Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresses à retenir..

 
Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie
 
Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.

Cliquer ici


"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
 
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
 

Rechercher

">

Ma Musique

3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 07:16
     Ce Matin, il fait un temps magnifique mais froid... ouf, nous
     allons pouvoir partir en rando sans nous demander :
     J'y vais ou je n'y vais pas??
     Bien couverts, le froid n'est pas un handicap pour la rando!


Jour de la reconnaissance, deux nouveaux y participent.
j'espère que cela va leur donner la motivation pour qui sait
un jour, leur donner envie de vous mener aussi sur les sentiers!
DSC03876.JPG


L'équipe du jour...Jean claude qui nous dit ne pas avoir le sens de

l'orientation...cependant essaye de suivre le parcours sur la carte
et pour cette première tentative, avec Gilbert nous pensons qu'il a
du potentiel à exploiter...
En ce qui concerne Marc, le plan du parcours est dans sa poche...
un nouveau brieffing sera nécessaire pour la "motivation"....
DSC03879.JPG


Les antennes du Petit et grand Sanguin
que nous allons contourner
au cours de notre balade.
DSC03888.JPG


Il fait un temps magnifique mais froid...Gilbert a porté le vin chaud!
A cinq, celui-ci ne fait pas de plis......
DSC03887.JPG
 
  Tout est OK, lundi 1er Février rendez-vous à Septèmes les Vallons!
  Une partie des voitures, dont gilbert et moi, qui avions reconnu
  le parcours, se perdent dans les environs...je me retrouve aux
  Pennes Mirabeau et le pire c'est que d'autres égarés me suivent..
  Beaucoup d'entre nous errent autour de Septèmes les Vallons et
  parfois plus loin...
  Enfin tout le monde finit par arriver après quelques guidages
  téléphoniques...Il est 10h15!
  Nous sommes 42 à prendre le départ.



En attendant les retardataires, le groupe piètine car il ne fait

pas chaud du tout...
P1000114.JPG


Gilbert arrive après avoir bien tourné...mais que fait-il dans cette position?

P1000115.JPG


10h30, la rando peut démarrer, nous sommes tous là!

P1000116.JPG


Bonnets, gants, écharpes sont ce matin, nécessaires...

P1000117.JPG


Un joli sentier nous mène au "Jas de Féraud", Christiane peine

un peu mais garde le sourire avec Monique comme "coach"....

 

Ruines du "Jas de Féraud", ancienne bergerie.

DSC03881.JPG


Une dernière petite montée pour sortir de ce joli sentier en

sous-bois...
P1000120.JPG


Gilbert et moi, préparons une petite blague....alors que nous

devons partir à gauche par un chemin qui monte un peu raide
mais court, Gilbert appelle le groupe vers la droite où le chemin
est plus long et plus raide...Discipliné le groupe avance sans mot
dire mis à part celles qui n'apprécient pas les montées...
P1000123.JPG


A mi-chemin, Gilbert s'arrête et avoue notre blague....du coup,

demi-tour pour tout le monde!!! Ici, on les voit redescendre ce
qu'ils ont monté pour rien! Rires....
Nous avons semé le doute pour le reste du parcours....
P1000124.JPG


Puis nous rejoignons une belle piste avec en ligne de mire le

Massif de l'Etoile et le Pilon du roi.

Le massif de l’Étoile est un petit massif montagneux situé au nord de Marseille.
D'une superficie de 10 000 hectares, il culmine à 779 mètres au Grand-Puech.
Ses points culminants sont : à l'ouest le sommet de Grande-Étoile
(altitude 590 mètres) et l'Étoile (652 mètres), à l'est la Tête du Grand-Puech
(779 mètres, point culminant de la chaîne) et le mont Julien (647 mètres),
tandis que le centre du massif est dominé par le Pilon du Roi (710 mètres).

DSC03880.JPG


Sur le passage, un drôle de gros cairn....

DSC03883.JPG


La petite troupe avance, nous sommes en direction de la "Grande Etoile"
.
Il fait meilleur et on commence à se découvrir...
P1000128.JPG


La grande Etoile est en vue...

Au sommet de la Grande Étoile se trouve un des deux émetteurs de télévision

de la ville, l’autre se situant sur l'île de Pomègues, dans l’archipel du Frioul.

La hauteur du pylône est de 148,20 mètres et abrite des émetteurs FM

(dont 3 de 400 kW), TV analogique VHF et UHF et numérique.

P1000131.JPG

Dernière montée avant le repas...Au fond on aperçoit les

massifs enneigés. En montant, on commence à sentir le vent..
P1000130.JPG


Arrêt repas avec vue sur Marseille. Gilbert se change et nous

profitons tous du "streap-tease".... Quel succès!
P1000132.JPG


Tout le monde est installé, on ne sent plus trop le vent, le

repas peut avoir lieu dans de bonnes conditions.
P1000133.JPG


Nous savourons cet instant toujours apprécié des randonneurs.

Un petit apèro pour fêter l'anniversaire de Max...
P1000135.JPG


A la fin du repas et comme d'habitude, café et pousse-café, biscuits

chocolats et bonbons circulent! Une orgie de sucreries....
P1000136.JPG


Au-dessus de nos têtes, pins et ciel bleu en contraste avec les

roches blanches du massif.
P1000137
 

Le repas terminé, nous reprenons notre chemin...il faut se couvrir

le vent s'est levé et il est glacé!!! On ressort, gants et bonnets!
P1000138.JPG


  Nous marchons juste au-dessus du "Centre d'enfouissement des déchets"

  de Septèmes les Vallons. Impressionnant par la taille... Il faut être là où nous
  sommes pour s'en rendre compte!

Le centre d'enfouissement technique de déchets ne fermera pas avant 2021.

même si c'est ce qu'aurait espéré l'Association contre la décharge de Septèmes.

Depuis l'augmentation de sa capacité de stockage de 150 000 à 250 000 tonnes

(décidée par le préfet en 2007), des riverains du 15e arrondissement contestent

la circulation accrue des camions qui acheminent les déchets par leur quartier.

La décharge de Villeneuve-Loubet, principal centre d'enfouissement des ordures

des Alpes-Maritimes ayant fermé, les déchets sont acheminés vers Septèmes..

DSC03895.JPG

A l'opposé, on aperçoit Marseille, le massif de Marseilleveyre,

et tout devant, le bassin du Vallon Dol.

En fait, c’est en 1973, qu’une station de filtration est construite au Vallon Dol,

alimentée par les eaux du Verdon, via le canal de Provence, pour diversifier

l'alimentation en eau de l'agglomération.

Il est bon de savoir que ce bassin a tout de même la capacité de contenir

3 millions de mètres cube d’eau : à titre de comparaison, le bassin creusé

et inauguré en 1849 sous le plateau Longchamp était capable de stocker

40 000 mètres cube d’eau seulement.

C’est la Société du Canal de Provence qui est le maître d’œuvre et le

gestionnaire de cette réserve qui appartient à la ville mais est alimentée par

deux adductions issues du Verdon et appartenant à la Société du Canal de Provence.

Voilà pour la petite histoire de ce bassin gigantesque dont il est agréable

d’aller se promener aux alentours…

P1000139.JPG

Vue au loin sur la Chaîne de l'Estaque...

P1000141.JPG


Voici une ravine qu'il va nous falloir descendre...et sans glisser!

DSC03896.JPG


Chacun aborde cette descente à son rythme et prudemment
, aussi
tout se passe bien, pas de chutes!
P1000142.JPG


Une bifurcation... il faut regrouper car aller tout droit serait si

simple pour ceux ne nous ayant pas vu bifurquer...le chemin
que nous devons prendre, donne l'impression de retourner en
en arrière...et certains doutent ayant peur d'une 2ème blague...
P1000144.JPG


Après la grande descente...il faut passer par de grandes montées....

P1000145.JPG


Puis enfin, c'est le sommet et le replat.... On attend les derniers mais

comme il y a du vent, les premiers ont froid!
P1000146.JPG


Alors pour passer le temps nous faisons des photos, on discute,
on étudie le paysage et avec Gilbert nous vérifions nos points
de passage sur notre carte!!
P1000147.JPG


Je sais, vous n'aimez pas trop les montées l'après midi...
mais vous le savez, chez nous le terrain n'est pas de tout repos!
P1000152.JPG

Et voici Christiane tirée par son coach, Monique!!

P1000155.JPG


Maintenant nous allons descendre tout le temps et cela jusqu'aux

voitures; Le chemin est bien gelé, il faut éviter les plaques de verglas.
P1000156
 

De plaques en plaques que nous contournons, nous filons vers le

parking où nous attendent les voitures.
P1000158.JPG


  Surprise ! en arrivant, nous tombons nez à nez avec un beau troupeau

  de chèvres du Rove qui passe au milieu de nos voitures...

La chèvre du Rove est une race caprine française originaire des

Bouches-du-Rhône. Elle fait partie des races dites « à petit effectif ».

L'effectif du troupeau est estimé à environ 3000 femelles.

Sa robe est de couleur variée, généralement marron avec des taches

blanches ou noires. Elle est particulièrement reconnaissable à ses

cornes de section triangulaires et torsadées.

P1000160.JPG

Les chevreaux un peu éloignés du troupeau ne savent plus où

aller...ils attirent l'attention de nos amis randonneurs...
P1000162.JPG


Michèle Escudéro, dont nous n'ignorons pas sa passion pour les animaux,

prend les choses en mains essayant de gérer la situation avec les chiens...
Trois chiens viennent récupérer les chevreaux et les ramènent dans le
droit chemin. Voici une belle image de fin de randonnée!
P1000163.JPG


Performances de la journée:

Marche:
4h30 - Dénivelé : 420m - Distance: 12,500km

Une belle journée se termine, on se dit au revoir et vite chacun
remonte dans son véhicule espérant rentrer sur Marseille sans
les nombreux détours du matin!

FalcotChevreRoveCadreW.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Maryjo - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

lakomski 08/02/2010 17:57


Rien ne fait peur aux randonneurs de Pas et Repas,ni le froid,ni les plaques de verglas,ni le vent,ni les erreurs de parcours de Gilbert;et à eux les  beaux paysages que l'on ne peut voir que
d'en haut,et les animaux qui nous surprennent au détour d'un chemin.Merci à tous ceux qui leur préparent ces très bons moments et à  Maryjo,"le moteur".Claudie