Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 07:50

                 La Batarelle-Le Vallon Dol

                  L’Etoile,par le Petit Sanguin.

 

La Batarelle-le vallon dol-l'Etoile

 

Le massif de l’Étoile est un petit massif montagneux situé au nord de Marseille.

D'une superficie de 10 000 hectares, il culmine à 779 mètres au Grand-Puech.

Avec le massif du Garlaban, il forme une chaîne de montagnes de la basse

Provence calcaire littorale dans le sud des Bouches-du-Rhône. Elles constituent

un vaste espace naturel d’environ 20 000 hectares qui émergent au cœur d’un

complexe urbain de plus d’un million d’habitants avec les agglomérations de

Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne et Gardanne.

Le massif traverse 18 communes des Bouches-du-Rhône.

Etoile-vue-sur-Marseille61.jpg

La commune de Marseille a implanté deux ensembles d'habitations sur les

premiers gradins bordant l'Étoile au sud, à 250 mètres d'altitude : la Batarelle

dans les années 1960, et la Parade dans les années 1970 ;

Septèmes a fait de même aux Peyras.

Mais ces empiètements ne semblent pas devoir se multiplier sur le massif.

Batarelle0.jpg

Aujourd’hui 17 Février 2014, ce sont Pierre et Gérard qui vont accompagner

le groupe de "Pas et Repas" pour une randonnée dans le massif de l’Etoile

incertaine, jusqu’au dernier moment pour cause de mauvais temps :

(une habitude prise depuis le début de la saison 2013-2014); comble de chance,

il fait un temps magnifique annonciateur d’une journée réussie !

DSC02157.JPG

 

Décidément, le départ est difficile, Gérard avait indiqué le point de rendez-vous

au terminus de la ligne 37 du bus RTM, mais il y a deux lignes 37 qui n’ont pas

le même itinéraire , les mêmes horaires et les mêmes terminus ! Donc pris d’un

doute à 9h45, il décide avec Robert Tringale d’aller vérifier l’arrivée de la ligne

37 bis ce qui permet de découvrir 4 voitures et leurs occupants en attente de coachs!

Explications et rapatriement de tout ce joli monde pour effectuer le dernier

regroupement avant le départ.

DSC02158.JPG

 

Il est 10h10, il faut partir en direction du vallon Dol par une petite route étroite;

parfaite pour un comptage : 46, c’est pas mal. On longe l’usine de traitement de

la SEM (Société des eaux de marseille), puis la route arrive au bord du bassin

du Vallon Dol.

Mes-Images---128 2251

 

Mis en service le 3 février 1973 , il capte les eaux du Verdon, nouvelle ressource

pour les marseillais, qui ne consommaient jusqu’alors exclusivement les eaux de

la Durance via le Canal de Marseille. D’une surface de 17 hectares, il a une capacité

de 3 millions de M3 (2 fois le vieux Port). Il est alimenté par deux canalisations :

l’une vient du Barrage de Bimont et l’autre de Pourcieux ; le contrôle des débits

est assuré depuis le Tholonet siège de la SCP (Société du Canal de Provence).

Il a été nettoyé après vidange en 2011 et grâce à un système Bi-pass le débit

nécessaire à la demande a pu être maintenu. Il assure à lui seul 30% de la

consommation de la ville, l’eau est prélevée depuis une tour de prise à laquelle

est reliée une conduite d’acheminement vers l’unité de potabilisation.

DSC02160.JPG

 

Dans la tour, quatre vannes de prise, sur quatre niveaux, permettent de

prélever l’eau sur différentes tranches du réservoir selon les caractéristiques

souhaitées (turbidité, température...).

Au niveau le plus bas, se trouvent les vannes de vidange (une vanne de garde

et une vanne de réglage du débit) reliées directement au chenal de vidange,

dont l’exutoire débouche dans le réseau d’eaux pluviales de la ville de Marseille.

Des essais des vannes de vidange sont effectués régulièrement.

33530789.jpg

 

Nous reprenons notre progression en franchissant la barrière DFCI mais un

souci se présente: un véhicule arrive en trombe, en descend un homme qui

recherche un propriétaire de 3008... qui bloque son départ ; il s’agit de Francis

qui a cru se garer derrière une voiture de Pas et Repas ! 4 des nôtres décident

d’aller vérifier leur stationnement, on se retrouvera plus tard ….

Mes-Images---128-2255.jpg

Mes-Images---128-2252.jpg

 

Mes-Images---128 2256

 

Nous marchons toujours sur le goudron sur la grande ligne droite puis à la

bifurcation, on s’arrête pour attendre les chauffeurs qui arrivent très vite

(ils ont dû, Chantal en tête , battre des records !!).

DSC02162

 

Pour fêter leur retour il est décidé de faire une photo du groupe reconstitué!

DSC02166


DSC02163.JPG

 

Vue sur Marseille et les iles...

Mes-Images---128-2257.jpg

 

Mes-Images---129-2258.jpg

 

Notre itinéraire s’oriente vers l’est contournant le vallon de femme morte ;

Nous apercevons rapidement au sud la décharge contrôlée de Septèmes-les-Vallons

à l’origine de l’incendie du 22 juillet 1997 qui ravagea 3500 hectares.

Mes-Images---129-2266.jpg

 

Nous voici enfin sur un bon chemin caillouteux qui part au nord avec la vraie

difficulté de la journée, environ 200m de dénivelée en continu, agrémentés

d’une pause. Chemin faisant nous pouvons apercevoir le massif sous un autre

angle. Et bientôt nous contournons le Petit Sanguin 540m, pour nous diriger

vers la Petite Etoile 561m située sur la crête où nous allons pique-niquer car

il est déjà 13h. De nombreux groupes se forment et l’appétit est là…

P1000131.JPG

 

Et puis, il faut repartir, ce sera une longue descente jusqu’à l’arrivée qui

va nous permettre de découvrir des paysages ensoleillés où la mer découpe

les côtes comme une dentelle. La descente se poursuit en contrebas de la

Grande etoile, le sentier en lacets nous fait perdre très vite de l’altitude;

Mes-Images---129-2271.jpg

Mes-Images---129-2270.jpg

 

Mes-Images---129-2273.jpg

 

oh le beau miroir, un coup d’œil en arrière , ouf, il fait chaud.

Celle-là, elle est trop belle, Chantal ;

DSC02169.JPG

 

Nous voici presque arrivés au parking, il est 16h.

Mes-Images---129-2274.jpg

 

DSC02170.JPG

 

Performances de la journée :

 

Distance : 13kms

 

Marche : 4h45

 

Dénivelée : 300m

 

Et voilà, Pierre et Gérard vous remercient ; après de petits problèmes

matinaux, la journée s’est tout de même bien passée. On ne s’en lasse

pas de cette "chaîne de l’étoile" ; Les découvertes, les paysages à

couper le souffle ! On commence à rencontrer une nature qui a repris

le dessus depuis juillet 1997 ; promis, on y retournera !

Partager cet article

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires