Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 11:44


Notre périple en CHINE, suite des aventures!

vendredi 6/11/2009,

 
7h30, arrivée de notre train à Hefei, chef lieu de la province du Anhui.
La nuit a été à peu près bonne, mais pour certaines un peu moins..
Notre car n'est pas encore là, nous avons une nuée de chinois autour de nous,
mendiants, vendeurs etc.. C'est impressionnant, bruyant et agaçant car nous
émergeons doucement de notre nuit....

   Ces tricycles attendent qu'on ait besoin d'eux.... Ils nous regardent,
   nous et nos grosses valises...
Il y a de l'effervescence dans la rue,
   c'est l'heure d'aller au travail!
    

On dirait que le réveil est difficile ou que la nuit n'a pas été merveilleuse!!


    Puis notre car finit par arriver! Chargement des bagages, on s'installe
  dans celui-ci
avec comme premier but le petit déjeuner.
  Aujourd'hui, changement de car et de chauffeur.

  Autour de nous, toujours la même agitation, les odeurs, le bruit et
  les véhicules de toutes sortes à éviter...c'est surprenant.


     Partout dans les villes, ces petites dames nettoient inlassablement..
   Cela sert-il à quelque chose??? si ce n'est que d'avoir un boulot!


C'est au 20ème étage de cette tour que nous allons prendre le petit déjeuner
.

  La salle est ronde avec vue imprenable sur "le village" comme dit Gaston..
 Un village de 1 million d'habitants....forcément, tout est relatif,
 ici, les villes sont très peuplées et jusqu'à 20 millions d'habitants....
 Le cadre est très joli, luxueux même! Nous tournons autour des plats
 ne trouvant même pas ce qui nous ferait plaisir!!
Pas de café, jus orange chaud, thé amer...Ce n'est pas ça qui va nous réveiller!


                               Afin de manger un peu, une petite tentative salée...
                   Je me lance et Josy aussi...à voir sa tête ai-je bien fait?


   Dans la cour de l'hôtel un bassin et quelques nénuphars...
   Dommage, ce n'est pas la bonne saison pour les fleurs ni les lotus.

Huoshan, voici notre hôtel où nous arrivons à 13h, joli hôtel, joli cadre!
Il est bien mais pas d'ascenceur!!! Heureusement le personnel nous
voyant peiner avec nos grosses valises..., vient à notre aide!
Repas à 13h30, excellent repas...c'est bizarre, les repas sont toujours
servis sous la forme de plein de petits plats, on a même parfois l'impression
de manger toujours pareil, certaines fois nous nous régalons, d'autres,
nous faisons la grimace! Il ne faut pas chercher à comprendre.
Nous souhaitions du dépaysement....nous sommes servis!
   


Joli petit pont au dessus du bassin de l'hôtel, dommage le temps est gris....



14h30, nous partons à pieds de l'hôtel pour une petite balade.
Nous sommes déjà dans la "Chine profonde" comme dit souvent Gaston!
Partout on voit les légumes sécher....bizarre!


Très vite nous arrivons au "Temple bouddhiste Guanyu", un très petit
temple par rapport à tous ceux vus auparavant!


On vénère Guan Yu en tant que Saint Empereur Guan : 关圣帝君, divinité soumettant

les démons. Les taoïstes ont commencé à vouer un culte à Guan Yu à partir de l

deuxième moitié du XIIème siècle sous la dynastie des Song.

Selon la légende, le lac salé de Xiezhou perdait peu à peu de sa salinité et produisait de moins 

en moins de sel. L'Empereur Huizong fit appeler le Maître Céleste Zhang Jixian 13ème

descendant du Maître Céleste Zhang Daoling, afin d'enquêter sur les causes.

Le maître déclara qu'il s'agissait d'un méfait de Chi You, une divinité de la guerre.

Il invoqua l'aide de Guan Yu pour affronter Chi You et triompha,  le lac retrouva sa production

saline habituelle.

L'Empereur conféra à Guan Yu le titre taoïste d'Immortel de Chonging (崇寕真君),

l'introduisant officiellement comme divinité taoïste.

De nos jours, ce sont les pratiques taoïstes qui sont les plus courantes dans le culte de Guan Yu.

Beaucoup des temples lui sont dédiés subissant une lourde influence taoïste.


En campagne, les gens sont très gentils et se prêtent volontiers aux photos...


                    



                                                                              
   
 C'est aussi le seul temple où pendant notre séjour, nous serons autorisés
 à prendre des photos!


Le Bouddha rieur a été incorporé à la culture bouddhiste et est basé sur un excentrique moine
chinois de la secte Chan.
La statue représente un homme chauve, corpulent et riant, drapé dans une robe avec son
ventre largement exposé.
Le bouddha rieur est symbole de bonheur, de chance et de plénitude.
La plupart des foyers chinois possède un Bouddha rieur qui apporte une qualité aux intérieurs
(santé, bonheur, prospérité, longévité).
Ces représentations de bouddahs sont très populaires auprès de tous les chinois et sont aussi
utilisées dans la tradition Feng-Shui dans la recherche de l’équilibre et de l’harmonie dans l’habitat.





Les temples chinois possèdent toujours une salle « des rois célestes ».

Les rois célestes sont les protecteurs du monde, ils luttent contre le démon aux quatre points

cardinaux. Chaque roi est aux commandes d'une armée de créatures surnaturelles pour

mener à bien sa tâche.


A Pékin nous avons été surpris par le gigantisme de tout....
Ces scènes locales à quelques heures de Pékin nous surprennent aussi!


Chemin faisant, Gaston nous propose d'aller voir un autre temple...
Quelques escaliers conduisent à cette porte; Imaginant le temple 
juste après, la journée n'ayant pas été fatigante, nous nous disons
que nous pouvons faire ça...Malgré tout certains restent en bas.....
je tairai les noms!
Arrivés à la porte, pas de temple, les escaliers montent, montent.....
A l'horizon rien, on monte encore et encore...
Peut-être est-ce un coup à Gaston?

 Afin de souffler, je prends le temps de regarder le paysage et faire
 quelques photos.. après tout, on est aussi en Chine pour visiter!


   Et puis au bout de 720 marches....j'aperçois cette pagode où les
  premiers arrivés sont là! Je suis contente, j'y suis arrivée....
  C'est ce que je crois...car le temple il encore plus haut, Gaston me le
  montre, disant qu'il ne restait que 200 marches...
  Avec quelques autres, nous capitulons et redescendons allègrement
  nos 720 marches, alors que certains continuent....


    Nous voici sur la descente..

           Le fameux temple auquel nous devions aller... Bof....

Portage traditionnel, lui aussi est monté par les escaliers...
Arrêtons de nous plaindre...

        Gaston essaye de passer entre deux roches, il parait qu'un seul
     n'a pas pu passer, c'est Richard.... pardon Richard pour ma médisance...
     Je pense que Gilles n'a même pas dû essayer....



Retour à l'hôtel car le jour en ce moment le jour baisse vite.
En Chine, à cette époque il fait nuit entre 17h30 et 18h selon le temps..
Pour aujourd'hui: 9km - 260m de dénivelé - 720 ou 900 marches en 
montée et bien sûr, la même chose en descente, un peu moins pour ceux
n'ayant pas tenté le temple!
Un feu d'artifice est tiré à l'hôtel pour saluer notre arrivée! Etonnant..


Samedi 7/11/2009


Lever 7h, rangement des valises, petit déjeuner et départ 8h30.
Avant le départ, distribution du pique nique pour midi....
pique nique surprenant..( un saucisson genre truc à chien,
1 paquet de pain de mie, 1 pot de confiture et 2 mandarines, le
tout pour deux). On se regarde et fou-rire!
Danièle, c'est pas grave!

 Ce matin nous devons faire 140km pour arriver à la montagne.
 Un accident de la route nous retarde et alors que les voitures sont
 bloquées ces drôles de véhicules nous dépassent sans encombre!
 
 Une tombe en bordure de la route, ici c'est courant en campagne.

 Le car chauffe et nous descendons tous...pendant qu'il refroidit
 nous continuons à pieds...il nous reprendra plus loin!
 Cela dégourdit les jambes et permet de faire quelques rencontres!

Pendant notre descente, une belle rencontre avec ce paysan très

sympathique, dommage on ne se comprend pas car dans ce coin
retiré de la Chine on ne parle que le chinois!


 Les habitations sont pauvres mais les gens souriants et chaleureux.

   
      Entrée d'un parc où nous allons randonner.

En République populaire de Chine, les parcs nationaux sont appelés
 « zones d'intérêt paysager et historique d'importance nationale »
En juin 2006, ils sont au nombre de 187. Certains d'entre eux sont des
« parcs géologiques nationaux », dont le but est de protéger les sites géologiques
d'importance tout en encourageant à la fois le tourisme et la recherche scientifique.


Le car nous ayant déposé à 13h au départ de la rando ( 1300m altitude),

c'est sur les chapeaux de roue que nous démarrons!! C'est un peu frustrant,
le paysage est si beau. 1/2h de marche et 2,5km....nous arrivons au bord
de ce torrent où nous nous installons pour déjeuner!
Une petite guide locale nous a rejoint.

Le saucisson n'ayant pas de succès, notre repas sera donc :
"Tartines de confiture" et 1 mandarine!
Pas grave, on mangera mieux le soir.


  Puis nous reprenons notre rando passant au milieu de la campagne !

  Au milieu de l'habitat montagnard, une maison neuve,très jolie.
  C'est le style de cette province.

  Nous longeons un torrent, le chemin est plat, pas de souci!
 La rando est annoncée pour une dizaine de km, il fait beau,
 le cadre est magnifique, tout va pour le mieux!

    Notre sentier est du genre facile, nous profitons du cadre,
    il fait beau qu'espèrer de plus??

 Nous traversons quelques hameaux faisant des rencontres très agréables.

 Ces hangars sont recouverts de paille de riz.

Nous sommes dans une plaine longeant les rizières, dommage devant ils
tracent un peu trop, alors que des rizières on n'en voit pas tous les jours!

        Ce monsieur est content de nous voir... ici les touristes sont rares!

   Autour de nous ces magnifiques paysages de montagne!

Nous arrivons à la maison de la petite guide locale... Nous ramassons
tout ce qui à midi n'a pas été mangé et le laissons à sa famille.
Après cette pause sympathique nous repartons sans la petite guide.

  Nous traversons une petite forêt de bambous....

 Un peu partout nous rencontrons les paysans travaillant au champ,
 ici avec un buffle et parfois ce sont des yak!

    Là, on n'a pas su ce que cette dame faisait!

Ici deux dames lavent leurs légumes dans le torrent alors que plus

loin sèchent les coloquintes...

   Les coloquintes entrain de sécher..

  Gaston, demande son chemin à cette personne du coin....Il est 16h30

 Soudain nous nous retrouvons à longer d'un côté un canal et de l'autre
 une gorge avec quelques à pic.... le décor est magnifique.

 Voici une des vues que nous avons du côté de la gorge...
 Dommage pas trop de temps pour regarder ne sachant combien il nous
 reste à parcourir en équilibre entre eau et vide?

 Cela fait déjà un moment que nous marchons là-dessus sans jamais
 en voir la fin, on se demande jusqu'où ça va nous mener?
Je pense à ceux et celles qui ont le vertige.
Je ne sais même pas où ils sont? Je ne peux faire demi-tour....

 Le jour baisse et nous sommes toujours là ... Quelques inquiétudes
commencent à naître, on s'imagine mal marcher là-dessus la nuit!
Afin de conjurer le mauvais sort on plaisante un peu, pensant qu'en cas de
chute, il faudra de préférence choisir le canal plutôt que les rochers à pic!!

 Sans compter qu'en contre bas des à pic, il y a aussi la rivière....

 Après 3km sur ce muret de 40cm environ....nous arrivons sur la terre
 ferme soulagés... mais la nuit est là!
 Il semble qu'il y ait un problème de sentier...On s'engage, on revient ...
 Loin en contre bas, on aperçoit la route... il faut trouver le sentier
 qui nous ramènera dans cette direction...
 C'est comme une chasse au trésor, qui trouvera le sentier??
 Un passage... mais pas vraiment un sentier nous permet d'amorcer une
 descente sportive en forêt..Il fait nuit noire!
 Peu de lampes pour nous éclairer.. j'en suis à enjamber des obstacles
 qui n'existent pas...et je ne suis pas la seule!
      28 personnes à descendre là-dedans, prend du temps!
 Le chauffeur du car apercevant à travers les arbres,les lumières
 des quelques lampes, klaxonne régulièrement afin de nous aider à
 nous situer! Ca va, tout le monde bien que souffrant, garde le moral!
   

 Les uns après les autres nous arrivons, il est 18h30!
Tout le monde est là, le car reprend la route mais celle-ci est souvent
en chantier, le pauvre chauffeur doit manoeuvrer, nous sommes secoués
et dans le car c'est assez calme, chacun récupère après cette aventure!

Arrivée à Yuexi à 20h; On nous donne 1/2 heure avant le repas.

Comme il est tard nous ne mangeons pas à l'hôtel, nous repartons dans
Yuexi, ville de 100.000 habitants, pour y  dîner.
Dés notre retour, pas besoin de berceuse...même celles qui disent ne pas
bien dormir, s'écroulent....n'est-ce pas Michèle?
Pour une fois que tu dors avant moi....

                  

Performances de cette journée pleine de surprises....
surprises qui resteront de drôles de souvenirs...

15,200km + 1,5 quand le car à chauffé!!! soit 16,700km.
80m dénivelé montée et 580 en descente.

Déjà 6 jours de passés, à bientôt pour la suite de nos
aventures car il y en aura encore de cuisantes.......
       
  Notre Hôtel à Yuexi et la banderole de "Bienvenue"!

     

Le Yin et le Yang.

Tout le monde a déjà entendu parler du Yin et du Yang mais il faudrait quand même savoir ce que c’est.

On a tous à l’esprit ces deux espèces de virgules, une blanche avec un point noir et  une noire avec

un point blanc, qui s’emboitent l’une dans l’autre pour ne former plus qu’un.

Si l’on trouve un point blanc dans la partie noire ou un point noir dans la partie blanche, ce n’est

en aucun cas le fruit du hasard. Au contraire, cela est censé montrer que tout élément mâle a une

partie femelle et que tout élément femelle a une partie mâle. 

Le Yin et le Yang sont partout autour de nous et sont présents dans chacune de nos actions,

le Yin complète le Yang et vice versa.  Les termes de Yin et de Yang ont été créés par les anciens

Chinois pour décrire la bipolarité qu’ils pouvaient  voir en observant la nature.

Ainsi on ne peut imaginer le Yin sans le Yang et bien entendu on ne peut pas imaginer non plus le

Yang sans le Yin. 

Je vais vous donner un exemple qui montre ce que je suis en train de vous dire. Si je vous parle de la nuit,

on pensera au jour. En effet, comment peut-on imaginer la nuit sans le jour ?

La nuit (Yin) complète le jour (Yang).

Le Yin

Il représente l’obscur, ce qu’on en voit pas. Il est creux et c’est lui qui reçoit la vie. Le Yin est obscur,
 froid. Il est l’énergie de passivité féconde, il donne la vie c’est pourquoi on dit qu’il est le symbole
de la féminité.


Le Yang

Le Yang est l’opposé du Yin et c’est lui qui le complète.  Le Yang représente le lumineux,
 ce qui est dur et rapide.  Il est actif et manifeste toute l’énergie accumulé.
 Le Yang est toujours en action, en mouvement. Le Yang est masculin et il est l’étincelle de vie.

                          

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gilbert BOSSA 30/11/2009 14:29


Quelle magnifique incursion dans ce pays! Quel voyage aussi bien raconté...
raconté avec ton coeur et tes émotions; Bravo pour tous tes articles, lesquels j'aurai du plaisir à lire et à relire! Après tout, peut-être moi aussi aurai-je envie un jour,
d'aller faire un tour dans ce grand pays rempli de mystère!
Merci de nous faire voyager et merci pour ton talent! Bises de Gilbert!