Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 08:03

Maryjo, je te relate cette journée de lundi, fructueuse en imprévus..

En effet, ce lundi 14-10-2013, c'est à la Fare les Oliviers que nous

devions nous rendre accompagnés par Chantal et Pierre.

A 8h, la pluie s'abattant déjà sur La Fare, la rando doit être annulée;

A Marseille bien que ce soit très nuageux, toujours pas de pluie!

 

Francis nous raconte les péripéties d'un petit groupe de courageux

s'étant constitué afin de ne pas rentrer à la maison...

Nous arrivons à 8h55 accompagnés de Poli (Ginette Polimène

Administratrice de notre fédération à Paris) au Rendez-vous au

parking du casino.

Une dizaine de randonneurs attendent, et Jean Paul nous apprend

que la rando prévue est annulée compte tenu de la prévision météo

pessimiste. Comme le temps n'est pas trop mauvais à Marseille, nos randonneurs ont envie de marcher un peu en ne s'éloignant pas trop,

et Jean Paul propose d'aller à Luminy, Décision acceptée!

DSC01338

 

Arrivés à Luminy, nous proposons d'aller au belvédère que Poli

ne connait pas.

Elle avait essayé d'y aller lors d'un précédent séjour, mais avait

été obligée de rebrousser chemin pour cause de pluie, décidément!

DSC01341.JPG

 

Calanque de Morgiou vue du belvédèr et aufond les îles.

DSC01346.JPG

 

Toujours vue du belvèdère (la Candelle, au fond le Bec de l'Aigle,

en bas, Sugiton).

DSC01349.JPG

 

La calanque de Sugiton est composée de deux criques avec chacune

une petite plage de galets. En face une île appelée torpilleur car elle

ressemble à un navire militaire.

DSC01353.JPG

DSC01350.JPG

 

Un large chemin mène au Belvédère sur la crête des Escrampons,

dans le prolongement de l'aiguille de Sugiton. Il permet de jeter

un coup d'oeil sur la calanque de Morgiou et sur celle de Sugiton ;

Voici notre petit groupe montant jusqu'au sommet de ce belvédère

où se trouve la table d'orientation.

DSC01354.JPG

 

Ensuite, le temps étant relativement beau, nous décidons de

descendre à Sugiton. Nous empruntons le sentier de la falaise

des toits, mais au bout de 500m, la raideur de la descente nous

dissuade de continuer, par prudence et par sécurité.

Nous rebroussons chemin et reprenons la voie normale, très large

et sans difficultés. La vue est grandiose même par ce temps gris...

DSC01355.JPG

 

Nous déjeunons vers 13 h sur le promontoire qui domine la

calanque de Sugiton. L'endroit s'y prête car les murets nous

permettent de nous asseoir et de nous installer confortablement.

Vers 13h45, le ciel commence à s'obscurcir ce qui inquiète Christiane.

Nous décidons de remonter sans plus attendre....

DSC01356.JPG

 

Les 13 courageux randonneurs du jour...

DSC01358.JPG

 

Sugiton possède un très beau cadre avec de hautes falaises.

DSC01363.JPG

DSC01362-copie-1

 

A 14h les premières gouttes tombent, puis la pluie devient plus

intense. Au fond du vallon, nous prenons le raccourci pour

atteindre le col de Sugiton;

Deux grosses averses vont s'abattre sur nous. Au loin le tonnerre

gronde. Mais nous sommes maintenant sur le sentier bien large et

plat qui nous ramène sans difficultés au parking de Luminy à 14h 35,

où il ne pleut déjà plus !

Le grain n'aura duré que 35 mn mais il est tombé 17 mm d'eau, soit 17 l

au m2 ! (vérifié dans un seau à la maison). 

Autant dire qu'il s'agit là, d'une bonne saucée et que nous sommes

trempés jusqu'aux os...Cela fait floc floc de partout ! Mais il fait chaud

donc pas de problèmes, tout se termine bien et dans la bonne humeur!

DSC01359

 

Nous nous quittons sans trop de commentaires et nous engouffrons

dans les voitures.

A peine arrivés à Vaufrèges il fait grand soleil et le ciel est bleu !

Il ne reste plus qu'à tout faire sécher...

En conclusion, cela laissera des souvenirs...pas forcémment mauvais

car nous avons passé quelques heures très agréables en matinée.

Voilà les photos prises jusqu'à 14h, car au retour, évidemment, il n'était

pas question de sortir l'appareil !


Une nouvelle fois merci Francis et Bravo à tous pour avoir

pris cetteinitiative tout en respectant les règles de sécurité!

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 06:26

 

document.jpg

 

Le Palais Longchamp

La ville manque d’eau et dès le XVIe siècle on envisage de

creuser un canal qui alimenterait Marseille en eau de la Durance.

C’est au XIXe siècle que le problème de l’eau va devenir une

obsession pour la municipalité, aggravé par une épidémie de

choléra durant l’année 1835. Dès 1838 des projets pour le

creusement de ce canal sont établis et c’est celui de l’ingénieur

des Ponts et Chaussées Franz Mayor de Montricher qui est retenu.

Pour creuser ce canal, long de 85 kilomètres, il a fallu ouvrir des

souterrains, construire 18 ponts aqueducs, 10 ans de travaux et la

ténacité de certains élus dont le maire Consolat ! Dès le début du

chantier en 1839, on imagine la construction d’un château d’eau

monumental à la gloire de cette eau si précieuse. Après plusieurs

projets, c’est celui de l’architecte de Notre-Dame de la Garde,

Henry Espérandieu qui sera choisi pour édifier le plus remarquable

des édifices construit à Marseille sous le Second Empire.

 

DSC00241--FILEminimizer-.JPG

Avec Christiane, nous sommes allés voir la très belle exposition

"Le Grand Atelier du Midi" au musée des beaux arts. Les photos

étaient interdites, mais nous en avons profité pour admirer le

"Palais Longchamp" et ses jardins, très bien restaurés.C'est une

des constructions les plus imposantes construite en France au

19ième siècle !

Un magnifique palais fraîchement rénové qui offre une balade

reposante.

DSC00242--FILEminimizer-.JPG

 

Ce palais avec une cascade et des statues est magnifique,

c'est un oasis de calme et de fraicheur dans la ville;

on y trouve  aussi de très beaux points de vue.

DSC00243--FILEminimizer-.JPG

 

DSC00244--FILEminimizer-.JPG

 

DSC00245--FILEminimizer-.JPG

 

La fontaine monumentale au centre de la colonnade

est l’œuvre de Jules Cavelier.

DSC00246--FILEminimizer-.JPG

 

On peut profiter de la visite pour admirer l'exposition Le

"Grand Atelier du Midi" qui regroupe des peintures

expressionnistes et post-post-impressionnistes autour de

la Méditerranée. L'expo est magnifique, répartie sur deux

niveaux, tout est classé par thème et peintres.

DSC00247--FILEminimizer-.JPG

 

le Palais Longchamp est un véritable "Hymne à l'eau".

DSC00248--FILEminimizer-.JPG

 

La gloire de l'eau à la Durance est marquée par la jeune femme

au centre et ses compagnes symbolisent la fertilité,le blé et la vigne.

Derrière des enfants joufflus des gerbes de blé et de grappes de

raisins, les bas-reliefs de la scène des tritons rappellent le baroque.

DSC00249 (FILEminimizer)

 

 

DSC00250 (FILEminimizer)

 

Le décor intérieur des musées est également remarquable.

L'escalier d'honneur du musée des Beaux-Arts est orné des

deux grandes toiles commandées en 1867 à Puvis de Chavannes

(Marseille, Colonie grecque et Marseille, Porte de l'orient).

Le muséum a préservé avec la salle Provence peinte par

Raphaël Ponson, un très bel exemple de muséographie ancienne.

DSC00252--FILEminimizer-.JPG

 

DSC00253--FILEminimizer-.JPG

 

DSC00254--FILEminimizer-.JPG

 

Installé dans l'aile gauche du Palais, le musée des Beaux-Arts

conserve des peintures, des sculptures et des dessins du XVIe

au XIXe siècle.

DSC00257--FILEminimizer-.JPG

 

DSC00259 (FILEminimizer)

 

Blason de la ville de Marseille, sculpté par Pierre Puget au début

du 17ième et qui apparaissait autrefois au fronton de la mairie.

DSC00260 (FILEminimizer)

 

DSC00263--FILEminimizer-.JPG

 

Sous sa colonnad­e circulaire, le Palais abrite les deux musées :

le Musée des Beaux-Arts dans son aile gauche, et ­­­­­le Musé­um

d'Histoire Naturelle dans son aile droite.

Les jardins du Palais ont également accueilli jusqu'en 1987 un

jardin zoologique et abritent actuellement l'Observatoire de Marseille.

DSC00265--FILEminimizer-.JPG

 

L'arrivée des eaux de la Durance est représentée par un

char central tiré par des taureaux camarguais.

DSC00266--FILEminimizer-.JPG

 

Au cœur de Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne

de la Culture, l’exposition "Le Grand Atelier du Midi" est sans

conteste un des événements-phares parmi les centaines de

projets et propositions culturelles de l’année 2013.

DSC00267--FILEminimizer-.JPG

 

Très belle exposition (le Grand Atelier du Midi) couplée avec

le musée Granet à Aix: la mise en scène est remarquable, le

cadre très agréable, les jardins remis à neuf, une belle réalisation.

DSC00268--FILEminimizer-.JPG

 

DSC00273--FILEminimizer-.JPG

 

Le très riche décor du bâtiment évoque l'abondance et la fertilité

amenée par les eaux du canal. La sculpture y tient un rôle

prépondérant. Le célèbre sculpteur animalier Antoine Louis Barye

a réalisé les lions et les tigres de l'entrée. La fontaine monumentale

au centre de la colonnade est l’œuvre de Jules Cavelier.

DSC00274--FILEminimizer-.JPG

 

DSC00275--FILEminimizer-.JPG

 

DSC00270--FILEminimizer-.JPG

 

Merci à Francis Aupicon pour ces belles photos qui permettent

de découvrir les beautés 2013 de Marseille!

Repost 0
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 06:51

 

dingle_38bis.jpg

 

Suite de notre séjour en Irlande (3è épisode) 

Mardi 10/09/2013, le temps est toujours très irlandais....

Lever 6h45 et cette fois le réveil de Michèle n'a pas sonné 1h avant..

7h30, petit déjeuner copieux et varié...pour pas mal d'entre nous,

c'est toujours petit dejeuner local (oeufs, bacon, saucisses etc).....

puis départ pour la journée de visitesà 8h30!

 

Ci-dessous, notre hôtel à l'heure du départ pour nos activités.

Aujourd'hui, excursion vers la péninsule de Dingle, région réputée

par sa route panoramique avec vues époustouflantes sur l'océan.

404 (FILEminimizer)

 

Au départ le temps est assez incertain mais on s'y fait,

on est même presque optimiste car dans la journée on

sait que ça peut vite changer.

407--FILEminimizer-.JPG

 

Après 1h de trajet nous arrivons à "Inch Strand", véritable 

paysage irlandais comme nous pouvions l'imaginer.

412 (FILEminimizer)

 

Le temps s'est levé et l'arrêt prévu est le bienvenu...

413 (FILEminimizer)

 

Promenade le long de la magnifique plage d'Inch Strand

416--FILEminimizer-.JPG

 

Inch Strand est une plage de sable pour la baignade, longue

de 5 kilomètres. C'est un endroit apprecié des baigneurs mais

aussi des surfeurs et des pêcheurs à la ligne.

Inch Strand a été choisie par David Lean comme emplacement

pour son film "la Fille de Ryan". Le film "le Playboy du Monde

Occidental" a été également entièrement tourné à Inch Strand.

On peut voir des loutres de mer et de nombreux hérons.

Les visiteurs aiment cet endroit, ils l'apprécie parce que c'est

une sorte de paradis pour les marcheurs et pour les gens qui

aiment observer les oiseaux de mer et la flore alpestre.

418--FILEminimizer-.JPG

 

A partir de 1969, au mois de juin, le général de Gaulle

est en voyage à l'étranger...son choix se porte sur l'Irlande.

De Gaulle avait des ancêtres irlandais par sa grand-mère

maternelle, née MacCartan. Il rencontra d'ailleurs ses

cousins pendant son séjour.

Il fut reçu par le président Eamon de Valera. Celui-ci avait,

lui aussi, libéré son pays; lui aussi en était devenu président

à la fin de sa vie, lui aussi allait mourir peu après avoir quitté

le pouvoir. Valera, aveugle, se ptomena ici avec de Gaulle

en s'appuyant sur son bras...

 

sneem2.jpg

 

Nous avions raison ce matin d'être optimistes, le ciel

se dégage et le soleil pointe.

419--FILEminimizer-.JPG

 

Une partie de notre groupe dans ce décor magnifique..

420--FILEminimizer-.JPG

 

Après la balade, retour au car mais nos pieds sont plein de sable..

Afin de ne pas salir le car, les "Gérard" se met au nettoyage de

nos pieds avec un balai ce qui nous amuse bien!

423--FILEminimizer-.JPG

 

Et c'est chacun son tour.

425--FILEminimizer-.JPG

 

La péninsule de Dingle restera un souvenir incroyable car

le panorama est hors du commun et dégage un  sentiment

de liberté entre le vert des collines et le bleu de l’océan.

427--FILEminimizer-.JPG

 

La ville de Dingle a un port très agréable; C'est un plaisir

de regarder l’eau claire et calme berçant doucement les

coques colorées des bateaux. Nous avons quartier libre 

et allons découvrir cette ville chacun à son rythme...

428--FILEminimizer-.JPG

 

Situé tout au fond de la baie, le port a un côté pittoresque

plutôt sympa !

Mascotte de la cité irlandaise, Fungi est le surnom donné

au grand dauphin sauvage qui peuple l’Atlantique depuis

plus de vingt-cinq ans ;Le personnage célèbre de Dingle est

ce dauphin qui a élu domicile dans le port depuis 1983, et

n'a jamais voulu en repartir

 

Dingle possède un centre-ville plutôt coloré, et agréable

432--FILEminimizer-.JPG

 

Dingle est également une florissante ville touristique

à l'atmosphère cosmopolite, fréquentée par des artistes,

musiciens ou artisans du monde entier.

433--FILEminimizer-.JPG

 

435--FILEminimizer-.JPG

 

436--FILEminimizer-.JPG

 

Façades des maisons peintes aux couleurs de l’arc-en-ciel.

On a l'impression de marcher dans un tableau aux couleurs

chatoyantes ce qui éveille un sentiment d'apaisement...

438--FILEminimizer-.JPG

 

Porte georgienne comme on en trouve beaucoup à Dublin..

440--FILEminimizer-.JPG

 

En arpentant les rues de Dingle...On ne rencontre presque

personne, c'est d'un calme incroyable..Mais où sont les 

habitants de cette ville??

439--FILEminimizer-.JPG

 

Eglise sainte Marie de Dingle; L'Église d'Irlande est une

communauté religieuse autonome de la communion anglicane,

dont le rayon d'action touche la République d'Irlande et l'Irlande

du Nord. Comme d'autres Églises anglicanes, elle s'affirme  :

« catholique » et « réformée ».

443--FILEminimizer-.JPG

 

447--FILEminimizer-.JPG

 

451--FILEminimizer-.JPG

 

Ancien couvent attenant à l'église

452--FILEminimizer-.JPG

 

Eglise Sainte Marie vue du couvent; Comme partout en Irlande,

terre de saints depuis Saint-Patrick, les églises sont omniprésentes

dans le paysage irlandais

453--FILEminimizer-.JPG

 

455--FILEminimizer-.JPG

 

Dingle se situe en secteur Gaeltacht (région où l’on parle

l'irlandais ou langue gaélique) et vit essentiellement du

tourisme, de la pêche et de l'agriculture. Elle compte de

nombreux pubs, cafés et restaurants où il est possible

d'écouter de la musique irlandaise.

457--FILEminimizer-.JPG

 

Guinness est une marque de bière ainsi qu'une brasserie irlandaise.

Fondée en 1759, celle-ci est devenue une entreprise mondiale avec

l'acquisition en 1986 de "Distillers Company", un groupe écossais

possédant notamment les marques de whiskies Johnnie Walker,

Ballantine's ou Chivas Regal.

La Guinness est une bière noire coiffée d'une mousse blanche,

connue mondialement pour sa saveur et son aspect si particulier.

La Guinness est fortement liée à l'histoire de l'Irlande, elle en est

un des symboles. On ne va pas en Irlande sans goûter la "Guinness"!

460--FILEminimizer-.JPG

 

A Dingle la nature n'est jamais bien loin, mer ou campagne

462--FILEminimizer-.JPG

 

Toujours au cours de nos errances dans cette charmante

ville de Dingle où les couleurs des maisons remplacent le

soleil parfois un peu trop absent!

465--FILEminimizer-.JPG

 

466--FILEminimizer-.JPG

 

Et retour au port où le car nous attend, la balade est terminée!

469--FILEminimizer-.JPG

 

Indication des "toilettes" en irlandais...

468--FILEminimizer-.JPG

 

Il ne faut pas s'étonner si les habitants parlent essentiellement

le gaélique :

Dingle en plein cœur du Gaeltacht, une région

très attachée à son patrimoine culturel et linguistique.

Nous ne sommes pas très bons en anglais, mais en gaélique,

c'est une autre chose!!!

470--FILEminimizer-.JPG

 

Fin de notre visite à Dingle, nous faisons 1/4 d'heure de car

et arrêt dans un PUB pour déjeuner, tout près de cette église!

Nous sommes sur la "Slea Head Drive" qui fait le tour de

l’extrémité ouest de la péninsule de Dingle.

C'et un endroit particulièrement sauvage

472--FILEminimizer-.JPG

 

Et voici le PUB, très local et bien sympathique!

471--FILEminimizer-.JPG

 

Quelques vues des tables...

DSC06034.jpg

 

Au menu : Soupe, fish and ships (poisson frit dans de la pâte

ou de la chapelure), tarte et bière bien sûr pour ceux qui le désirent!

P1020379--FILEminimizer-.JPG

 

P1020380--FILEminimizer-.JPG

 

 

P1020383--FILEminimizer-.JPG

 

Au bar, je suis en admiration devant toutes ces pompes à bière...

nous n'aurons pas le temps de toutes les goûter!

P1020386--FILEminimizer-.JPG

 

Après le repas nous repartons pour la suite des visites...

Le temps a changé et c'est à nouveau la grisaille!

Un relief accidenté, des falaises vertigineuses, des baies

splendides, c'est le décor naturel de cette route, la"Slea Head"

 

Le mouton en Irlande est un peu un symbole national du pays !

On en croise un peu partout, errant sur les routes désertes du

Connemara, ou à proximité des grandes villes…On les trouve

souvent marqués d’une tache de peinture, signe d’appartenance

à un paysan irlandais de la région…

 

Hutte de Fahan en pierre sèche, remontant au temps des

premiers hommes en Irlande et se trouvant chez un particulier..

le guide nous avertit que si on s'approche trop, la dame sort pour

faire payer...aussi nous restons à distance raisonnable mais elle

sort quand même mais sans rien réclamer...

482--FILEminimizer-.JPG

   

Nous longeons cette merveille de la nature de la péninsule de Dingle

486--FILEminimizer-.JPG

 

Un mouton marqué en bleu, marque de son propriétaire..

487--FILEminimizer-.JPG

 

Nous faisons une nouvelle halte paysages et photos...

489--FILEminimizer-.JPG

 

Les paysages changent sans cesse sous l’effet des marées..

494--FILEminimizer-.JPG

 

La péninsule de Dingle (en irlandais : Corca Dhuibhne) est située

dans le Comté de Kerry.

C'est le point le plus à l'ouest de l’île d’Irlande. La péninsule tient

son nom de sa principale ville, Dingle.

505--FILEminimizer-.JPG

 

Cet Irlandais, joue de la flûte mais il fait partie d'un groupe

et il vend ses CD, certains d'entre nous en achètent! En tout

cas dans ce cadre merveilleux, sa musique est un enchantement!

497--FILEminimizer-.JPG

 

499--FILEminimizer-.JPG

 

D'un côté la mer et les rochers...

500--FILEminimizer-.JPG

 

De l'autre, les collines et les fameux murets de pierre 

typiques qui séparent les parcelles de terrains

503--FILEminimizer-.JPG

 

504--FILEminimizer-.JPG

 

Les fantômes de Saint-Brendan (moine irlandais légendaire),qui,

selon la légende, découvrît l’Amérique et de Daniel O’Connell ,

pionnier de l’émancipation irlandaise, planent sur cette région.

506--FILEminimizer-.JPG

 

Paysage irlandais typique...même le ciel!

509--FILEminimizer-.JPG

 

Nouvel arrêt pour découvrir ces superbes paysages ..

Des collines qui descendent doucement dans une plaine

offrant un échantillon de tous les verts possibles,  pour

finalement se casser brutalement dans la mer.

514--FILEminimizer-.JPG

 

Les photographes s'en donnent à coeur joie!

515--FILEminimizer-.JPG

 

Les vues autour de la route de la "Slea Head" sont magnifiques,

notamment les îles Blasket et les rochers éparpillés, vestiges

d’une éruption volcanique.

518--FILEminimizer-.JPG

 

Un petit coup de folie avec Chantal.......

520--FILEminimizer-.JPG

 

Une nature contrastée, généreuse et magnifique comme on

peut le voir aux Falaises de Moher, en se promenant au bord

de l’Atlantique dans le Ring of Kerry, la péninsule de Dingle ou

dans le splendide Connemara avec ses montagnes au milieu

des landes, des tourbières et des lacs.

524--FILEminimizer-.JPG

 

Ce fut un arrêt apprécié de tous, mais il faut continuer...

525--FILEminimizer-.JPG

 

Nouvel arrêt, petite marche pour arriver au site, ce qui est bien

agréable pour dégourdir les jambes...

526--FILEminimizer-.JPG

 

Les fuschias de la Peninsule de Dingle jusqu'à trois à quatre

mètres de haut !! Rien à voir avec ceux de nos jardins ...

527--FILEminimizer-.JPG

 

L'oratoire de Galarus a été construit entièrement sans mortier.

La technique est appelée corbelling. Il s'agit d'une voûte formée

sur laquelle on a empilé des roches. La voûte est tenue en place

par le poids des roches elles-mêmes. Bien que la Péninsule soit

exposée aux vents féroces et aux pluies de l'Océan Atlantique,

l'intérieur de l'oratoire de Gallarus est parfaitement sec .

C'est un véritable testament des compétences de ses constructeurs.

Des 20 oratoires d'Irlande, c'est le plus bel exemple. Il impressionne

aussi par ses dimensions : 8m de long, 5m de large et 5m de haut.

528--FILEminimizer-.JPG

 

Gallarus Oratory ressemble à un bateau posé à terre la quille

en l'air. 4 encorbellements se rejoignent pour former une voûte.

L’oratoire ne dispose que d’une seule salle, percée d’une étroite

fenêtre et d’une entrée taillée dans la pierre même disposant de

2 linteaux.

Quoiqu’il en soit, la disposition des pierres et de mortier ont

permit à l’oratoire de Gallarus de se protéger efficacement de la

pluie et de l’humidité, et on peut constater lors de notre visite du

parfait état de conservation de l’édifice.

530--FILEminimizer-.JPG

 

532--FILEminimizer-.JPG

 

L'oratoire de Gallarus date du VIIème ou VIIIème siècle,

quoique certains croient qu'il date du XIIème siècle en raison

de la présence d'une fenêtre de style romane sur le mur oriental.

Gallarus est un excellent exemple de cellule Chrétienne.

Cette maison de prière est le plus parfaitement préservée.

533--FILEminimizer-.JPG

 

Kingdom Greyhound Stadium, où se tiennent des courses

de lévriers deux fois par semaine

 

Une course de lévriers a pour objectif de faire courir des chiens

du 10e groupe canin appelés lévriers. Ces chiens poursuivent un

lièvre ou un lapin artificiel sur un circuit.

Il existe deux types de courses de lévriers :

la première, appelée course sur cynodrome ou racing, est une

course de vitesse où le premier lévrier franchissant la ligne

d'arrivée est déclaré gagnant ;

la deuxième, appelée poursuite à vue sur leurre ou coursing,

est une simulation de chasse au lièvre.

Dans beaucoup de pays, la course de lévriers est amateure et est

faite pour la distraction du public.

Dans d’autres pays (en particulier aux États-Unis, en Irlande et

en Australie), elle est une forme de pari mutuel, similaire aux

paris de courses de chevaux.

538--FILEminimizer-.JPG

 

A Tralee, après le dîner, nous partons assister à d’acharnées

course de lévriers où nos apprentis parieurs ne feront hélas

pas fortune....mais quand même nous serons plusieurs à gagner 

au moins, 2,40 euros...

539--FILEminimizer-.JPG

 

Présentation des chiens afin qu'après, nous puissions parier...

 Moi qui aime les chiens, j'étais un peu triste devant ces belles 

bêtes devant fournir un tel effort!!!

Les photos ne sont pas très bonnes mais il est interdit d'utiliser

le flash...ce que je comprends, il ne faut pas éblouir les lévriers!

540 (FILEminimizer)

 

Ici, le champ de courses...

543--FILEminimizer-.JPG

 

Avant le départ, échauffement des chiens..

542--FILEminimizer-.JPG

 

Départ d'une des courses, il y en aura huit!

eire001.jpg

 

image.php.jpg

 

Ces courses sont très populaires au même titre que les sports

locaux comme le football gaélique ou le hurling (proche du

hockey sur gazon). Les paris sont en cours....

547--FILEminimizer-.JPG

 

Tous les jours, les Bookmakers offrent les meilleures cotes

pour pouvoir profiter de ces courses très rapides..

549--FILEminimizer-.JPG

 

23h30, nous quittons le Kingdom Greyhound stadium, contents

d'avoir pu assister à ces courses; Pour la plupart d'entre nous,

c'était une première...

Nous sommes très vite à l'hôtel où nous ne trainons pas car le

lendemain lever tôt, nous quitterons Tralee pour Galway.

 

Donc à bientôt pour le prochain épisode...

Repost 0
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 07:10

                 Aujourd'hui 30 septembre 2013, 2è rando

                                 de la saison 2013-2014;

   Celle-ci va se dérouler entre Ventabren et l'Aqueduc

   de Roquefavour, pont aqueduc  qui sert à acheminer

   l'eau de la Durance à Marseille et fait partie du canal

   appelé canal de Marseille.


logo-Ventabren-petit.JPG

Il est 8h45, nous attendons au nouveau rendez-vous situé

au parking du géant casino à Sainte-Anne en face du Tempo.

Toutes les voitures complètes partent mais il y a 5 personnes

qui sont sur le "carreau" dans l'attente d'une voiture....

Puis arrive René accompagné de Francis, soulagement..

ils chargent Marie-France et Arlette venue assez tôt.

A 9h, heureusement Marie-Françoise se dévoue pour prendre

son véhicule et charge Michèle et Paule.

Un grand Merci à Marie-Françoise qui va me suivre à la trace

jusqu'à Ventabren, pour ne pas se perdre...tout se passe bien!

 

795px-Roquefavour49.JPG

Après avoir rencontré la brume nous voyons le soleil pointer

progressivement en arrivant sur le plateau de Ventabren.

10h45, avec Gérard, nous comptons les présents: nous sommes

47 personnes à nous élancer sur un large et agréable sentier.

Jean-Paul s'est désigné serre file, comme bien souvent.

Une journée qui s'annonce bien!

P1010967-copie-2

 

Les chênes kermès sont en très grand nombre sur ce plateau

et parfois très hauts.

P1010969.JPG

 

il est 11h15 et une pause de récupération est la bienvenue,

le soleil commence à chauffer, on boit, on se découvre.

 

 Nous sommes proche du circuit du "Moto club de Ventabren"

comme l'indique ce panneau.

P1010972

 

Nous arrivons bientôt à la fin de la piste R116 et à la route

que nous allons remonter sur 250m à la queue leu-leu, sans

marcher côte à côte, pour la sécurité et afin de retrouver

l'autre versant. Heureusement la circulation est faible.

P1010975-copie-1.JPG

 

DSC01254.JPG

 

Nous arrivons au début de "l'oppidum de camp Marius"

P1010978.JPG

 

Ce qu'il reste du Village indigène fortifié...

P1010979.JPG

 

Le « Camp Marius » est un vaste oppidum celto-ligure occupé

au Ier siècle av. J.C. et dont les traces se voient très nettement

sur le plateau au-dessus de l’aqueduc de Roquefavour.

Des fortifications dont un mur de 600 m de long protègent les

côtés nord et ouest du site, les autres côtés ayant des falaises

pour défense naturelle. Des fouilles archéologiques ont permis

de trouver également des poteries, une fibule, des oboles

massaliotes et divers autres objets, traces d’une cité plus

ancienne (Vème et IVème siècles av. J.C.).

maxresdefault.jpg 

Puis nous arrivons en surplomb, au-dessus du magnifique

 "Aqueduc de Roquefavour" où circule l'eau de la Durance

via le canal de Marseille.

Nous avons une belle vue au loin sur l'Etoile à droite et sur

la Sainte Victoire à gauche.

P1010982.JPG

 

L'Aqueduc de Roquefavour mesure 83m de haut, 393m de long

construit de 1841 à 1847; Les fondations ont une profondeur de 10m.

Maximin de Consolat, maire de Marseille, confia le projet à un jeune polytechnicien Frantz Mayor de Montricher;

5000 ouvriers dont 300 tailleurs de pierres ont réalisé cette oeuvre

gigantesque qui en 2002 fut reconnue comme le plus grand ouvrage

en pierre, du monde !

P1010985.JPG

 

Vue sur le"danger" d'approcher le bord de la falaise......

DSC01259.JPG

 

On se rend alors compte de la nécessité de poser un grillage

de protection de 2m de haut sur des pieux forés avec des

engins qui fonctionnaient déjà lors de la reconnaissance.

P1010986-copie-1.JPG

 

Puis la balade se déroule le long du canal sur plusieurs kilomètres.

DSC01262.JPG

 

Le "Canal de Marseille" est la principale source

d'approvisionnement en eau potable de la ville de Marseille.

D'une longueur de 80 kilomètres pour sa partie principale,

(160 kilomètres avec les dérivations dans la ville), il dessert

l'intégralité des quartiers marseillais.

Il a été construit au milieu du XIXe siècle en une quinzaine

d'années sous la direction de l'ingénieur Franz Mayor de

Montricher, amenant les eaux de la Durance dans la ville

depuis le 8 juillet 1849. Il représente une réalisation

marquante de l'ingénierie du XIXe siècle en cumulant de très

nombreuses infrastructures, ponts, tunnels, réservoirs, etc.

DSC01265-copie-1.JPG

 

C'est une balade agréable et bucolique...

DSC01269.JPG

 

Une jolie grenouille...

DSC01270rec.jpg

 

En traversant le plateau de Ventabren

DSC05494.JPG

 

DSC05497.JPG

 

DSC05498.JPG

 

DSC05499.JPG

 

DSC05500.JPG

 

Pause "papotage"...

DSC05502.JPG

 

Gilbert et Gérard en grande conversation...

DSC05503

 

DSC05505.JPG

 

Ventabren vous offre à la fois le décor provençal pittoresque

et la campagne, à moins de 30 mn d'une grosse agglomération.

DSC05513.JPG

 

DSC05515.JPG

 

Aqueduc de Roquefavour..

DSC05519.JPG

 

DSC05521.JPG

 

DSC05524.JPG

 

DSC05525.JPG

 

DSC05526.JPG

 

DSC05531.JPG

 

Il est 12h45 nous sommes au bord du canal de Marseille

où nous décidons de déjeuner.

P1010996-copie-1.JPG

 

P1010990.JPG

 

P1010991.JPG

 

P1010992.JPG

 

P1010993.JPG

 

P1010994.JPG

 

Raymonde se remet de ses crampes...

DSC05532.JPG

 

Gilbert prépare son reportage...

DSC05533.JPG 

C'est le moment des bonbons à la bergamote de Gilbert..

DSC05535.JPG

 

Ces dames posant sur un des ponts du canal..

DSC05536.JPG

 

il est 14h et avant de repartir, Francis donne des informations

sur le stand du CDRP13 que le Conseil Général à ouvert à la foire

de Marseille pour le GR2013 (marche nordique, équipement,

balisage, cartographie et vente de topo guides).

Bien sûr, Christiane et Francis ainsi que Nicole, y seront pour

représenter le CDRP, Maryjo et Gilbert pour Pas et Repas.

P1010997.JPG

 

Puis nous continuons de longer le canal de Marseille...

P1010998.JPG

 

DSC05537.JPG

 

Chantal pose ...

P1020002.JPG

 

et là, c'est le bout provisoire du canal

P1020003.JPG

 

Nous rebroussons chemin pour contourner l'obstacle...

P1020004.JPG

 

Michèle a trébuché et a fait un plongeon dans une belle flaque

d'eau mais se retenant avec ses deux bras...spectaculaire! 

Heureusement quelques égratignures sur le nez, la lèvre et le

coude, sans gravité.

Une frayeur, un nettoyage, un peu d'eau, un morceau de sucre

et c'est reparti...

P1020005.JPG

 

Ce pont, bâti pour franchir l’A7 et la nationale, a fière allure

architecturale, c'est le pont du TGV!

DSC05550.JPG

 

Côté Nord de la LGV ( ligne à grande vitesse ) vers Avignon et Lyon

et plus loin le viaduc de Ventabren dans la plaine d'Eguilles qu'on

devine à l'extrême droite sur la colline

P1020009.JPG

 

Cet ouvrage est le plus long de la ligne TGV Méditerranée (1730m)

inauguré en juin 2001. Il franchit l'autoroute A8  ou "La Provençale"

et repose sur 36 piles (fûts hexagonaux).

Pour ne pas perturber la circulation sur l'autoroute A8 pendant la

construction, les 2 éléments centraux (2 fléaux longs de 100 m et

pesant 3760 tonnes chacun) ont été construits parallèlement à

l'autoroute. Quatre heures ont suffi pour permettre à chaque fléau

de tourner et de s'aligner avec le reste de l'ouvrage.

DSC05552.JPG

 

Vue sur la Sainte Victoire

DSC05554.JPG

 

Eguilles et son château que l'on aperçoit au loin..

P1020011.JPG

 

16h40, notre rando est terminée;

Quelques petits bobos... ici et là, mais rien de bien méchant,

ont un peu perturbé le déroulement de notre rando;

P1020016.JPG


Nous avons passé une belle journée sous le soleil et le ciel bleu

et sans mistral, pour parcourir 12,500km et 330 m de dénivelée

en l'espace de 6h10, repas compris bien sûr!

Concernant les "bobos" j'espère que ce n'est plus qu'un mauvais

souvenir pour Michèle et sa chute et Raymonde et ses crampes.

Je rappelle toutefois que lorsqu'il arrive au cours des randos un

incident, la solidarité de Pas et Repas doit intervenir en évitant

toutes réflexions inutiles.. Seuls les "animateurs" sont aptes

à juger la situation, à décider et à intervenir comme il se doit.

 

Merci à Gilbert pour son reportage et les photos. Merci aussi

aux autres photographes, Francis et Chantal.

Merci aux "serre file" qui chaque lundi se dévouent...

  

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 07:30

Ce Lundi 23/09/2013, c'est une nouvelle saison de

"Pas et Repas" qui reprend!

Comme chaque fois, la bonne humeur est au rendez-vous

et le soleil aussi.

Ce sont Gérard et Pierre qui vont démarrer la saison..

 

DSC05421.JPG

 

Nous sommes en plein été « Indien » comme diraient nos amis

Québécois; Le temps est estival et notre première sortie,

oh Merveille, nous allons la faire entre Bandol et Port d’Alon !

3--FILEminimizer-.JPG

 

Le rassemblement du groupe est assez laborieux, mais un

peu après 10h tout le monde a rejoint le vallon des Graviers;

Le groupe s’ébranle conduit aujourd’hui par Pierre et Gérard

qui effectuent un premier comptage: 42 y compris Françoise

Boussat petite nouvelle qui effectue sa première rando, Armel

et André (invités), puis après le départ, nous sommes rejoints

par Monique Bonnet ce qui finalise l’effectif à 43 pour cette

première rando de l’année..

DSC05427.JPG

 

Le sentier est agréable, il va presque toujours longer la mer

d'en haut, d'où des vues à couper le souffle!

5--FILEminimizer-.JPG

 

Après avoir quitté les derniers secteurs urbanisés, nous

retrouvons avec plaisir le sentier « en balcon » au dessus

de notre chère Méditerranée.

DSC05429.JPG

 

  Nous sommes toujours enthousiastes et émerveillés par la vue

qui s’offre à nous à chaque détour du sentier

7--FILEminimizer-.JPG

 

8--FILEminimizer-.JPG

 

Après quelques minutes de marche , nous arrivons

en surplomb de la petite Plage des Engraviers située

à la frontière de St-Cyr-sur-Mer

DSC05433-copie-1.JPG

 

9--FILEminimizer-.JPG

 

C'est une crique composée de galets et gravillons, la partie

sauvage du sentier du littoral commence juste après.

10--FILEminimizer-.JPG

 

Commence alors l’ascension la plus importante de la journée

qui consiste à s’élever de 40m sur 200m de distance....

DSC05438.JPG

 

Nos coachs du jour accordent une pause réparatrice qui

débouche immanquablement sur de grandes discussions

de groupe ou en apartés …

13--FILEminimizer-.JPG

 

14--FILEminimizer-.JPG

 

15--FILEminimizer-.JPG

 

16--FILEminimizer-.JPG

 

DSC05443.JPG

 

Il faut repartir car l’heure s’avance et nous avons rendez-vous

à midi sur la plage avec Maryjo, Annie et Geneviève

DSC05444.JPG

 

Après la Pointe des Engraviers, le sentier entre dans la forêt

et devient plus sauvage.

DSC05446.JPG

 

Le sentier du Littoral de la pointe des Engraviers jusqu’à la

Galère domine la côte en offrant des points de vue de toute

beauté sur la mer aux couleurs émeraude

21--FILEminimizer-.JPG

 

C'est un circuit offrant des points de vue très divers caractérisant

la magnifique côte varoise.

22--FILEminimizer-.JPG

 

Les petites calanques se succèdent, leur eau limpide dans

un camaïeu de bleu et de vert excite les photographes!

24--FILEminimizer-.JPG

 

25--FILEminimizer-.JPG

 

Arrivée à proximité de la Galère, presqu’île qui a un peu

l’ air du « Torpilleur » des calanques de Marseille, mais

qui a plus le look d’un sous-marin...

26--FILEminimizer-.JPG

 

Nous découvrons peu à peu la Baie de la Moutte...

27--FILEminimizer-.JPG

 

...et cela tout en franchissant des espaces au couvert

végétal très dense.

DSC05466.JPG

 

Notre sentier pénètre ensuite par un sas d’accès dans le

périmètre protégé de Port d’Alon et au bout de quelques

hectomètres, notre sentier s’infléchit sur la droite....

29--FILEminimizer-.JPG

 

....et nous permet de redécouvrir avec bonheur la calanque

de Port d'Alon où nous attendent Maryjo, Annie et Geneviève.

30--FILEminimizer-.JPG

 

En arrivant à la calanque de Port d'Alon, le groupe surpris par

la présence des trois "clandestines" auxquelles s'est aussi joint

Max Faudon...

001

 

Alors que pour certains c'est la pause baignade,pour J-Marie,

c’est l’heure de l’apéro et ensuite le repas...chacun ses plaisirs!

31--FILEminimizer-.JPG

 

Peu  d'adeptes pour la baignade ...pas de cabines mais tant pis

la tentation de l’eau fraîche après une marche au soleil est trop forte!

32--FILEminimizer-.JPG

 

Après le bain, repas sous les grands pins et bavardages

à bâtons rompus....

33--FILEminimizer-.JPG

 

La  superbe baie de Port d'Alon

34--FILEminimizer-.JPG

 

L’heure du retour se précise, il faut rassembler les ouailles...

35--FILEminimizer-.JPG

 

A regrets, on se quitte, on fait la bise à nos visiteuses et visiteur

qui nous prodiguent leurs encouragements pour le retour...

Mes-images-121-0269.jpg

 

Et nous voilà repartis par le même chemin, le soleil a tourné

et on découvre de nouveaux points de vue, de nouvelles couleurs

et splendeurs.

36--FILEminimizer-.JPG

 

Sur le retour, nouvelles pauses désaltérantes permettent

de lutter contre les ardeurs de ce soleil d’automne..

37--FILEminimizer-.JPG

 

La mer est toujours aussi belle...

39--FILEminimizer-.JPG

 

Mes-images-121-0272.jpg


Mes-images-121-0274.jpg

 

et une dernière pause avant l’arrivée sur la pointe des Engraviers

40--FILEminimizer-.JPG

 

Puis c’est la descente vers la plage des Engraviers

41--FILEminimizer-.JPG

 

vue sur l’île Rousse

42--FILEminimizer-.JPG

 

La descente est un peu raide et glissante...

43--FILEminimizer-.JPG

 

45--FILEminimizer-.JPG

 

Ombrages et senteurs de pins, plages de galets et chaos rocheux,

émeraude des eaux et bruns rougeâtres des falaises, voilà une

rando qui est toujours appréciée et qu'on refait avec plaisir!

Mes-images-121-0284.jpg

 

On arrive au parking vers 15h30, certains rentrent directement

sur Marseille mais un grand nombre finira cette belle journée

devant une pression, un panaché « bien blanc» ou un tango...

moment toujours convivial et apprécié par les participants!

Mes-images-121 0286

 

Reflets du soleil couchant sur la mer

Mes-images-121-0289.jpg

 

Performance de la journée :

Marche : 3h30 - Distance : 8,500km - Dénivelée : 150m


Merci aux 2 coachs : Gérard et Pierre, aux serre-file qui ont

tous repris leur poste...à Violette pour ses photos et à Gérard

pour photos et commentaires...

Bravo à tout le groupe pour ce redémarrage réussi et même si

le lendemain quelques petites douleurs musculaires sont apparues,

(si, si, on me l’a dit !!), normal, après presque 3 mois d'arrêt!

 

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 06:40

ireland_map.jpg

 

Suite de nos aventures en Irlande!

Dimanche 8 Septembre 2013 (suite)

 

Sur le précédent article, nous venions de terminer la visite

du Haras : "The Irish National Stud"

Cet endroit était magnifique. La visite du haras a été très

instructive; Un superbe jardin japonais, un musée, une

promenade agréable dans le parc, à la découverte de superbes

chevaux, et tout cela avec un rayon de solei!!!

Après cette visite nous retournons au car qui en 30mn nous

mène au lieu du repas.

Un repas très satisfaisant nous est servi (soupe de légumes -

bacon frit et purée-gateau aux pommes) et bien sûr, une bière!

Après le repas, nous nous dirigeons vers Cashel où nous devons

visiter : "Le Rock of Cashel".

 

16081646-trefle-a-trois-feuilles-avec-la-banniere-trefle-a-.jpg

 

Le "Rock of Cashel" est un des sites historiques majeurs

de l'Irlande. Il est situé à l'ouest de la ville de Cashel,

dans le comté de Tipperary et dans la province de Munster.

Les bâtiments qui ornent le sommet du "Rock of Cashel"

présentent une grande complexité par la juxtaposition de

très nombreuses époques. Cette complexité n’empêche pas

le site d’avoir une unité et un charme sans égal.

C’est un des principaux sites d’art celtique et d’architecture

médiévale d’Europe.

183--FILEminimizer-.JPG

 

Du IVe siècle à l’année 1101, le Rock of Cashel, éperon calcaire

haut de 60 mètres, pointe au milieu d'une prairie : c'est là-haut,

dans ce château que les rois de Munster ont eu leur quartier

général. Saint Patrick, visitant les lieux en l'an 450, y baptisa le

roi Aengus et ses frères. Depuis l'an 1101, le rocher est entre les

mains de l'autorité ecclésiastique.

En 1172, au synode de Cashel, Henri II d'Angleterre force l'Irlande

à se soumettre exclusivement à l'autorité de l'Église catholique

romaine et met fin aux pratiques d'un christianisme celtique.

181--FILEminimizer-.JPG

 

Surplombant la ville de Cashel et les plaines environnantes

du comté de Tipperary, les origines du "Rock of Cashel"

remonteraient au IVème siècle, lorsqu’une première forteresse

fut bâtie sur cet amont rocheux et fut nommée "Castle of King"

 

Abbaye de Hore (également Abbaye de Hoare, parfois connue

sous le nom St.Mary 's) est un monastère cistercien en ruine,

que l'on aperçoit des terrasses du Rock of Cashel. Fondée à

l'origine par l'ordre bénédictin en 1266, l'abbaye de Hore a été

donnée aux moines cisterciens de l'abbaye de Mellifont en 1272

par David McCarvill, archevêque de Cashel .

186--FILEminimizer-.JPG

 

Michèle pose à "Rock of Cashel"...

189--FILEminimizer-.JPG

 

C’est au "Rock of Cashel" qu’en 432 environ, lors d’un célèbre

sermon, que St Patrick montra une feuille de trèfle et dit:

« Voilà la figure de la Trinité sainte ». Ainsi le trèfle devint-il

le symbole de l’Irlande.

188--FILEminimizer-.JPG

 

192--FILEminimizer-.JPG

 

Croix de Saint Patrick au Rock of Cashel

193--FILEminimizer-.JPG

 

Notre groupe attentif aux explications de John, notre guide.

195--FILEminimizer-.JPG

 

"Cormac's Chapel". Cette chapelle est située sur le site du

"Rock of Cashel". Il s'agit probablement de la chapelle romane

la plus ancienne de toute l'Irlande, elle date du XIIème siècle.

Des experts rénovent avec soin ces fresques vieilles de 800 ans.

Après des centaines d'années de délabrement, les auréoles

dorées des saints, leurs mains qui se détachent sur des habits

aux couleurs bleu saphir et les vêtements de cérémonie aux

teintes rouge sang sont à nouveau visibles.

Ces peintures murales sont les plus vieilles du genre en Irlande.

197--FILEminimizer-.JPG

 

La Cathédrale Saint Patrick :

La cathédrale de Saint Patrick aurait été bâtie en 1235 et s’agence

sur un plan cruciforme classique, composé d’une tour carrée,

ainsi que d’une seconde tour datant du XVème siècle, qui servait

de lieu d’habitation à l’archevêque. Cette dernière est accolée à la

cathédrale, mais ne fait pas corps à l’édifice principal.

A l’entrée de la cathédrale se tient également le Hall des Choristes.

Ce bâtiment se situe à l’entrée de la forteresse et daterait de 1420.

Il serait le lieu de répétition de la chorale de la Cathédrale Saint Patrick.

199--FILEminimizer-.JPG

 

La chapelle renferme une tombe qui serait vraisemblablement

celle du roi Cormac

200 (FILEminimizer)

 

"Chappelle du roi Cormac du Rock of Cashel"

Il s’agit d’une imposante chapelle bâtie en 1127 et consacrée

en 1134. D’un style roman assez complexe et influencé par le

style germanique, elle se caractérise par deux tours situées

symétriquement de chaque côté de l’édifice, ainsi que par

une voûte en berceau magnifiquement sculptée.

A noter que cette chapelle renferme une fabuleuse fresque,

très bien conservée malgré le temps et le froid. De toutes les

constructions présentes sur le Rock of Cashel, il s’agit de loin

d’un des édifices les plus appréciés par les visiteurs et historiens!

La finesse des sculptures et la beauté de l’édifice en font l’une des

plus belles chapelles romanes d’Irlande !

201--FILEminimizer-.JPG

 

203--FILEminimizer-.JPG

 

Le cimetière avec ses grandes croix entoure Rock of Cashel

204--FILEminimizer-.JPG

 

"Les croix gaéliques" sont typiques de l'Irlande et des pays celtes.

Le cercle entourant symboliserait la terre tandis que les quatre

branches symboliseraient les quatre éléments de l'univers :

la terre, l'eau, l'air et le feu.

214 (FILEminimizer)

 

Tout le plateau, au sommet du rocher, est entourée de murs.

Entre les bâtiments s'étend le vaste cimetière, parsemé des

hautes croix. La croix de Scully construite en 1867 pour

commémorer la famille Scully, en était la plus haute et l'une

des plus célèbres.

205--FILEminimizer-.JPG

 

Le plus ancien monument de Cashel est la tour ronde, haute

de 28 mètres et parfaitement conservée, datant d’environ 1100.

Son entrée s'ouvre à quatre mètres du sol, ce qui serait dû

essentiellement à la faible profondeur de ses fondations,

(moins d'un mètre), typique des tours rondes irlandaises.

Construite originellement en pierres sèches, des travaux de

conservation ont consisté à injecter du mortier à certains

endroits, pour des raisons de sécurité.

 

Croix celtique à la «Chapelle de Cormac au Rock of Cashel";

Selon la légende, St Patrick venu en Irlande pour christianiser

le pays païen, serait à l´origine du dessin de la croix. Afin que

la population puisse s’identifier à cette nouvelle religion,

il utilisa les symboles celtiques de leur croyance.

449px-Rock of Cashel-cross

 

Scully Cross, mémorial à la famille Scully a été érigée en 1870 ;

Cette grande croix représente une belle réalisation artistique.

C'est l'un des monuments les plus frappants sur le Rocher. 

La croix est très finement exécutée avec chiffres sculptures

entrelacés. Le mausolée forme un ensemble avec la croix et sa

construction en pierre calcaire, contraste avec celle de la croix.

212 (FILEminimizer)

 

215--FILEminimizer-.JPG

 

Lors de notre visite au musée

217--FILEminimizer-.JPG

216--FILEminimizer-.JPG

 

16h30 nous avons terminé la visite de "rock of Cashel",

nous repartons pour "Adare" où nous faisons un nouvel

arrêt-visite;

218--FILEminimizer-.JPG

 

"Adare" est un village du comté de Limerick. Il est connu pour

être le plus beau village de toute l’Irlande, bien que la plupart

le surnomment « le village anglais », tant ce dernier rappelle

les petits villages de Grande-Bretagne, avec ses maisons aux

toits de chaume, et ses petits jardins cosy.

221--FILEminimizer-.JPG

 

Durant de longs siècles, Adare fut sous la propriété du clan

irlandais des Fitzgerald, jusqu’aux rébellions irlandaises.

Le village ne connait son aspect actuel que depuis le XIXème

siècle, lorsque les comtes Duraven décident de restaurer Adare.

222--FILEminimizer-.JPG

 

Les travaux prendront plus de 20 ans, et s’étendront de

1820 à 1840. Ils y reconstruisent les maisons, optant pour

de longues rues, et alternant toits d’ardoises et toits de chaume.

Les façades sont colorées, et les jardins joliment arborés.

224--FILEminimizer-.JPG

 

C'est celle-ci que je veux!!

228--FILEminimizer-.JPG

 

Tout près de ces maisons un joli jardin public...

231--FILEminimizer-.JPG

 

Et l'église que nous visitons ensuite

233--FILEminimizer-.JPG

 

La tour carrée et le mur Sud de l'église actuelle faisaient

autrefois partie d'un monastère de l'ordre de la Trinité,

construit vers 1230 par Maurice Fitzgerald, 2e baron d'Offaly.

En 1539, lors de la dissolution des monastères, les 50 moines

furent exécutés.

236 (FILEminimizer) 

C'est une église catholique romaine

 

Après cette courte halte à Adare, nous remontons dans le car

afin de terminer notre parcours pour nous rendre à Tralee

dans le "Comté de Kerry", où nous allons rester 3 nuits à l'hôtel

"Earl of Desmond", voilà qui fait plaisir car pas besoin de refaire

la valise tous les jours! Hôtel très correct, chambres confortables.

239--FILEminimizer-.JPG

 

Notre coquette salle de bains....

240 (FILEminimizer)

19h30,nous allons diner au restaurant de l'hôtel, nous

mangeons encore très bien:

"Ailes de poulet sauce épicée ou rôti de porc aux pommes

ou colin fumé, le tout avec pommes de terre et petits légumes"

et comme dessert : tiramitsu, cheesecake ou forêt noire"

Nous ne pensions pas aussi bien manger en Irlande, c'est

une belle surprise!

Après le repas nous faisons un tour au bar où un musicien

chanteur, nous fait découvrir la musique irlandaise...

Certains même, vont danser sur des airs de country ou autre;

Aujourd'hui, il existe plus de 2220 chorégraphies. La country

se danse sur tous types de musique (Country, Chacha Irlandais,

Rock, Pop...). Il y en a pour tous les goûts.

Ce soir "Pas et Repas" s'est distingué sur la piste alors que

d'autres ont préfèré rester au bar à siroter une bière...

 

carte-et-villes-de-l-irlande-20016468.jpg

 

Lundi 9 Septembre 2013, réveil à 5h45 au lieu de 6h45..

toujours à cause du réveil de Michèle, qui cette fois s'est remis

à l'heure française...pour une fois qu'on pouvait dormir un

peu plus...pas de chance!! déjà que la veille nous avions vu que

nos lits étaient fait bizarrement...mais ayant la flemme de les

refaire, nous avons dormi au fond de ceux-ci, les couvertures

étant trop basses... Nous avons quitté Marseille avec la canicule

mais là, c'est presque l'hiver et la couette est de rigueur!

27.png

Il faut savoir qu'en Irlande après la pluie, le soleil, après le

soleil, la pluie. Entre les deux, crachin, brume, brouillard,

arcs-en-ciel et même des effets de soleil en cours d'averse..

et tout ça parfois en moins de 1h !

Les premiers jours, la rapidité d'évolution du temps stupéfie

les touristes fraîchement débarqués... Mais on s'y fait vite et

on garde toujours son imper à portée de main et une petite

laine au cas où?? On l'a vécu, ce n'est pas une légende!!

 

Après un excellent petit déjeuner, départ à 8h30 sous la brume 

pour la découverte de l'un des paysages les plus spectaculaires

de l'Irlande : "l'Anneau de Kerry".

Premier arrêt à "Kerry bog village", où chacun fait ce qu'il veut:

toilettes, boutique ou visite du village pour 5 euros!

Jun-06-2004 Kerry Bog Village 1

The "Bog Village Kerry", situé sur la magnifique Anneau de  Kerry

donne un aperçu fascinant sur la façon dont les gens vivaient et

travaillaient en Irlande au 18ème siècle. Le village est le seul de

son genre en Europe et est l'une des principales attractions

touristiques de Kerry.

245 (FILEminimizer)

 

Sur les 54 que nous sommes, quelques uns seulement

vont faire la visite...

246 (FILEminimizer) 

Le village est situé dans le vaste territoire de la tourbière,

où on peut tout y apprendre sur le marais et sur la faune.

Bog-Village-1.jpg

La tourbe;  En Irlande, la plupart des foyers irlandais se chauffent

à la tourbe, un composé organique naturel réputé pour son potentiel

énergétique et combustible… Bien que légèrement odorante, cette

substance est un merveilleux moyen de se chauffer à petit prix, et fait

ainsi tout le charme d’une maison chaleureuse en Irlande.

247--FILEminimizer-.JPG

 

Un grand soin a été pris pour que les logements que l'on voit,

soient des répliques exactes de celles qui étaient utilisées en

Irlande dans les années 1800.

250--FILEminimizer-.JPG

 

Les chaumières comportent des meubles d'époque et des

figurines pour reconstituer l'histoire de cette période.

251 (FILEminimizer)

Le village contient quatre chaumières d'époque; Ci-dessous,

il s'agit d'une forge originale qui a été déplacée pierre par pierre,

à partir de Brosna, un petit village dans le nord de Kerry.

On peut voir le forgeron au travail de la forge, avec son soufflet;

Dans chaque maison visitée un bruitage accompagne la scène

représentée...

253 (FILEminimizer)

 

Stable demeure de Phil McGillicuddy; Ce  type de logement

est tout à fait unique et plus souvent, situé dans les régions

les plus froides de l'Irlande. Ces chalets sont d'une ou deux

pièces, chambre, et salle principale divisée en deux sections.

254--FILEminimizer-.JPG

 

Le village réplique, dispose d'une forge, de la maison de

turfcutter, d'une laiterie, d'un poulailler, de la maison du

laboureur et l'habitation de Thatcher.

256--FILEminimizer-.JPG

 

Le Turf Cutters House était la maison de Jérémie Mulvihill,

le fondateur du village. Il s'agit d'un des chalets le plus original

sur ce site. Ce chalet de deux chambres a été joliment restauré

et offre aux visiteurs un regard sur la vie de Jérémie dans ce qui

était considéré la nature sauvage de Kerry en son temps.

Franchissons la porte et entrons dans le passé.

257--FILEminimizer-.JPG

 

260--FILEminimizer-.JPG

 

Les outils traditionnels utilisés dans la tourbière sont exposés

261--FILEminimizer-.JPG 

Il manquait le poney, j'en ai trouvé un....je n'ai pas dit un âne!!!

263--FILEminimizer-.JPG

 

Le poney du marais, fait également partie du village.

Utilisé pour tirer des charrettes surchargées, remplies de gazon,

de la tourbière à la ferme. Cette race robuste on la pensait éteinte

jusqu'à récemment. Le Bog Village dispose d'un programme

d'élevage actif pour aider à rétablir la population de poney.

264 (FILEminimizer)

 

Fin de cette magnifique visite, nous repartons...Maintenant

nous allons continuer notre circuit dans "L'Anneau du Kerry"

C'est une route coincée entre les plus hautes montagnes

irlandaises (point culminant le mont Carrantuohill : 1040 m)

et l'océan Atlantique. Cette route côtière de près de 180 km fait

le tour de la péninsule d'Iveragh. Elle est considérée comme

l'une des plus belles routes d'Irlande.

270 (FILEminimizer)

 

Ce sont la beauté et surtout la variété des paysages qui ont

fait le succès de cette région. Nous sommes entourés de

montagnes aux pentes escarpées et toujours de la mer.

271 (FILEminimizer)

 

Sur le parcours quelques arrêts points de vue et  photos... 

Les photographes s'en donnent à coeur joie!

272--FILEminimizer-.JPG

 

On traverse des vallées aux innombrables lacs et rivières,

on aperçoit des plages de sable et de hautes falaises...

273--FILEminimizer-.JPG

 

Une photo afin d'immortaliser notre passage....

276--FILEminimizer-.JPG

 

Paysage typiquement irlandais....

281--FILEminimizer-.JPG

 

Moines Skellig

La sculpture est de quatre moines dans un bateau en forme

de faucille avec une croix. La sculpture est élevée dans l'air

sur huit rames. La sculpture représente le voyage de moines

au monastère de Skellig Michael au large des côtes de l'Irlande.

283--FILEminimizer-.JPG

 

2badab0e-09fe-436a-8aa8-5782874df667.JPG

 

Waterville est une petite ville irlandaise du comté de Kerry

situé dans la péninsule d'Iveragh. Se trouvant sur l'anneau

du Kerry; Waterville est un important lieu touristique de la

région, mais la ville est surtout célèbre pour avoir été la

résidence de villégiature de Charlie Chaplin.

287 (FILEminimizer)

 

Nous faisons une halte de 30 minutes...

Michèle part ramasser du sable pour la collection de Raymonde!

291--FILEminimizer-.JPG

 

Waterville est une petit ville charmante, réputée pour

son cadre idyllique, et ses plages

292--FILEminimizer-.JPG

 

293--FILEminimizer-.JPG

 

Le centre-ville est l’un des coins les plus sympas de la ville;

On y trouve de nombreux Pubs d’où émergent de la musique

jouée par des groupes locaux, les commerces attirent l’œil

par leurs façades colorées, leurs produits souvent issus de

l’artisanat local, et les rues sont plutôt agréables à parcourir

à l’occasion d’une promenade…

294--FILEminimizer-.JPG

 

15601901.jpg

 

La ville était le lieu de vacances préféré de Charlie Chaplin

et sa famille. Ils ont d'abord visité la ville en 1959 et revenaient

chaque année depuis plus de dix ans. Il y a cette statue de lui

dans le centre du village en sa mémoire. La communauté a

également obtenu la permission pour tenir le:

"Charlie Chaplin Festival du Film de Comédie" dans

l'esprit de Charlie Chaplin, le premier festival a eu lieu en 2011.

297--FILEminimizer-.JPG

 

 

 

 

Végétation exhubérante le long de la côte à Waterville

304--FILEminimizer-.JPG

 

Paysage irlandais

310 (FILEminimizer) 

 

Avec ses 3.172 km de côtes, l’Irlande possède de magnifiques

plages et criques, pour certaines encore sauvages, qui n’ont

rien à envier à celles des Caraïbes.

Les eaux turquoises et cristallines ourlées de sable blanc

bénéficient de l'influence des courants chauds du Gulf Stream

et de la douceur des vents du sud, mais la mer y reste quand

même "fraîche" pendant la période estivale. La végétation, avec

ses palmiers ses bambous et ses multitudes de fleurs, est luxuriante.

311--FILEminimizer-.JPG

 

312--FILEminimizer-.JPG

 

Arrêt repas à Derrynane avec une bonne bière irlandaise...

322 (FILEminimizer)

 

Après le repas une petite balade à pieds est prévue afin

de mieux nous imprégner de ces paysages magiques!

325--FILEminimizer-.JPG

 

Le Kerry dispose des plages avec des eaux des plus propres

en Europe. Il ya quelques plages abritées et tranquilles et

des plages exposées qui reçoivent l'importante manifestation:

le "Surf Atlantique"

Derrynane a beaucoup à offrir aux amoureux de la nature

327--FILEminimizer-.JPG

 

Ce banc est placé idéalement pour une photo....

330 (FILEminimizer)

 

Au cours de la petite balade digestive sur un sentier

offrant des points de vue magnifiques;

La Gunnera manicata, plante très structurée se reconnaît aisément

à ses feuilles à bord épineux pouvant atteindre 1,5m d'envergure.

En début d'été, des inflorescences coniques de fleurs vert clair

apparaissent. Elles sont suivies de cosses brun orangé.

Elle a besoin d'un sol riche, profond et humide.

334--FILEminimizer-.JPG

 

C'est la fameuse rhubarbe géante du Chili, elle demande un

sol détrempé, une exposition ensoleillée, un climat doux ou

une protection hivernale pour s'affirmer comme la plus

grande plante vivace du monde.

332--FILEminimizer-.JPG

La campagne irlandaise arbore des couleurs chatoyantes

tout au long de l'année, qu'il s'agisse du jaune vif de l'ajonc

de Wicklow, du rose des fuchsias de l'ouest de Cork, ou 

du mauve des bruyères qui couvrent les pentes irlandaises.

336--FILEminimizer-.JPG

 

Criques de sable, côte rocheuse, oiseaux et fleurs sauvages,

diversité du paysage, font de notre balade un moment qui

restera gravé... 

337--FILEminimizer-.JPG

 

La balade terminée nous continuons notre parcours;

Un nouvel arrêt est prévu à SNEEM...

Sneem est un des villages faisant partie du circuit du Ring of Kerry,

l’une des plus belle route d’Irlande, qui traverse le Kerry sur 180km.

Sneem est un village typique d’Irlande, où les habitants vivent au

rythme de l’océan. Un coin bien sympathique, où il fait bon vivre. 

 

Les maisons sont toutes très colorées comme si c'était un peu

pour remplacer le soleil qui manque ici....

343--FILEminimizer-.JPG

 

Une stèle à la mémoire du Général  De Gaulle !!

Sur l'une des places de Sneem, une stèle à l'éffigie du général

DE GAULLE a été érigée non loin de l'endroit ou il résida lors

de son périple en IRLANDE. Cette phrase y est gravée :

 

              "En ce moment grave de ma longue vie,

                     J'ai trouvé ici ce que je cherchais,

                                 être face à moi-même.

                                 L'Irlande me l'a offert

                            de la façon la plus délicate,

                                      la plus amicale"

                                       "(18/06/1969)"

 

345--FILEminimizer-.JPG 

 

Le village vit de la pêche et du tourisme, et l’on y apprécie

particulièrement la chaleur de ses habitants, ses Pubs et ses

commerces locaux dont les enseignes colorées sont des plus

attractives.

346--FILEminimizer-.JPG

 

Sneem, joli village aux maisons de couleurs vives.

349--FILEminimizer-.JPG

 

En Irlande, pubs et églises sont en grand nombre....

352 (FILEminimizer)

351 (FILEminimizer)

  

Un pont sur la rivière qui traverse le village nous permet

de découvrir ce magnifique paysage.

355 (FILEminimizer)

 

Puis il est temps de repartir de ce  charmant village et continuer

notre parcours traversant ces paysages incroyablement beaux!

360 (FILEminimizer)

 

Vallées couvertes de prairies, collines luxuriantes et même,

un coin de ciel bleu, obligent un nouvel arrêt....

361 (FILEminimizer)

 

Le ciel s'assombrit à nouveau, la pluie n'est pas très loin!

Un arc-en-ciel est un phénomène optique et météorologique

qui rend visible le spectre continu de la lumière du ciel quand

le soleil brille pendant la pluie. C'est un arc coloré avec le rouge

à l'extérieur et le violet à l'intérieur.

364 (FILEminimizer) 

Le climat irlandais est un véritable florilège de phénomènes

climatiques. Aussi, on peut admirer des moments agréables

d’ensoleillement,de fabuleux arc-en-ciel (très fréquents en Irlande),

d’épais brouillards, ainsi que de fabuleuses trombes d’eau qui

imprègnent profondément la terre irlandaise.

 

Petit à petit l'arc en ciel se dissipe...

 

368 (FILEminimizer)

 

Puis nous voici arrivés à Killarney;

Killarney est une charmante petite ville de 12 000 habitants

située dans le comté du Kerry, dans une vallée bordée par les

Macgillycuddy’s, une chaîne de montagne aussi impressionnante

que magnifique. Ajoutons à cela la présence de magnifiques lacs,

le parc national de Killarney, ainsi que le départ du circuit du

"Ring of Kerry", et vous comprendrez bien vite pourquoi Killarney

est l’une des principales villes touristiques d’Irlande !

Malheureusement, nous ne faisons que la traverser.

 

Composée d’un centre-ville charmant à souhait (très fleuri

et très coloré), Killarney propose de nombreuses promenades

au travers d'un dédale de rues étroites où sont présents

quantités de magasins, et échoppes proposant des produits

artisanaux. Les Pubs y sont également nombreux.

killarney2.jpg

 

Un troupeau de vaches noires... Sur l'île verte d'Irlande,

l'élevage est roi; Les élevages de bovins allaitants occupent une

place de choix en Irlande où la surface fourragère prédomine.

On est frappé par la qualité de pâturages et l’aspect bigarré et

multicolore des troupeaux. Malgré sa petite taille, l’Irlande est

un acteur majeur sur le marché européen de la viande bovine.

374--FILEminimizer-.JPG

 

17h, nous arrivons à Muckross House où une visite est prévue

Photo de groupe  devant un des arbres géants et centenaires

du parc de Muckross house, c'est un chêne vert.

383 (FILEminimizer)

 

Monbrétias,ils sont présents partout sur le bord des routes.

384--FILEminimizer-.JPG

 

Les jardins sont particulièrement réputés pour leur collection

de rhododendrons, d'hybrides et d'azalées. Ils se partagent

entre jardin en bassins et jardin japonais, sur un affleurement

naturel de pierres à chaux. L'arboretum compte de nombreux

arbres exotiques et tempérés.

386--FILEminimizer-.JPG

 

Les pluies sont souvent courtes et intermittentes, et alternent

en permanence avec des phases d’ensoleillement.

Le climat est d’ailleurs tellement insaisissable que les irlandais

prétendent qu’il n’est pas rare de voir les 4 saisons en l’espace

d’une seule journée !

387--FILEminimizer-.JPG

 

La maison de Muckross se trouve dans le parc national de

Killarney, c'est un superbe manoir victorien et un des

principaux châteaux ouverts au public en Irlande.

(quelques gouttes de pluie sur l'objectif)!

C'est un Manoir conçu par l'architecte écossais William Burn;

Muckross House est construit en 1843 pour le compte de Henry

Arthur Herbert, député du comté de Kerry.

De style Tudor, il se compose de 65 pièces. De gros travaux

d'aménagement sont entrepris dès les années 1850 pour préparer

la visite de la reine Victoria en 1861, les Herbert espérant tirer du

séjour de la souveraine quelques avantages. Mais les dépenses

aggravent les difficultés financières de la famille, qui doit vendre

la propriété.

Le manoir est aujourd'hui cogéré en centre touristique par Dύchas

The Heritage Service et la société Trustees of Muckross House.

388--FILEminimizer-.JPG

 

Les jardins de la maison de Muckross sont renommés dans

le monde entier pour leur beauté. Ils sont remarqués en

particulier pour leurs belles collections d'azalées et de

rhododendrons, un grand jardin aquatique et un jardin de

rocaille exceptionnel taillé dans la roche calcaire naturelle.

 

Une belle averse nous oblige à nous couvrir, mais John,

imperturbable continue ses explications...

391 (FILEminimizer)

 

John, guide plein d'humour, nous séduit par ses récits, ses chants,

sa gentillesse et sa sensibilité. il fait l'unanimité auprès de tous.

392 (FILEminimizer)

 

Muckross house est  restée d'époque... et ses jardins sont

typiquement irlandais. Une vraie sérénité s'y dégage.

Nous n'avons pas été déçus malgré les 2,5km à parcourir

à pieds, dont une partie sous la pluie...

394 (FILEminimizer)

 

Les pièces meublées avec élégance témoignent des styles de

vie de l'aristocratie tandis que dans les caves, on peut voir

quelles étaient les conditions de travail des serviteurs de la maison.....

396 (FILEminimizer)

 

Fin de la visite, nous rejoignons maintenant notre hôtel à Tralee;

Nous avons juste le temps de faire nos ablutions et ensuite diner.

20h30, il est prévu, d'assister à une soirée irlandaise avec musique

chants et danses. Ce fut un spectacle assez surprenant... mais

pas inintéressant! Il a plu ou déplu,cela selon les attentes de chacun!

398--FILEminimizer-.JPG

 

Fin de ce 2è épisode.. A bientôt pour la suite...

Repost 0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 07:00

98qkthtw.gif

 

                                                   01/10  BARTHE  Michèle

                                                   01/10  ORS  Alain   

                                                    04/10  VERNAY   Françoise

                                                    04/10  ROGE  Pierre    

                                                    10/10  FOUGERE   Chantal

                                                    13/10  VERNAY  René

                                                    19/10  GACHET Marie Thérèse

                                                    26/10  BARSACQ  Lucile

 

                        JOYEUX ANNIVERSAIRE A TOUTES ET TOUS!!

 

Repost 0
Published by Maryjo - dans Nouvelles...
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 07:54

News2-maf3.jpg

 

Mise à feu !

Découvrez samedi soir, la chaleur de l'Italie attisée par la frénésie

des Balkans, avec God is a Gypsy, un concert banda italienne de la

Municipale Balcanica. Poursuivez la fête le dimanche soir avec les

trois concerts Mixatac pour la soirée de clôture du festival Marsatac.

La Criée 30 quai de Rive neuve - Entrée gratuite Tel. 04.91.54.70.54 http://www.theatre-lacriee.com

Les 28 et 29 septembre

Repost 0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 06:27

irlande-eu.png

 

Samedi 7 Septembre 2013, lever tôt car à 7h10 rendez-vous sur

le parking de "Bonneveine" ou au "Parking de Sabardu" à Plan de Campagne.

En car, nous allons rejoindre l'aéroport de Marignane pour nous envoler vers

l'IRLANDE;

Une correspondante de Sabardu nous accueille assurant une aide à l'enregistrement; Elle distribue casquettes et sac de toilette à ceux ne les ayant

pas encore eu, c'est à dire les particuliers qui vont voyager avec nous!

Lors de notre séjour nous allons être 54 ce qui fait un nombre important, mais

il faut l'accepter car Guillaume a réussi à faire partir tout notre groupe soit 30

personnes alors que lorsque nous nous sommes inscrits pour ce séjour, déjà

24 particuliers étaient inscrits et seulement 16 d'entre nous auraient dû

partir! Au dernier moment, nous avons eu deux désistements :

Danièle Deschryver et Paule Derain toutes deux étant souffrantes.

 

001--FILEminimizer-.JPG

 

Décollage à 10h15; Ci-dessous, juste après le décollage,

on survole les Bouches du Rhône

005--FILEminimizer-.JPG

 

Une vue dans l'avion..nous sommes tout au fond!

006--FILEminimizer-.JPG

 

Monique Trotignon a un problème avec le coffre, elle n'arrive

pas à le fermer...L'hôtesse de l'air arrive et d'un simple geste

le ferme...premiers rires!

008--FILEminimizer-.JPG

 

Je suis placée au niveau des ailes...pour les photos pas idéal!

Je dois me contorsionner..lecôté positif c'est que je suis au hublot.

010--FILEminimizer-.JPG

 

Après 2h30 de vol, nous survolons déjà l'Irlande...

019--FILEminimizer-.JPG

 

On se pose sur l'aéroport de Dublin; Le temps est "irlandais"....

C'est un avion de la compagnie AER LINGUS qui nous a amené

à DUBLIN; Dés notre arrivée, John, notre guide pour la semaine,

nous accueille; C'est un guide très sympathique avec beaucoup

d'humour et de sensibilité, qui va faire l'unanimité auprès de

notre groupe.

028--FILEminimizer-.JPG

 

Nous arrivons juste pour le repas de midi, John nous méne

directement au restaurant de l'hôtel "Radisson";

Dans un très beau cadre, nous mangeons un repas excellent

et déjà nous nous mettons à nos premières bières...qui, en 

Irlande sont la boisson nationale!

La rousse "smithwick's" plus douce ou la brune "Guinness"

un peu plus amère, chacun la sienne...mais on peut aussi

goûter aux autres ce que nous ferons au cours du séjour!

029--FILEminimizer-.JPG

 

1643918.jpg

63254_518458154859832_611643186_n-copie-1.jpg

 

Aujourd'hui, Michèle est à la "blonde".. mais ça va changer

car par la suite ce sera la "rousse" et s'il vous plait, midi et soir!

Je ne la reconnais plus!

030--FILEminimizer-.JPG

 

Quelques uns d'entre nous au cours de notre premier

repas en Irlande! 24 personnes individuelles se sont jointes

à nous pour ce séjour, des personnes bien sympathiques avec

lesquelles le courant est bien vite passé!

031--FILEminimizer-.JPG

 

Capitale de l'Irlande, Dublin est située sur la côte Est du pays

et compte environ 1 million d'habitants. La ville est traversée par

un cours d'eau, Liffey river. Ce fleuve termine sa course dans la

mer d'Irlande qui borde la capitale irlandaise.

Grâce à son centre-ville très animé, ses boutiques et centres

commerciaux, ses restaurants et pubs, Dublin est l'une des

destinations touristiques les plus prisées en Europe.

Le centre ville de Dublin a la taille idéale: suffisamment grand

pour ne pas s'y ennuyer et assez petit pour pouvoir se déplacer

à pied dans ses rue animées et colorées.

825--FILEminimizer-.JPG

 

Après le repas (Soupe de poireau PdeT, poulet sauce chasseur,

petits légumes et PdeT, tarte aux pommes/chantilly), menu qui

a bien plu à tous, retour au car et départ pour une visite

panoramique de la ville de Dublin.

032--FILEminimizer-.JPG

 

Dublin, qui semble à l'écart de l'effervescence des autres capitales

européennes, a été élue la capitale la plus sympathique d'Europe

en raison de la jeunesse de sa population : 50% des habitants

avaient moins de 25 ans au début des anneés 2000.

033--FILEminimizer-.JPG

 

Dublin est la plus grande ville d’Irlande en importance

et en nombre d’habitants depuis le haut Moyen Âge.

Elle est aujourd’hui classée à la dixième place dans l’index

des places financières mondiales et a un des plus forts taux

de développement parmi les capitales européennes.

Dublin est le centre historique, politique, artistique, culturel,

économique et industriel de l’Irlande.

035--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

Dublin proviendrait du nom "gaélique Dubh Linn", ce

que certains traduisent par "mare noire".

Situé à l'embouchure de la Liffey, Dublin était à l'origine un

port tenu par les Vikings. La bataille de Clontarf en 1014 mit

fin à leur domination sur la ville. Puis en 1169 les Normands

s'emparent de Dublin.

Ils dotent la ville de fortifications et d'un château.

037--FILEminimizer-.JPG

 

Custom house

Considéré comme un symbole britannique, le bâtiment a

été incendié en 1921 par le Sinn Fein après la déclaration

de l'indépendance.

Restauré, il abrite aujourd'hui les bureaux du gouvernement.

038--FILEminimizer-.JPG

 

Dublin mêle à merveille tradition et modernité.Dublin

compte de nombreux musées, des cinémas, plusieurs

théâtres sans oublier ses fameux pubs, dans lesquels

s’improvisent des concerts de musique folk, traditionnelle

ou pop rock. Patrie et refuge des écrivains irlandais et

britanniques, cette cité est habitée par l’âme des grands

hommes de lettres, notamment James Joyce qui l’immortalisa

à travers son épopée, « Ulysse ».

039--FILEminimizer-.JPG

 

Créé par Rowan Gillespie, cette oeuvre a été érigée par les

descendants émigrés au Canada, en mémoire des disparus

de la Grande Famine.

Ces sculptures criantes de vérité évoquent l'un des moments

les plus pénibles de l'histoire de l'Irlande : plus de 1,5 million

de personnes sont mortes de faim et 1 million d'autres

personnes ont été contraintes d'émigrer pour survivre!

1645140.jpg

 

En longeant la rivière Liffey

041--FILEminimizer-.JPG

 

Pont Samuel Beckett sur la rivière Liffey

043--FILEminimizer-.JPG

 

Maisons Georgiennes

048--FILEminimizer-.JPG

 

Maisons traditionnelles en brique rouge avec leur

carré d'herbe verte devant!

049--FILEminimizer-.JPG

 

Une chapelle aperçue en roulant...voir, quelques gouttes

qui saluent notre arrivée!

050--FILEminimizer-.JPG

 

L’Irlande offre de nombreuses merveilles à découvrir, comme

par exemple les falaises de Moher, la région du Connemara

ou encore… ses nombreux pubs. Un séjour à Dublin ne saurait

être complet sans une bonne pinte de Guinness!

054--FILEminimizer-.JPG

 

Un autre des nombreux pubs qui possèdent de longues

histoires (parfois vieilles de plusieurs siècles).

055--FILEminimizer-.JPG

 

Dans le car où notre groupe de Pas et Repas est dans le fond,

ayant réservé le séjour un peu tard!! Pour les malades des

transports, pas de souci, ici les routes sont plutôt droites!!

056--FILEminimizer-.JPG

 

Mêlant avec bonheur une ambiance citadine sympathique

et chic à la fois, la présence d’une nature florissante et un

décor de paysages marins éblouissants, la ville de Dublin

pulse d’une énergie débordante tout en préservant une

atmosphère chaleureuse et bon enfant.

 

Les portes surmontées d'éventails plus ou moins ouvragés

et leurs couleurs saturées contrastent agréablement sur

les briques rouges et pierres sombres des habitats

062--FILEminimizer-.JPG

 

Dublin de l’époque géorgienne, ses squares magnifiques

et ses portes géorgiennes multicolores.

Le-Dublin-de-l-e-poque-ge-orgienne.png

 

ll y a de nombreuses de ces portes à Dublin et en marchant,

on les remarque plus particulièrement autour des places

St-Stephen's Green, Merrion square et Fitzwilliam square.

066--FILEminimizer-.JPG

 

072--FILEminimizer-.JPG

 

 Christ church cathedral

Elle a été construite antérieurement à la cathédrale St-Patrick

au XIè siècle sous les vikings. Elle était autrefois associée aux

Britanniques qui dominaient l'Irlande.

073--FILEminimizer-.JPG

 

La cathédrale Christ Church ou cathédrale de la Sainte-Trinité

de Dublin est une cathédrale anglicane irlandaise.

075.JPG

 

Elle est la plus ancienne des deux cathédrales de la ville bien

que toutes deux datent du Moyen Âge, la deuxième étant la

cathédrale Saint-Patrick, qui appartient également à l’Église

d’Irlande mais a le rôle de « cathédrale nationale »

076--FILEminimizer-.JPG

 

et toujours des pubs...

077--FILEminimizer-.JPG

 

Croix papale dans le Phoenix Park de Dublin monument

chrétien de l'Espérance, érigé pour la visite du

"pape Jean-Paul II" le 29 Septembre 1979.

080--FILEminimizer-.JPG

 

Wellington Monument, un obélisque haut de 62 mètres

à la mémoire du duc Arthur Wellesley de Wellington ;

Il est principalement connu en tant que vainqueur de

Napoléon à Waterloo. Il est souvent comparé à John Churchill,

duc de Marlborough, avec qui il partage de nombreux points

communs, en particulier d’être devenu un leader politique

après avoir réalisé une grande carrière militaire.

081--FILEminimizer-.JPG

 

Si la brasserie est aujourd’hui un lieu de visite pour les

amateurs de la bière au trèfle, le quartier, lui, rappelle

une ambiance particulière et unique.

C’est un lieu gorgé d’histoire qui reste incontournable.

082--FILEminimizer-.JPG

 

084--FILEminimizer-.JPG

 

La Cathédrale Saint Patrick de style gothique a été bâtie au

XIIe siècle et fut considérablement rénovée dans les années

1860 grâce à l'aide financière de Benjamin Guinness.

Elle se situe à deux pas de sa rivale, la cathédrale Christ Church.

C'est dans l'église d'origine que Saint Patrick aurait baptisé les

premiers fidèles au Ve siècle.

086--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

Notre groupe juste avant la visite de la cathédrale...

088--FILEminimizer-.JPG

 

La Cathédrale Saint-Patrick, siège du culte anglican de l'église

d'Irlande et notamment du diocèse de Dublin et Glendalough,

s'élève dans les quartiers sud de la vieille ville de Dublin,

la capitale de l’Irlande, sur un ancien lieu de culte.

090--FILEminimizer-.JPG

 

La Cathédrale Saint Patrick fut considérablement rénovée au

cours de l'Histoire. Vers 1860, la riche famille Guinness décida

de financer les travaux de restauration de la Cathédrale.

Au XVIIIe siècle, Jonathan Swift, auteur des Voyages de Gulliver

et fervent défenseur de la cause irlandaise, fut le doyen de ce lieu

de culte protestant et y fut enterré. Une stèle en cuivre dans le sol

de la cathédrale marque l'emplacement de sa tombe. On trouve

également un masque mortuaire et des objets lui ayant appartenus.

Dublin_st_church_cathedral_indoor.jpg

 

Des sculptures imposantes par leur taille, remémorant

différentes personnalités du Moyen Âge.

dublin-cathedrale-saint-patrick-statues-dans-le-bas-cote-cr.jpg

dublin-cathedrale-saint-patrick-nef-vue-de-l-entree-credits.jpg

 

La pierre en granit, qui recouvrait le puits et sur laquelle est gravée

une croix celtique, a été transférée dans la cathédrale, ainsi qu'une

autre pierre gravée, retrouvée aussi pendant les fouilles, surement

la dalle du tombeau d'un chrétien.

105.JPG

 

Les carreaux du dallage, du 13e s., y furent transférés du bras

droit du transept lors de la restauration et servirent de modèle

pour reconstituer le reste du pavement.

Saint_patrick_floor.jpg

 

Superbes vitraux et sculpture dans le parc.

093 (FILEminimizer)

P2161867--FILEminimizer-.jpg

 

Le parc à côté a été conçu par Lord Iveagh, Edward Cecil

Guinness, et la structure d'origine est toujours conservée.

103.JPG

 

Dans le parc de la cathédrale Saint Patrick

089--FILEminimizer-.JPG

 

Comment reconnaître notre car lorsqu'il y en a plusieurs...

083--FILEminimizer-.JPG

 

Fin des visites pour ce premier jour;

18h30, nous rejoignons notre hôtel le "Green Isle".

Nous nous installons pour une nuit seulement; Il est d'un bon

confort, un peu près de l'autoroute pour certains...en ce qui

nous concerne, Michèle et moi, nous avons bien dormi.

19h30, nous allons diner au restaurant de l'hôtel; Ce second

repas s'avère aussi bien que celui de midi:

Soupe de légumes excellente ou melon, rôti de porc ou cabillaud

avec purée et petits légumes, trio de desserts ou salade de fruits.

Ce soir nous sommes quelques uns à goûter la "Guinness"!

21h30, nous remontons dans nos chambres car depuis le matin,

levés vers 5h30, la journée fut longue!

Michèle avant de se coucher veut prendre une bouteille d'eau au

distributeur mais impossible...elle met une pièce de 2 euros et on

entend l'argent retomber comme au casino...ce sont les 2 euros

qui reviennent mais avec 4 pièces de 50 centimes...Dommage, on

croyait pouvoir gagner un peu d'argent!

Elle change de distributeur, cette fois ça marche mais la bouteille

reste coincèe en bas de l'appareil,  impossible de la sortir...

Alors que nous sommes presque à plat ventre à nous contorsionner

quelqu'un vient à notre secours et enfin la bouteille tombe!!!

Ce fut une nouvelle occasion de rigoler...ci-dessous notre car et hôtel!

101.JPG

 

115.JPG

 

Dimanche 8 septembre 2013, j'ouvre les rideaux, et surprise,

le soleil semble aujourd'hui vouloir nous accompagner !

Ce matin réveil à 6h au lieu de 7h comme prévu....Michèle avait

oublié de changer l'heure de son réveil...

Notre cohabitation commence bien...après l'épisode des bouteilles

de la veille , c'est le réveil...heureusement, nous prenons les choses

du bon côté...

On refait les valises puis petit déjeuner à 7h30.

A partir d'aujourd'hui et jusqu'à la fin du séjour je prendrai le petit

déjeuner irlandais  ou "irish breakfast" ce qui me plait bien; Dans

le groupe, nous sommes plusieurs à faire de même alors que d'autres

semblent un peu plus dégoutés...n'est-ce pas Michèle?

112--FILEminimizer-.JPG

 

Un irish breakfast comme j'ai mangé tous les matins,il faut dire

que c'est nourrissant mais excellent, pour ceux qui aiment bien sûr!

Irish-Breakfast.JPG

 

Réputé dans le monde entier comme le comté du cheval,

Kildare est bien plus que le centre de l’activité équestre. S’il abrite

les haras nationaux, l’hippodrome de Punchestown et le champ de

courses du Curragh, le comté a aussi tout ce qu’il faut pour séduire

les golfeurs, et les pêcheurs. 

Kildare est un comté principalement rural, à la beauté discrète et

tranquille. Ses paysages variés se déclinent sous de vastes étendues

de verdure, riches tourbières, forêts brumeuses et jolis cours d’eau.

Cette campagne idyllique regorge de joyaux et tout ça, à 45 km du

centre de Dublin!

Ci-dessous, a cathédrale de Kildare c'est une cathédrale anglicane

irlandaise dédiée à sainte Brigitte.

800px-KildareCathedral.JPG 

 

Au programme de ce dimanche 8 : Départ vers la petite

ville de KILDARE, siège des écuries nationales, réputées pour

l'élevage des chevaux pur-sang et visite du musée retraçant

l'histoire des chevaux  irlandais.

Dés notre arrivée nous sommes surpris par la végétation

très luxuriante.

119--FILEminimizer-.JPG

 

Les Haras Nationaux sont situés, dans la petite ville de Tully.

122--FILEminimizer-.JPG

 

Un jeune guide local s'est joint à John pour la visite du haras.

123--FILEminimizer-.JPG

 

John explique qu'il s'agit d'une ferme d'environ 400 ha, qui a

été utilisée en "écurie" depuis 1900 et qui est le dernier foyer

de certains des meilleurs pur-sang irlandais.

 

Kildare abrite le plus important haras d'Irlande, l’Irish National Stud,

ainsi que des jardins japonais. La plupart des terres environnantes

sont utilisées pour l'élevage de chevaux.

125--FILEminimizer-.JPG

 

Sculptures en bois dans le parc du Haras

127--FILEminimizer-.JPG

 

On y voit d' anciens champions, dont certains ont même gagné

des courses en France. C'est sans doute une meilleure solution

pour ces "retraités" plutôt que la boucherie chevaline.....

128--FILEminimizer-.JPG

 

La visite d'Irish National Stud est inévitable...c'est  un haras

magnifique. La reine d'Angleterre Elisabeth vint  visiter ce

haras, elle, la passionnée de chevaux.

131--FILEminimizer-.JPG

 

Les jardins de St Fiacre sont sensés capturer la puissance des

paysages irlandais dans leur état le plus grossier...mélangeant

harmonieusement la roche et l'eau. On y voit entre autres, une

jolie cascade au milieu des rochers.

134--FILEminimizer-.JPG

 

135--FILEminimizer-.JPG

 

En 1999, pour célébrer le millénium, les Haras Nationaux ont

développé un jardin en l'honneur de Saint Fiacre, qui est le

saint patron des jardiniers. On y rencontre la statue de St Fiacre

au milieu d'un très beau bassin.

Cette statue fait penser au "Penseur de Rodin"...

136--FILEminimizer-.JPG

 

137--FILEminimizer-.JPG

 

Tout au long de notre balade, nous avons l’occasion de nous

arrêter devant les écuries et les prairies pour découvrir et

faire un coucou aux chevaux...Les chevaux sont triés et ont

chacun leur enclos, de la nursery à la"maison de retraite!!138--FILEminimizer-.JPG

 

Notre groupe très intéressé par les explications..

141--FILEminimizer-.JPG

 

La visite inclut: le musée, les écuries, plusieurs paddocks, et bien

évidemment les chevaux. Mais seulement de temps en temps... il

est autorisé d'avoir des rencontres rapprochées avec les chevaux,

ils sont tout simplement trop précieux pour prendre des risques!

142--FILEminimizer-.JPG

 

Un des magnifiques champions.......

144--FILEminimizer-.JPG

 

Un autre entrain de se reposer mais dérangé par notre

passage assez bruyant....il se relève

147--FILEminimizer-.JPG

 

La visite très intéressante captive tout le monde!

Pour la plupart, c'est la première fois qu'ils entrent

dans un haras ce qui est mon cas!

148--FILEminimizer-.JPG

 

149--FILEminimizer-.JPG

 

Sur environ 1.000 hectares les meilleurs chevaux d'Irlande

sont conçus et soignés. Ci-dessous, le hangar des saillies

150--FILEminimizer-.JPG

 

Les écuries des étalons, avec leurs toits à lanternes, furent

construites dans les années soixante à vous donner envie

d'être un de ces étalons...

Sur chaque porte des écuries, le nom, les titres et le pédigrée

du cheval qui y réside........156--FILEminimizer-.JPG

 

Ces écuries sont à la hauteur de la réputation du cheval,

un hôtel 4 étoiles pour étalons...nos Messieurs en bavent,

se trouvant moins bien traités que ces chevaux...

155--FILEminimizer-.JPG

 

Le colonel Walker enregistrait méticuleusement la date et l'heure

de naissance des poulains, afin d'établir lui-même leur thème

astrologique. S'il les jugeait nés sous une étoile défavorable, ils

étaient immédiatement vendus, peu importe leur lignée.

La Lune a un effet très net sur l'esprit, les émotions et le corps d'un

organisme vivant. Pendant la nuit, il est constaté que la Lune crée

l'effet des marées sur les mers et les océans, et comme nous savons,

le corps humain contient soixante-dix pour cent de l'eau.

Par conséquent, la Lune a un grand impact sur les personnes et la

pensée. Cela a été analysé par des scientifiques du monde entier,

tandis que nos sages avaient découvert l'effet de la lune sur les êtres

humains il y a des millions d'années.

162--FILEminimizer-.JPG

158--FILEminimizer-.JPG

 

La sphère creuse, composée de signes du zodiaque,

de constellations et d'un poulain, représente le lien tissé

entre le haras national à la royauté depuis 112 ans.

Mais la sculpture symbolise plus particulièrement le fascinant

caractère de son fondateur : le colonel William Hall Walker qui

a développé une fascination pour les philosophies orientales,

notamment bouddhisme et astrologie.

En 1900, il acheta le domaine de Tully, dans le comté de Kildare.

Aujourd'hui encore, le haras et ses jardins japonais portent la

marque de son originalité.

Plus de 110 ans plus tard, la réussite du haras semble autant liée

aux méthodes insolites du colonel Walker que le sol riche en

calcaire sur lequel il s’est installé.

161--FILEminimizer-.JPG

 

Toujours à Tully on peut apprécier les jardins japonais créés

entre 1906 et 1910. Ils ont été pensés par un riche écossais le

Colonel Walker et mis en place par un japonais et son fils.

167--FILEminimizer-.JPG

 

Ces jardins sont sensés symboliser la "Vie de l'Homme".

Chantal en tête avec le dépliant explicatif, nous guide à

travers celui-ci et toutes les étapes importantes de la vie.

173--FILEminimizer-.JPG

170--FILEminimizer-.JPG

 

Bien que ce ne soit pas typique irlandais, cela en vaut le détour.

Certes, il n'est pas très grands mais qu’est ce qu’il est  joli et

apaisant! Le parcours représente le cycle de la vie, le dépliant

est indispensable pour suivre le parcours.

Ces jardins, où se côtoient arbres, plantes, fleurs, pelouses,

rocailles et plans d'eau, sont une métaphore de la vie humaine.

Fortement inspirée du bouddhisme, cette métaphore de vie

prend, entre autres, la forme d'une grotte et d'un tunnel sombre

représentant la naissance et plus loin, d'un pont créé par deux

pierres contiguës se rencontrant en leur milieu, symbole du mariage.

174--FILEminimizer-.JPG

 

Dans le"Jardin japonais" comme il se doit, une pagode...

176--FILEminimizer-.JPG

 

L'horticulture asiatique était une autre passion du colonel Walker.

« Il appréciait qu'il y ait toujours une signification derrière cette

horticulture asiatique » Il ne s'est pas simplement dit qu'il allait

planter quelques bonsaïs. Il l'a fait dans les règles de l'art.

177--FILEminimizer-.JPG

 

179--FILEminimizer-.JPG

 

Le haras accueille le musée irlandais du Cheval, dont la pièce

maîtresse est le squelette de Arkle, pur-sang qui remporta un

nombre exceptionnel de victoires. .

166--FILEminimizer-.JPG

 

Le Haras national irlandais est célèbre dans le monde entier pour

son histoire de légendes de courses d'élevage et tout ce qu'il s'est

montré à la hauteur de cette légende. Il est magnifiquement

entretenu, les chevaux sont magnifiques et le le jeune garçon qui

nous a fait la visite était une mine d'informations.

 

Fin de ce premier reportage sur notre séjour en Irlande.

Il y en aura encore au moins 2...c'est un peu long à faire

aussi soyez patients!

169 1329822153

Repost 0
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 07:47

Jeudi 19/09/2013, c'est la reprise pour notre association;

Aujourd'hui, nous avons commencé les inscriptions et comme.

d'habitude dans la cour du Tempo sainte Anne de 14h à 17h

Il y a beaucoup de vent..les feuilles volent un peu partout;

Ernest arrivé tôt fait tout son possible pour nous trouver des objets

assez lourds pour caler nos documents...et ça marche! Merci Ernest.

Tout l'après midi c'est le défilé habituel des adhérents qui viennent

se réinscrire; Après cette trève estivale il est agréable de retrouver

tout le monde...ce sont des embrassades, des papotages et la joie de

nous retrouver!

 

Malheureusement 5 personnes ne se réinscrivent pas : problèmes

de santé pour toutes; Elles passent en "Non marcheurs" afin de garder

le contact avec le groupe.

Ce Sont : Rachel Dattolo - Monique Mensa - Adèle et Max Desmoulins -

Andrée Viviani.


63254_518458154859832_611643186_n.jpg

 

Avec Michèle, on a soif à force de parler...on a bien envie d'une

petite bière pression, la rousse "smithwick's d'Irlande"...on

envoie Marc Gatt en mission à côté, à "Old Brady's irish pub" il

met beaucoup de temps à revenir...après maintes discussions

on lui refuse de sortir les 2 verres avec la bière pression, verres

que nous comptions bien rapporter !!!

Pas très sympa ni commerçant...mais bon! En Irlande cela aurait

été plus simple, les Irlandais sont très gentils!

Afin de ne pas revenir les mains vides Marc part au Casino et nous

rapporte de la "Killian's" en bouteille!! c'est gentil, mais elles est

chaude....on la met au frigo et du coup on ne la boit pas!!!

 

18h, les inscriptions sont terminées, bravo, pour cette première

journée, déjà 93 inscrits (marcheurs et non marcheurs) il reste 

une quinzaine, absents de Marseille actuellement, à inscrire!

On peut donc commencer notre réunion de rentrée à laquelle

62 participants vont assister!

 019 (FILEminimizer)-copie-1

 

Ci-dessous, le bureau avec de gauche à droite : (Jean Marie -

Gilbert - Monique - Maryjo- Michel - Michèle), réunis pour la

7ème fois, et cela depuis la création de notre association!

Une belle réussite d'où pour moi, une grande satisfaction!

022 (FILEminimizer)


Après les quelques mots de bienvenue, j'annonce les départs

qui seront remplacés par les premiers sur la liste d'attente où

15 personnes sont inscrites, tous des filleuls de nos adhérents.

Notre effectif reste stable et depuis 7 ans il n'a jamais chuté,

signe de la bonne santé de notre association!


DSC00218.JPG

RANDOS :

Je parle ensuite du programme où ce trimestre, pas de randos

cool...Lorsque je le pourrai j'irai faire le stage "Randos santé"

et ainsi lorsque je reviendrai j'assurerai les randos pour les

convalescents et personnes dont l'age ne leur permet plus de

faire les randos un peu difficiles du lundi.

En attendant, pas de possibilités car Chantal, Nicole et les

"Garçons": Gilbert, Pierre et Gérard sont déjà bien pris par les

randos du lundi. je les remercie pour le travail accompli et pour

avoir assuré mon remplacement au pied levé depuis presque une

saison...grâce à eux tous, tout a fonctionné normalement!


Blog et informatique :

Actuellement vous êtes 92% à être joignables par internet

ce qui est très bien et très important!

Cette saison une nouvelle informatisée : Michèle Chirossel!

Bravo à elle car elle prouve qu'il n'y a pas d'age pour s'y mettre

comme le pensent certains autres encore non informatisés!!

Si vous ne voulez rien manquer, il est recommandé de lire

régulièrement vos mails et le blog car toutes les infos sont

données par ces deux moyens d'information.

 

image.jpg

Bilan saison 2012-2013 :

Randos : 41 effectuées sur 51 prévues tous niveaux confondus.

Participation : 1367 personnes ont marché sur toutes les

randos du lundi soit une moyenne de 37 par rando;

Sur ces randos,  390 km ont été parcourus tout au cours de la

saison, soit une moyenne de 11 kmpar rando.

Randos Nicole : 9 effectuées et 6 annulées - 140km parcourus

soit une moyenne de 15,5 km par rando - 74 participants soit une

moyenne de 8 par rando.

Les randos "toniques" de Nicole fonctionnent bien, j'espère que

bientôt il en sera de même pour les "cool"....Pour le moment ce

sont les bénévoles qui manquent....

Repas : 5 repas ont été organisés par Jean Marie et Michel : repas

fin d'année - 2 sorties coquillages - la soupe au pistou et une soirée

Téléthon (paella); Il y a eu aussi deux soirées au cours desquelles

on a partagé ce que chacun a porté.

Voyages : Octobre 2012, 1 semaine à Madère - Septembre 2013,

1 semaine en Irlande

Weekend : 1 séjour raquettes de 4 jours à Arvieux en Janvier 2013

1 semaine rando à Chorges en Juin 2013

Manifestations auxquelles nous avons participé : Fête de la

Rando au Plateau d'Arbois - Inauguration du GR 2013 - Rando pour

tous à Lambesc - Soirée Téléthon - Rando festive à Puymeras - Repas

des ainés à Pastré -

Plusieurs séances de cinéma offertes par la Mairie du 6/8, etc...


006--FILEminimizer--copie-1.JPG

PROJETS 2013-2014 :

1 séjour en Alsace pour les "Marchés de Noël" en décembre 2013

1 séjour Raquette en janvier 2014 ( lieu à déterminer)

1 séjour rando en Corse en septembre 2014, déjà 25 préinscrits,

il reste quelques places.

La fête des lumières à Lyon en décembre 2014, 20 préinscrits il

reste aussi quelques places!

Le Rando challenge en Avril 2014 où Gilbert va engager plusieurs

équipes...motivez-vous..

1 WE en Juin, j'attends le catalogue des promotions pour trouver

un séjour identique à celui de Chorges qui a donné toute satisfaction.

Rando festive à Puyméras ou dans un autre village...

Et toutes manifestations ou propositions m'étant faites et pouvant

nous intéresser!

Jean Marie propose de préparer : Le repas de fin d'année - 2 sorties

coquillages - une soirée au profit du Téléthon en collaboration avec

la Mairie du 6/8 - la soupe au pistou - et peut-être des "grillades" ce

qui a l'air de séduire tout le monde...

 

Christiane et Francis, prennent la parole pour parler de la Fête de la

rando et de la Foire :

 "Foire de Marseille" qui aura lieu du 27/09/ au 07/10/2013.

Horaires d'ouverture : 10 à 19 heures -  WE de 9h30 à 19 heures

Nocturnes les vendredis jusqu'à 23 heures.

Le CDRP13 sera présent à la Foire de Marseille (Stand du CG13) .

Toute la journée et tous les jours, des ateliers informatifs seront

animés par les animateurs et responsables des associations.

Pour Pas et Repas nous serons 3: Nicole Mouchon à la vente des

"Topo guides", Gilbert Renard à la cartographie et Maryjo Lasserre

au balisage...et bien sûr, Christiane et Francis Aupicon à l'organisation


 

Comme chaque fois au cours de cette réunion de rentrée, nous

récompensons d'un petit cadeau les meilleures participations

aux randos, tous niveaux confondus, certains du lundi allant

aussi aux randos "toniques" de Nicole.

024--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

Chaque année il faut trouver des idées pour ces cadeaux...

c'est parfois un casse-tête pour rester original!

Cette année, une idée m'est venue au cours d'un repas où  j'avais

vu Alain Ors avec un drôle de verre accroché à son cou...

j'avais trouvé cela génial, aussi j'ai cherché sur internet et j'ai

trouvé un site qui pouvait nous faire des verres personnalisés,

ce qui m'a bien plu; j'en ai informé Michel Flandin qui de suite

s'est occupé de la  commande!

A réception de celle-ci, j'ai porté à Michèle Vidal les verres et la

liste des récompensés, elle a fait tous les paquets le soir à la veillée.

Voilà un travail d'équipe qui fonctionne ....

025--FILEminimizer-.JPG

 

Puis j'annonce les récompensés et Michèle se fait un plaisir

de remettre les paquets.

Pour la participation aux randos, ont été récompensés dans

l'ordre du nombre de participations: G.Renard - AM.Doullay- 

S.Doriol - J. Corso - M. Lorriaux - J.Rouge - P. Bighelli -

G. Allemand - D. Bighelli - CH. Fougère - D. Girelli - J. Nicolas -

MA Rouge - A et J Adami - A Flandin - C. Lakoski - JC Pagano -

D. Deschryver - M Corso - A Perrin - JP Perrin - A Poulain -

  A. Lorriaux - R- Laffargue - A. Ors - MF Giudicelli

Sont arrivés à la porte des récompenses : F.Aupicon - G.Bracq -

M. Faudon - S-Sérol - M. Trotignon- M. Gambin - R Thomas -

L. Barsacq - M .Barthe - V- Flori - MT Gachet - Bravo aussi à eux tous!

026--FILEminimizer-.JPG

 

Puis en remerciement de leurs bons services, cadeaux aussi

pour les membres du bureau et pour les animateurs non

cités ci-dessus...

Michel Flandin - Maryjo Lasserre - Michèle Vidal -

Jean Marie Fortès -Nicole Mouchon - Nicole Faudon -

Francis et Christiane Aupicon

 

 

Il est demandé de ne pas ouvrir les paquets avant la fin

de la distribution....

030--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

Curiosité...tout le monde se demande ce qu'il y a dans ce paquet???

038--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

On rassemble les récompensés pour la photo...

044--FILEminimizer-.JPG

 

Ouverture des paquets...et c'est la surprise!

052--FILEminimizer-.JPG

 

L'idée plait bien à tous...pour nos repas-buffet au lieu de

poser son verre n'importe où et le voir disparaitre...il sera

bien accroché à notre cou!!!

053--FILEminimizer-.JPG

 

058--FILEminimizer-.JPG

 

060--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

Il faut trouver la meilleure façon pour le mettre afin qu'il ne

se renverse pas: petite démonstration...

061--FILEminimizer-.JPG

 

La réunion et les remises de récompenses sont terminées,

maintenant nous allons passer au buffet apporté ou préparé

par les participants! Comme d'habitude, plein de bonnes

choses à manger et à boire...

018--FILEminimizer-.JPG

 

Christiane donne le bon exemple, elle utilise son verre..

063--FILEminimizer-.JPG

 

Rachel venant d'avoir de gros problèmes de santé nous a fait

le plaisir de venir.... Josy en mère poule s'occupe d'elle..

Tout le monde est content de la voir en forme....

Merci aussi à Colette qui a mené Suzanne Leborgne, nouvellement

à la  Maison de retraite "Ma maison" à Mazargues, afin qu'elle se

replonge dans l'ambiance du groupe...

064--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

Toujours les mêmes avec une bouteille à la main!!!

Dominique a raison,il faut bien faire le service!

065--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

Et bien Michèle, tu te régales? Michèle Asselin après une grosse

blessure refait sa rentrée parmi nous...

Quant à Suzanne cette année elle quitte le groupe des marcheurs

pour intégrer celui des non-marcheurs pour problème de santé.

066--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

A la tienne André!!

068--FILEminimizer-.JPG

067--FILEminimizer-.JPG

 

20h30, l'équipe de nettoyage du jour se met en place avec efficacité!

Michel Flandin demande qu'on nomme un ou deux responsables de

nettoyage qui gèrerait une équipe!! On en parlera à l'AG.

072--FILEminimizer--copie-1.JPG

 

Francis est au repérage des taches...

076--FILEminimizer--copie-1.JPG

074--FILEminimizer-.JPG

 

Puis lorsque tout est terminé on se quitte, mais cette fois,

pour se revoir bientôt car la saison est lancée!

078--FILEminimizer-.JPG

 

Concernant les gobelets  et porte gobelets, afin d'avoir un

meilleur prix nous en avons commandé 120, aussi ceux

qui souhaitent en obtenir, faites le moi savoir par mail ou

téléphone et je les ferai passer aux animateurs du lundi.

Le prix sera de 3 euros. A bientôt!

Repost 0