Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 07:51

096--FILEminimizer-.jpg 

 

Suite de notre séjour en Inde et de l'épisode 4...

 

Mieux vaut tard que jamais...il faut dire que l'actualité de notre blog

est très dense, les articles reportages des voyages sont longs à faire et

mes problèmes de sciatique ont ralenti ma présence devant l'ordinateur!

 

Samedi 5 Novembre 2011, Temps toujours très beau.

 Sur l'article précédent, nous venions de quitter notre hôtel situé dans le

beau "Fort de Khejarla", pour prendre la route vers RANAKPUR; Après

quelques arrêts en cours de route (mariage indien, cueillette du coton, etc...)

c'est à 14h que nous arrivons à Ranakpur où dés notre arrivée nous allons

déjeuner puis ensuite nous installer dans notre hôtel, le :

"Ranakpur Hill View Resort".

 

Ranakpur est une petite cité du Rajasthan située dans la chaîne des Ârâvalli

à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville d'Udaipur.

Elle tire son nom du raja Rana Kumbha.

Le site doit sa notoriété au groupe de temples, majoritairement jaïns, et il

fait partie des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme.

P1080682--FILEminimizer-.JPG

 

Belle piscine dans un jardin fleuri

P1080680--FILEminimizer-.JPG

 

Dans les jardins , frangipaniers en fleurs

P1080675--FILEminimizer-.JPG

 

C'est un très bel hôtel à l'architecture très locale

P1080679--FILEminimizer-.JPG

 

Ixora rouge, il y en a de toutes couleurs, cela me rappelle la Guadeloupe!

P1080677--FILEminimizer-.JPG

 

15h30 nous partons pour la visite des  "Temples Jains" de Ranakpur.

P1080683--FILEminimizer-.JPG

 

Une belle allée bordée de plantes luxuriantes nous mène au temple

Adinath, le plus important des trois temples.

Les "Temples jaïns" les plus impressionnants se trouvent dans les "Etats

du Rajasthan" et du "Gujarat", où vit plus de la moitié de cette communauté

religieuse. Ces édifices ont tous été construits en l'honneur de l'un des 24

guides spirituels vénérés par les jaïns, les Thîrthankara.

P1080684--FILEminimizer-.JPG

 

Le temple d'ADINATH, est l'une des plus belles et plus vastes constructions

jaïns de l'Inde. Il fut élevé par un riche marchand, Dharna Sah, qui, à la

suite de la vision du temple achevé à cet endroit, approcha l'architecte

"Depak" et demanda l'aide du "râna Kumbha" qui lui accorda le terrain et

l'assistance nécessaire.

P1080685--FILEminimizer-.JPG

 

Le temple est aussi appelé "Chaumukha", ce qui signifie quatre faces car

la cella abrite un "Tîrthankara" à quatre faces regardant vers les quatre

points cardinaux. Il renferme dans sa cella principale (salle principale),

une image à quatre faces (chaumukha) du premier tirthankara.

Mes-images-83-0820--FILEminimizer-.JPG

 

Les 29 salles de ce vaste sanctuaire construit entre 1433 et 1434,

comprend 80 coupoles portées par 420 piliers

Mes-images-83 0828 (FILEminimizer)

Mes-images-83-0834--FILEminimizer-.JPG

 

Le bâtiment est censé compter un total de 1444 piliers tous

sculptés avec une ornementation différente.

P1080690--FILEminimizer-.JPG

 

Mireille toute souriante dans ce décor unique...

P1080693--FILEminimizer-.JPG

 

L'ensemble est construit en marbre blanc dont chaque centimètre

est gravé, sculpté et ornementé.

Mes-images-83-0857--FILEminimizer-.JPG

 

Ces temples présentent des détails, de finesse, de grâce, de richesses

dans leurs ciselures et leurs ornementations.

P1080696--FILEminimizer-.JPG

 

Rencontre avec un prêtre jaïn et un prêtre orthodoxe Henri, qui fait 

partie de notre groupe, et Naresh notre guide.

Avec seulement quatre millions d'adeptes, le jaïnisme est une religion

pratiquée par environ trois millions de personnes en Inde. Cette

communauté minoritaire, 0,5 % de la population indienne majoritairement

hindouiste, est très respectée et influente, notamment grâce à sa puissance

économique et à son rayonnement culturel, intellectuel et moral.

P1080697 (FILEminimizer)

 

On a le souffle coupé par une impression majestueuse d’un labyrinthe

de marbre où foisonnent les colonnes et les piliers (plus de 400).

Les décorations sculptées, travaillées dans le marbre comme s’il s’agissait

d’ivoire, sont vraiment magnifiques.

P1080700--FILEminimizer-.JPG

 

Les plafonds, piliers, portes, niches, leur conception en général, dépassent

tout ce que l'on peut imaginer de talent, de génie de la part de ceux qui les

ont réalisé dans le roc, le marbre ou le grès, des chefs d'oeuvre!

 

P1080710--FILEminimizer-.JPG

 

Fondé à la même époque que le bouddhisme, le jaïnisme repose sur les

mêmes principes et a été créé en réaction au système de castes et aux

rites de l’hindouisme.

Le principe de non-violence est l’un des fondements. Ainsi, aussi amusant

que cela puisse paraître, certains moines jaïns portent toujours un balai

pour écarter de leur chemin toute créature vivante sur laquelle ils pour-

raient marcher. D’autres portent aussi un tissu sur la bouche pour éviter

d’inhaler par mégarde un insecte.

Les jaïns se tiennent également éloignés des activités rurales qui par leur

nature entrainent la disparition d’êtres vivants. Ils se dirigent plutôt vers

les métiers du commerce, de la finance ou de la fonction publique.

Le spectre de cette religion est limité à son pays d’origine, l’Inde.

P1080705--FILEminimizer-.JPG

 

Ils sont constitués, pour la plupart, d'une entrée, d'un hall à colonnes,

d'un chœur (garbhagriha) et d'une haute tour (shikara)

P1080707--FILEminimizer-.JPG

 

P1080712--FILEminimizer-.JPG

 

Adinath, est sûrement le temple jaïn le plus grandiose d'Inde

Notre groupe est émerveillé par ce lieu où tout est travaillé,

ciselé avec ses 80 coupoles soutenues par 420 piliers de marbre

et le tout sculpté, c'est magnifique!

P1080715--FILEminimizer-.JPG

 

Envie d'une photo dans ce temple magnifique...Inde-1-518--FILEminimizer-.jpg

 

Une fois à l'intérieur, on est frappé par le labyrinthe de salles ses

coupoles ornementées et les nombreux de piliers sculptés.

P1080701--FILEminimizer-.JPG

 

Fin de la visite intérieure du temple d'Adinath, nous allons

maintenant aller voir les deux autres temples bien plus modestes

P1080719--FILEminimizer-.JPG

 

Au côté de la merveille qu'est le temple d'Adinath, on trouve deux autres

temples jaïns du XVe siècle dédiés à Neminâthaa et l'autre à Parshvanâtha.

Situé au pied d'un versant forestier des Monts Arawalli, Ranakpur est un

des sites jains Religion ascétique vénérant la lignée des 24 Tirthankara les

plus étonnants, tant par la qualité de ses décors sculptés, la complexité de

l'architecture de ses temples, que par le charme du lieu qu'anime une

grande ferveur religieuse.

P1080726--FILEminimizer-.JPG

 

Du petit temple ci-dessus, vue sur celui d'Adinath!

La vue sur le temple est superbe, le blanc de ses murs contrastant

merveilleusement avec le vert des collines environnantes de la chaîne

des Monts Aravalli ; Leur altitude modeste est suffisante pour bloquer,

d'un côté, les pluies de la mousson et de l'autre, les vents de sable du

désert de Thar. La partie la plus élevée se trouve au sud, entre Udaipur

et le Mont Abu, où culmine le mont Guru Shikhar à 1 722 m. L'endroit

offre une belle vue panoramique, magique au coucher du soleil.

 

A la sortie du temple nous retrouvons nos amis les singes! Ils jouent

comme des enfants et viennent surtout nous voler ce qui se trouvent

à leur portée...stylo, badges, nourriture, etc..

P1080730--FILEminimizer-.JPG

 

Nous restons, aussi comme des enfants, un moment à les observer

P1080734--FILEminimizer-.JPG

 

Une maman, pour protéger son bébé est grimpée en haut d'un mur..

P1080736--FILEminimizer-.JPG

 

Fin de la visite, avant de repartir nous parcourons ces jardins

à la végétation magnifique et tropicale.

P1080744.JPG

 

Buissons de bougainvillées

P1080746--FILEminimizer-.JPG

 

Retour à notre hôtel à Ranakpur, il est 17h45

Rassemblement devant l'hôtel car il est maintenant prévu de partir

pour une petite randonnée... La balade étant facultative, nous ne

sommes pas très nombreux! Les autres, soit 2/3...préfèrant buller

dans leurs chambres...

P1080752--FILEminimizer-.JPG

 

Et nous voici partis accompagnés de Naresh notre guide, et d'un

jeune connaissant le coin où nous devons aller nous balader.

P1080759--FILEminimizer-.JPG

 

Dés le départ nous passons à proximité de quelques maisons

simples de cultivateurs;

Puis nous croisons ces femmes en plein travail, elles nous

expliquent comment porter un fagot...et quel fagot!!

P1080764--FILEminimizer-.JPG

 

Nous sommes impressionnés et peinés de voir que les femmes en Inde,

en sont toujours là...la condition des femmes indiennes reste considérée

comme une des plus difficiles du monde.

P1080766--FILEminimizer-.JPG

 

La société indienne est patriarcale. Les hommes et, en particulier le

père ou l'aîné de la famille, détiennent l'autorité morale et économique.

Dès son plus jeune âge, la petite fille est formée par sa mère et toutes

les femmes de la maisonnée, à son futur rôle de mère et d'épouse.

Elle participe aux tâches ménagères (dans les campagnes collecte du bois,

de l'eau, etc...). Elle s'occupe des enfants cadets.

Le souci obsessionnel des parents sera de la marier sans tarder, bien que

le mariage des jeunes enfants soit interdit de longue date. Dans l'immense

majorité des cas, les mariages sont arrangés par les parents. Le futur mari

doit être de caste identique ou similaire et présenter des garanties d'avenir.

Une fois mariée, la jeune femme réside avec son mari sous le toit de ses 

beaux-parents. Soumise à sa belle-mère, la jeune femme l'est également à

son mari auquel elle doit respect et obéissance;

Dès qu'elle a un enfant mâle, la jeune femme voit son statut changer de

façon de façon sensible, elle a contribué à la continuité de la lignée.

La scolarisation des filles est en retard par rapport à celle des garçons.

Pour l'ensemble de l'Inde, les femmes sont scolarisées à 39,4% et les

hommes 64,1%.

L'idée qu'une femme puisse avoir un travail indépendant bien rémunéré

progresse mais elle est relativement récente et urbaine. Les filles scolarisées

dans les campagnes arrêtent l'école très tôt pour retourner aux travaux

ménagers et des champs...

 

 

Nous continuons notre balade qui longe un ruisseau; Les couleurs

données par le soleil couchant et la lune qui se lève ajoutent charme

et exotisme à cette balade...Monique la joue en solitaire...

P1080772--FILEminimizer-.JPG

 

Comme nous faisons beaucoup de car, nous sommes heureux de

pouvoir nous dégourdir les jambes au cours de cette petite rando!

P1080773 (FILEminimizer)

 

En file indienne, longeant le ruisseau...

P1080770

 

Mais voici qu'il faut traverser ce ruisseau, ça glisse... et malgré l'aide

apportée par les copains, je glisse et tombe à l'eau ce qui amuse bien

tout le monde alors que je suis trempée...heureusement il ne fait pas froid!

Inde-1-547--FILEminimizer-.jpg

 

En tout cas, il fait déjà nuit et maintenant il faut bien regarder

où on marche pour éviter de nouvelles chutes...Mais où est

notre chemin??

Inde-1-548--FILEminimizer-.jpg

 

C'est dans la nuit noire que nous terminons notre balade, satisfaits de

l'avoir faite!! Il faut dire que ceux qui sont là, sont les plus aventuriers

du groupe et souhaitaient vraiment faire cette balade promise...

P1080778.JPG

 

Retour à l'hôtel, il est 19h00!  Nous sommes attendus dans les jardins

pour un petit goûter bien sympathique avec boissons, beignets et autres...

Nous en profitons pour narrer nos aventures à ceux n'étant pas venus

faire la balade avec nous. 

Inde 215 (FILEminimizer)

 

Ensuite, diner et nuit à notre hôtel  loin de l'agitation de la ville,

et à l'architecture traditionnelle de l'Inde.

ranakpur-hill-view-resort.gif

 

  Dimanche 6 Novembre 2013

Lever à 6h15, petit déjeuner, chargement des bagages et départ à 7h30

Il fait une très belle journée chaude et ensoleillée!

P1080847--FILEminimizer-.JPG

 

Aujourd'hui, notre destination est UDAIPUR, que nous allons atteindre

par une petite route étroite de montagne; Parfois lorsqu'on croise un 

autre car ou camion on a l'impression qu'on va se toucher et là nous ne 

sommes pas très rassurés...Heureusement quelques arrêts prévus vont

permettre de nous détendre.....

Les premiers arrêts sont pour voir des "Norias"

Sur cette route de la "chaîne des Aravallis" nous nous arrêtons pour

découvrir l'un des moyens traditionnels d'irrigation : une noria.

 

J7 023

 

P1080795--FILEminimizer-.JPG

 

Une noria est une machine qui utilise l'énergie hydraulique pour fonction-

ner; Elle constitue l'ancêtre des pompes hydrauliques modernes.

La noria (mot d'origine arabe) mue par un manège, était connue des

Romains car l'irrigation était une nécessité déjà ancienne dans ces régions

semi-arides nouvellement conquises.

P1080789 (FILEminimizer)

 

C'est une machine hydraulique que l’on emploie pour les irrigations,

formée de godets attachés à une chaîne sans fin, plongeant renversés

et remontant pleins. Les norias sont le plus souvent attelées à des

animaux de trait qui actionnent la roue mais aussi par des hommes.

 

Elle sert à élever de l'eau et fonctionne suivant le principe du chapelet

hydraulique. C'est une grande roue à ailettes installée sur un cours

d'eau et actionnée par le courant. On remarque bien les godets.

Mes-images-84 0926 (FILEminimizer)

 

Nous faisons le tour de cette noria écoutant intéréssés, les explications

de notre guide Naresh tout en regardant les démonstrations faites par

des locaux. C'est très intéressant.

J7 021

 

Sur notre chemin, un essaim géant...On ne traîne pas dessous...

Mes-images-84 0911 (FILEminimizer)-copie-1

 

Visages de l'Inde...

Mes-images-84 0931 (FILEminimizer)

 

Dans les zones sans cours d'eau, des machines hydrauliques appelées

"norias" par extension, ou roue persane, étaient aussi utilisées pour

remonter l'eau des puits, et ainsi irriguer les cultures.

C'étaient le plus souvent un cheval, un mulet ou un bœuf qui, les yeux

bandés afin qu'ils n'aient pas le tournis, faisaient tourner la roue.

P1080801 (FILEminimizer)

 

P1080804 (FILEminimizer)

 

Nous retournons ensuite à notre car mais nous sommes attendus...

heureusement nous avions prévu le coup!

Chacun d'entre nous, au début du séjour avait porté friandises,

jouets, vêtements, crayons, cahier etc...que nous avions rassemblé

dans un grand sac qui restait dans le car; Nous piochons dedans

chaque fois que des enfants attendent quelque chose de nous;

La plupart du temps, c'est Jacques qui distribue aidé de Naresh.

J7-037.JPG

 

En Inde, les conditions de circulation routière peuvent s’avérer chaotiques.

Les routes sont en effet surchargées de camions, de bus, de rickshaws,

de cyclistes, de motards, tous la plupart du temps, suchargés eux mêmes..

et aussi de piétons, de vaches ou même de dromadaires et d'éléphants.

Cela fait beaucoup de monde sur les routes... Et comme on  respecte

généralement peu les règles de circulation, il arrive fréquemment de voir

des véhicules rouler à contresens ou s’imbriquer dans le trafic sans

respecter les feux. En Inde, la route n'est pas de tout repos!

 

2568909.jpg

 

Transport  en commun....

Mes-images-84 0933 (FILEminimizer)

 

Une nouvelle petite halte au bord de la route où nous distribuons

encore quelques cadeaux à ces personnes qui semblent attendre cela.

Mireille avait porté un peu de maquillage pour les filles et les dames...

P1080812--FILEminimizer-.JPG

 

P1060884.JPG

P1080811--FILEminimizer-.JPG

 

Elle leur distribue du rouge à lèvres...elles paraissent assez gènées aussi

elle les maquille et leur montre le résultat...elles sont toutes contentes!

Il est agréable de les voir heureuses et tout sourire!

P1080813--FILEminimizer-.JPG

 

Quelques vues prises des vitres du car!

P1060887.JPG

Mes-images-84-0921--FILEminimizer-.JPG

 

P1060888--FILEminimizer-.JPG

 

Nous faisons un arrêt sous un arbre très bruyant...occupé par des dizaines

de chauve-souris pendues, c'est impressionnant!

Ce sont des chauves-souris géantes accrochées aux branches des arbres,

en principe, près de points d'eau.

Mes-images-84 0952 (FILEminimizer)

 

La chauve-souris géante d'Inde est une chauve-souris de grande taille.

Sa fourrure est de couleur brun roussâtre sur presque tout le corps,

ce qui contraste avec la fourrure noire au niveau de la tête.

La membrane de ses ailes est également noire.

 

Comme toutes les chauves-souris, elles consacrent leur journée au repos

et s'activent la nuit. Très sociales, elles forment des colonies, de véritables

« camps », de plusieurs centaines, voire de plusieurs dizaines de milliers

d'individus. Vivant dans les forêts tropicales, elles gîtent en plein air,

dans les arbres, suspendues la tête en bas aux branches supérieures, et

restent remarquablement fidèles à leurs lieux de repos

Pteropus_giganteus_fg01.JPG

 

Puis nous repartons; Maintenant c'est une scène de labour avec

ces beaux boeufs, que nous voyons, la dame derrière, suit l'attelage

et sème des graines.

P1080823--FILEminimizer-.JPG

 

Là, ce sont les bouses de vaches qui sèchent; Une fois séchée, la bouse,

aussi nommée « bois de vache », peut être utilisée comme combustible.

Dans certaines parties du monde dont en Inde, la bouse de vache sert

comme ingrédient dans la fabrication de torchis ou de briques de terre.

P1080827--FILEminimizer-.JPG

 

 

Nous arrivons à Udaipur, nous retrouvons le bruit, l'encombrement etc...

 

...et la réalité de l'Inde...

Mes-Images-113 0914 (FILEminimizer)

 

Petits métiers de rue comme on en voit souvent en Inde

P1060895--FILEminimizer-.JPG

 

13h, nous arrivons à Udaipur à notre hôtel qui se trouve à proximité

de Jag Niwas, Temple Jagdish, le Palais de la ville, et du Lac Pichola;

C'est un très bel hôtel qui donnerait envie d'y rester plus longtemps!

P1080836--FILEminimizer-.JPG

 

Entrée de l'hôtel "Swaroop Vilas"

P1080837--FILEminimizer-.JPG

 

Hall d'accès aux chambres

Mes-Images-113-0971--FILEminimizer-.JPG

 

Inde-234.jpg

 

Nos valises sont déposées dans la cour et numérotées car seront

portées dans nos chambres alors que nous allons aller déjeuner.

P1080838--FILEminimizer-.JPG

 

Malgré tout chacun regarde si sa valise est bien là...

Mes-images-84 0961 (FILEminimizer)

 

Comme c'est la coutume en Inde, dés notre arrivée dans un hôtel,

on nous souhaite la bienvenue en nous mettant autour du cou un

collier d'oeillets d'Inde! En Inde, c'est une fleur sacrée qu'on utilise

dans la fabrication de ces colliers rituels.

 

La piscine de notre hôtel, c'est bien tentant!

P1080849--FILEminimizer-.JPG

 

Hôtel très stylé indien avec belle décoration, personnel attentif, chambre

avec vue sur le lac et la superbe piscine. Literie et salle de bains parfaites,

quant aux massages ayurveda, c'est absolument génial.

P1080848--FILEminimizer-.JPG

 

Dans le magnifique hall d'entrée des pétales de fleurs en décoration...

P1080832--FILEminimizer-.JPG

 

Fin de ce nouvel épisode qui j'espère sera suivi des autres

pendant la trève estivale car le mieux de l'Inde est à venir,

puisque le Taj Mahal, Bénarès, qui seront suivis du Népal!

Alors à bientôt!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

electricien paris 10 29/01/2015 21:04

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement