Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 08:13

 

telephone-portable

  59783       le-samsung-galaxy-s4-un-smartphone-en-avance

 

L’Étrangère

Quelques années avant ma naissance, mon père connut

une étrangère récemment arrivée dans notre village.

Depuis le  début, mon père fut subjugué par cette

personne, si bien que nous en arrivâmes à l'inviter à

demeurer chez nous.

L'étrangère  accepta et depuis lors? elle fit partie de la famille.

Moi je grandissais, je n'ai jamais demandé d'où elle venait,

tout me paraissait évident.

Mes parents étaient enseignants : ma maman m'apprit ce

qu'était le bien et ce qu'était le mal;

Mon père m'apprit l'obéissance.

Mais l'étrangère c'était une conteuse, une enjoleuse.

Elle nous maintenait pendant des heures, fascinés par

ses histoires mystérieuses ou rigolotes.

Elle avait la réponse à tout ce qui concernait la politique,

l'histoire ou les sciences.

Elle connaissait tout du passé, du présent, elle aurait

presque pu parler du futur !

Elle fit même assister ma famille à une partie de football

pour la première fois.

Elle me faisait rire et elle me faisait pleurer.

L'étrangère  n'arrêtait jamais de parler, ça ne dérangeait

pas ma Maman.

Parfois maman se levait, sans prévenir, pendant que nous

continuions à boire ses paroles. 

Je pense qu'en réalité, elle était partie à la cuisine pour
avoir un peu de tranquillité (Maintenant je me demande
si elle n'espérait pas avec impatience qu'elle s'en aille.)

Mon père avait ses convictions morales, mais l'étrangère

ne semblait pas en être concernée.

Les blasphèmes, les mauvaises paroles, par exemple,

personne chez nous, ni voisins, ni amis, ne s'en seraient 
permis.

Ce n'était pas le cas de l'étrangère qui se permettait tout,

offusquant mon père et faisant rougir ma maman.

Mon père nous  avait totalement interdit l'alcool.

Elle, l'étrangère, nous incitait à en boire souvent.

Elle nous affirmait que les cigarettes étaient fraîches et

inoffensives, et que pipes et cigares faisaient distingué.

Elle parlait librement (peut-être trop) du sexe.

Ses  commentaires étaient évidents, suggestifs,

et souvent dévergondés.

Maintenant je sais que mes relations ont été grandement

influencées par cette  étrangère pendant mon adolescence.

Nous la critiquions, elle ne faisait aucun cas de la valeur

de mes parents, et malgré cela, elle était toujours là !

Cinquante ans sont passés depuis notre départ du foyer 
paternel.

Et depuis lors, beaucoup de choses ont changé : nous

n'avons plus cette fascination.

Il n'empêche  que, si vous pouviez pénétrer chez mes

parents, vous la retrouveriez quand même dans un coin, 

attendant que quelqu'un vienne écouter ses

parlotes ou lui consacrer son temps libre…

 

Voulez-vous connaître son nom ?

Nous, nous l'appelons  Télévision  !

 

Il faudrait que cette belle 
histoire soit lue par tout le monde.

 

Attention :

Maintenant, elle a un époux qui s'appelle 
..."ordinateur"

…un fils qui s'appelle "Portable"

…et un neveu, pire que tous : Lui c'est "Smartphone"


television

tele ancienne

Partager cet article

Repost 0

commentaires