Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 07:59
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric

Riboux petit village du Var de 22 habitants est un havre de paix au milieu d'une nature intacte, avec des collines à perte de vue....
C'est à Riboux que Claude Berri a tourné le film Jean de Florette d'après Marcel Pagnol. Le village depuis, accueille beaucoup de visiteurs le week-end... La commune parvient à garder son authenticité et sa tranquillité en empêchant toute nouvelle construction.

lundi 14 décembre 2015, le temps est nuageux avec  quelques gouttes

intermittentes annoncées ce matin mais plus l’après-midi;

Juste avant d’arriver à Riboux, nous sommes accueillis par une faisane
magnifique qui traverse gentiment la route pour rejoindre l’autre côté;
Il est 9h50 tout le monde est là, nous nous élançons pour cette rando; 
Nous sommes 20 et ce sont 3 dames qui se déclarent volontaires pour
faire serre-file: Violette, Gisèle et Nicole, hé oui... bravo à elles !
Elles nous disent que hier c’était la Sainte Luce et que les jours font le 
saut d’une puce ( c'est vrai, les nuits commencent à diminuer…)
 
 
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
Passées les quelques maisons de Riboux que nous contournons, nous
prenons un petit sentier très vert menant  à un petit sous-bois rempli
de chênes blancs, verts et kermes ainsi que des genévriers et bien sûr, 
de la mousse et pas n’importe laquelle..., celle de Noël bien sûr !
Vers 10h10 nous rejoignons la grande piste, près de la citerne RBX7 
entourée de pins. Le soleil fait de multiples apparitions il semble jouer
à cache-cache avec les nuages et quelques coins de ciel bleu!
 
Après 2 km de piste très facile sans cailloux, nous arrivons au "Puits 
d’Arnaud" ( leï caratié de la recampado ) dont nous faisons le tour.
Plus loin prenons la direction à droite vers Le Poulet et passons le 
panneau de «  la Forêt Domaniale de Cuges-les-Pins « dans les BDR
Nous voyons et observons des arbustes et baies de cade avec les 
feuilles comportant 2 traits blancs, nous verrons plus loin un four 
à cade servant à les griller
11h50 Noous arrivons au Jas de Sylvain et faisons la pause déjeuner, 
chacun s’assoit sur des panneaux de bois  et troncs d’arbres ou mur;
Tout y passe : vin chaud, jaune... au début, biscuits divers et variés,
maison ou non à la fin du repas….
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
Le soleil s'amuse à nous faire des clins d’oeil 
12h40 la pause est terminée c’est l’heure de repartir, le ciel est
nuageux mais clair pas de crainte...
Les nuages embrument les hauteurs de la Sainte-Beaume
Nous arrivons à l’extrême Ouest, nous avons du mal à voir la 
mer (la mer dans un nuage ou nuage dans la mer ?) une mer 
de glace nous dit René !
Sur la droite nous dépassons le Jas de Frédéric plus grand et plus
étendu que celui de Sylvain;
Vers l’Est voyons les installations et pistes du circuit du Castelet;
14h20 arrivons au four à cade où l’on faisait griller les baies de cade
pour en extraire de l’huile essentielle voire le savon, d’où le nom de 
Cadum !
Nous observons et décortiquons du genévrier de Phénicie utilisé 
dans la choucroute ;

15h30 nous retrouvons le parking, chacun se sent bien et heureux 
d’avoir fait cette belles rando  de 14,6 km avec un dénivelé
 imperceptible de 380 m sur une piste large et parfaite sans une 
seule goutte d'eau

   
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de FrédéricDe Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric
De Riboux, Puits d'Arnaud, Jas de Sylvain, Jas de Frédéric

Merci à Gilbert et Michèle pour cette belle rando que nous avions

faite il y a quelques années, j'ai glissé des photos au milieu de celles

prises par Claude et Francis, lesquelles??

Merci aussi aux trio féminin de serre -file...

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 07:13

Le 27 Août 2014 la p'tite Josy, pour la première fois devenait arrière grand

mère d'un joli petit garçon prénommé Zack...

Depuis le 20 Janvier 2016, Zack a une petite sœur, Noémie, 3,200kg

et 51cm, un beau bébé qui aux dernières nouvelles, est très sage comme le

fut Zack!

Félicitations aux parents Carole et Christophe et à la p'tite Josy qui n'est

pas peu fière d'être à nouveau arrière grand mère, sans oublier Laurence

et Norbert les grands parents!

Une naissance est un miracle de la vie ! Avec votre jolie petite fille, ses

gazouillis et ses jolis sourires, que du bonheur à venir pour vous les parents,

les grands parents, et le petit Zack dans son rôle de "grand frère"!

Les premières photos de Noémie, avec Tom 13 ans, le tonton très

ému par l'arrivée de cette petite princesse!

Le petit gilet rose que porte Noémie a été tricoté avec amour par

Josy, ce fut le premier vêtement qu'elle mit après sa naissance!

 

 

Une première naissance à Pas et Repas pour 2016!
Une première naissance à Pas et Repas pour 2016!
Une première naissance à Pas et Repas pour 2016!
Une première naissance à Pas et Repas pour 2016!
Une première naissance à Pas et Repas pour 2016!
Une première naissance à Pas et Repas pour 2016!
Repost 0
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 07:42
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais

Ce jeudi 3 décembre 2015, la "rando tonique" prévue part du Parc de

Pichauris pour grimper au Mont du Marseillais; Ce sont Nicole et Chantal

qui mènent les 13 participants présents ce jour;

Nous prenons le sentier des bergers qui passe derrière la vieille ferme;

Sur le parcours, à voir plusieurs puits.

Nous poursuivons par un petit sentier en balcon qui contourne un vallon jugé

trop humide pour le redescendre et nous optons pour le raidillon qui rejoint

une large piste, que nous allons suivre quelques centaines de mètres avant de

croiser le GR2013 qui grimpe au sommet du Marseillais;

Nous faisons une pause pour la belle vue panoramique, puis continuons pour

trouver une agréable plate-forme  pour le pique nique;

Après le repas, retour sur le GR et les Grands Ubacs vers le Parc, sans omettre

un dernier coup de rein et de mollet pour passer par la "Table d'orientation";

Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais
Du Parc de Pichauris, le Mont du Marseillais

Performance de la journée :

Distance : 13km - Dénivelée : 500m - Marche : 4h00

 

Merci Nicole pour le compte-rendu et Francis pour les photos!

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 07:46
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...

Lundi 17 Décembre 2015, c'est notre dernière rando tonique du 1er

trimestre 2015/2016; Au départ de la rando, 10 participants accompagnés

par Nicole;

Chantal n'étant pas disponible, Nicole propose à la place de la rando prévue,

d'en faire une dans les Calanques au départ de Callelongue;

Le circuit devait passer par le sentier jaune qui monte au Col de la Selle, puis

par le "Plateau de l'Homme mort", le Col de Cortiou, et retour par le sentier

du littoral;

L'accès au Col de la Selle étant toujours interdit, nous avons dû descendre par

le Grand Malvallon vers la Calanque de Marseilleveyre où 2ème surprise...

le "restaurant du belge" est depuis le mois de septembre fermé les mercredi et

jeudi, pas de chance!

Nous avons cependant squatté la terrasse pour notre pique-nique....

Puis retour par le sentier du littoral qui ramène à Callelongue;

 

Résultat pour la journée :

8km au lieu de 13 - 417m de dénivelée au lieu des 500 prévus!

De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...
De Callelongue, le Grand Malvallon, Marseilleveyre...

Merci Nicole pour le Compte-rendu mais aujourd'hui, pas de

photographes...

Ayant déjà fait cette rando, j'ai récupéré quelques unes de mes

photos afin d'illustrer la balade, c'est plus sympa...

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 08:38
Notre Blog a 9 ans!

Bonjour Maryjo,

 

                                Votre blog a 9 ans aujourd’hui

                 Toute l'équipe d'OverBlog est heureuse de souhaiter un   

                       Joyeux Anniversaire à votre Blog "Pas et Repas"!

                    

Repost 0
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 08:44
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..

Lundi 7 Décembre 2015, ce sont aujourd'hui Gilbert et Pierre qui prennent

le groupe en mains pour faire cette belle rando partant du Tholonet:

"Le tour de Roquehautes" avec de magnifiques vues sur la Sainte Victoire, les

paysages qui ont souvent été peint par Cézanne, la carrière de marbre etc...

Il fait beau et encore doux pour la saison aussi, au rendez-vous, 39 participants!

 

 
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..

Sous les hautes parois de la Sainte-Victoire, le domaine de Roques-Hautes,

étale ses 800 ha de relief accidenté sur les communes d’Aix-en-Provence,

de Beaurecueil, du Tholonet, de Saint-Antonin-sur-Bayon, et de Saint-Marc

Jaumegarde.

Paysage d'émotion, les Roques Hautes sont des reliefs accidentés, en forme

de crêtes rocheuses.

Un refuge porte le nom du célèbre peintre aixois Paul Cézanne qui grâce à

ses nombreuses toiles, a permis à la Sainte Victoire d’acquérir une dimension

et une renommée internationale. Profitant d'une lumière incomparable, Paul

Cézanne, s'y rendait chaque jour, chevalet sur l'épaule, son ami Emile Zola

dont le père Francesco Zola, architecte du Barrage Zola, l’accompagnait parfois.

Roques-Hautes, c'est surtout la réserve naturelle nationale de Sainte Victoire

interdite au public, qui abrite un des plus grands gisements européens d'œufs

de dinosaures issus du Crétacé supérieur. Et enfin, une carrière de marbre

issue de la brèche du Tholonet. 

C'est également 25 ha de plantations arboricoles - amandiers, figuiers,

chênes truffiers, oliviers dont la gestion a été confiée en partie à un jeune

agriculteur producteur d'une huile d'Appellation d'Origine Contrôlée, qui

attestent de la forte implication du Conseil départemental, acquéreur de

l'ensemble du domaine à partir de 1973, en faveur de la réhabilitation suite

au grand incendie de 1989.

Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..

La carrière de marbre de Roques Hautes est une carrière de « brèche ».

Sa période d’exploitation se situe entre 1300 et 1900. Au début, elle se faisait

à l’aide de pics et de masses, vers la fin avec un fil hélicoïdal de 1200 MTS de

long pour le sciage. On en trouve encore des morceaux dans la carrière.

Ce câble pouvait couper des blocs de 5 mètres à une vitesse d’environ 22Cms/h.

Il était entraîné par un moteur et passait par diverses poulies, le tout maintenu

par des tendeurs.

La brèche était transportée en charrette jusqu’à la gare de Fuveau.

Ce type de brèche, appréciée

pour son esthétique, servait à garnir, cheminées, entrées d’hôtels particuliers,

dessus de meubles, etc...L’exploitation s’arrêta vers 1930.

 

Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..
Du Tholonet, le Tour de Roquehautes..

A midi, le repas se déroule dans un endroit bien symphatique où quelques

tables pour accueillir nos randonneurs qui apprécient assez ce confort,

surtout en cette saison!

Puis retour par l'Aqueduc de Doudon sur un chemin avec des pentes toutes

en douceur pour enfin retrouver le Tholonet et nos voitures;

Ce fut une belle balade instructive et en même temps, bucolique, le rythme

était tranquille, les vues splendides entre les hautes falaises calcaires, les

plaines recouvertes d’oliviers, de plateaux boisés, de belles clairières et de

jolis ruisseaux; Ce domaine est d’une richesse formidable, offrant les plus

belles promenades de la région.
 

 

Performances de la journée

Marche : 11km - Dénivelée : 400m - Marche: 4h30

Merci aux animateurs et aux photographes, Francis et Claude;

 

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 07:49
Le groupe partant avec Philippe et Gilbert..

Le groupe partant avec Philippe et Gilbert..

Aujourd'hui 23 Novembre 2015, il est prévu deux randos dans le Garlaban;

Les deux partent du parking du cimetière des Claous d'Allauch; De ce fait, au

départ, nous sommes 48 soit : 14 pour le Pic du Taoumé avec Philippe et Gilbert

et 34 pour une boucle autour de Tête ronde, Tête rouge, le Vallon des Escaouprès

avec Gérard et Maryjo;

Lorsque tout le monde est arrivé, tri des 2 groupes et photo avant de partir, on se

souhaite mutuellement "Bonne route"...

 

 

 

Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!

Philippe nous a fait le compte-rendu ci-dessous et Claude les photos!

 

Nous passons entre "Petite tête rouge" et "Grande tête rouge" pour

arriver au "Col de Cante Perdrix";
Nous prenons un tracé jaune, orientation plein Est, et à droite, départ d'un

sentier bleu qui est celui que va prendre l'autre groupe!

Nous montons régulièrement pour nous rendre sur un plateau qui mène

à la "Pounche des Escaouprés" Altitude 569m; De là, nous avons une belle

vue sur le Vallon des Escaouprés,  le Taoumé, la Grotte de Marcel Pagnol ou

grotte du "Gros Hibou", au loin le Garlaban point culminant du massif 714m.

Nous montons jusqu'à la grotte; Nous sommes 5 courageux à avoir osé la

traverser, elle est assez étroite il faut donc le gabarit pour pouvoir passer...

De l'autre côté à sa sortie, un joli point de vue sur le vallon de Passe Temps.

Nous déjeunons coté ubac du versant du Taoumé en posant nos fesses dans

la brachipode (herbe du massif) le thym, la santoline, évitant quelques

"coussins de belle-mère" (Astragal)..

Nous sommes au soleil et à l'abri du vent, pour le moment tout va bien pour

les 14 participants!

Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!

Une fois restaurés et requinqués, nous poursuivons notre périple dans

le Garlaban en direction de Baume Sourme. Nous arrivons au sommet

du "Col du Vallon de passe temps" qui se trouve en contre bas du Taoumé;

Le Vallon de Passe temps est parallèle à celui des Escaouprés mais plus

proche du Garlaban.

Nous prenons ensuite une piste qui nous permet de bien transpirer de la

langue... à tel point que nous en oublions de prendre l'itinéraire du col de

l'Amandier. Bref, nous avons quand même vu un perdreau, faute de grive...

 

Au point 392, c'est par une piste qui descend vers le Vallon de l'Amandier

que nous partons et là, en bas de la piste, nous perdons a boussole....nous

galérons 15 minutes pour regagner la fameuse carrière de bauxite que tout

le monde croit ne pas exister sauf dans mes hallucinations de beau parleur!

Nous naviguons à vue sur un  sentier montant que j'avais repéré et qui allait

en direction du Parking; je scrute les  repères de lignes à haute tension

indiquées sur la carte IGN, mais tension bien basse pour certains du groupe,

une pause devient nécessaire; Juste après celle-ci, comme par miracle, la

carrière se dévoile! C'est la fin du calvaire et la fin des souffrances du groupe;

je propose de récupérer une caillou de bauxite en mémoire de cette aventure

qui malgré tout, se termine bien.

Après réflexion, je constate que nos cartes trop anciennes(1998) ne sont plus

à  jour dans ce coin du Garlaban,(Quartier de la Folie), non,  ce n'est pas une

plaisanterie, mais de quoi vous déboussoler si prêt du but!

Pour terminer notre rando nous redescendons une route goudronnée, celle

du Col de Canteperdrix, sur 800m; 

Elle aboutit directement au parking où les voitures de l'autre groupe sont déjà

reparties et on le comprend! Ils n'ont surement pas eu les mêmes aventures...

 

Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!
Le Garlaban, d'Allauch au Pic du Taoumé!

Performances de la journée :

Distance : 13,600km - Dénivelée : 600m - Marche : 5h15

 

Merci Philippe et Gilbert pour cette rando digne d'une rando

"tonique"... Merci Philippe pour ton compte-rendu qui m'a bien

amusé et m'a rappelé certains souvenirs d'antan où tu étais le roi

de l'improvisation!!

Merci Claude pour les photos; Aujourd'hui, peu de photographes,

mais auraient-ils eu le temps ou l'opportunité d'en faire??

Bravo à ce groupe qui malgré les imprévus a bien résisté!!

 

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 07:14
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...

Lundi 30 novembre 2015, il y a un an (le 8 décembre 2014), nous effectuions

notre première rando citadine en partie sur le tracé du GR 2013. Ce jour-là,

un mistral très froid avait découragé un grand nombre d’entre-nous, et nous

n’étions que 27 participants!

Aujourd’hui ce sont Gérard et Pierre qui prennent en charge le groupe des

17 participants parmi lesquels 4 étaient présents le 8 décembre 2014.

Le soleil est de la partie, la journée s’annonce sous les meilleurs auspices.

Le rendez-vous fixé au terminus des bus 27 et 70 au lycée St Exupéry, nous

permet de profiter d’un point de vue que nous passons en revue :

Au nord-ouest l’Estaque, au fond les installations de Saumaty et la chaîne de la

Nerthe en ligne d’horizon, Grand Littoral zone commerciale qui comprend une

centaine de commerces, sur la gauche la Castellane fin des années 1960, où est

né (1972) et a vécu « zizou », un ensemble de 1750 logements qui a compté

jusqu’à 7000 habitants. Au premier plan, la campagne Consolat, construite par

(Robert Nogué 1967) pour loger les personnels de la SNCF et du Port Autonome.

Sur la droite, un aqueduc de brique permet de faire transiter les eaux du Canal

de Marseille vers le sud, ouvrage commencé en septembre 1848 et terminé

mi-1849 comportant 9 arches de 6m d’ouverture chacune.

Enfin, derrière nous le lycée nord ou (St exupéry) construit sur les plans de

René Egger en 1959; Il est certainement un des établissements scolaires le plus

important de la ville, il a été réaménagé en 2008.

 

 

Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...

Il est 10h05, le départ est donné, nous descendons un série d’escaliers qui nous

mènent en dessous de l’imposant Lycée Nord, nous le contournons par un

chemin de graviers, un blockhaus de la dernière guerre surplombe toute la rade.

Après une placette piétonne où nous pouvons jouir du panorama, nous descendons

des escaliers, puis une sentier bétonné en pente, franchissons sur une passerelle

la voie ferrée de l’estaque, nous remontons en parallèle de l’autoroute A55 et après

être passé sous une passerelle piétonne, nous arrivons à la Traverse Santi que nous

longeons jusqu’au Collège Rimbaud en réfection.

On tourne à droite, l’entrée d’une annexe du SERAM, nous passons sur une voie

désaffectée et entamons la grosse difficulté de la journée: 300m de rampe sévère,

suivie d’un escalier, pour arriver sur une placette d’où la vue donne sur une

"jungle urbaine" versant nord.

Une pause-pruneaux est organisée et nous repartons par le chemin des Meules

qui nous mène vers les trois tours du" Cap Janet"où le cinéaste Guididian a réalisé 

« La ville est tranquille » en 2000.

Après avoir traversé cette résidence, on débouche sur le chemin du littoral, assez

fréquenté, que nous quittons à gauche en longeant le foyer ADOMA, puis descente

par un escalier sombre pour retrouver le chemin du littoral que nous allons longer

à gauche sur 450m environ. Notre topo-guide 2013 nous impose une remontée vers

la Calade, chemin de la Madrague-ville par un escalier assez malodorant, mais 10m

plus haut nous avons une vue côté port, d’un silo à sucre (Générale sucrière) et plus

loin à droite, deux silos à bauxite.

 

Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...

Comme en 2014, nous abandonnons notre GR pour la pause méridienne prévue

à la Mairie de quartier des 15 et 16° arrondts; Nous allons tout droit jusqu’au

chemin de la Madrague-ville, le longeons sur 200m à droite, puis à gauche, par

le Bd de la Méditerranée sur 300m pour atteindre la rue de Lyon que nous

traversons aux feux pour pénétrer ensuite dans le Parc F.Billoux. Il est tôt, une

petite visite des lieux s’impose après « buissonnage » généralisé !

Nous repérons l’ancienne voie ferrée allant de la Générale Sucrière à la gare

d’Arenc, point de départ de la grande distribution commerciale de l’hexagone….

qui traverse le Parc, nous faisons une photo du groupe devant la Villa Aurenty .

11h55, il est l’heure du « picnic », c'est c’est devant la villa, sur un mur au soleil

et tous en ligne, qu’aura lieu ce merveilleux moment de repos...

Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...

13h, c’est le départ, on va retrouver notre GR abandonné ce matin , on sort du

Parc Billoux, on se dirige vers le BD Oddo en passant près du Collège Rosa Parcks

qui était déjà là l’année dernière mais qui ne nous avait pas interpellés; Le parti

architectural fait la part belle à la filière bois.

Nous récupérons le tracé GR 2013 au niveau du "Marché aux Puces" nous

poursuivons notre progression le long du chemin de la Madrague-ville jusqu’à

une longue passerelle piétonne qui prend à droite et qui domine la gare de triage

d’Arenc qui n’a plus qu’une activité « confidentielle ».

Il faut ensuite traverser et longer le chemin du littoral sur un trottoir se

rétrécissant le long d’une voie très circulée; C’est la partie la plus dangereuse du

parcours;

Gérard après un briefing rapide constate que la mise en garde a porté ses fruits

et la section est franchie sans aucun problème…

Nous rejoignons les bases de la tour CMA/CGM après la traversée d’un carrefour

assez « hard » ! Nous arrivons près de la sculpture de David Mack (écossais)

représentant deux sumos portant un container; baptisée « It takes two tango »

(il faut être deux pour danser le tango), cette œuvre symbolise l’élan, l'énergie

et le dynamisme du Port de Marseille tournés vers l’Asie.

La tour elle-même, de 147m de haut, 33 étages et son bâtiment annexe de 135m

reliés par une majestueuse et très élégante passerelle, de béton, de métal et de

verre est l’œuvre de Zaha Hadid, inaugurée en 2010. Devant l’entrée, la réplique

d’une sculpture de Sarrabézolles (1935) « Neptune interpellant les Sirènes ».

 

Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...

Nous passons près des bureaux du Conseil Général MDPH 13 (Maison

Départementale des Personnes Handicapées des B-du-R.)et dans le groupe il est

question d’un aquarium géant; Nous décidons d’entrer, pas de Vigie Pirate et nous

voilà devant un mur de verre rempli de requins et autres poissons; nous ressortons

sans contrôle.

Nous poursuivons notre progression vers le Silo (1927) qui a été reconverti en salle

de spectacle en 2004 et peut accueillir 2000 personnes.

Dans le cadre d’Euroméditerranée, l’opération de rénovation urbaine se poursuit

et les tours complémentaires à ce vaste projet sont en cours de construction afin

de constituer la « Skyline » Marseillaise.

Jean Nouvel, Yves Lion, Jean-Baptiste Pietri et Roland Carta vont contribuer par

leur œuvre à compléter ce formidable élan initié il y a moins de 15 ans;

Nous arrivons aux " Docks"réhabilités et ouverts il y a moins d’un mois; le pignon

nord est décoré d’une grande fresque littéraire composée d’avis et d’impressions

de célébrités sur la ville de Marseille. Nous avons alors décidé si vigie pirate le

permettait, de modifier notre tracé et traverser du nord au sud les 365m des Docks.

Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...

Trois personnes nous abandonnent place de la Joliette, nous voici 14,

Gérard propose de jeter un œil à l’architecture extérieure du FRAC

(Fonds Régional d’Art Contemporain), puis nous revenons Place de la

Joliette pour nous diriger le long des Voutes de la Major où nous en

profitons pour une photo de groupe.

Nous montons sur le parvis de la Major où nous apercevons : une jolie

fresque en trompe l’œil, l’esplanade de la Tourette, vue sur la villa

Méditerranée, le Mucem, l’église St Laurent la plus vieille de Marseille.

Nous descendons la rue St Laurent, la rue Caisserie, puis prenons la

montée des Accoules et enfin la place Bargemon avec l’Hôtel-Dieu devenu

le Grand Hôtel Continental, la Maison Diamantée XVI° siècle, la Mairie

et le Port.Là, une dernière tentation s’offre à nous: le « Ferry Boat » qui

est exceptionnellement en service;

Vite, tout le monde monte à bord pour une traversée en long (pour cause

de travaux quai de rive-neuve) car nous accostons quai des Belges.

Un passage sous l'ombrière pour le fun et on se quitte enchantés et vite

engloutis par la bouche du métro Vieux Port.

Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...
Rando citadine deSaint Louis au Vieux Port...

Performances de la journée :

Marche :……………4h30

Dénivelée :………...150m

Distance :…………..11kms

 

Petit effectif, belle journée, bonne ambiance,

beaucoup de nouvelles choses à voir, les coachs

sont ravis, peut-être encore une citadine au second

trimestre…. !!

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 07:35
Le groupe partant avec Maryjo et Gérard

Le groupe partant avec Maryjo et Gérard

Ce lundi 23 novembre 2015, sont prévues deux randonnées, une « tonique »

menée par Philippe et Gilbert qui doit passer par les sommets importants du

massif  du Garlaban avec 14kms environ, et une plus « cool »menée par Gérard

et Maryjo autour de « Grande Tête Rouge et les Escaouprès» de 9 kms environ.

Les deux groupes ont rendez-vous à 9h30 au parking du cimetière des Claous

d’Allauch ; L’hiver est enfin arrivé et comme toujours dans notre Provence,

d’une manière brutale « sans crier gare ! »

Les véhicules arrivent les uns après les autres et il est difficile de s’en extirper

car la température ce matin, se situe autour de 3 à 4°.

9h30, les deux groupes se forment , 14 randonneurs pour la « tonique » et 34

randonneurs pour la « cool »...pas si cool!

Gilbert et Philippe partent à 9h45, le second groupe ne part qu’à 10h.

Le groupe de Gérard et Maryjo prend la direction du "Col de Canteperdrix"

par une longue côte de presque 2 kms et 130m de dénivelée; le rythme est lent

mais continu, la pause ne se fera qu’au Col.

Certains en profitent pour enlever un vêtement devenu inutile, la montée

a réchauffé les plus frileux !

 

 

Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..

Nous repartons plein EST en direction de la côte 452 qu'il nous faut gravir

d'encore 60m, ce qui a l’avantage de nous faire découvrir au nord toute la

chaîne de l’Etoile, depuis Septèmes jusqu’aux Termes de Peypin, le massif

de Garlaban avec l’ubac de Grande Tête Rouge, le Peynaou et la crête des

Escaouprés.

Arrivés à la côte 452, Gérard et Maryjo font le point, cette partie n’ayant

pas été reconnue le vendredi 20, il ne faut pas se tromper de direction et

choisir le bon sentier et vérifier sa pénibilité, les passages de "pas" étant

parfois difficiles d'accès et celui-ci, on ne le connait pas!

Nous prenons donc la direction de ce  Pas Deï Menoun (Pas de Manon) au

Nord-Est, qui doit nous amener dans le Vallon des Escaouprès jusqu’à la

"Source du Chien" où nous avons prévu la halte repas. Le franchissement

de ce « Pas » se fait très facilement car la barre rocheuse des Escaouprés

est très basse à cet endroit, il faut seulement faire attention où on met les

pieds, le terrain est assez irrégulier donc parfois glisssant;

Nous remarquons de nombreuses grottes à la base des barres rocheuses

qui ont du servir d’abris aux populations rurales et pastorales des temps

anciens : le Taoumé, en dessous, la grotte de la Font Berguette, dans le

vallon des Escaouprés, la Source du Chien et sa mini-forêt de bambous,

et au sud Tête Ronde.

En descendant dans le vallon, la visite d'une grotte est organisée par groupes

de 5 ou 6 ; il faut être patient car la plateforme devant la grotte est minuscule.

 

Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..

Il est 11h45, nous voilà arrivés en bas, dans le Vallon des Escaouprès que nous

traversons afin de rejoindre la source tant attendue, "La Source du Chien" pour

déguster notre repas, de grandes dalles de pierre permettent à chacun de trouver

une place confortable pour s’installer au mieux.

A la fin du repas on entonne un"Joyeux Anniversaire" pour Roger Gachet dont

je tairai l'age... mais qui a toujours bon pied, bon oeil!

Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..

A 13h Maryjo donne le départ et nous voilà partis vers l’aval du vallon

des Escaouprés qui tantôt longe à droite, puis à gauche et traverse de

nombreuses fois le lit d’un ruisseau intermittent que nous voyons à

sec si ce ne sont quelques « marmites » remplies d’eau de pluie qui 

doivent abreuver la faune sauvage de l’endroit.

Depuis le matin, deux gros chiens nous accompagnent ils vont faire

toute la balade avec nous; Pour une fois que j'en ai pas...

La gorge se rétrécit et nous partons à gauche pour faire le tour de

Tête Ronde; Le sentier est en forte montée mais nous sommes très

rapidement sur un plateau d’où nous avons une vue sur les Barres de

St Esprit, le Col d’Aubignane, le Ruissatel, la vallée de l’Huveaune et

le Mont Carpiagne au Sud, et à l’ouest les Baumes des Pestiférés.

.

Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..

Nous prenons ensuite à droite afin d’amorcer notre retour, traversons la

gorge étroite du "Vallon des Escaouprés" et remontons en direction de la

"Source du Pichoun Ome" qui borde notre chemin ;

Puis c'est l'ascension jusqu’à l’intersection des « Baumes des Pestiférés »

une grande partie du groupe va faire la visite;

L’accès est assez facile, mais le retour est plus pénible et glissant pour ceux

qui craignent la chute, n’est-ce pas Maryjo?? Oui oui, avec mon poignet fada..

je n'étais pas très sure de moi, heureusement des mains charitables m'ont aidé!

Gérard explique la raison du nom de ces grottes qui ont abrité lors de la grande

peste de 1720, des villageois marseillais qui fuyaient le centre-ville; Arrivés à

Allauch, les habitants les ont chassé à coups de fusil vers les collines où ils ont

investi ces abris naturels.

 

Le Grand-Saint-Antoine, un bateau en provenance du Levant (la région de

la Syrie), accostant à Marseille le 25 mai 1720 est à l’origine de l’épidémie.

En effet, sa cargaison constituée d’étoffes et de balles de coton est contaminée

par le bacille de Yersin responsable de la peste.

À la suite de graves négligences, et malgré un dispositif de protection très strict

comportant notamment la mise en quarantaine des passagers et aussi des

marchandises, la peste se propage dans la ville.

Les quartiers déshérités et les plus anciens sont les plus touchés.

La peste s’étend rapidement dans la cité où elle entraîne entre 30 et 40 000

décès sur 80 à 90 000 habitants, puis en Provence où elle fait entre 90 000

et 120 000 victimes sur une population de 400 000 habitants environ. Les

responsables de cette épidémie sont sans doute les armateurs et les services

du port (corrompus par l’argent) .

 

Notre périple se poursuit ensuite par un retour qui doit passer au pied du

Peynaou, où le jour de la reconnaissance nous avions eu la mauvaise surprise

de voir que le sentier facile habituel, était détourné par un chemin bien moins

facile surtout en fin de rando!!

Nous empruntons ce sentier récent qui sans doute à la demande de  riverains

a été tracé à la place du chemin originel, mais qui nous fait gravir en fin de rando

une voie traversant une zone de lotissement en forte rampe.

Une fois arrivés sur la petite route du départ, il n’y a plus ensuite qu'à descendre

vers le parking où nous arrivons à 15h15.

 

Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..

Performances de la journée :

Marche ……………………..4h00

Distance…………………….9kms

Dénivelée…………………..350m

 

Tout le monde a bien apprécié cette rando dans la Garlaban et même

si celui-ci est parfois un peu sportif!! La variante a été une bonne

surprise, tout le monde a bien suivi et avec le sourire au point de

redemander d'autres balades dans ce massif aux portes de Marseille!

Avec Gérard, nous étions contents de nos improvisations....sachant

qu'une partie du parcours n'était pas reconnue!

Merci Gérard pour le compte-rendu de la balade;

Comme d'habitude, merci aux photographes et en particulier:

Violette, Francis, Chantal, Gérard, Claude, les Dominique..., et tous

ceux que joublie!

Bravo à vous tous pour avoir franchi quelques obstacles imprévus

dans une rando appelée "cool"..comme quoi vous en êtes capables!!

Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Garlaban, Tête ronde, Tête rouge, les escaouprès..
Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 07:31
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!

Jeudi 19 Novembre 2015, Chantal et Nicole partent pour une

nouvelle "rando tonique" avec 7 participants : Dominique Bonnet ,

Françoise Boussat , Anne Marie , Françoise Loumes , Pierre Roge ,

Nicole et Chantal;

 

Départ du parking du lieu dit "les Encanaux à Auriol", au niveau

de l'aire de pique nique et du parcours sportif;

Le parcours de la rando : Glacière des Encanaux - Ravin des Infernets

Ravin de la Coutronne vers l'Adret et plusieurs grottes dont la grotte

des Morts; Retour au pont des Encanaux par la piste qui descend de l'Adret;

 

 

 

Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
Des Encanaux, la glacière, les Adrets en rando Tonique!
A voir sur le parcours : La source et le Pont des Encanaux, la glacière, les grottes, les points de vue;
À l’entrée du vallon des Encanaux, sur le chemin d’Auriol à la Sainte Baume
par le vallon des Infernets, la glacière témoigne de l’importance que revêtait,
au début du 18ème siècle, le commerce de la glace vers les villes de Marseille
et d’Aix. Récemment restaurée, elle illustre l’histoire peu connue des glacières d’Auriol.
 
Performances de la journée :
Distance : 15km - Dénivelée : 600m - Marche 5h00
Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article