence alors la distribution...Il les met en rang deux par deux.

Nous nous demandons si ce que nous avons apporté va suffire pour

fournir tout le séjour? Ils sont si nombreux et si pauvres...


Il y a énormement de mendiants en Inde, il faut y être préparé.

Femmes, enfants, infirmes ou malades vous tendent la main en

demandant un Baksheesh. Il n'y a que peu de conseils à donner,

chacun agit selon ses principes, sa sensibilité ou sa concience, mais

il faut éviter d'encourager la mendicité, notamment des enfants.

P1080233.JPG

 

Enfin nous entrons dans la classe et quelle n'est pas notre surprise,

tous les enfants sont assis parterre avec très peu de matériel..

re-distribution sous le regard de la maitresse.

P1080234.JPG

 

Chaque enfant reçoit crayon ou stylo, cahier, bonbon parfois, etc... 

P1080236.JPG

 

Cette visite est touchante, on se sent impuissant, mal à l'aise,

mais content de voir sourire ces enfants pour qui un crayon

ou un cahier a autant de valeur que la nitendo ou la DS de nos

enfants et petits enfants.

Mes-images-78-0321.JPG

 

Mes-images-78-0323.JPG

 

P1080242

 

Une dame au bord de la route...le contrôle des naissances n'existe

pas en Inde?

Il naît en Inde 50 bébés à la minute, plus de 17 millions par an soit

une "Australie en plus chaque année".

Pourtant, la situation s'améliore lentement avec une baisse du taux

de fécondité, du taux de mortalité infantile...

La stérilisation reste la méthode la plus répandue de limitation des

naissances tandis que les moyens traditionnels de contraception sont

très peu utilisés.

 

Savez-vous que l'Inde est un pays peu connu des Occidentaux?

Sa population représente pourtant le sixième de l'humanité.

Elle ne cesse de croître à une vitesse élevée. Très vite, l'Inde devrait

devenir le premier pays du monde par sa population, devant la Chine.

P1080243.JPG


Nous sommes stoppés à un passage à niveau, nous sortons

du car pour voir passer ce train indien à vapeur....

L'Inde possède un réseau ferroviaire gigantesque (4ème au monde),

on trouve donc des trains qui relient toutes les villes indiennes.

Il ne faut pas s'attendre à un confort extraordinaire même avec un

billet en première classe car les trains indiens ne ressemblent pas

tout à fait aux trains occidentaux.

P1080244.JPG

 

Comme dans tous les véhicules il y a plus de monde que de places...

c'est pour cela qu'ils voyagent  sur les toits et partout où ils vont pouvoir

trouver une place...alors bonjour la sécurité!

34272.jpg

 

Nouvel arrêt car ce berger semble nous attendre et se prête

volontiers à nos photos, pour notre plus grand plaisir!

J3 055

 

Devant nous, un troupeau de dromadaires sauvages...

P1080256.JPG

 

Le dromadaire est une espèce de mammifère domestique de la famille

des camélidés. Pour cette raison, il n'est pas erroné de qualifier un

dromadaire de « chameau », puisque la seule différence avec le chameau

est que le dromadaire ne possède qu'une seule bosse.

 

Le mot dromadaire est tiré du mot grec dromas, qui signifie coureur.

Sa taille va jusqu'à 225 cm, son poids varie entre 450 et 1100 kg.

Cet herbivore a une espérance de vie moyenne de 25 ans.

P1080258.JPG

 

Les trajets par la route sont toujours un peu fatigants en raison de l’état

des routes souvent en travaux et de leur encombrement lié à la présence

d'animaux, charrettes, dromadaires, vélos et piétons, mais c’est là aussi

tout le charme de l'Inde, cette destination qui vit à son rythme et qu'on

a malgré tout, plaisir à découvrir.

P1080261.JPG

 

Couleurs du Rajhastan

rajasthan_gr.jpg

 

Fin de cet épisode et à bientôt pour les suivants...

Bonne lecture et souvenir, souvenir pour ceux qui

ont fait le voyage!

Partager cet article

Repost 0

commentaires