Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 07:36


4080874753_2736e6635a.jpg

Vengeance de femme trompée..

 

Le premier jour, elle a emballé ses effets personnels dans des boîtes, 

des malles et des valises...

Le deuxième jour, les déménageurs sont venus pour les emporter.
Le troisième jour, elle s'est assise pour la dernière fois dans leur salle

à manger, et à la lueur des chandeliers, bercée par une douce musique

de fond, elle s'est fait un festin de crevettes, de caviar et de champagne.


Lorsqu'elle a terminé son repas, elle est allée dans chacune des pièces 

de la maison et a déposé, dans le creux des tringles à rideaux, quelques 

crevettes qu'elle n'avait pas mangées.

Elle a ensuite bien nettoyé la cuisine, et quitté la maison.


Lorsque son mari et sa nouvelle petite amie sont revenus s'installer

à la maison, ils ont filé le parfait amour durant les premiers jours.

Puis lentement, la maison a commencé à sentir mauvais.

Ils ont tout essayé : nettoyer, récurer, frotter, cirer, aérer... En vain.
Ils ont alors fait vérifier les conduits d'aération, afin de s'assurer qu'il

ne s'y trouvait pas de cadavres de rongeurs en putréfaction.

Tous les tapis, moquettes et tissus muraux ont été nettoyés à la vapeur, 

et des purificateurs d'air installés aux quatre coins de la maison.

Comme l'odeur persistait, le mari et sa petite amie sont partis quelques

jours à l'hôtel, le temps qu'une entreprise d'extermination vaporise des

produits anti-bestioles dans toute la maison. 
Lorsqu'ils sont revenus l'odeur était toujours là.
 
Ils ont alors décidé de faire remplacer les tapis et moquettes, pour

une somme faramineuse. Et l'odeur a persisté.
Leurs amis ont cessé de venir leur rendre visite, le facteur faisait un

détour et oubliait de leur distribuer le courrier, la femme de ménage

a donné sa démission...
 
Finalement, incapables d'endurer la pestilence, ils ont décidé de

déménager dès que la maison serait vendue.
Un mois plus tard, et bien qu'ils aient réduit leur prix de vente de moitié,

ils ne trouvaient toujours pas d'acheteur pour leur maison puante.

Le mot était passé, et même les agents immobiliers ne répondaient plus

à leurs appels.

En dernier recours, ils ont emprunté une importante somme d'argent

pour pouvoir acheter une autre maison.

L'ex-épouse de l'homme lui a téléphoné, histoire de prendre de ses

nouvelles. Il lui a raconté la saga de la maison puante.

Elle l'a écouté poliment, puis lui a dit qu'elle s'ennuyait terriblement 

de cette maison, et qu'elle serait prête à accepter de réduire ses

demandes dans leurs négociations de divorce si elle pouvait

récupérer la maison..

Sachant que son ex-épouse ne pouvait s'imaginer à quel point les

odeurs de la maison étaient pestilentielles et insupportables,

le mari voulut  bien lui céder la maison pour le dixième de sa valeur

réelle, à la condition qu'elle signe les papiers le jour même.


Une semaine plus tard, l'homme et sa nouvelle petite amie affichaient

un  sourire narquois en regardant les déménageurs emballer toutes

leurs affaires et les déménager dans leur nouvelle maison.

Tout, absolument  tout... Y compris les tringles à rideaux...

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lakomski 01/09/2010 16:05



C'est trop bon!!!!j'ai bien ri et ...je retiens l'astuce,sait-on jamais!!!!!!Claudie