Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 07:37

P1210536.JPG

  MADERE suite et fin de nos aventures.


Samedi 13/10/2012 

7h, le jour se lève, il fait un temps magnifique, une nouvelle belle

journée s'annonce, il faut en profiter, notre séjour se termine...

7h30, petit déjeuner puis nous récupérons notre pique-nique et

départ à 8h30.

Au programme aujourd'hui :

Randonnée pour la journée  de"Ribeiro Frio à Portela"

P1210260

 

Vue du car en partant vers Porto Moniz, au départ de la randonnée.

Mes-images-93-0256--FILEminimizer-.JPG

 

Mes-images-92-0061.JPG

 

L’ile de Madère offre de nombreux parcours de randonnée pédestre,

situés notamment au cœur de la forêt classée Patrimoine Mondial

par l'UNESCO.

On y découvre les plus beaux paysages de Madère, ainsi qu’une flore

et une faune exceptionnelle.

P1210262

 

Départ de la rando qui commence à Ribeiro Frio, il fait frais.

Mes-images-92-0063.JPG

 

La ballade se fait à 860m d’altitude le long de la levada du Furado,

en direction du belvédère de Portela, dans la commune de Machico.

Ella a une distance de 11km, dure environ 4heures et offre de

magnifiques vues sur la montagne, les vallées, les villages et le littoral atlantique.

Mes-images-92-0067.jpg

 

Le centre de l’île est hérissé de nombreux pics acérés, alors que

la partie nord-ouest est constituée d’un étonnant haut-plateau le

plus souvent noyé dans les nuages.

P1210265.JPG

 

L'allée en sous bois fait place à un chemin plus étroit dominant

les montagnes avoisinantes et les vallées en contrebas.

P1210266.JPG


Pour commencer nous longeons la Levada da Serra do Faial

Cette rando est réputée pour les jeux d'ombre et de lumière sur

la végétation (lauriers, bruyères arborescentes) qui nous

accompagnent. La première partie de cette levada se révèle très 

bucolique avec le léger clapotis de l'eau, le calme du sous bois,

bref une atmosphère de totale quiétude.

P1210267.JPG

 

Aujourd'hui on a un peu de mal avec le groupe pas très discipliné...

Gérard essaye de remettre de l'ordre mais difficilement!

Mes-images-92-0081.JPG

 

Parfaitement entretenues, les levadas sont longées par un sentier

qui se rétrécit parfois selon le relief ou au contraire s'élargit pour

devenir une véritable allée. Ce sentier permet d'ailleurs au "levadeiro"

de vérifier régulièrement la propreté des canaux, se chargeant de

retirer branches et feuilles qui peuvent obstruer le passage de l'eau.

Mes-images-92-0083mod01.jpg

 

Au long de cette levada nous pouvons contempler les multi variétés

aux tons vert, de cette exceptionnelle forêt naturelle de l'île:

"La Laurissilve de Madère" constituée majoritairement par le Laurier.

P1210268.JPG

 

Fougères arborescentes

P1210270.JPG

 

Plus l’on monte en altitude et plus la flore devient hygrophile, tant

l’humidité est présente sur les hauteurs de Madère

Mes-images-92-0088.JPG

 

 Pinson de Madère guettant de la nourriture dans la main d'André Adami

Mes-images-92-0109.JPG

 

Jean Claude Deckmyn guettant le pinson ...l'a pris en plein vol

venant chercher la nourriture..Bravo Jean Claude pour la rapidité.

Mes-images-92-0121.JPG


Le milieu humide pendant presque toute l’année assure une

fascination supplémentaire à la balade.

P1210282.JPG

 

L’île de Madère par son relief escarpé, ses origines volcaniques

et son climat ont donné un sens particulier à la randonnée.

P1210284.JPG

 

Le parcours possède tout ce qui rend un chemin de levada intéressant:

des chemins dans le rocher, des tunnels et avant tout la végétation

généreuse d’une forêt subtropicale des montagnes.

P1210286.JPG

 

De nombreux tunnels, tous différents rendent ce parcours intéressant.

P1210287

P1210290.JPG

 

Le paysage est dominé par la vallée de Ribeiro Frio où de nombreux

champs agricoles s'étalent et surprennent par leur configuration

(petites parcelles.. partout où il y a un bout de terrain).

P1210295.JPG

 

Autres tunnels sous lesquels nous passons, c'est très joli!

Mes-images-92-0178.JPG

 

Mes-images-92-0181.JPG

 

Midi, nous arrivons à la "Maison de division des eaux" où nous

décidons de faire l'arrêt pique nique.

Mes-images-92-0184.jpg

 

La veille nous avions demandé 1 euro à chaque personne pour

acheter 3 bouteilles de Madère en guise d'apéro!!

C'est André Adami qui avait fait l'achat en choisissant deux qualités

de Madère, doux et mi-doux;

Ces Messieurs sont au service...

P1210299.JPG

 

Certains vont se servir, d'autres se font servir...

P1210300.JPG

 

Cathy et Chantal, deux bonnes vivantes!!!

P1210301.JPG

 

Enia qui ne boit pas, assiste à cette "petite beuverie" se demandant

peut-être comment elle va ramener le groupe???

Jeanine à gauche se remet d'une chute...Comme la forêt est humide,

le sol est parfois glissant!

P1210302.JPG

 

Ici, c'est Josy avant les effets du Madère.........

P1210303.JPG

 

Chacun a trouvé un petit coin pour s'installer..

P1210304.JPG

 

  Pour nous, c'est presque les pieds dans l'eau....

P1210306.JPG

 

Et voici nos bracelets 'All inclusive"....que nous faisons chauffer

chaque soir et plus encore..

P1210307.JPG

 

Après le repas nous repartons alors que Josy ressent les effet

du Madère, il faut dire qu'il ne lui en faut pas beaucoup!

Elle ne marche pas très droit...on la tient!

Mes-images-92-0193mod01.jpg

 

La Tibouchina, aussi appelée la fleur araignée est une fleur

originaire du Brésil. Cette fleur est de couleur violette, et fleurit

de Juillet à Octobre.

Le surnom de la Tibouchina, fleur araignée vient de ses grandes

étamines ressemblant à des pattes en mouvement.

P1210318.JPG

 

A Madère, les hortensias sont très communs dans les zones de

moyenne altitude, dans les jardins, et au bord des routes et chemins.

ILs sont originaires de Chine et fleurissent plutôt en été.

Mes-images-92-0214.JPG

 

Rhododendron rouge; ce sont de petits arbustes très cultivés à Madère

qui donnent des fleurs blanches ou de différents tons de rouge

P1210323.JPG

 

Arlette et Jean Paul posant devant cette fougère arborescente

dans cet endroit très bucolique..

P1210325.JPG

 

Nous terminons le parcours par ce chemin en terre battue le

long de Levada da Portela; Nous passons sous cet arbre tombé.

Mes-images-92-0212.jpg

 

Diverses variétés de fruits de la passion sont cultivées à Madère,

toutes avec de curieuses fleurs.Les fruits d'entre elles se

consomment et sont riches en jus rafraichissant et parfumé.

P1210328.JPG

 

Vue de la côte nord depuis Portela.

Madère doit ses particularités climatologiques à sa position

géographique et situation océanique. Le climat est caractérisé

par des températures douces et peu variables tout au long de

l’année. Celles-ci ne chutent jamais en dessous de 15°C et ne

dépassent guère 25°C en été.

Il faut cependant modérer ces chiffres car en altitude la

température chute sensiblement ; 

Mes-images-92-0222.jpg

 

Après une longue descente par de larges marches, nous arrivons

à Portela. Portela est une petite bourgade dans les hauteurs de la

côte nord est de l'île de Madère.

Elle offre des vues impressionantes sur la côte.

P1210345.JPG

 

A la sortie du chemin nous arrivons directement sur un belvédère

où nous pouvons admirer différents sites;

Quelques vendeurs de fleurs, graines et bulbes sont là pour nous

tenter.. Et bien sûr, nous qui aimons les fleurs nous laissons tenter..

P1210371.JPG

 

Après cet intermède, nous reprenons notre car pour nous rendre

à Camacha où nous sommes attendus pour boire thé ou café et

déguster le gateau local, Bolo do mel ou Bolo do cacao.

Camacha est l’un des villages les plus ruraux et les plus pittoresques

de Madère.

Il est connu dans le monde entier pour son industrie de paniers en

osier et ses traditions folkloriques colorées.

 

L'église paroissiale (Construite en 1997 avec une architecture moderne)

Mes-images-92-0241.JPG

 

Intérieur de l'église de Camacha

Mes-images-92-0248.jpg

Mes-images-92-0247.jpg

 

Orchidée

Mes-images-92-0242.JPG

 

Camacha, une toiture particulière

Mes-images-92-0224.JPG

 

Vue d'ensemble de la toiture qui rappelle le style asiatique.

Mes-images-92-0223.jpg

 

Camacha célèbre sa traditionnelle fête de la Pomme, avec de

nombreuses animations, des chants et danses folkloriques.

Nous avons de la chance car en ce moment, c'est la fête de la pomme!

P1210364.JPG

 

Les pommes sont présentées sous forme de grosses grappes!

P1210358.JPG

 

Un petit marché bien sympathique avec les produits locaux

P1210351.JPG

 

Il y a également des démonstrations de fabrication de cidre au

pressoir tout au long de la journée, où les locaux et les touristes

ont la chance de découvrir cette ancienne technique et de goûter

le succulent cidre de pommes fraîchement pressé, le Cidra.

P1210353.JPG

 

P1210356.JPG

 

Après la visite nous retournons au car pour rentrer sur Funchal.

Merci Jean Claude, pour tes prises de vue..

Mes-images-92-0255mod01.jpg

 

Et nous voici de retour à l'hôtel et devant le traditionnel apéro

que personne ne manque...

P1210378.JPG

 

Un petit tour des table s et des verres...

P1210381.JPG

 

P1210385.JPG

 

P1210386.JPG

 

P1210387.JPG

 

Pour les Perrin, la "poncha" ça marche....

P1210390.JPG

 

Ce soir nous sommes une vingtaine à aller manger au restaurant

"Madérien"de l'hôtel.

Il faut dire qu'on peut 1 fois dans la semaine manger aux 3 restaurants:

Madérien, Italien et Chinois

Certains ont testé les trois ou deux ou juste le Madérien!

P1210394.JPG

 

Une des tables au cours de notre repas madérien;

P1210396.JPG

 

Chapeau madérien de rigueur....

P1210399

P1210397.JPG

 

Andrée Flandin avec Gilbert et Jeanine, ses  gentils voisins

qui nous ont accompagné pour ce voyage.

P1210414.JPG

 

Moi dans les cannes à sucre servant de plantes dans les jardins

de l'hôtel et me rappelant cette Guadeloupe où j'ai passé de si

bons moments.

P1210421.JPG

 

Ces dames se prélassent après le repas madérien et avant de

rejoindre les chambres;

P1210418.JPG

 

 

Dimanche 14/10/2012

 

Ce matin, lever 7h, il fait toujours très beau

Petit déjeuner à 7h30 et départ à 8h30

Aujourd'hui, au programme :

Porto Moniz pour une petite rando de 2h puis visite du village.

Nous allons passer du Sud de l'île au Nord.

 

 

Seulement 75 kilomètres de route séparent la capitale de Madère,

Funchal, du petit village de Porto Moniz sis à la pointe nord-ouest

de l’île. Mais, sur toute cette distance, on est convié à une longue

et ininterrompue suite de paysages époustouflants!

Des routes sinueuses aux mille tunnels!

Mes-images-93-0284--FILEminimizer-.JPG

 

Il tombe quelques gouttes et ce bel arc en ciel, est inquiètant

pour la suite de notre matinée à Porto Moniz

Mes-images-93-0319--FILEminimizer-.jpg

 

Une petite promenade au bord de mer nous permet de découvrir

une côte ensorcelante!

Les vagues de l’océan se brisent sur de multiples rochers.

Mes-images-93-0334--FILEminimizer-.JPG

 

Ça et là des piscines naturelles se sont creusées et les abords

ont été aménagés par l’homme.

P1210459

 

Michèle a toujours froid et moi toujours chaud....mais compte tenu

du temps aujourd'hui, je reconnais n'être pas assez couverte et ça

fait bien rire Michèle!

J'ai même décidé de ne pas faire la rando car la pluie menace trop!

P1210455.JPG

 

Marie Thérèse et Roger en ont décidé de même....

P1210464.JPG

 

L’eau de l’océan est couleur d’encre, un bleu incomparable.

C’est tout simplement magique!

Mes-images-93-0337--FILEminimizer-.JPG

 

Situé à l'opposé de Funchal sur la côte nord, Porto Moniz porte

le nom d'un des premiers colons à l'avoir investi : Francisco Moniz.

La ville est une petite station balnéaire très à la mode. Elle attire les

touristes mais aussi les autochtones par ses piscines naturelles. 

Mes-images-93-0342--FILEminimizer-.JPG

 

Alors que le car repart vers le départ de la rando, nous sommes une

douzaine à rester à Porto Moniz. Chacun s'occupe comme il veut.

Michèle, Marie Thérèse, Roger et moi, longeons la promenade du

bord de mer admirant cette mer déchaînée.

P1210467.JPG

 

Tout le long, de beaux points de vue sont un régal pour nos yeux.

Mes-images-93-0361--FILEminimizer-.JPG

 

Photo d'un mini-groupe....mais où sont passés les autres?

Rassembler 33 personnes est pratiquement impossible,

et à la veille de notre départ je n'ai toujours pas réussi!!

Mes-images-93-0396--FILEminimizer-.JPG

 

Oiseau de Paradis, nom qui provient de la forme curieuse

de ses fleurs semblables à une tête d'oiseau.

P1210469.JPG

 

Jolie maison madérienne

P1210473.JPG

 

Ancienne maison madérienne restée en l'état, il faut dire que

Porto Moniz est l’une des communes les plus anciennes du nord de l’île.

P1210474.JPG

 

Roger s'est acheté un imperméable...                  L'église blanche date de 1668

P1210478.JPG

P1210471.JPG

 

Porto Moniz se divise en deux secteurs : un bourg agricole en hauteur

autour d'une église, et une ville basse où l'on peut se baigner dans des

piscines naturelles.

Intérieur de la petite église

P1210485.JPG

P1210483.JPG

 

De nombreux hôteliers ont vu dans cette ville une opportunité

d'installation. Depuis, beaucoup d'hôtels ont poussé à travers

les potagers. Mais il faut savoir que le centre-ville reste intact

et conserve son charme naturel.

P1210491.JPG

 

Comme nous avions du temps, nous avons décidé d'aller visiter la partie

haute de Porto Moniz, mais une grosse averse nous a surpris et avec les

moyens du bord nous avons dû faire face...Imper pour deux et abri-bus...

P1210498.JPG

 

Il n'y a que Roger qui est équipé...nous, nous sommes trempées!

P1210494.JPG

 

La ville de Porto Moniz se situe à l'extrême nord-ouest de l'île et

peut être considérée comme un des importants producteurs de

vin et fournisseurs de poisson de l'île. L'isolement de Porto Moniz

l'a rendue autonome jusqu'il y a très peu, sa population vivait de

son agriculture en terrasse et de sa pêche locale. C'est le tourisme

qui a ouvert cette ville portuaire bien protégée.

P1210499

 

Un avocatier

P1210708.JPG

 

Hibiscus jaune double

P1210506.JPG

 

En longeant la promenade, on peut trouver quelques cafés, restaurants,

boutiques de souvenirs et autres...

Etant très mouillés, avec Michèle, Marie Thérèse et Roger nous allons

nous mettre à l'abri dans un bar et nous réchauffer avec un thé bien chaud.

P1210523.JPG

 

Puis lorsque la pluie a cessé et en attendant le retour des randonneurs,

nous assistons au spectacle impressionnant des vagues qui s'abattent

furieusement sur la côte.

Mes-images-93-0373--FILEminimizer-.jpg

 

Rochers sombres, mer bleu turquoise, écume blanche, c'est la côte nord!

P1210529.JPG

 

Les randonneurs sont revenus trempés eux aussi et encore plus que

nous... 2h sous la pluie, ça laisse des traces...ils ont toujours le sourire,

ça va! Nous repartons vers Funchal où nous retrouvons le soleil avec

grand plaisir.

Cet après midi étant libre, ceux n'ayant pas pris l'option "Safari en 4x4"

sont autonomes et moins pressés que nous, les 17 aventuriers...

Il faut manger vite pour être à 14h30 au départ des 4x4. Quelle vie!

P1210536.JPG

 

14h30, nos 3  4x4 sont là avec nos "chauffeurs-guides"

On s'installe dedans; Nous sommes 6 par 4x4.

Ce sont de véritables véhicules de "combat", particulièrement à l'aise

sur des chemins accidentés, équipés de pneus à crampons et de moteurs

très puissants, c'est plutôt rassurant!

Les chauffeurs sont sympathiques. Dans un français correct, ils nous

présentent l'île durant le trajet nous menant aux montagnes.

P1210543.JPG

 

Au départ, ce sont de très étroites rues pentues de Funchal que

nous empruntons...nous ne sommes toujours pas très rassurés!

Heureusement le spectacle nous fait oublier nos inquiétudes.

P1210548

 

Au détour d'un chemin, un spectacle incroyable nous est offert.

P1210554.JPG

 

Du haut de nos montagnes, vue panoramique sur Funchal

P1210558.JPG

 

Les sensations sont au rendez-vous... Imaginez-vous, à l'arrière d'un

tout terrain gravissant une pente vraiment escarpée...

Nous réussissons malgré tout à nous maintenir assis... et à profiter de

la splendeur de l'arrière pays madérien.

P1210565.JPG

 

Michèle se tient le ventre.....Il faut se cramponner pour ne pas

tomber des sièges...On se demande même si nous ne serions pas

mieux assises parterre?

P1210563.JPG

 

Cette balade insolite en 4X4 est le fruit d'une quête à la recherche

des plus beaux sites de montagne que nous n'avions pas encore vu!

Nous ne regrettons pas d'avoir choisi cette option un peu chère....

P1210570.JPG

 

Ce "Caminho Real" part du belvédère de Boca da Corrida et se termine

sur la Route Régionale à Encumeada. Le parcours se situe entre 940 et

1340m d’altitude, traversant le Massif Montagneux Central, au pied des

pics les plus hauts de l’île de Madère.

P1210575

 

Une partie du groupe devant un de nos 4x4, au cours d'un

de nos nombreux arrêts.

P1210577.JPG

 

Géraniums de Madère

P1210579.JPG

 

Quelle aventure! qui se soldera par un verre de "poncha" et

des"pieds et couennes" de cochon offertes en dégustation,

dans un village de montagne.

P1210592.JPG

P1210585.JPG

 

Vivons dangereusement! Je n'aime pas trop les abats alors j'hésite.

En fin de compte, j'aime bien car c'est très goûteux, et je ne suis pas

la seule à aimer, aussi on nous rapporte une assiette!

P1210588.JPG

 

Roland attend son verre de poncha, et les couennes et pieds

nous attendent!

P1210654.JPG

P1210586.JPG

 

Après cette halte sympathique, nous reprenons nos 4x4 pour la suite

des aventures..Le chemin est de pire en pire d'énormes crevasses nous

font pencher comme si nous allions basculer...

rires et cris ponctuent la balade!

P1210597.JPG

 

Nous traversons une superbe forêt d'eucalyptus bordée d'hortensias;

Magnifique décor! Ne faisons-nous pas "explorateurs"?

P1210610.JPG

 

Ayant un toit ouvrant nous les photographes, restons tous debout

afin de mieux immortaliser ces lieux extraordinaires.

P1210611.JPG

 

Après avoir vécu quelques heures d'aventures nous revenons par une

petite route où notre chauffeur nous arrête régulièrement pour le coup

d'oeil et les explications.

Ci- dessous, cultures sur terrains en pentes..

P1210620.JPG

 

Et là, point de vue sur la côte et Funchal

P1210625.JPG

 

Sur les hauteurs, on rencontre des plantations de canne à sucre

et de bananiers qui se côtoient.

P1210637.JPG

 

Puis c'est la redescente sur Funchal et sa côte touristique..

P1210705.JPG

 

Dernier jour à Madère, dernier apéro....nous aurions bien rempilé

pour une semaine...mais tout a une fin!

P1210655.JPG


 Un aperçu des tablées...

P1210656.JPG

 

Comme au début, tout le monde est là, Bravo à tous d'avoir

su créer cette unité dans le groupe!

P1210657.JPG

 

Lundi 15/10/2012 C'est le départ.....

Lever à 7h15, très beau temps qui donne des regrets de partir

7h45, petit déjeuner puis nous remontons aux chambres pour

terminer nos bagages; Comme d'habitude, ceux-ci semblent

bien plus lourds qu'à l'arrivée et nous inquiètent un peu.

Il faut savoir que nous sommes limités à 15kg!!!


Dernier regard sur ce cadre devenu habituel, et tellement beau!

P1210675.JPG

 

Une fois les bagages descendus, il nous reste un peu de temps avant

de partir pour l'aéroport.

Nous allons faire une dernière balade sur la promenade le long de la mer.


Ci-dessous, un arbre du voyageur.. 

P1210680.JPG

 

Les bougainvilliers font partie de la flore époustouflante de Madère;

P1210703.JPG

 

Il est l'heure de partir mais pas tout à fait l'heure de l'apéro...

Et pourtant il nous faut une dernière poncha pour le moral!!!

P1210694.JPG

 

Il est 13h35, nous sommes à l'aéroport et faisons une queue

pas possible pour enregistrer nos bagages...

Gilbert enregistre avec moi qui ai une valise plus légère cela

afin de compenser son surpoids de bagages et ne pas être taxé.

Tout se passe bien, tous les bagages sont OK!

Une fois en salle d'embarquement nous n'attendons pas, nous

montons directement dans l'avion!

P1210696.JPG

 

Voici l'avion que nous allons prendre...Cie Air Méditerranée

Décollage à 14h15, seul problème, dans cet avion on ne donne

pas de repas ni d'en-cas, aussi ceux qui n'avaient rien prévu

vont rester à jeun jusqu'à Marseille!

P1210700.JPG

 

Le voyage se passe bien, ce n'est pas très long : 3h50 de vol.

On ne voit même pas le temps passer, on papote, on se balade.

Ici survol de Martigues, nous approchons de Marseille.

IMGP6276.JPG

 

18h, nous arrivons à Marseille où nous commençons par sortir

nos pulls, il fait très froid, il y a du mistral!

Nous étions habitués à la douceur du climat tropical de Madère...

Une fois nos bagages récupérés nous sortons de l'aéroport; Il est

bien agréable de trouver le car SABARDU devant, pour nous

ramener aux Pennes Mirabeau pour ceux y ayant laissé leurs

vèhicules et à Marseille pour les autres.

Petit à petit nous nous séparons, heureux d'avoir passé ce très beau

séjour ensemble, séjour qui s'est magnifiquement bien passé.

Un grand Merci à SABARDU et à notre correspondant Guillaume

pour la qualité et l'organisation de ce séjour.

Merci ENIA notre gentille petite guide.

Une chose est certaine nous repartirons avec eux pour de nouvelles

aventures ou destinations!

madere_mars11.jpg

Merci à vous tous pour votre bon comportement ce qui a simplifié

les rapports entre les personnes sachant que nous étions 33 dont

11 personnes de l'extérieur. Il y a eu une belle cohésion ce qui a 

fait de ce séjour une vraie réussite!

Merci à Jean Claude Deckmyn pour avoir complété mes photos avec

les siennes, ce qui permet un plus beau reportage.

Merci à Michel Flandin qui même s'il n'est pas venu avec nous, a géré

toute la partie financière du séjour et les contacts avec Sabardu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eva 28/08/2013 17:17


Bonjour à tous,


est très bon de savoir que d'autres apprécient notre île comme nous. L'île de Madère est vraiment une île fantastique d'une beauté unique. Il a un bon temps toute l'année, la forêt et exeberante,
la nourriture est très simple mais très riche et naturel ... et l'endroit est très calme et très paisible.


Visitez-nous toujours, salutations


www.calhaugrande.com