Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 07:09

     3iéme jour, il fait toujours un temps exceptionnel !
    Aujourd'hui, nous allons faire le "Pic du Cap Roux".

      Marche : 5h - Distance: 11km - Dénivelé : 410m


      Connaissez-vous l'origine du mot "Estérel"?
La légende raconte que le massif était autrefois la demeure
de la "Fée Estérelle".
Elle portait secours aux femmes stériles et avait le pouvoir de
les rendre fécondes.
Plus tard , l'Estérel fut le terrain de prédilection de Mandrin;
Révolté contre le roi et ses impôts, il nargua la police pendant
10 ans, à la tête d'une bande insaisissable!
Puis ce fut le tour de Gaspard de Besse d'occuper les grottes
de l'Estérel. Il détroussait les voyageurs et agents du fisc.
Ce bandit au grand coeur selon la lègende était très généreux
avec les pauvres....


      Vacanciel, une belle demeure sert d'accueil au centre de vacances.


 Aujourdhui on se rend au "Plateau d'Anthéor"au-dessus

d'Agay, pour prendrele départ de la rando "Le tour de Pic Roux".
Temps de Marche: 5h - Distance : 11,500km - Dénivelé : 410m


      Le Pic du Cap Roux est le vestige d'un volcan qui émit des coulées de porphyre
      rouge ce qui donne cette couleur particulière au massif.


     Dés la montée la vue se dégage. On aperçoit Cannes au fond, puis  Anthéor
     Le Trayas et cette belle côte où les roches rouges semblent flotter dans le
     bleu de la Méditerranée.


   Col du St Pilon, première pause, nous venons de monter 140m
   Ce vieux chêne liège est là, au milieu, semblant nous attendre!
   A droite la mer, à gauche le massif et ses roches rouges!


   Alors que nous sommes repartis pour cette fois monter 180m d'un coup...
   Un belvédère où la vue est époustoufflante nous arrête dans notre montée.
   On ne peut pas passer là et ne pas s'imprégner de ce décor magique!


   Toute la matinée nous traversons cette zone de rochers rouges, c'est splendide!


   Là, c'est notre sentier qui contourne toutes ces roches aux couleurs et formes étonnantes.


  Une dernière pause avant la fin de la montée, la plus raide du parcours..



  Nous sommes au pied d'un énorme rocher rouge, avec une belle faille en son milieu!


   Ce Massif est la partie la plus spectaculaire de la côte où les porphyres rouges
   dévalent dans la mer du haut de ses 452m


     A plusieurs reprises il faut traverser de grands  pierriers rouges ...
     C'est assez impressionnant, et cela nous rappelle un peu le "Ventoux"!


    Il fait très chaud, il faut souvent s'arrêter boire, on choisit les endroits avec vue
    et avec un peu d'ombre, si possible!


     Au fond, l'antenne du "Pic de l'Ours" , en dessous, on aperçoit le sentier emprunté
     la veille, dans le  "Vallon du lentisque",et  pour rejoindre ensuite le lac de l'écureuil.


  Nous arrivons à l'altitude 452, au "Pic roux" où une table d'orientation est installée.
  La vue est magnifique et géante, nous ne sommes pas seuls...


  Redescente de la table d'orientation! Il est l'heure du repas; Il faut chercher un
  coin à l'ombre si cela est possible...


       Sur les conseils d'un habitué du massif, c'est dans ce coin que nous nous
       installons...C'est dans un pierrier et le confort est moyen!!!
       Anne Marie et Serge se disent bien installés! Ce sont les seuls, je crois....


         Même si c'est dur par terre...on peut choisir ombre ou soleil!


                                               C'est le moment de refaire nos sacs...nous allons repartir!


  On ne s'éternise pas pour le repas, parterre c'est trop dur...
  C'est reparti pour continuer notre périple! Les pierriers se succèdent...


   Le grand Massif de l'Estérel est un ensemble de terres d'altitude moyenne;
   Le sentier se fraie un passage entre les roches rougeoyantes et déchiquetées
   de l'Estérel et l'azur de la "Grande bleue".


      De la pointe de l'observatoire du Pic Roux, une piste forestière de 4km, mène à la
      "Grotte de la Sainte Baume"! Malgré un sentier annoncé pas des plus faciles....
      Je décide de tenter l'aventure....Il sera toujours temps de faire demi-tour si c'est
      trop difficile... Confiants, tous m'emboitent le pas sans mot dire!!


      Quelques câbles aident aux passages délicats...et nous finissons par arriver
      à cet "Ermitage" dont la chapelle fut aménagée dans la grotte où St Honnorat
      se retira à la fin du IVe siècle avant de fonder le monastère de l'île de Lérins.


        Devant la difficulté, quelques uns capitulent....ils nous attendent perchès sur ce rocher!


           Avec les autres je continue et là, nous amorçons la descente vers l'Ermitage.


Les habitants du coin jaloux de la popularité de la "Ste Baume de Marie Madeleine"

dans le Massif de la Ste Baume, donnèrent également ce nom à la grotte de St Honnorat.


    Voici l'esplanade et la grotte dite de l'ermite, transformée en chapelle.


         Notre grotte vue d'en bas....


    Dans la solitude, l'ermite pouvait contempler ce magnifique panorama
    en toute quiétude.


                   La visite est terminée, il faut tout redescendre...grandes marches,
                   parties aériennes, sentier empierré nous ramènent sur le sentier
                   que nous avions quitté pour faire cette variante...


    Et surprise, nous arrivons dans ce hâvre de paix et de fraîcheur où une source
    d'eau potable coule et permet de remplir nos gourdes! Petite halte "fraîcheur"...


 Après avoir eu très chaud, se tremper les mains et se mouiller un peu fait du bien!


      Puis il faut remonter au Col du St Pilon, c'est un peu difficile de remonter...
     Au Col, je récupère un sentier aperçu le matin, qui doit nous mener au
    "Rocher de St Barthélémy" ceci afin de ne pas faire le même retour.
     Un sentier en "pointillés" sur la carte, sur le terrain peut réserver des surprises...
     Sur presque toute la descente, nous traversons des pierriers!


    Par contre nous contournons les massifs traversés dans la journée et la vue change
    sans cesse nous offrant ces images magnfiques.


       Nous approchons du "Rocher St Barthélémy" où  un escalier creusé dans la roche
       mène au sommet pour le panorama; Nous n'y allons pas car le panorama nous
       l'avons eu toute la journée....c'est plus aménagé pour les touristes!


        Dans le pierrier, ça commence à traîner...j'attends mes "ouailles" qui je
        pense commencent à fatiguer dans toutes ces pierres!


              Voilà, ils arrivent, faisant bien attention où ils mettent les pieds, évitant de
              déclencher une avalanche de pierres....ça ferait mal!


     Enfin nous arrivons au pied du "Rocher St Barthélémy"! Nous faisons une petite pause.


         Les derniers arrivent; Nous profitons une dernière fois de ces paysages,
         couleurs et pics de porphyre gigantesques.


      Le soleil baisse, les couleurs s'intensifient....


         C'est par une petite route désaffectée que nous rejoignons le parking et 15minutes.


        Nous filons ensuite sur Roquebrune; Nous avons décidé d'aller voir le vieux village
        qui en vaut vraiment la peine.


        Nous déambulons dans les rues et ruelles aux couleurs de Provence!


        Mais nous ne résistons pas à une petite pression, un panaché ou autre...
        Le bar est petit, nous sommes tous là, aussi le patron ramène tables et
        chaises et nous voici installés presqu'au milieu de la rue...


        Peu de place, aussi on s'entasse afin que chacun soit assis...


  Nous terminons la visite de Roquebrune et revenons à Vacanciel!
  Il est plus de 18h, c'est à peu près notre heure habituelle de retour.


   Nous réintégrons Vacanciel et nos chambres; Nous avons juste le temps de nous
   doucher, nous changer et aller à table. Chaque soir, nous essayons de changer
   de tables ou de voisins de tables ceci pour la convivialité!
   Après le repas, nous partons nous installer au bar ...ce soir il y a un loto!
   Nous nous mélangeons aux autres pensionnaires et passons un bon moment.
   Adèle gagne sur une quine et Michèle Vidal est finaliste de la partie corse....
   Elle perd la finale mais la dame qui gagne partage sont lot avec elle ce qui est plutôt sympa!
   Ensuite au dodo tout le monde! Avec Michèle, on a un souci... plusieurs moustiques collés
   au plafond nous narguent...c'est alors que commence la chasse!
   Armée d'un coussin j'essaye de les  avoir... soit je les manque soit je les ai et ils tombent
   directement sur le lit de Michèle qui continue la chasse... Gros fou-rire!
   Pardon les voisines,  Claudie et Rachel pour cet intermède bruyant!


       Dernier jour, il faut charger nos sacs dans les coffres avant de partir pour
       la dernière rando; Bizarre, ils tiennent plus de place qu'à l'aller...
       Cette dernière journée va nous mener à Bagnols en forêt.
       Rando prévue : "Les Gorges du Blavet"
       Temps de marche: 3h - Distance: 8km - Dénivelé: 350m


        Il fait beau, nous démarrons la rando par un large chemin qui monte doucement
        dans la forêt, il est très agréable!


       Autour de nous, toujours ces roches rouges semblant sortir de terre!


        Chataigners, arbousiers, pins, chênes, la végétation est très variée.


            Un bel arbousier se détachant dans ce ciel bleu.


       Dans cette forêt verdoyante de l'arrière pays varois, les Gorges du Blavet étendent
       leur couleur ocre.
       Sur le terrain il y a bien plus de chemins que sur la carte.....A une intersection je manque
       le bon chemin et plus j'avance plus je pense que nous ne sommes pas au bon endroit...
       Le nez sur la carte, c'est un peu stressée que je continue sans trop savoir où nous allons
       arriver, en forêt peu de repères...
       Je regarde mon altimêtre, ma boussole et je dis à Jacques, il faut aller à droite dès que
       nous pouvons...le miracle a lieu, ce chemin à droite qu'il me fallait est enfin là! Ouf...
       Nous finissons par arriver aux "Gorges du Blavet" qui sont très encaissées et étroites.
       Nous marchons jusqu'au moment où nous descendons au fond des gorges et qu'une
       possibilité de s'arrêter pour le repas se présente.


        L'entrée des "gorges du Blavet"...


            Les gorges à leur début, là où elles sont encore dégagées.


          Les Gorges du Blavet sont un petit canyon boisé où coule un ruisseau, bordé
          de parois rouges de 80m de haut. De nombreuses grottes sont présentes dans
          ces gorges.


        Le sentier est sinueux, il monte, il descend, il crapahute...


    Nous voici au fond des gorges, un coin idéal pour le repas.


          A chacun son rocher...et nous mangeons de bon appétit car il déjà tard...
          Le ciel s'assombrit les gorges aussi, nous décidons de ne pas rester trop longtemps!


       L'endroit est joli et le ruisseau à sec ou presque!


       Ici et là, une cuvette avec encore de l'eau...


         Puis nous repartons afin de terminer notre balade; Un nouveau problème se pose,
         Le chemin que nous devons prendre est obstrué par divers déchets de la rivière,
         il faut revenir sur nos pas et faire une variante, ce n'est pas trop grave car sachant   
         précisemment où je suis, je sais aussi comment nous allons pouvoir nous en sortir.


       Quelques obstacles qu'il faut franchir....


        Le fond de la rivière et des gorges est proche..


      Et enfin je reviens pile où je devais...Je suis contente et soulagée car cette rando
      n'était pas des plus simples! Jacques me voyant parler seuletavec ma carte est
      resté à mes côtés afin que je me défoule un peu sur lui!!! Merci Jacques et merci à
      vous pour votre calme et votre compréhension dans ces moments de doute.


        Le ciel est de plus en plus gris mais voici un bel "arc en ciel" cela pourrait ressembler
        à un uniforme tout en couleurs, celui de "Pas et repas" !

15h, Nous nous disons aurevoir, les premières gouttes tombent alors vite
nous rejoignons nos véhicules et nous partons pour rentrer sur Marseille.
Ce fut un nouveau "Très beau Week end" où l'ambiance fut au rendez-vous!
Nous avons découvert ensemble une magnifique région, avons bénéficié d'un
temps très clément, hôtel, nourriture, accueil, tout était parfait.
Un week end comme je les aime vient de se terminer! Au Prochain....

Partager cet article

Repost 0
Published by Maryjo - dans Nos Week-end
commenter cet article

commentaires

lakomski 21/10/2009 09:17


Ah,ces WEde Maryjo;;;Ils nous laisseront de si beaux souvenirs;c'estquand,le prochain?