Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 07:34
Carnaval 2015 de Marseille

             Le Carnaval de Marseille revient cette année,

                            Samedi 11 avril 2015.

    Cette année c'est au Prado que les festivités vont

                                     se dérouler !

 

Le carnaval est devenu un événement incontournable de la Ville

de Marseille. Il rassemble chaque année près de 100 000 spectateurs

dans une ambiance festive et colorée !

Pour l'édition 2015, le thème sera  "Bric à Brac".

Un thème sur la récupération et le recycl'art.

La fête débutera au Prado pour se terminer à Borély.

Programme : 
- de 14h30 à 16h30 : défilé sur lʼavenue du Prado (niveau Paradis)

jusquʼau Parc Borély
- de 16h00 à 17h00: gigantesque foire «à la Criée» autour dʼun mystérieux

«Mobile»  au Parc Borély, orchestrée par les compagnies Generik Vapeur et Xarxa Teatro;
 

En plus du défilé collectif, des centaines de carnavaliers feront également
vibrer les Marseillais dans leur quartier, lors de Carnavals de Secteurs.
 
- mairie des 1er et 7ème arrondissements : mercredi 8 et mercredi 18 avril,
- mairie des 2ème et 3ème arrondissements : mercredi 8 avril,
- mairie des 4ème et 5ème arrondissements : samedi 8 avril,
- mairie des 6ème et 8ème arrondissements : mercredi 22 avril,
- mairie des 9ème et 10ème arrondissements : mercredi 15 avril,
- mairie des 13ème et 14ème arrondissements : mercredi 15 avril,
- mairie des 15ème et 16ème arrondissements : samedi 18 avril.
 

 

Carnaval 2015 de Marseille
Repost 0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 07:13

A gauche voici Marin, à droite voici Titouan, après la naissance...

Pour Gaëlle, et 2 petits fils de plus!!!

Double félicitations aux heureux parents de Marin et Titouan!
                                   La cigogne a bien travaillé...
Voici qu’elle a déposé devant votre porte non pas un, mais deux bébés!

Ils sont nés le : 27 Mars 2015 avec un peu plus d'un mois d'avance...

 

                       Titouan pesait 2,540kg et Marin 2,170 kg


Nous leur souhaitons tout le bonheur du monde au sein d’une famille

accueillante, où il fera bon vivre et grandir auprès de maman Noémi,

de papa Gérome et du grand frère Raphaël qui a 2 ans 1/2!

Quant à "Bonne maman Gaëlle", la voici à la tête de 12 petits enfants!

Je pense qu'elle va être bien occupée ces prochains jours car tout le

monde rentre à la maison dimanche 5 Avril!

Profitez tous de ces nouveaux beaux moments de joie apportés par les

naissances de Marin et Titouan!

Titouan, Marin et Raphaël, quelques jours plus tard!
Titouan, Marin et Raphaël, quelques jours plus tard!

Titouan, Marin et Raphaël, quelques jours plus tard!

Repost 0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 06:43

Le tracé du parcours fait aujourd'hui!

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Éguilles est une commune française, située dans le département des Bouches-du-Rhône

Ses habitants sont appelés les Éguillens et les Éguillennes.

Éguilles est situé à une dizaine de kilomètres à l'ouest d'Aix-en-Provence.

Dominant les vallées avoisinantes, le site du village offre le plus beau

panorama de la région depuis un promontoire. La superficie de la commune

est de quelque 3 400 ha et elle inclut le hameau des Figons, distant de

quelques kilomètres du village.

Devenu un grand centre de transhumance des troupeaux de mouton vers

les années 1780, Éguilles développa une industrie lainière.

La révolution industrielle allait provoquer un fort exode rural mais, au cours

du dernier tiers du XXe siècle, la proximité des nœuds de communication, le

développement du bassin d'emplois allaient conduire à la création d'un pôle

d'activités de 71 hectares où se sont implantées diverses entreprises des 

secteurs de l'informatique, du bâtiment et des services.

Village d'Eguilles d'où va partir notre rando du jour!

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Hôtel de Ville – Eguilles

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Lundi 9 mars 2015, le temps est superbe et on ressent dès le matin comme

un radoucissement dans la température matinale, annonciateur d’un printemps

qui n’est peut-être pas très éloigné… !

Au fur et à mesure de l’arrivée de nos marcheurs sur le petit parking qui jouxte

le cimetière « St. Julien » (1) les retrouvailles parfois bruyantes sont

annonciatrices de la formation d’un groupe assez important….

Et en effet, lorsque le départ est lancé, Gérard et Gilbert dénombrent

42 participants !

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Pour la petite histoire (et surtout la grande..) notre parking et l’entrée du

cimetière se situent à l’emplacement du passage de l’ancienne voie Aurélienne.

La Via Aurelia ou voie Aurélienne est le nom donné à la grande voie romaine de la

côte méditerranéenne de l’Italie romaine et de l’ancienne Gaule.

La Via Aurelia a été mise en œuvre à partir de 241 av. J.-C. par le consul Caïus Aurelius

Cotta. Elle partait de Rome,longeait la côte occidentale de la péninsule italienne et passait

par Pisæ / Pise pour arriver à Luna / Luni.

Après sa victoire sur les peuples des Alpes-Maritimes, l’empereur Auguste continua cette

route, à partir de 13 av. J.-C., à partir de Plaisance (Placentia) jusqu’à Arelate / Arles,

sur le Rhône. Elle prendra alors le nom de l'empereur : La Via Julia Augusta.

La construction de la Via Aurelia revêt à l'époque une des plus grandes importances. Jusqu’alors, pour rejoindre Rome à l’Hispanie, il y avait obligation de passer plus au nord,

par le col de Montgenèvre, et d’emprunter ensuite la Via Domitia.

La soumission de ces peuples va permettre de raccourcir le trajet en temps et en

distance, en passant par des zones plus praticables, sans réelle difficulté de circulation

(peu de massifs à franchir, forêts..). Grâce à la voie Aurélienne, Jules César put se rendre

de Rome à Arles avec son escorte en 8 jours, se rendre de Rome en Hispanie avec son

armée en 27 jours.

Le cursus publicus (la « poste » romaine) faisait 70 kilomètres par jour (avec quatre changements de cheval).

La Via Julia Augusta arrivait à Aquæ Sextiæ, l'actuelle ville d'Aix-en-Provence par l'Est.

La Voie Aurélienne passe par le nord d'Eguilles et se dirige vers Pisavis / Salon-de-Prov.

en suivant le tracé de l'actuelle départementale no 17. Elle traverse ensuite la Crau,

passe par Mouriès, pour rejoindre le Mas d'Archimbaud, Le Paradou et Ernaginum,

l'actuel site de Saint-Gabriel (le plus gros nœud routier de la Gaule Romaine entre

Via Aurelia, Via Domitia et Via d'Agrippa). De là se greffait la voie qui venait d'Arelate/

Arles, cité distante de VI milles, soit environ 9 km.

À Saint-Gabriel, La Voie Aurélienne rejoignait la Voie Domitienne qui allait vers l'Espagne

Revenons à notre périple et tout en traversant le centre ancien d’Eguilles,

nous passons près d’un amandier en pleine floraison et tournons à droite

dans le chemin des Grappons qui part vers l’ouest

en balcon sur la plaine d’Eguilles et le viaduc TGV de Ventabren qui est le

plus long de la ligne TGV Méditerranée (1730m).

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare... Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Nous traversons une zone pavillonnaire, et arrivons sur une zone communale comprenant des équipements sportifs, du tri sélectif, des installations sapeurs-pompiers, et poursuivons toujours vers l’ouest, le soleil chauffe et les polaires sont remisées dans le sac, nous abandonnons peu à peu le bitume pour retrouver la campagne et la ruralité; dans le bois de Trafiguières sur le bord du chemin une stèle pour un chien « Nil » et une épitaphe pour nos amis fidèles.

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Ensuite, nous atteignons la Plaine de Richard, la contournons par le nord et

après avoir longé un verger planté d’oliviers, admirons une des deux bories

patrimoine culturel des lieux. Nous filons toujours plein nord en direction de

la D 17 (si vous avez bien suivi c’est l’emplacement de la voie Aurélienne),

puis juste avant de l’atteindre, nous bifurquons à gauche pour prendre un

sentier dans la forêt en forte rampe, un peu plus loin nous remarquons des

bornes de pierre (qui sont les vestiges du chemin de la transhumance appelée

également Draille ou Carraire ou Carraïre en dialecte occitan ) qui balisaient

l’itinéraire des troupeaux partant au printemps pour les pâturages d’estive.

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Une bifurcation permettait alors à une des branches d’atteindre Savines dans l’Embrunais

et remontait ensuite la Durance. L’autre voie franchissait la crête entre la Blanche de Seyne

et l’Ubaye, puis, remontant la vallée à partir de Méolans, conduisait à la Haute Ubaye, ainsi

qu’au Piémont par le col de Larche.

Le sentier atteint le sommet de la crête, nous longeons une clôture sur notre droite sur

1500m environ qui bute sur la ligne grande vitesse.

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare... Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Sur notre gauche des vergers plantés d’oliviers,  notre troupe apprécie le soleil, il est 12h15 ,

après deux heures de marche, il est temps de se restaurer. Un bois sur la gauche ombragé

à 200m du TGV nous invite à la pause, chacun s’installe et ouvre son sac.

Après les gateaux, les liqueurs, Michèle et Gilbert nous offrent les bonbons des Vosges

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Avant de repartir, Francis évoque la prochaine semaine de la rando, une photo de groupe (30 bis),

il 13h45, on repart en longeant la ligne nord-sud , et au bout de 800m nous l’abandonnons pour descendre dans le vallon en direction d’Eguilles, arrivés dans la plaine, le puits point de passage

oblige rappelle à Gérard mars 2011, lors de la reconnaissance avec Maryjo et Josy que ce jour-là

nous avions une « accompagnatrice de charme » ; la végétation ayant bien diminué, une nouvelle

photo s’impose et très heureux que notre accompagnatrice soit toujours aussi charmante… !

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Nous repartons plein Est, au abords des « Platanes », « la Bastidasse » et après avoir traversé

toute la plaine le chemin remonte vers Eguilles et nécessite un pause sur des glissières bois providentielles. L’accès au cœur du village se fait par des voies de desserte peu fréquentées

mais avec obligation de rester en file indienne.

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Un dernier effort, une pause à l’ombre près d’une fontaine-lavoir et nous rejoignons notre

parking ombragé, avec en dessous la voie aurélienne heureux de cette belle journée,

il est 15h45, on se félicite, on se dit à lundi prochain et chacun regagne son véhicule.

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...
Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Photo du groupe présent aujourd'hui!

Eguilles, la Voie Aurélienne, la chaîne de la Fare...

Performances de la journée :

Distance : 13 kms

Marche : 4h

Dénivelée : 223m

Et oui, vous avez bien lu, 4h pour 13kms, c’est pas mal. En effet,

nous sommes partis à 10h10, arrêtés à 12h15, repartis à 13h45,

et arrivés à 15h45 et avec quelques pauses.

Merci à nos accompagnateurs Gérard et Gilbert; Merci à Gérard pour ce compte-rendu détaillé et intéressant qui permet de refaire la rando une

seconde fois! Merci aux photographes : Gérard, Violette et Francis!

 

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 08:19

EFT TODAY

Gérez le et les , Chassez les , calmez le et retrouvez l' avec l'

C'est ce que vous propose Jean Michel GUEPEY praticien niveau3, EFT Institut Français de Psychologie Energétique Clinique, qui essaye de vous donner un maximum d'informations et de conseils pratiques concernant L'EFT.
Thérapie méridienne,
l'EFT fait partie de la famille des psychologies énergétiques.

Il s'agit d'intervenir dans le domaine psychique et physique pour une meilleure gestion émotionnelle.
La stimulation de certains points d'acupuncture remet l'énergie en mouvement

et provoque des changements rapides et durables au niveau cognitif, émotionnel

et comportemental.
L'EFT se pratique en cabinet ou par visioconférence ( skype ) avec un thérapeute

mais elle peut aussi être efficace en suivant et répétant des programmes ou scripts spécialisés.
Une séance peut suffire à régler le problème, il est parfois nécessaire de s'engager dans une thérapie brève comportant plusieurs rendez-vous.

L'EFT peut s'essayer sur toute problématique dont voici une liste non exhaustive : Phobies, stress, peurs, angoisses, dépendances, addictions, deuil, chagrin, timidité, anxiété, traumatismes, allergies, insomnies, peur de parler en public, manque de motivation, procrastination, manque de confiance en soi, développement des performances sportives, préparation aux examens, mauvaises habitudes, douleurs physiques...

Vous trouverez sur les pages ci-dessous, des informations récentes et nombreuses qui vous permettront de vous familiariser avec cette pratique. N'hésitez pas à contacter Jean Michel pour tout renseignement complémentaire, il est sympa et sera à votre écoute!


Courrier électronique : guepey@free.fr

 

Je connais Jean Michel, si vous ou vos proches ont des problèmes psychiques qui paraissent ingérables et vous gachent la vie, n'hésitez pas à le consulter, il a peut-être la solution pour vous soulager!
Repost 0
Published by Maryjo - dans Bonnes adresses
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 07:24

L’abbaye de Silvacane dite autrefois abbaye de Sauvecanne, est une abbaye

cistercienne  située dans la commune de La Roque-d'Anthéron, dans le

département français des Bouches-du-Rhône et la région PACA;

Elle a été fondée en 1144 des moines venus de l’abbaye de Morimond.

Avec Sénanque et le Thoronet, Silvacane fait partie des trois abbayes

cisterciennes de Provence appelées les « trois sœurs provençales » qui

témoignent du grand rayonnement de l’ordre cistercien en Provence.

C'est la plus récente des trois et la seule qui n'ait pas retrouvé une activité

conventuelle.

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'AnthéronAutour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron

L'abbaye doit son nom aux marécages à roseaux de la Durance, au bord de

laquelle elle est implantée : « silva cannorum », la forêt de roseaux

C'est en 1144 que les moines s'installèrent dans cette forêt. Et c'est un groupe de cisterciens de Morimond, sous la conduite de l'abbé Othon, demi-frère de l'empereur Conrad III3, qui remplacèrent les bénédictins en prenant en main l'abbaye de Silvacane dès son affiliation à l'Ordre cistercien et effectuérent les travaux de bonification des terres environnantes.

Protégée par les grands seigneurs de Provence, les débuts de l'abbaye furent dynamiques.

En 1175, Bertrand des Baux entrepris la construction de l'église, où il est enterré.

Peu après, en 1188, l'abbaye de Silvacane fonda une filiale à Valsaintes, près d'Apt.

Mais le déclin qui s'amorça dès la fin du XIIIe siècle sera irréversible. Un conflit

avec l'abbaye de Montmajour éroda son aura. Le sac de 1358 par le seigneur d'Aubignan et les grandes gelées de 1364 qui anéantirent les récoltes d'olives et de vin entraînairent le déclin et, pour conclure, les inondations de la Durance, en

1440, détruisirent le monastère4. En 1450, l'abbaye fut annexée au chapitre de la cathédrale Saint-Sauveur d'Aix-en-Provence, et les abbés de  Valsaintes rétablis.

Devenue église paroissiale de la Roque-d'Anthéron au début du XVIe siècle, elle

subit des dégradations pendant les guerres de religion. Lorsque la Révolution

éclate, les bâtiments sont à l'abandon ; vendus comme bien national, ils sont transformés en ferme.

L'église est racheté en 1845 par l'État, et restaurée par Révoil puis Formigé.

Le reste est acquis par l'État en 1945, e a été progressivement restauré : ainsi sur

des fondements découverts en 1989 ont été restitués, à l'Ouest, des bâtiments monastiques, le mur d'enceinte ainsi que l'hôtellerie des moines.

Ce petit retour historique nous paraissant bien nécessaire avant d’entamer le compte-rendu de la randonnée du 2 mars, car, notre

chance aidant, le lundi est jour de fermeture et donc la visite

prévue de l’abbaye n’aura pas lieu.

Autour de la Roque d'Anthéron

Lundi 2 Mars 2015, nous voilà donc pour cette seconde semaine des vacances

d’hiver, réunis au parking de l’abbaye, le long de la D 561a, après avoir été

accueillis par une averse non prévue par le prévisionniste !

Les enfants sont les bienvenus accompagnés de leurs Papy et Mamy: Maïna (Maritrovato), Nina et Roméo (Bighelli), Alex et Manon (Pagano);

Ils piaffent d’impatience en attendant le départ prévu aujourd’hui pour 10h15;.

Ce sont Chantal et Gérard qui accompagnent le groupe des 26 adultes et 5 enfants.

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron

Le départ est donné, Chantal prend le tête de la colonne sur un chemin agricole en

contrebas de la route Départementale 561a en direction de l’ouest ; nous longeons

une plantation de chênes truffiers;

Nous bifurquons plein sud en traversant la route et en longeant un lotissement,

premier élément de la zone urbanisée de la Roque d’anthéron.

La voie goudronnée est en pente assez sérieuse jusqu’à un palier où nous traversons

le Canal de Marseille.

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'AnthéronAutour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'AnthéronAutour de la Roque d'Anthéron

Un panneau signale la règlementation du sentier de découverte sur lequel nous cheminons. Nous remontons le vallon de la Baume et arrivons bientôt au village

de vacances de la Baume; Christiane et Françis nous signalent que cet

établissement est très souvent le lieu de sessions de formation pour les animateurs

de randonnée pédestres. Nous marchons maintenant sur un sentier non revêtu et toujours en côte mais pas très sévère .

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron

 

Une pause est effectuée lorsque nous abandonnons le sentier découverte pour

obliquer à gauche plein sud pour atteindre le sommet de la Chaîne des Côtes.

Nous sommes à cet instant à l’endroit le plus pénible de la journée. Chantal

mène le train en compagniede Manon et Alex qui ne la lâchent pas d’une semelle.

Roméo, lui, très indépendant découvre des variantes en parallèle mais reste

toujours à portée de voix et à vue d’œil!

 

 

 

 

 

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'AnthéronAutour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron

Au sommet, à la côte 300, à la citerne, deuxième pause, il est presque midi mais si

la vue est très belle en direction du nord, le Lubéron, l’est au sud d’où on aperçoit

le Bassin de St Christophe alimenté par le canal de Marseille (1849) dont la prise

d’eau dans la Durance se fait au niveau du pont de Cadenet.

Jusqu’en 1970, les marseillais buvaient exclusivement l’eau transitant par

le Bassin de st Christophe, aujourd’hui encore elle alimente les 2/3 des foyers.

C’est à la suite des épidémies de Choléra de 1834 et 1835(relatées superbement

par J.Giono cf. « Le hussard sur le toit »), que le maire de Marseille Consolat

décide, quoiqu’il en coûte, d’amener l’eau de la Durance, seule rivière dont

le débit et la qualité des eaux puisse assainir la cité phocéenne. (à la fin du

XVIII° siècle la ville comptait de 10 à 12000 puits dont la qualité des eaux ne cessaient de se dégrader). C’est Jean-françois Mayor de Montricher,

polytechnicien, diplômé de l’Ecole des Ponts et chaussées, qui de 1838 à 1848

réalise les 82kms du canal et ses ouvrages annexes dont le Bassin de décantation

de St Christophe.

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron

Revenons à notre rando ; il est 12h20, on s’arrête au point prévu par Chantal, tout

le monde trouve sa place, mais le soleil annoncé n’est toujours pas là, au sud notre

Bassin, et pas très loin une belle bastide isolée dans les pins.

Les enfants engloutissent leur déjeuner et les voilà en train de se réchauffer avec

une partie de « trap-trap », les joues sont rouges pour Alex et Manon, mais les

grands « ne donnent pas leur part au chat » ; on en profite pour faire deux photos.

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron

Une heure de pause et on repart, cette fois-ci c’est descente non stop, le chemin est

facile mais des trous se forment dans la colonne et il faut attendre les bavards; nous

arrivons sur le canal qui passe en tunnel dans la roche, notre sentier suit le terrain

naturel ; on aperçoit Cadenet au nord de la Durance et on vient admirer le travail

de nos ainés à l’amont de l’ouvrage.

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron

Nous traversons la D 561a et cheminons dans une zone située entre les deux

canaux et nous retrouvons l’abbaye de Silvacane côté nord et une vue sur la

Roque d’Anthéron.

La petite route tranquille invite à flaner et grands et petits retrouvent les

animaux de la ferme un gros dindon qui fait la roue, un poney qui aime la

compagnie, les enfants les quittons enfin à regrets et terminons notre

périple en remontant au sud vers le

parking, accompagné par quelques gouttes jusqu’aux voitures.

Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron
Autour de la Roque d'Anthéron

Et voici le groupe au grand complet!!!

Autour de la Roque d'Anthéron

Performances de la journée :

 

Distance  : 9kms

Marche : 4h30

Dénivelée : 240m

 

Hormis le temps qui n’était pas très beau, la randonnée était très facile , l’approche finale parmi les animaux a contenté grands et petits ;

Il faudra sans doute en refaire du même type.Merci aux animateurs

Chantal et Gérard, merci à Gérard pour ce compte-rendu très complet

et merci à vous les photographes, Gérard, Chantal, Francis!

 

- Dans le compte rendu, chaque fois que sur une photo il y a de petites flêches

noires, il faut cliquer dessus pour voir la série qui se trouve après, c'est une

possibilité donnée par la nouvelle version du Blog;

 

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 07:31

Lundi 9 Février 2015, alors que Maryjo prenait en charge les

17 participants, pour la "Rando cool" vers le jas de Tuny, Chantal

et Gilbert partaient du même endroit avec 26 participants pour

faire la boucle par le Col de Roussargues, pour les plus "costauds"..

Le départ étant donné pour les deux groupes à 10h au parking du

Prieuré de Saint Jean de Garguier, ce sont Chantal et Gilbert qui

partent en premier;

Depuis plus de 1000 ans le prieuré de St Jean de Garguier fait partie du patrimoine provençal, à la fois historique, culturel et spirituel.  Les 4 ailes du bâtiment de 2 étages sont adossées à la chapelle dédiée à St Jean Baptiste, et s’articulent autour d’une cour centrale

De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de RoussarguesDe st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues

C'est par un temps un peu froid mais très ensoleillé que nous partons. Nous laissons le groupe de Maryjo et nous continuons sur la piste jusqu'à la bergerie de Tuny où nous mangerons.

De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de RoussarguesDe st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues

Le groupe avance d'un bon pas, puis avant d'arriver au "Jas de Tuny",

pause à la citerne;

De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues

Les premiers orchis fleurissent. Le printemps va arriver..un pommier sauvage

en a intrigué plus d'un se demandait ce que c'était?

De st Jean de Garguier au col de RoussarguesDe st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues

Alors que nous sommes sur la la fin de notre repas, le groupe de Maryjo arrive

mais les tables sont déjà occupées..Comme ils ne sont que 17, ils trouvent de

quoi s'installer! Pour voir les photos ci-dessus, clic sur les petites flèches noires..

De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues

Avant de repartir, une photo devant la Bergerie de Tuny avec les deux groupes!!

De st Jean de Garguier au col de Roussargues

Nous les laissons le 2ème groupe se dorer au soleil et nous continuons un peu

à monter sur la piste, avant d'emprunter un petit sentier qui va plonger dans le

vallon des Seignors!

De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de RoussarguesDe st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues

Nous rencontrons une source qui coule abondamment et le chemin s'est

presque transformé en rando aquatique..

De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de RoussarguesDe st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues

Ce petit sentier est magnifique e aboutit à un aqueduc et ensuite à l'ancien

château de Saint Jean de Garguier qui est maintenant la propriété du

Conseil Général.

De st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de RoussarguesDe st Jean de Garguier au col de Roussargues
De st Jean de Garguier au col de Roussargues

Le château de Saint Jean de Garguier et son domaine ont rejoint le patrimoine communal en 2002.Cette magnifique propriété de 320 hectares, constituée à

partir du XVIIe siècle, est composée de vastes espaces boisés, de vignes, de

vergers et d’oliveraies.

Ce fut une belle rando sous le soleil qui fut appréciée de tous!

Nous sommes rentrés une 1/2 heure après le groupe "cool",

aussi nous ne les avons pas vu,ils étaient déjà repartis!

Merci aux photographes : Violette, Chantal et Francis;

 

Performances de la journée :

Distance : 10,500km - Dénivelée : 510m - Marche : 5h00

 

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 07:56

Ce jeudi 19/02/2015, ils sont 12 à partir en "rando tonique" 

accompagnée par Nicole et Chantal;

 

La rando commence par la montée à la chapelle Saint Michel du XIII è siècle

et l'accès aux ruines du château fort édifié par les templiers au XII è siècle;

Puis par un petit vallon c'est l'arrivée au plateau qui domine Le Rove;

Sur le chemin, découverte de la dernière ferme d'élevage de chèvres du Rove

Le de pique-nique  a lieu à la "ferme de Cossimont (ancienne colonie de

vacances de Serge );

Le retour se fait par des montagnes russes à travers les collines...et par un

très joli vallon sauvage pour ensuite retrouver la civilisation et, hélas la

pollution (autoroute)!

 

L'austère chapelle médiévale bâtie comme une forteresse. C'est la chapelle

templière Saint-Michel.  Le site appartenait à l'origine à la seigneurie de

Marignane, puis devint au XIIème siècle propriété des Templiers, qui y

bâtirent un château-fort érigé en commanderie. La place protégeait le

littoral contre les attaques des Sarrasins et des pillards.

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

Le château fut assiégé en 1388 par le tristement célèbre Raymond de Turenne,

de la famille des Baux. Il détruisit entièrement les remparts et les habitations,

à l'exception toutefois de la chapelle. L'auteur de ces destructions - et de bien

d'autres - fut poursuivi par une coalition dirigée par le Parlement de Provence,

et finit probablement noyé dans le Rhône à Tarascon.

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, CossimontDe Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

Sur le Plateau du Rove d'où une vue quasi circulaire!

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, CossimontDe Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

La chèvre du Rove est, ici, sur SON territoire. Autochtone, sa rusticité

exceptionnelle lui permet de supporter, sans siller, le froid hivernal et

la rudesse de la sécheresse estivale. Autre caractéristique, des cornes,

remarquables, torsadées en forme de lyre.

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, CossimontDe Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

Pique nique au Domaine de Cossimont, enfin; ce qu'il en reste!

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, CossimontDe Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

La ferme de Cossimont située dans le site classé du massif de la Nerthe, au nord

de l’Estaque à Marseille; Elle présente de grandes ruines laissées à l’abandon.

Ce site construits au début du XXème s. par les patrons de La Coloniale,

cimenterie plus tard rachetée par Lafarge; Le domaine de Cossimont fut

longtemps le lieu de vacances des enfants des ouvriers. Il pourrait être cédé

au Conservatoire du Littoral et devenir une « ferme d’éveil à l’environnement »

Aujourd’hui le domaine s’inscrit dans une réserve de chasse privée, mais l'accès

aux promeneurs reste libre.

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, CossimontDe Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

Puits du Siou Blanc dans lequel il y a de l'eau et un seau accroché pour la puiser!

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

Puits du Siou Blanc

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, CossimontDe Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

Fin de la rando retour à la civilisation après cette immersion dans la nature

alors que nous étions si près de Marseille!

De Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont
De Gignac, Chapelle St Michel, CossimontDe Gignac, Chapelle St Michel, Cossimont

Performances de la journée :

Distance : 13,600km - Dénivelée : 640m - Marche : 4h30

 

C'est une rando, que l'on refait facilement car les parcours peuvent être faits

plus courts comme plus longs avec des dénivelées variables sans compter

qu'elle est très près de Marseille et donne malgré tout l'impression d'être seuls

dans ces belles collines!

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 07:14

Ce lundi 9 Février 2015, nous avons fait 2 groupes: un plus facile

dit "cool", et l'autre, "niveau normal" avec un peu plus de dénivelée

et de distance;

 

 C'est moi Maryjo, qui ai pris le groupe "cool" soit 17 personnes et

le duo Chantal et Gilbert ont pris l'autre groupe de 26 personnes;

Ce qui est rare c'est que nous sommes tous partis du même point

de départ, soit du Prieuré de St Jean de Garguier pour faire ensuite 

 chacun notre trajet;

Ce compte-rendu est celui de la "Rando cool", je ferai l'autre après,

car trop de photos pour les deux randos sans compter que certaines

vont être les mêmes, une partie du chemin étant commun aux deux

groupes; je dois trier, sélectionner les photos envoyées par les photographes habituels ( Francis, Chantal, Violette, Gérard) ce dont

d'ailleurs je les remercie; Moi je fais celles sur mes randos mais sans

eux, il n'y aurait pas de photos sur les autres randos!

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Depuis plus de 1000 ans le prieuré de St Jean de Garguier fait partie du

patrimoine provençal, à la fois historique, culturel et spirituel.  Les 4 ailes

du bâtiment de 2 étages sont adossées à la chapelle dédiée à St Jean Baptiste,

et s’articulent autour d’une cour centrale;Le prieuré, est situé dans un lieu

champêtre et accueillant, (et qui plus est, point de départ de randonnées vers

la Ste Baume)!

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Dominant un vallon qui porte le même nom, le site de Saint-Clair est accessible à pied, par un chemin qui part pratiquement en face du prieuré de Saint-Jean-de-Garguier. On aperçoit ses ruines qui dominent sur la gauche lorsqu'on s'enfonce dans le vallon.La modeste chapelle, en forme de simple auvent, est intégrée à des vestiges archéologiques qui remontent à l'époque gallo-romaine. D'abord lieu de culte païen, puis chrétien, ce site fut ensuite fortifié au moment de l'invasion sarrazine. On reconnaît en effet un ancien mur d'enceinte intégrant une tour carrée. Au Xe siècle, une chapelle romane fut construite sur la base de cette ancienne tour.

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de TunyRando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Nous redescendons de la chapelle St Clair, par un chemin raide et caillouteux et

rejoignons les quelques uns qui n'avaient pas voulu faire le détour! On aperçoit

la chapelle tout là-haut sur la colline!

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Puis par une large piste qui monte régulièrement nous partons tranquillement

vers le Jas de Tuny;

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

La bergerie de Tuny est d'accès libre elle est équipée d'une cheminée avec des grills et de plusieurs tables de pique-nique; Nous y avions déjà fait une sortie "grillades"!

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Un peu avant d'arriver au Jas de Tuny, nous entendons un grand brouhaha...

lorsque nous arrivons, nous trouvons notre autre groupe déjà attablé!

A notre tour, nous nous attablons alors qu'eux terminent leur repas;

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Il a été agréable que les deux groupes puissent se retrouver le temps du repas;

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Roger fait une petite sieste au soleil....ce qui en amuse plus d'un et même

son épouse Marie Thérèse!

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Le premier groupe est parti, nous restons encore un peu et repartons nous aussi;

Bambou fait son cinéma...Il faut dire qu'elle n'est pas farouche et commence à

bien connaître le groupe;

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de TunyRando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Paysages du retour, il est agréable de marcher dans un tel décor tout en étant

si près de Marseille... Les globulaires font de beaux bouquets bleus sur le bord

du chemin, cela sent déjà un peu le printemps!

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de TunyRando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Puis à 16h30, retour au parking et aux voitures, tout près du Prieuré; Je confie

Bambou à Michèle le temps de changer mes chaussures, mais c'est un exploit

car Michèle et les chiens ce n'est pas une histoire d'amour!!!

Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny
Rando de St Jean de Garguier au Jas de Tuny

Performances de la journée pour la rando "cool" :

Marche : 4h30 - Distance : 10;800km : Dénivelée : 330m

et un peu plus pour ceux qui ont fait la Chapelle st Clair!

En tout cas, tout le monde a bien marché, nous avons eu un temps

magnifique et ce fut donc une très belle journée comme on les aime!

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 08:36

Lundi 23 Février 2015, ce sont les vacances et nous avons donc choisi

une rando facile car, comme c'est maintenant devenu l'habitude, les enfants

nous accompagnent!

Ce sont Francis et Maryjo qui mènent la rando que nous avons reconnu

quelques jours avant avec Christiane qui aujourd'hui, est malade!

 

Aujourd'hui, le rendez-vous est donné sur le parking du cimetière des

"Hauts de Carnoux" pour une randonnée sur le "plateau de Languillard",

qui nous réservera une vue dégagée sur Aubagne, la vallée de l’Huveaune

et les collines environnantes (Garlaban, Etoile, Ste Baume Mont St Cyr et

au loin Marseille et la mer!

Parcours tout en pinède, sans difficulté avec toutefois un peu de dénivelée!

Aujourd'hui nous sommes 49 dont 7 enfants;

Aurélie, Clémentine, lilou, Esteban, Lucas, Yanis et le plus jeune, Esteban 5 ans!

 

Petit à petit les participants arrivent s'équipent et en attendant les derniers

arrivants, papotent!! Il fait frais, Bambou a mis son manteau...

Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..

Puis après le comptage, (nous sommes 49 dont 7 enfants), le départ est donné!

Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..

Nous faisons un arrêt au niveau du cynodrome (circuit réservé aux courses

de chiens lévriers); L'endroit semble un peu à l'abandon...

Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..

Puis par un sentier à travers la pinède nous commençons notre rando

et l'ascension vers le Tour de Guet où une vue circulaire nous permet

d'identifier tous les massifs environnants;

Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..

Immense carrière de Béton Bronzo, extraction de granulats et fabrication

de béton prêt à l'emploi;

Plateau de Languillard par Carnoux..

Nous continuons ensuite notre parcours qui maintenant sur une large piste

st tout en descente...seulement un petit passage un peu plus sportif ralentit

la descente..

Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..Plateau de Languillard par Carnoux..

Nous quittons la piste et remontons par un joli sentier qui nous ramène

sur le plateau au niveau de la table d'orientation; C'est ici que le repas doit

avoir lieu! On cherche l'endroit adéquat pour être au soleil et à l'abri du vent!

Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..Plateau de Languillard par Carnoux..

Une fois le repas terminé, nous repartons pour la suite de nos aventures!

Le parcours en balcon est très agréable et différent de celui du matin;

Les argélas commencent à être en fleurs, le printemps n'est pas loin!

Tranquillement nous terminons notre balade et à 15h40 nous sommes

aux voitures!

Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..

Quelques unes des fleurs aperçues sur le parcours!

Plateau de Languillard par Carnoux..Plateau de Languillard par Carnoux..

Et toujours le groupe avec devant, tous les petits...Belle journée pour Bambou

la citadine, qui apprécie aussi le retour au tapis!!

Plateau de Languillard par Carnoux..
Plateau de Languillard par Carnoux..

Performances de la journée :

Marche : 4h15 - Distance : 10,600km - Dénivelée : 200m

Ce fut une belle journée, les enfants ont bien marché malgré leur jeune

age, pour certains!

La rando plutôt facile a bien été appréciée par les "grands" qui ont pu

papoter à leur guise...Merci aux serre-files Jean Paul et Alain!

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 11:05
LES DINOSAURES DE SAINTE VICTOIRE

La Maison de Sainte Victoire a le plaisir de vous présenter

du 24 janvier au 5 juillet 2015

 

                     LES DINOSAURES

                  DE LA SAINTE VICTOIRE

 

Pour plus de renseignements, consultez le site internet du

Conseil Général des Bouche du Rhône à l’adresse suivante :

 

https://www.cg13.fr/contenus-annexes/actus/detail-de-lactu/article/les-dinosaures-de-sainte-victoire/

 

MAISON SAINTE VICTOIRE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES DU RHONE

Rd 17, 13100 SAINT ANTONIN SUR BAYON

Tél : 0413319470 / Fax : 0442668515 / @mail : msv@cg13.fr

Ouvert tous jours, de 9h30 à 18h00.

 

Cette exposition présentera la recherche en paléontologie réalisée par

le Muséum d’Histoire Naturelle d’Aix-en-Provence dans les environs de

la montagne Sainte-Victoire, qui a hérité de l’un des principaux gisements

d’œufs de dinosaures du monde.

Une vidéo et des spécimens présentent les 2 réalisations les plus marquantes:

la numérisation  et la reconstitution d’un squelette de Rhabdodon à partir

des 2 individus les plus complets trouvés en Europe, et la découverte d’un

nouveau gros dinosaure carnivore lors des fouilles de l’autoroute A8.
L’abondance des restes de dinosaures et de reptiles fossiles dans le bassin

d’Aix a amené le muséum à réaliser depuis plus 20 ans de nombreuses

campagnes de fouilles paléontologiques.

Cela se traduit par des collections paléontologiques d’une importance

scientifique majeure et une renommée internationale.

Le Muséum d’Aix est l’une des seules structures en France à maîtriser toute

la chaîne opératoire de la recherche, depuis les prospections et les fouilles

sur le terrain, jusqu’à l’étude des fossiles en passant par la préparation du

matériel, l’exposition et la mise en collection.

Repost 0