Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 07:05

 

2005_02_mexique_164_1.JPG

 

VENDREDI 19/11/2010

      Après un excellent petit déjeuner mexicain, rassemblement

      dans le hall de l'hôtel avec nos valises, nous quittons Mexico.

      Il est 7h45, tout le monde est prêt! 

      Aujourd'hui Michèle doit être opérée...Agnès décide de rester

      à Mexico pour ne pas la laisser seule.

      On est tous tristes et c'est la larme à l'oeil que nous laissons Agnès.

      Elle était si heureuse de faire ce voyage avec nous!

      Le départ est un peu difficile, nous laissons là, deux des nôtres!

      Ce matin, la visite prèvue est : TOETIHUACAN

P1040287.JPG

 

"Teotihuacán" est un mot Nahuatl, langue que parlaient les Aztèques,

et que l'on peut traduire par :

      « Le cité où les hommes se transforment en Dieux ».

La légende raconte que c'est là que les Dieux se réunirent pour créer

le Soleil et la Lune. Plus précisément, c'est le lieu où Quetzalcóatl et

Tezcatlipoca, le Dieu noir de la nuit, ont créé les hommes en mélangeant

les os des anciens morts et le sang offert par les autres Dieux.

De ce mélange sont sortis les premiers hommes du « Cinquième Soleil »,

le dernier cycle avant la fin définitive du monde.

En remerciement pour tant de générosité, les hommes construisirent

deux temples à la mesure de cette puissance divine. Il s'agit bien sûr

d'un lieu sacré, une ville sacerdotale. 

Pensez que le site fut fondé en 200 avant J.C., (par la réunion de petits

hameaux agricoles et surtout par la présence à cet endroit de grottes qui

apparemment intéressaient beaucoup ces hommes) et qu'à l'époque de

son apogée, en 650, le complexe religieux était entouré d'une ville de

plus de 200000 habitants ;

Peut-être la plus grande ville du monde à cette époque !

P1040299.JPG

 

Le site précolombien le plus fameux et le plus grandiose est la cité de

"Teotihuacán" dans la vallée de San Juan, à 50 Km au nord-est de Mexico.

Au milieu de la grande plaine s'élèvent les deux pyramides monumentales

qui font irrésistiblement penser à leurs cousines égyptiennes.

Le site est bien sûr magnifique, et l'on peut grimper au sommet des deux

pyramides même si certains passages sont périlleux.

La pente est raide et par endroit, les marches font moins de 10 cm de largeur.

Il faut imaginer les temples peints de couleurs vives sur toutes leurs surfaces,

la foule des pèlerins aux costumes colorés et le vacarme du souk...

L'axe de la pyramide de la Lune s'aligne sur la position du soleil à son

coucher au soir du solstice d'été.

P1040295.JPG

 

De marches en marches, de pyramide en pyramide, le groupe monte,

descend, mais surtout admire ce site grandiose.

P1040297

Certaines montées plus raides obligent parfois à mettre les mains

mais tout le monde garde le sourire...Il faut dire que nous sommes

une sacré équipe! Belle entente, belle solidarité entre tous!

P1040296.JPG

 

Florina raconte la prestigieuse histoire de ces pyramides,

tout le monde est attentif à son récit.

P1040302.JPG

 

Il fallait bien immortaliser cette fabuleuse visite par une 

photo de groupe! Seulement ceux qui prennent les photos

n'ayant pas l'habitude de mon appareil qui est un "grand angle"

prennent trop de recul aussi on nous voit mais à peine!

P1040306.JPG

 

Large de 45 mètres et longue de 4 kilomètres, c'est un véritable

boulevard qui mène au « Temple de Quetzalcóatl » que l'on nomme

aussi la « Citadelle », car effectivement il ressemble à un fortin.

De part et d'autre de l'Allée, de nombreux temples et autels, en forme

d'escaliers monumentaux, dédiés aux dieux de moindre importance.

Ils sont souvent couverts de fresques aux figures stylisées qui sont

peu à peu restaurées.

P1040310.JPG

 

Pour monter c'est parfois à quatre pattes...Comment allons-nous

descendre pense-t-on??? On verra bien...dans le groupe il y a

toujours une main secourable!

P1040311.JPG

 

De la "Pyramide de la Lune", vue sur la "Pyramide du soleil"

Et voici Claudie et Rachel pour la photo souvenir.

P1040289.JPG

 

Ce n'est qu'au milieu du siècle dernier que la cité fut redécouverte.

Elle n'avait plus l'aspect d'une ville sacrée car tout avait été recouvert

par la végétation, même les pyramides !

Elles ressemblaient alors à de vulgaires collines...

C'est ce qui explique que la cité passa inaperçue pendant plus de

trois siècle et ne fut donc ni pillée, ni détruite, ni « profanée ».

Le site est toujours fouillé et récemment une grotte-sanctuaire a été

découverte sous la Pyramide de la Lune, révélant que le site est bien

plus ancien que ce que l'on pensait.

P1040312.JPG

 

Rachel est fière car elle a tout monté....mais aussi descendu!

P1040318.JPG

 

Toujours de la "Pyramide de la Lune", vue sur le site et

la "Pyramide du Soleil" que nous allons visiter en suivant.

P1040315.JPG

 

La plus grande structure est l'immense "Pyramide du soleil"

qui a 63 mètres de haut.. La plateforme d'Adosada construite

au-dessus de la façade de la pyramide fut ajoutée plus tard.

Elle fait face à l'Avenue des Morts. Elle est construite pour

être exactement orientée au soleil couchant les jours où le

soleil vient au zénith du ciel à midi.

P1040319

 

La visite continue...on monte, on descend, on s'en met plein

les yeux, nous sommes heureux d'être là!

P1040328.JPG

 

La beauté du site en fait oublier les quelques difficultés

que nous prenons à la rigolade en regardant comment nos

petits camarades font.....

P1040324.JPG

 

Et une autre photo souvenir avec derrière, la "Pyramide de la Lune"

P1040335.JPG

 

La veille, lorsque nous avions pris les barques à Xochimilco,

on nous avait distribué à chacun un petit bouquet...

Marie Ange et Josiane l'avaient pris et l'ont porté en haut de la

"Pyramide du Soleil" en ayant une pensée pour Danièle qui

devait être du voyage mais qui malheureusement nous a quitté

avant!! Moment d'émotion!

P1040337.JPG

 

Au Nord se dresse la "Pyramide de la Lune" et à l'Est domine

la "Pyramide du Soleil" qui mesure 63m de haut et 220² au sol,

c'est l'une des plus grandes au monde, la 3ème après celles d'Egypte

Mexique-Josy-28-11-2010083.JPG

 

La visite se termine, Monique s'est laissée attraper par un des

marchands ambulants qui lui propose une "Super affaire" de

bijoux.... André va-t-il céder???

P1040342.JPG

 

P1040343.JPG

 

Tout près du site, nous sommes attendus pour une dégustation

de Pulque et de Tequila : boissons typiques élaborées à partir

de l’agave ; Le pulque était la boisson des Dieux pour les aztèques.

C'est une des rares boissons fabriquées à partir de l'agave.

La dégustation terminée, nous assistons à  une démonstration des

différentes utilisations de l’agave.

 

P1040344.jpg

 

Parmi les utilisation possibles.... une aiguille et du fil...

P1040352.JPG

 

L'Agave bleue Mexicaine ou Maguey, est à la base de la boisson

nationale appelée aussi "Tequila", depuis que les conquistadors

en distillérent la boisson Aztéque Octli appelé aussi Pulque, du

jus tiré du bulbe récolté au bout de 7 ans, une fois débarrassé de

ses feuilles charnues.

P1040347.JPG


P1040348.JPG

Notre guide est très intéressant et amusant, on boit ses paroles

après avoir bu le Pulque et la Téquila...

P1040346.JPG

 

Jacques, Rosa et moi même posons pour la postérité..

P1040353.JPG

 

Visite d’une taillerie d’obsidiennes.

L’obsidienne est une roche volcanique vitreuse et riche en silice.

De couleur grise, vert foncé, rouge ou noire, elle est issue d'une

lave acide (type rhyolite). C'est la pierre de l'équilibre.

L'obsidienne dissout nos blocages émotionnels et nous renforce,

nous enracine, nous stabilise dans nos convictions morales.

P1040355.JPG

 

Une pierre obsidienne

obsidienne.jpg


L'atelier de fabrication

P1040364.JPG

Exposition des oeuvres qui sont issues du travail des tailleurs de pierre

P1040361.JPG

 

P1040362.JPG

 

A la fin de la visite on nous propose de voir l'exposition où il n'est

pas interdit d'acheter... Il y a de très belles pièces.

Nous laissons là, quelques pesos! Ces pesos seront un souci tout au

long du séjour...ils partent très vite et ce sera la course aux distributeurs!

 

P1040366.jpg

 

Dans le jardin de la taillerie..Et oui, ici, c'est cactus et ....cactus!

P1040372.JPG

 

Il est 12h50, l'heure de la "pause repas", c'est au restaurant Mc coy

que nous nous installons dans cet univers très coloré!

Très joli cadre et repas servi sous la forme d'un buffet.

P1040374.JPG

 

Mon assiette..enfin la première...tacos, salade de cactus etc...

tout est excellent, je me régale, plus qu'en Chine!!!

P1040377.JPG

 

Voici quelques tablées....

P1040383.JPG

 

P1040380.JPG

 

Les bières locales ont beaucoup de succès...

elles sont bonnes, légères et rafraîchissantes!.

Les plus sages en sont encore à l'eau...mais pas

pour longtemps....

P1040378.JPG

 

P1040389.JPG

 

Comme bien souvent ici, repas en musique avec les mariachis..

P1040382.JPG

 

C'est l'anniversaire de Jacques...il a droit à une chanson

spéciale pour lui et à une petite bougie!!!

P1040390.JPG

 

Le repas terminé, nous quittons le restaurant et rejoignons

notre car pour continuer la route vers PUEBLA.

P1040391.JPG

 

Nous traversons de nombreux champs plantés de figuiers de barbarie

ou nopal.Il existe plusieurs méthodes pour débarrasser le fruit des

glochides en les frottants avec un balai, ou une brosse, à sec ou dans l'eau.

Le fruit peut être pelé sans contact avec les doigts.

Produits dérivés : des huiles ou macérats très nourrissants à base de

fleurs ou de fruits pour la peau, en Sicile on en fait une liqueur, le Ficodi.

Les fruits sont gorgés de vitamine C. Les fleurs aussi en contiennent une

grande quantité.

Consommation des jeunes raquettes, les nopalitos, au Mexique dans

lesquelle on trouve plein de bonnes choses, comme la vitamine C,

le cuivre, le magnésium, le fer.

Effet notoire de réduction des taux de glucose sanguin, de cholestérol

et de triglycérides sanguins.

Colorants alimentaires naturels : en effet 2 pigments ont été identifiés

dans le figuier de Barbarie : un pigment jaune et un autre rouge-violet 

avec l'élevage des cochenilles.

P1040407.JPG

 

Petite sieste pour certains alors que d'autres comme moi,

profitent du paysage que nous traversons!

P1040415.JPG

 

Après 1h30 de car nous arrivons à Puebla.

Classée au Patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco, Puebla

compte parmi les plus belles villes du Mexique.

Le centre est un pur joyau baroque avec ses belles demeures du XVIIIe

siècle et ses somptueuses églises.

Puebla est également une capitale gastronomique avec le succulent

"mole poblano", une sauce aux épices et au chocolat qui accompagne

les viandes.

Admirons les très belles céramiques locales, les talaveras qui recouvrent

les façades de la ville et que l'on peut acquérir sous la forme de service

de table. Enfin, sachez que Puebla est l'une des villes les plus conservatrices.

P1040432.JPG

 

Puebla est une ville située près de plusieurs volcans ce qui lui confère

un charme exceptionnel .Ces volcans sont le Popocatépetl, l'Ixtacihualtl

et la Malinche. Elle se trouve au Sud de Mexico, sa population est de

750 000 habitants et son altitude de 2167 mètres.

Puebla a été choisie comme étape importante de la visite du Pape

Jean-Paul II en 1979. On la surnomme même "la Rome du Mexique",

en Amérique Latine.

P1040433.JPG

 

Puebla est aussi surnommée "la ville rose" ceci grâce à la couleur des

briques recouvrant la plupart des façades dans les rues proches du Zócalo.

P1040437.JPG

 

Comme on arrive tôt à Puebla, à peine 17h,  visite de la ville

et quartier libre jusqu'à 19h.

La Fête anniversaire de la Révolution se prépare et tout est

pavoisé et illuminé le soir!

P1040441.JPG

 

Puebla est la quatrième ville du pays, célèbre pour ses maisons

patriciennes espagnoles de l'époque coloniale dont les façades

sont ornées d'azulejos et de talaveras (faïences multicolores).

P1040440.JPG

 

La Zocalo de Puebla

P1040446.JPG

 

Cathédrale de Puebla, nous nous dirigeons vers celle-ci.

mexique-1-240.jpg

 

L'immense cathédrale, la deuxième en grandeur après celle

de Mexico City, avec sa façade baroque, ses sculptures en

bois et son hôtel néoclassique.

P1040448.JPG

 

P1040454.JPG

 

L'église Santo Domingo abrite la précieuse "Chapelle du Rosaire"

de style churrigueresque. Les murs et le dôme sont recouverts d'une

extraordinaire profusion de motifs en stuc, dorés à la feuille.

Puebla-chapelle-du-Rosaire-plafond-coupole--2-.jpg

 

Achevée vers 1660, l’église "Santo Domingo" étonne par sa sobriété

extérieure. L’intérieur recèle pourtant un véritable chef-d’oeuvre du

baroque mexicain : la "Capilla del Rosario", à gauche du transept.

Une profusion de dorures et d’entrelacs en bois stuqué célèbre

la Vierge du Rosaire.

Puebla-Eglise-St-Dominique--2-.jpg

 

Puebla de Los Angeles, compte près de 70 églises pour 2 millions

d'habitants, et la plus ancienne cathédrale du Mexique.

Son centre historique est classé par l'UNESCO, comme presque

tout le Mexique d'ailleurs...

P1040466

 

Le centre de la ville est constitué de maisons patriciennes de

l'époque coloniale dont certaines façades sont ornées, sur toute

la hauteur, de faïences multicolores.

Ces faïences ont fait la réputation de Puebla dans le monde entier.

P1040453

 

Promenade à la découverte de la ville...

pt58508.jpg

 

 

P1040464.JPG

 

Balade nocturne en attendant le car....

P1040485.JPG

 

Retour à l'hôtel, ce soir je ne suis plus seule dans ma chambre!

A partir d'aujourd'hui, avec Anne Marie nous allons co-habiter!

Nous allons faire une bonne équipe... Comme nous ne sommes

pas compliquées, nous serons toujours satisfaites de nos chambres

et des prestations en général! Il se prépare de belles rigolades...

Nous avons des nouvelles de Michèle, elle est opérée, tout s'est

bien passé! Elle récupère et Agnès est à ses côtés à veiller.

P1040489.JPG

 

SAMEDI 20/11/2010

Lever à 6h15, petit déjeuner et départ à 8h.

Aujourd'hui, nous avons 5h de route pour rejoindre OAXACA.

Nous allons traverser la sierra Madre, une partie du Mexique qui

est très aride. Cependant, les civilisations précolombiennes ont su

s'adapter à ces conditions climatiques hostiles en apprenant à tirer

profit des cactus et autres plantes succulentes que nous trouvons

partout dans cette région.


  Nous  allons traverser ces paysages pendant plusieurs heures...

P1040535.JPG

 

Montagnes couvertes de cactus cierges

P1040532.JPG

 

La Sierra Madre del Sur s'étend sur 1 200 km le long de la côte

en partant du sud de la cordillère Neovolcanique jusqu'à l'isthme

de Tehuantepec. Elle s'élève en moyenne à 2 000 m d'altitude sur

100 km de large mais s'élargit à 150 km dans l'État de Oaxaca.

La Sierra Madre de Oaxaca commence à partir du Pico de Orizaba

et s'étend en direction du sud-est sur 300 km jusqu'à atteindre

l'isthme de Tehuantepec, elle s'élève en moyenne à 2 500 m

d'altitude avec certains sommets dépassant les 3 000 m.

P1040541.JPG

 

P1040507.JPG

 

Uu cours d'une "halte pipi", nous sommes en admiration devant

cet immense camion américain! A côté, notre car parait bien petit!

P1040545.JPG

 

Pendant ce temps cette dame cuit inlassablement ses petites

galettes qu'on peut mauger à toute heure...

P1040550.JPG

 

Puis traversée de la Sierra Madre, chaîne de montagnes torturées

par le soleil où ne poussent que des cactus géants.

Le car s'arrête, nous avons un peu de temps pour explorer ces lieux

extraordinaires! C'est le Mexique comme on pouvait l'imaginer!

Chacun part appareil photos ou caméra au poing!

Mexique27-11-2010052.JPG

 

P1040569-3.jpg

 

Paysage de montagnes semi-désertiques de la Sierra Madre

au nord de Oaxaca.

Forêts de cactus candélabres, agaves magueyes donc le suc fournit

la tequila.

P1040578.JPG

 

Quels paysages!! on n'en partirait plus...

Il fait beau, il fait chaud, quelle belle journée!

P1040557.JPG

 

 

P1040568.JPG

 

Les plus hauts sont le cactus orgue et le cactus candélabre géant

qui peut compter plusieurs siècles d’âge, mesurer jusqu’à 16 mètres

de haut et peser plus de 10 tonnes. 

P1040562.JPG

 

Tout le monde souhaite une photo souvenir devant

ces cactus géants et moi aussi!

P1040563.JPG

 

P1040567.JPG

 

P1040559.JPG

 

P1040574.JPG

 

P1040569-1

 

Mais le temps passe, on nous rappelle...vite une dernière photo,

il faut repartir, quel dommage!

P1040566.JPG

 

Nous reprenons la route pour notre prochaine étape:Oaxaca

Les paysages sont très beaux et variés...Du car je fais encore

quelques photos afin d'avoir le parcours en presque totalité.

Vous qui avez dormi, n'avez peut-être pas vu cela???

P1040585.JPG

 

Traversée des montagnes et vallées de la Sierra Madre del Sur

et Sierra Madre Oriental....

P1040586.JPG

 

P1040609.JPG

 

P1040620.JPG

 

P1040622.JPG

Sur le bord de la route...toujours beaucoup de couleurs!

P1040634.JPG

 

Une plaque d'immatriculation...

P1040640.JPG

 

   Fin de cet épisode No 2; Le prochain concernera:

   Oaxaca, Tule, Site du Monte Alban.

   A bientôt pour l'èpisode 3!

P1040639-copie-1.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires