Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 06:41
Concert des "Voix de Phocée"

Certains d'entre vous étaient déjà allés assister aux concerts

des "Voix de Phocée" et avaient beaucoup apprécié;

Voici un nouveau concert qui aura lieu le:

"Dimanche 26 Juin 18h au Lycée de l'Olivier"

14 rue Robert coffy 13012 Marseille Métro : La Fourragère

Sous la direction de Jean Emmanuel Jacquet 

Au Piano : Isabelle Grebert - Soliste : Joëlle Michelini

Au programme : Mozart - Haydn  TE DEUM

Entrée : 12 euros - 10 euros en prévente

Contact : 06 66 08 68 35

Repost 0
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 06:57
Un hôtel simple mais sympa!

Un hôtel bien situé entre marseille et cassis, "l'Hôtel du Rocher" à 8 km du

centre-ville de Marseille possède un hébergement moderne à la décoration

simple bénéficiant d'un service de réveil.

Prix très correct, accueil chaleureux, personnel agréable, salle de bain dans

les chambres, wifi, TV, clim, propreté, possibilité d'arriver tard, situation

géographique, parking couvert ou extérieur, font de cet hôtel une adresse

à retenir; C'est un bon rapport qualité-prix pour Marseille!

Proximité du bus 21 vers métro Prado, Castellane et Luminy pour accéder

au centre ville, ou aux facultés et au Parc des Calanques ;

Proximité d'un supermarché avec distributeur de billets, d'une boulangerie,

d'une pharmacie, d'un restaurant, ce qui est pratique pour les randonneurs;

Cet hôtel est placé idéalement pour la randonnée dans le Massif des Calanques

qui est tout proche;

Vous recevez du monde chez vous vous ne pouvez les faire coucher, voici un bon

compromis que j'ai déjà utilisé quelques fois et trouvé bien pratique;

 

Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Un hôtel simple mais sympa!
Repost 0
Published by Maryjo - dans Bonnes adresses
commenter cet article
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 06:18
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..

Ce lundi 2 mai 2016, ce sont 30 participants qui se présentent au parking

du domaine de SARAGOUSSE, au dessus de Rognac pour une randonnée

encadrée par Pierre et Max;

10:00 : Il fait beau avec un petit vent, nous nous élançons le long de la falaise

pour atteindre la belle « boule » qui est un radar et qui surplombe Vitrolles;

Nous faisons une halte pour admirer la vue sur ce village et son joli piton

rocheux, (Lou Roucas) surmontés de la chapelle Notre Dame de Vie et d’une

tour sarrazine ; Au loin l’Etang de Berre, son aéroport et ses industries.

De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..

En chemin nous tombons sur quelques ruines d’un télégraphe, appartenant

à la ligne Toulon/Lyon crée en 1815, eh oui !

Au détour d’un chemin, nous apprenons que le plateau est une zone protégée

pour les oiseaux.

Nous musardons allégrement dans une belle végétation de garrigue et de pins, l’Arbois n’est pas loin et vers 12 :00 nous nous arrêtons pour le repas au point

dit ‘Magenta’ près du vallon de Gourgoulousier.

De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..

Après une petite sieste nous voilà d’attaque pour la seule "difficulté" de la

journée, une montée pour entamer le retour....

Après le centre équestre, Les Collets Rouges, nous sommes surpris de trouver

des champs de blés, avec de grandes étendues de coquelicots! Les couleurs

sont magnifiques et en plus avec des moutons, ce qui nous rappelle que nous

sommes bien en Provence!

De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..
De Rognac, circuit des Pradeaux..

La randonnée se termine vers 15h30, tout le monde a apprécié le chemin plat

mais surtout le parcours et ses belles vues ensoleillées.

 

Performance de la journée ;

Distance : 11 km - 200m de dénivelé - 4h00 de marche

 

Merci Francis et Violette pour les photos et Merci pour

le C/R  qui permet ces reportages!

 

 

 

De Rognac, circuit des Pradeaux..
Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 06:44
Rando tonique dans les Calanques..

Jeudi 19 Mai 2016, C'est dans la Massif des Calanques que Nicole mène

son petit groupe; Ils sont 11 courageux au départ de "Kedge Business school"

à Luminy;

Pour commencer, traversée du Massif des Escampons, puis chemin du

Centaure et montée par la cheminée Frager; Une fois en haut, traversée du

Mont Puget jusqu'au Cap gros où l'arrêt repas a lieu avec une vue imprenable;

Retour par Vallon de Ste Marthe, Puits de Cancelle et Luminy;

Une très belle boucle qui au retour a dû laisser quelques traces de fatigue...

Merci Nicole!

 

Performances de la journée :

Distance : 16km - Dénivelée : 550m - Marche : 4h30

 

Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Rando tonique dans les Calanques..
Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 06:41
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...

Lundi 23 Mai 2016, aujourd'hui ce sont Francis et Christiane qui prennent

le groupe en charge; La rando prévue est un circuit dans le :

"Parc départemental de l'Arbois", un parc du 18é siècle récemment

réamménagé dans lequel on peut voir: La Ferme de la Baume noire (19é) -

Le Château du Réal et sa tour (18é siècle) et le Lac du Réaltor;

Et aussi, l'ouvrage le plus récent : la ligne SNCF à  grande vitesse Méditerranée,

inaugurée le 07/06/2001; Elle relie Aix à Valence en 38mn  à la vitesse de

353,5km/h

En 1849, l'eau brute arrive au Parc Longchamp, au coeur de Marseille; Avec ses 

dérivations le "Canal de Marseille" construit entre 1839 et 1849, traverse 21

communes sur 170km. Il a nécessité la construction de 16 aqueducs dont celui

de Roquefavour; Le Canal traverse le Plateau de l'Arbois

 

Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...

La randonnée s’est très bien passée malgré le mistral qui soufflait pas mal

sur le plateau. Mais nous avons trouvé à midi un fond de vallon qui nous a

permis de pique-niquer confortablement.

Nous étions 26 à nous retrouver sur le nouveau parking très végétalisé du

Conseil Départemental inauguré il y a un mois et demi par Martine Vassal.

A noter la présence d’un splendide bloc sanitaire traité en toilettes sèches

donc écologique… et la présence aussi d’un batiment d’accueil présentant 

les parcs départementaux.

Ensuite nous nous sommes engagés sur le sentier du Badaïre qui, en deux

boucles, nous a permis de découvrir la voie TGV, le canal de Marseille, les

différentes fermes du domaine, le bassin du Réaltor et le magnifique paysage

qui nous entoure, de la Chaîne de l’Etoile à la Ste Victoire, d’Aix-en Provence

au Régagnas.

Revenus à la ferme de la garde à cheval vers 15 h nous décidons d’aller voir

de plus près le Château et le très beau parc qui l’entoure avec les majestueux

pins parasols.

 

Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...

C'est l'heure du repas!!!

Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...

Après le repas, fin du parcours...Michèle Vidal qui a perdu dans son 2 pièces..

ses chaussures de rando, afin de faire la rando a repris une vielle paire qui

n'avait pas été utilisée depuis des années et arriva ce qui devait arriver, les chaussures étaient cuites et ont explosé durant la rando! En voulant jeter

celles-ci, pourvu qu'elle n'ait pas jeté les neuves...avec sa manie de tout jeter!!

Nous reprenons les voitures, il est 16h!

 

Nous avons ainsi parcouru au total :

11 Km avec un dénivelé d’environ 250m

Merci à Francis et Christiane pour la découverte de cette belle

rando, merci aussi pour les photos et le compte-rendu;

Merci également à Gérard pour ses photos!

 

 

Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Parc de l'Arbois, Circuit du Badaïre...
Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 07:12
 MUSIQUES À BAGATELLE

               Festival Musiques à Bagatelle

Rendez-vous pour la 21ème édition du festival les

Musiques à Bagatelle les 16, 17, 23 et 24 juin 2016.

 

Les Musiques à Bagatelle sont un Festival de musique original, un

mélange inattendu de musiques d’inspiration classiques et jazzy

avec une identité éminemment conviviale.

Chaque année, la manifestation investit la Villa Bagatelle et propose

des concerts gratuits aux festivaliers.

Au programme de cette 21ème édition :quatre concerts de musique

classique, et de jazz gratuits.

 

Partition bucolique à succès, Musiques à Bagatelle impose désormais son label griffé BONHEUR comme le B de Bagatelle. Du Tempo allegro pour un festival 2016 joyeux et vif, Nous vous offrons un concentré de notes classique ou punchy explose dans ce parc qui célèbre ainsi l’été annoncé.

SOIRÉES CLASSIQUES :

Jeudi 16 Juin 2016

Soirée placée sous le signe du Violon pour célébrer les 100 ans de la naissance de Yehudi Menuhin. Disparu en 1999 à 82 ans, ce violoniste de génie a marqué le siècle par sa virtuosité magistrale.

VIVA VIVALDI

Par le violoniste Philip BRIDE et l’Orchestre du Conservatoire de Marseille Sous le ciel étoilé du Parc de Bagatelle, l’Orchestre du Conservatoire de Marseille nous ouvre le bal par un fabuleux voyage entre la Venise enchanteresque du 18ème Siècle et le Tango sulfureux de Buenos Aires. Séparés par un océan de notes musicales, ces deux univers se mélangent et s’unissent grâce à la rencontre de deux virtuoses et de leur amour du violon : Philip Bride et Antonio Vivaldi. Et s’il est certain que l’été domine, Les Quatre Saisons de cette soirée vous transporteront à coup sûr à travers quatre merveilleuses odyssées…

 

Vendredi 17 Juin 2016

Ensemble Giocoso

La mesure s’enivre et s’agite sous une pluie de notes baroques, déversée par le talentueux Philippe Franceschi et l’Ensemble Giocoso. Dans le faste des ballets du Versailles du 17ème, nous chavirons sans modération dans l’harmonie sensuelle des œuvres de Haendel et l’énergie rythmée des compositions de Lully. Une programmation grandiose pour une soirée inoubliable, comme un reflet du rayonnement de cette culture musicale, que toute l’Europe admire.

Programme :

– Musiques pour les feux d’artifice d’un roi : Haendel

– Concerto pour hautbois et orchestre : Haendel – Fanfares royales avec l’ensemble de cuivres de Giocoso : Lully

– Water music : Haendel

 

SOIRÉES JAZZ :

Jeudi 23 Juin 2016

Oysters Brothers & the Funky Swing Dancers

Il est indéniable que les Oysters Brothers and The Funky Swing Dancers vont enflammer la scène   de notes festives et même acrobatiques ! Un show exceptionnel musical et dansant qui ne manquera pas de vous faire vibrer, autant le corps que le coeur. La French Touch de la Nouvelle Orléans surpuissante, vous propulse sur le dance floor… Les partitions en noir et blanc passent en couleur !

 

Vendredi 24 Juin 2016

David Costa Coelho & the Smoky Joe Combo

Dans une ambiance des plus « caliente », le dynamisme scénique de David Costa Coelho & the Smoky Joe Combo ferme le bal sur des notes de swing parfaitement vintages… Une atmosphère rétro dans un écrin de velours, la fougue et l’humour de cet artiste résonnent dans la nuit comme un « Welcome To Broadway » !!

 MUSIQUES À BAGATELLE
Repost 0
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 06:34

Lundi 9 mai 2016, la rando citadine tant attendue entre Saint Just

et la Valentine va enfin avoir lieu! Ce sont Françis, Gérard et Christiane

qui après quelques hésitations « météo », donnent rendez-vous à 9h30

aux marcheurs du jour ,à la station St Just du métro 1, pour une petite

distance de 10kms et 150m de dénivelée.

Gérard est en place à 9h et de petits groupes d’arrivants se succèdent

pour atteindre 11 membres de « Pas et repas » ; le météo de  la TV a sans

doute eu une influence néfaste sur les esprits !

 

De Saint Just à la Valentine sur le GR2013

9h36, le départ est donné, nous remontons vers le nord par le Bd Barry,

nous longeons le groupe scolaire « Yavné » et arrivés a la traverse St Just

nous atteignons le tracé du GR 2013, nous en profitons pour jeter un coup

d’œil au Jarret écoutant Francis et Gérard donner quelques renseignements

sur les origines du quartier, l’activité qui s’y est développée au cours des

siècles, et surtout les transformations de la fin du 20e siècle.

Gérard insiste sur le fait que ce petit ruisseau peut avoir des côtés dévas-

tateurs lors de phénomènes orageux de type « cévenols » et passer en moins

d’une heure d’un débit de 500 l/s à 40 ou 50 m3/s.

Demi-tour, nous reprenons notre itinéraire dans le bon sens, et là, afin de

donner raison aux absents...quelques gouttes et même un parapluie qui

apparaît pour quelques 5 minutes seulement et ensuite beau temps et même

repas au soleil.

Notre traverse St Just passe sous la rocade S8 (av J-Paul Sartre), puis monte,

rétrécie en tortillant au travers d’espaces boisés sur la droite; les figuiers et

les néfliers dépassent des murs de belles maisons riveraines; Notre ascension

se termine et sur la gauche nous apercevons la maison de retraite :

« Les Opalines-La Roseraie » de l’EHPAD;

Nous traversons l’avenues de Montolivet. En face nous poursuivons par la

traverse des 4 chemins de Montolivet dans laquelle Françis (qui a de la suite

dans les idées), découvre enfin les arcades supportant un canal qui étaient

signalées dans le topoguide GR 2013 et que nous avions vainement cherchées

lors de la reconnaisssance....

De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013

Nous longeons maintenant la Cité « Prés Fleuris », sur la gauche, la vue

s’ouvre sur la chaîne de l’Etoile au nord et devant, le clocher caractéristique

de Montolivet; Nous voilà aux abords de la future rocade « L2 » ;

En fait, plutôt au-dessus car il s’agit de la tranchée couverte de Montolivet

qui dépasse les 1000m.

L’emprise, dont certaines parcelles ont été réservées « inconstructibles »

depuis 1930 étant libres en surface, ont donné lieu à des aménagements de

loisirs et promenades pour une utilisation multi-public et ainsi donc, le Parc

de la Moline a vu le jour en 2006 sur 11 hectares et 1km de long. Il doit son

nom au dernier propriétaire, Pierre Martin originaire de Molines en Queyras

qui en 1935 a acheté ce bien .

De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013

Sur une plateforme qui domine le parc, se trouve la Bastide Ranque .

La réhabilitation de la Bastide Ranque par la ville de Marseille (2008)

permet d'offrir un nouveau lieu d'accueil et d'activités à de jeunes marseillais

où loisirs rythment avec pédagogie.

Ce site datant de 1820 est aujourd'hui mis à la disposition par la municipalité

à l'association "Relais Nature". Cette structure propose une sensibilisation à

l'environnement destinée aux enfants. Le parc, ouvert à tous permet de

s’adonner à toutes sortes d’activités ludiques.

Après une « halte toilettes » nous repartons côté sud en traversant une zone

de plantations très fleurie en cette saison et rejoignons l’allée des Primevères

qui nous mène à l’auberge de jeunesse de Bois Luzy, magnifique bastide

élevée sur un promontoire avec vue panoramique sur la cité Phocéenne.

De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013

Nous atteignons la rue Charles Kaddouz que nous longeons à gauche sur

100m , puis obliquons à droite dans le chemin des sables jaunes (peut-être

à cause de la couleur et de la nature du sous-sol ?) qui se poursuit tantôt à

droite, tantôt à gauche , traverse l’avenue de la Petite Suisse (Françis,

décidément incollable sur Marseille, nous apprend qu’une colonie Suisse

s’est fixée dans le quartier pour peut-être des raisons professionnelles…),

on continue jusqu’à un giratoire au niveau du Bd de Beaumont, et se prolonge

après un virage à gauche jusqu’à la rue des Clématites.

C’est dans ce dédale de ruelle que nous pouvons admirer une technique en

vogue au XIX ° siècle : La "rocaille" que les rocailleurs grâce au ciment à prise

rapide et à leur imagination réalisent de fausses pierres, du faux bois...

De nombreux vestiges subsistent dans la ville;

Ce faisant, nous empruntons la rue du groupe scolaire et enfin la rue du Centre

(de St Julien) pour atteindre la rue Pierre Béranger que nous traversons;

Une descente d’escalier et nous voilà sur l’esplanade de l’église, Françis nous

rappelle les origines de St Julien, puis nous reprenons notre descente d’esca-

liers jusqu’au Canal de Marseille bordé d’acanthes fleuries.

De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013

Nous cherchons un endroit pour pique-niquer le long du canal ; nous le

trouvons enfin et le repas durera de 12h15 à 13h30. Pendant cette halte, nous

pouvons observer un passage continuel de joggers ou promeneurs , ce qui

dénote une appropriation du site par les riverains et une nouvelle utilisation

de cet ouvrage une fois couvert et donc sécurisé.

Le GR abandonne le canal à la traverse des Caillols qui à droite dessert le

centre d’entraînement de l’OM, la Commanderie, mais également l’institut

supérieur Marseille-Cadenelle (ISCM).

Mais notre chemin est à gauche et nous effectuons notre dernière montée

sous une assez forte circulation et arrivons à la traverse de la Serviane à

droite, pour retrouver un peu de calme et de belles perspectives sur la ville.

De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013

Nous arrivons au Monastère de la Serviane où Françis nous explique que

la Congrégation des "Filles du Cœur de Jésus" (1873) dirigée par Marie

Deluil Martiny (1841-1884) qui trouva la mort dans de terribles circonstances

(poignardée par son jardinier qu’elle avait licencié), laquelle mère supérieure

a été béatifiée en 1989 par J-Paul II.

Nous quittons la traverse de la Serviane pour la traverse Rampal , quelques

rocailles, de beaux Seringas bordent notre chemin comme un dernier adieu

à la nature, au calme, à une belle journée printanière. En effet, nous voilà de

retour dans le XXI° siècle ; Le bruit, les voitures, les papiers et déchets divers,

la pollution, les enseignes criardes en un mot la violence de notre monde

citadin telle que nous la ressentons brutalement au débouché de la traverse

Rampal, en empruntant la traverse de la Martine et surtout la D4 et la tra-

verse de la Montre.

Ensuite, chacun retrouve la ligne de transport qui lui convient , il est 15h15,

il n’y aura toujours pas de pluie pour le retour, merci « meteoblue ».

 

De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013
De Saint Just à la Valentine sur le GR2013

Performances de la Journée :

 

Distance :…………..10,3 kms

Dénivelée :…………182 ms

Marche :…………….4h30

 

Merci Gérard pour ce compte-rendu trés complet;

Merci Gérard et Francis pour les photos qui accompagnent

ce compte-rendu et merci à vous trois pour avoir accompagné

cette rando citadine très intéressante!

Dommage, que le temps annoncé ait fait peur à certains....

A la rentrée, nous la reprogrammerons!

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 05:58
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières

Ce lundi 18 Avril 2016, Rendez-vous à Simiane Collongue avec Pierre

et Claude qui sont les animateurs du jour!

Aujourd'hui c'est autour de Simiane Les Moulières que la rando va se

dérouler; Il fait beau, la rando n'est pas trés loin, ce qui est attrayant

pour certains d'entre vous... aussi au départ, 36 participants!

 

Simiane-Collongue, est un charmant village provençal.

Il se blottit au creux d'un vallon sur le versant nord de la Chaîne de l'Etoile, au pied du Pilon du Roi, entre Aix et Marseille.

Le village est dominé par le rocher du Castrum, qui surplombe ses vieilles rues et est surmonté d'une vénérable tour de guet, la Tour Sarrasine ou Tour de l'Horloge, datant du XIIIe siècle.

De ses sommets, le panorama du village s'étend sur la plaine d'Aix, la montagne de Sainte-Victoire et la rade de Marseille.

 

Ci-dessous, quelques photos de la rando du jour...Merci à Claude

pour celles-ci!

Merci à Pierre pour ses recherches qui mènent toujours à de jolies

et nouvelles randos!

Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Rando autour de Simiane les Moulières
Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 06:37
Soupe au Pistou!

       Jean Marie vous donne rendez vous le

         Samedi 25 Juin 2016 à partir de 19h

    au « Tempo Ste Anne » 386 av de Mazargues

 

Pour y déguster notre excellente et maintenant traditionnelle
"Soupe au Pistou"préparée avec amour par Jean Marie...

Nous clôturerons ainsi la saison des « Festivités » de "Pas et Repas"!

Comme chaque fois, nous vous demandons d'apporter vos couverts,
assiettes et verres, afin de limiter le rangement et la vaisselle à la fin

de la soirée !

 

Seront fournis : Apéro, soupe, fromage, vin, pain et dessert ;

 

PARTICIPATION : 25 euros à verser à l'inscription, par chèque à
      l'ordre de 
« Pas et Repas » et adressé comme d'habitude à :
          Michel Flandin 31 Avenue Védrines 13009 Marseille


INSCRIPTIONS: Dés maintenant et cela jusqu'au 20 Juin, dernier délai!

  60 personnes maximum pourront participer à cette soirée. Faites vite!

 

Comme d'habitude, après la soirée un petit coup de mains sera nécessaire
pour la remise en état des lieux mis à notre disposition;

 

En ce qui concerne les préparatifs, Jean Marie aura besoin d'aide pour

éplucher les légumes! (Plusieurs personnes de 9h30 à 11h30, au moins 8),
4 personnes à partir de 17h30 pour l'installation des tables et chaises à

l'extérieur si bien sûr, le temps le permet.
 

Pour les volontaires, mettez vous en rapport avec Jean Marie

au cours des randos à venir ou par téléphone : 06 08 41 41 69

Soupe au Pistou!
Repost 0
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 06:28
Découverte des "Jardins d'Albertas"...

Restés dans la même famille depuis leur création vers 1640, les "Jardins d’Albertas" ont conservé intacte leur composition initiale du 17ème siècle.
Depuis 1986, la famille a entrepris un important travail de restauration

pour restituer progressivement les jardins dans leur état d’origine.
Certainement un des plus beaux parcs de Provence, ces jardins sont aussi

un témoin de l’art des jardins du 17ème siècle comme de l’histoire des

grandes familles qui ont fait l’histoire de la Provence.
C’est d’abord, seul pour méditer ou en famille, un bel endroit pour admirer

au printemps, en été ou à l’automne le passage des saisons et des couleurs.
Entre Aix-en-Provence et Marseille, un lieu de calme où profiter du bruisse-

ment des fontaines, des bassins et s’allonger sur les pelouses dans la chaleur

de l’été provençal.
Au printemps, le dernier week-end de mai, Albertas accueille le rendez-vous

des amateurs et passionnés de jardins et de plantes du Sud de la France avec

les Journées des Plantes d’Albertas.

Les premières réalisations remontent aux années 1630. Depuis plusieurs

années, Henri de Séguiran, nommé par le Cardinal de Richelieu Lieutenant

général des Mers du Levant, Seigneur de Bouc et propriétaire du Castel

qui surmonte encore le village, achète des terres au creux du vallon qui

monte au village. Il y canalise des sources capables d’arroser ses

premières plantations, potagers et vergers puis d’alimenter ce qu’il

imagine peut-être déjà comme un grand Jardin agrémenté de bassins

 

Il commence par des réalisations modestes : potager, treillages, petits

bâtiments d’agréments.
C’est probablement vers 1640 qu’il lance la réalisation des jardins tels que

nous les connaissons encore. Un mélange d’influences italiennes dans

l’esprit des réalisations de la Renaissance, du regard et des végétaux

propres à la Provence et du goût et des techniques de son temps qui font

émerger le modèle du jardin à la française.


Depuis les années 1960, Henri, Olivier et Marie-Christine d’Albertas ont

poursuivi l’entretien des jardins.
En 1990, Olivier, Bruno, Daniel Latil d’Albertas et leurs épouses Guylaine,

Danièle et Nathalie poursuivent cet effort pour en assurer la restauration

et la transmission comme leur ouverture au grand public avec le soutien

du Ministère de la Culture, du Département, de la Métropole Aix-Marseille

Provence comme de mécénats privés.

Découverte des "Jardins d'Albertas"...

Au printemps, le dernier week-end de mai, Albertas accueille le rendez-vous

des amateurs et passionnés de jardins et de plantes du Sud de la France avec

les Journées des Plantes d’Albertas.

Découverte des "Jardins d'Albertas"...

Samedi 21 Mai 2016 , nous décidons d’aller à Bouc Bel Air voir ce très beau jardin

à la française, datant du 17ième siècle, dans laquelle se déroule une manifestation

d’audience nationale sur l’aménagement des jardins, regroupant 170 exposants

venus de toute la France.

Ambiance calme et conviviale, possibilité d’une visite guidée très intéressante,

animations, détente dans des chaises  longues à l’ombre des grands arbres, tous types de restauration, ou bien pique nique sur le gazon.

Une journée de plein air à envisager...

Francis et Christiane

Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...

Le parc à la française et à l’anglaise que Jean-Baptiste d’Albertas y crée au

18ème siècle sera exceptionnel. Le Prince de Ligne, grand amateur de Jar-

dins, le cite en 1786 comme « un des dix plus beau parc d’Europe ». Il en

reste le très beau vallon de Saint Pons à découvrir notamment au printemps.
C’est le mariage en 1673 de Marc-Antoine d’Albertas avec Madeleine de

Séguiran qui marque un nouveau virage. Capitaine de Vaisseau, il mourra en

1684 des suites de ses blessures en combat naval, Marc-Antoine épouse ainsi

l’héritière d’une grande famille d’administrateurs et de parlementaires.

Seigneurs de Bouc et Premier Président de la Cour des Comptes, Aides et

Finances de Provence à Aix-en-Provence, ils transmettront ce marquisat

comme cette importante charge aux Albertas qui l’exerceront jusqu’à la

Révolution.
C’est donc durant le 18ème siècle que la famille d’Albertas ajoutera à son

Château de Gémenos sa prestigieuse résidence de l’Hôtel d’Albertas à Aix-

en-Provence. Sur une ancienne demeure venue des Séguiran, Henri-Reynaud

puis Jean-Baptiste d’Albertas édifieront un des plus beau Hôtels particuliers

d’Aix, mis en valeur par la création de la Place d’Albertas.

Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Découverte des "Jardins d'Albertas"...
Repost 0