Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 08:00
De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Ce lundi 5 Janvier 2015, c'est au pied du Garlaban que nous allons randonner;

Nous partons de la Font de Mai pour rejoindre le Col d'Aubignane, faire ensuite

le tour des Barres de Saint Esprit et retour par le Vallon de Marcellin;

Une rando facile, sans difficulté qui a attiré du monde puisque ce jour là, j'ai eu

50 participants ce qui est quand même rare!!

 

Nous arrivons à la Font de Mai mais sommes stoppés, Rosa est tombée..

Nous attendons qu'elle aille mieux pour repartir, elle est courageuse

car nous pensions devoir la raccompagner chez elle mais elle ne veut pas,

elle veut continuer...

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Nous voici arrivés à la Font de Mai..

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Une petite pause "toilettes" avant de continuer!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Aujourd'hui certains ont fait fort, ils ont randonné le cubi de vin à la main..

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Aujourd'hui, Ellios et Bambou nous accompagnent..

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

La pause terminée, nous repartons..

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Il fait un temps extraordinaire et le paysage est magnifique, on

ne s'en lasse pas même si nous sommes déjà venus par ici

plusieurs fois!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Et pour la mise en jambes, une petite montée tout en douceur...

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

A mi-parcours, ce puits et donc petit arrêt!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Nous en profitons nous regrouper.., nous sommes nombreux

et la file s'allonge vite!! Les premiers en profitent pour papoter..

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Le lundi c'est la rando mais aussi le plaisir des retrouvailles!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Tout là-haut, le Village factice d'Aubignane construit pour

les besoins du film "Regain"..

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Arrivée au col d'Aubignane...une petite pause avant de continuer notre rando;

De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Du Col, la vue s'étend sur tout le massif du Garlaban et sur Marseille!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Retour par le Vallon de Marcellin

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

On aperçoit le sommet du Garlaban

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Pour le repas, retour à la Font de Mai et du coup, nous mangeons

plus tard, il est plus de 13h! Tout le monde est d'accord, même les

plus affamés...tout cela pour un peu plus de confort et le soleil!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Il y a de quoi s'asseoir et même quelques tables...c'est le grand confort!

Jean Marie est le gardien du cubi de vin qu'l a trimballé toute la matinée!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Il faut dire que le cadre est magnifique tout autant que l'est le temps!

Personne ne regrette d'avoir fait toute la rando dans la matinée...

De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Rosa fait le bilan des blessures dues à sa chute!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Ellios et Bambou ont bien suivi, maintenant ils guettent les miettes

qui tombent bien que je leur ai porté à manger...mais ils n'en veulent

pas, ils préfèrent le saucisson et le pâté sur le pain..les voyous!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Le repas terminé, nous repartons et faisons une petite visite aux 

Ânes qui reçoivent quelques caresses et quelques aboiements des

chiens ce qui n'a pas l'air de les impressionner!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Marc et Annie habitant tout près, ont convié le groupe après la rando,

pour un petit goûter et boire le verre de l'amitié;

Merci à eux pour cette gentille attention, comme ils savent si bien le faire!

Comme il fait beau la petite réception a lieu dans le jardin ce qui est bien

agréable et sympathique, Merci à eux!

De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane
De la Font de Mai au Col d'Aubignane

Ce fut une très belle journée conviviale malgré le nombre important

de participants à la rando de ce jour, et la chute magistrale de Rosa!!

Petite performance, mais c'était la reprise...

 

MARCHE : 3h30 - DISTANCE : 9,300km - DENIVELEE : 280m

 

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 08:30

J'ai aimé ce texte que j'ai envie de partager avec vous ce qui me permet aussi

de tester la nouvelle "version du Blog" qui me casse un peu la tête...mais je

crois que ça commence un peu à rentrer!! Merci la pluie qui me donne un

peu plus de temps libre!!

Chemin de vie...

Un chauffeur de taxi new yorkais raconte :

 

Je suis arrivé à l’adresse et j’ai klaxonné. Après avoir attendu quelques minutes, je klaxonne à nouveau. Comme il s’agissait de ma dernière course de la journée, je pensais partir, mais finalement je me suis stationné et puis je me suis dirigé vers la porte et j’ai toqué.

 

« Juste une minute », a répondu une voix de personne âgée. Je pouvais entendre quelque chose qui traînait sur le plancher.

Après une longue pause, la porte s’ouvrit. Une petite femme de 90 ans se tenait devant moi. Elle portait une robe imprimée et un chapeau à voilette, ressemblant à un personnage de film des années 1940.

À côté d’elle il y avait une petite valise en nylon. L’appartement semblait comme si personne n’avait vécu dedans depuis des années. Tout le mobilier était recouvert de draps.

Il n’y avait pas d’horloge sur les murs, pas de bibelot ni aucun ustensile sur les comptoirs. Dans un coin il y avait une boîte en carton remplie de photos et de verrerie.

 

« Pourriez-vous porter mon bagage jusqu’à la voiture? » dit-elle. J’ai porté la valise jusqu’à mon véhicule, puis suis retourné aider la femme.

Elle prit mon bras et nous avons marché lentement vers le bord du trottoir.

Elle n’arrêtait pas de me remercier pour ma gentillesse. « Ce n’est rien », je lui ai dit « J’essaie simplement de traiter mes passagers de la façon dont je voudrais que ma mère soit traitée. »

« Oh, tu es un bon garçon », dit-elle. Quand nous sommes arrivés dans la voiture, elle m’a donné une adresse, puis demanda: « Pouvez-vous passer par le centre-ville? »,

« Ce n’est pas le plus court chemin », répondis-je.

« Oh, cela ne me dérange pas », dit-elle. « Je ne suis pas pressé. Je me rends au centre de soins palliatifs. »

J’ai regardé dans le rétroviseur. Ses yeux scintillaient. « Je n’ai pas de famille » reprit-elle d’une voix douce. « Le docteur dit que je n’en ai plus pour très longtemps. » J’ai discrètement arrêté le compteur.
« Quelle route voudriez-vous que je prenne? » Demandai-je.

 

Pendant les deux heures qui ont suivi, nous avons roulé à travers la ville. Elle m’a montré le bâtiment où elle avait travaillé comme opérateur d’ascenseur.

Nous avons traversé le quartier où elle et son mari avaient vécu quand ils étaient jeunes mariés. Elle m’a fait arrêter devant d’un entrepôt de meubles qui était à l’époque une salle de bal où elle était allée danser lorsqu’elle était jeune fille.

Parfois, elle me demandait de ralentir en face d’un bâtiment particulier ou dans un coin et s’asseyait le regard perdu dans l’obscurité, sans rien dire.

Lorsque le soleil commença à rejoindre l’horizon, elle dit soudain: « Je suis fatiguée j’aimerai que nous y allions maintenant ».

 

Nous avons roulé en silence à l’adresse qu’elle m’avait donnée. C’était un petit édifice, comme une petite maison de convalescence, avec un portique pour rentrer dans une allée.

Deux infirmiers sont sortis et se sont dirigés vers le taxi. Ils étaient très attentionnés et surveillaient tous les mouvements de la vieille dame. Visiblement ils attendaient son arrivée.

J’ai ouvert le coffre et porté la petite valise jusqu’à la porte. La femme était déjà assise dans un fauteuil roulant.

« Combien vous dois-je? » M’a-t-elle demandé, en ouvrant son sac.

« Rien » lui dis-je.

« Vous devez gagner votre vie », répondit-elle.

« Il y aura d’autres passagers, » ai-je répondu.

Presque sans y penser, je me suis penché et lui ai donné une accolade. Elle me serra fort.

« Vous avez donné un petit moment de joie à une vieille dame », dit-elle. « Je vous remercie. »

Je lui serrai la main, et me retournai. Derrière moi, une porte a claqué, c’était le bruit d’une vie qui se termine.

 

Je n’ai pris aucun passager le reste de ma course. J’ai conduit sans but perdu dans mes pensées.

Je n’ai pratiquement pas parlé le reste de la soirée. Que se serait-il passé si cette femme avait eu à faire à un chauffeur en colère, ou à quelqu’un d’impatient et pressé ? Et si j’avais refusé de prendre la course, ou avais klaxonné plusieurs fois, puis parti sans attendre ?

Après réflexion, je ne pense pas avoir fait quelque chose de plus important dans ma vie.

Nous sommes conditionnés à penser que nos vies tournent autour de grands moments. Mais les grands moments sont souvent des jolis petits instants auxquels nous ne prêtons pas assez attention.»

Auteur inconnu

 

 

 

Repost 0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 07:41

07844089-photo-je-suis-charlie.jpg

 

Je suis Charlie

Un crayon contre un canon,

Un stylo contre les idiots,

Le rire et la satire contre, des maux, les pires,

La force de l'insolence contre la bêtise et l'intolérance.

 

Aujourd'hui, la liberté a été criblée de balles

Par l'obscurantisme et l'inacceptable.

Cabu, Charb, Wolinski, Tignous,

Et vous dont nous ne connaissons pas les noms,

Vous qui, ce matin, êtes tous,

Tombés pour votre liberté d'expression,

Pour la force de vos convictions,

le courage de vos opinions,

Pour que la liberté ne soit pas muselée,

Pour que l'on puisse rire de tout, parfois pour ne pas

en pleurer.

 

Que votre mort serve à nous rappeler

Que l'on ne doit jamais, jamais

Accepter, ni excuser

Les tueurs de la liberté.

 

Ce soir, nos coeurs saignent

Et nos stylos pleurent,

Parce que vos vies s'éteignent

Et vos stylos muets demeurent.

 

Que vos vies lâchement assassinées

Nous rappellent chaque jour, comme un crédo,

Que nous devons tous être unis et soudés

Contre la barbarie : un devoir "hebdo".

 

Je suis Charlie.

 

 

Ils ont dit :

"Je préfère mourir debout que vivre à genoux" Charb

"La caricature est un témoin de la démocratie" Tignous

"Notre ressort est de dénoncer la bêtise en faisant rire" Cabu

"Etre scandaleux, c'est dire aujourd'hui ce que tout le monde

dira dans dix ans" Wolinski

"C'est dur d'être aimé par des cons" Cabu

"L'humoriste est rarement un salaud. C'est un homme sans illusions" Wolinski


Auteur Inconnu

Repost 0
Published by Maryjo - dans Poésie
commenter cet article
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 08:53

 

 L'Avarice :
  Un couple se promène en ville.
  Au moment de passer devant une bijouterie, la femme demande à

  son mari:
  - Mon amour, tu ne m'achèterais pas un collier ?
  - Pourquoi ? t'en as marre de te promener en liberté?
 L'Envie :
 «Les nouveaux voisins sont tellement amoureux», s'exclame la femme

  à son mari,"  il l'embrasse, la caresse, la prend dans ses bras, pourquoi,

 ne fais-tu pas la même chose?"
 - «Parce que je ne connais pas la voisine.»
 L'Espérance :
  La femme : «Qu'est-ce que tu fais ?
  Le mari : «Rien»
  La femme : «Rien..?Ça fait une heure que tu lis le certificat de mariage»
  Le mari : «Je cherche la date d'expiration».....
 La Vérité :
  Une femme demande à son mari :
  Qu'est-ce que tu aimes le plus chez moi, la beauté de mon visage ou mon

  corps sexy!
  Il la regarde de la tête aux pieds et dit :
  «Ton sens de l'humour !!!»

Repost 0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 21:41

Depuis le passage à la "nouvelle version" du blog, tout est devenu compliqué...

Mes albums photos qui apparaissaient avant sur la page d'accueil et que l'on pouvait

ouvrir d'un clic, sont dans la nature pour vous... Je sais par exemple que celui des

fleurs était beaucoup regardé...mais maintenant pour vous lecteurs, où le trouver?

Je les trouve dans mon administration du blog, et j'essaye de les remettre avant...

Aussi je fais un nouveau test mais je ne sais ce que ça va donner?

J'ai bien peur que le nom des fleurs ait disparu ce qui n'est pas cool car je m'étais

cassé la tête pour les trouver....

 

Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...
Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...

Fleurs et plantes rencontrées aux Antilles...

Repost 0
Published by Maryjo - dans Albums photos
commenter cet article
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 08:04

disquette 049

 

Le grand père a enfin acheté une tablette informatique et se

débrouille avec les mails.

Alors il reçoit un mail de Tim, son petit-fils de 12 ans :

 

- Bonjour Pépé, tu vas bien ?

- C'est Top qu'on puisse échanger par mail maintenant !

- Je n'aurai plus besoin de venir chez toi pour avoir de tes nouvelles !

- Pour mon argent de poche, tu sais, tu peux me virer à mon compte

« jeune » BE77 1002791 38. Facile non ?


   Tim qui taime !


   Pépé répond :

 

 - « Cher Tim, tout va bien. Je ne sais pas utiliser le homebank, mais

jai acheté le vieux scanne de Michel.

Alors je te scannerai un billet de 50 Euros que je t'enverrai...


  "Pépé virtuel"

Repost 0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 08:48

  logo01ab.jpg


SOCIETE DES EXCURSIONNISTES MARSEILLAIS 

Reconnue d’utilité publique sous le nom « Association pour l’Essor Provençal »

Siège social : 16, rue de la Rotonde – 13001 MARSEILLE

Tél. 04 91 84 75 52 - www.excurs.com

 

Le Critérium des Calanques 2015

 

Comme chaque année, la Société des Excursionnistes Marseillais

organise le dimanche 22 février 2015 son :

110eCritérium de Randonnée dans le Massif des Calanques.

 

Cinq parcours sont proposés :

 

Parcours 1
78
e Super-Critérium :
38 km
2000 m de dénivelé

8 heures de marche,
à allure très soutenue, pour marcheurs
super-entraînés.

Départ à

8 h de la Calanque de Port-Miou

Parcours 2
Traversée Cassis - Marseille :
32 km
1700 m de dénivelé

8 heures de marche,
à allure soutenue, pour marcheurs entraînés.

Départ

à 8 h de la Calanque de

Port-Miou

Parcours 3
Le Massif de Puget :
24 km
1200 m de dénivelé

7 heures de marche, à allure normale, pour
bons marcheurs.

Départ

à 9 h
de

Luminy

Parcours 4
La Calanque de Marseilleveyre 
16 km

600 m de dénivelé

5 à 6 heures de marche à allure moyenne.

Départ

à 10 h
de

Luminy

Parcours 5
La Campagne Pastré 
8 km

350 m de dénivelé

4 à 5 heures de marche à allure modérée

Départ

à 11 h
du portail de

Pastré

 

 

CONDITIONS DE PARTICIPATION

 

Par son inscription, chaque participant s'engage dans une épreuve de marche

du type moyenne montagne en pleine connaissance de cause. Il s’engage à

respecter les règles d'organisation de l'épreuve et en particulier à suivre les

consignes des équipes balais. Cette inscription sous-entend que chaque

participant est en parfaite condition physique, qu’il n’est pas sous traitement

médical interdisant la marche en moyenne montagne.
Les enfants (13 ans minimum pour le parcours 3 et 10 ans pour les parcours

4 et 5) marchent sous la responsabilité d’un adulte.

 

PRECISIONS SUR LES TRANSPORTS :

 

Parcours n° 1 et 2 : Départ à 6h45 du portail Pastré (1) pour Cassis :  

2 cars seulement programmés.


Parcours n° 3 et 4
: Choix entre :

Ligne régulière, de la R.T.M.

Navette de voitures

Cars proposés par l’organisation du Critérium :

Parcours n° 3 : Départ à 8h15 du portail Pastré (1) pour Luminy.

Parcours n° 4 : Départ à 9h15 du portail Pastré (1) pour Luminy.

 

Parcours n° 5 : Départ à 10h20 et arrivée à Pastré

 

Inscriptions obligatoires du 9 au 20 février 2015

  • à notre Siège les lundi 9, mardi 10, jeudi 12 et vendredi 13 février de 17h

  • à 18h45

les lundi 16, mardi 17, jeudi 19 et vendredi 20 février de 17h à 18h45

  • par correspondance : feuille d’inscription au siège ou sur notre site internet www.excurs.com

Participation (documents techniques, diplôme, tee-shirt, petits ravitaillement,

boissons au col des Baumettes et à la Campagne Pastré) : 13 € + 3 € de car

(facultatif suivant votre choix)

 

NOTA: Les itinéraires et horaires sont susceptibles d’être modifiés en fonction

des contraintes administratives et de terrain rencontrées en cours d’organisation.

Seules les indications sur les feuilles de départ seront à retenir.

 

(1) Portail de la Campagne Pastré : 155, av de Montredon

13008 Marseille

 

CD-FFRp.jpg

 

Repost 0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 08:11

Une belle histoire pour commencer l'année!!

 

Un soldat a trouvé pendant son service militaire

en Biélorussie un petit écureuil presque mourant.

Il l'a nourri et soigné comme un bébé toutes les 4 h,

et cela pendant plusieurs semaines.

Il a quitté l'Armée peu de temps après, il exerce

maintenant la profession de taxi.

L'écureuil est toujours avec lui, pendant son job il

l'accompagne partout.

 

 

mime-attachment

 

mime-attachment 2

 

mime-attachment-3.jpg

 

mime-attachment-4.jpg

 

mime-attachment 5

 

mime-attachment 6

 

mime-attachment-7.jpg

 

mime-attachment-8.jpg

 

mime-attachment-9.jpg

 

mime-attachment-10.jpg

 

mime-attachment-11.jpg

 

On rêve à croire qu’un monde meilleur existe !

Repost 0
Published by Maryjo - dans Divers photos..
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 08:27
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapins

Bec croisé des sapins

Repost 0
Published by Maryjo - dans Albums photos
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 08:26
Comme vous le savez, le 8 Mars 2015, il sera obligatoire d'avoir un
détecteur de fumée dans nos appartements;
Michèle Escudero a reçu de son assurance , des infos intéressantes
sur la pose de cet appareil;
 
- Où le placer dans l'habitation?
Dans le couloir menant aux chambres  au plafond ou a défaut sur le mur,
à 15 cm du plafond.
Pour les maisons à étages, équiper la cage d'escalier dans sa partie haute
(la fumée monte).
Pas d'installation dans la cuisine, la salle de bain ou près d'un système de
ventilation.
 
- Comment l'entretenir?
Le vérifier une fois/semaine grâce au bouton" test" et le dépoussiérer
tous les mois.
Quand le détecteur est sous tension un voyant lumineux rouge clignote
toutes les 30 secondes .
S'il est éteint ou si le bouton test ne déclenche pas l'alarme, vérifier son
installation.
En cas de travaux de peinture le protéger et, surtout, ne pas le peindre. 
 
- Comment le choisir ?
Bien vérifier la certification CE et/ou la norme NF ( EN 14604) gage de qualité. 
Prix entre 20 et 25 euro
Détecteurs de fumée
Repost 0