Adresses à retenir..


Auberge de la Cascade
Saint Chély du Tarn
48120 Ste Enimie

Gîte d'étape "La Martinette"
Hameau la Martinette
38580 La Ferrière d'Allevard

 Les Ecuries de l'Aube
Route de Vauvenargues
13100 St Marc Jaumegarde

Cliquer ici


SALONS de SAINT PONS
 (où nous avons fêté Mado)
13420 Gémenos
04 42 84 15 14

Cliquer ici

Terre de Chanvre
10 rue Fontange 13006
Marseille 
tel : 04 91 42 06 75
  Cliquer ici.

Le Relais d'Aguilar
 Tuchan 11350
Tel: 0468454784

Cliquer ici

Relais Cap France "La Jacine"
Bouvante le Haut
Idéal pour vos séjours dans le Vercors.
Cliquer ici

"Bijoutia - Claudia.B"
Création artisanale de bijoux.
Montréal - Canada
Cliquer ici
Roland FERRANDI
Tous travaux électricité
23 Traverse de Rabat 13009 Marseille
TEL : 0680151644
E-Mail : frelec09@gmail.com

Gilles DI MARTINO
Une aide précieuse pour tous vos
"problèmes informatiques"
Portable : 0633602150
 Courriel : aide.ordi13@free.fr
Site internet : ORDI 13

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Ma Musique

 

Rechercher

Recommander

overblog


Suite de notre périple en CHINE!.........


Pékin (en chinois : 北京 ; pinyin : « la capitale du nord ») est la

capitale de la République populaire de Chine.

Située dans le nord du pays, la municipalité de Pékin , d'une superficie

de 16 800 km², borde la province du Hebei ainsi que la municipalité de

Tianjin.

Pékin est considérée comme le centre politique et culturel de la Chine,

tandis que Hong Kong et Shanghai dominent au niveau économique.

Plusieurs fois millénaire, Pékin a été la capitale de la Chine pendant

l'essentiel du temps depuis 1264.

À proximité de la Grande Muraille de Chine, Pékin abrite des monuments

célèbres comme la Cité interdite et le Temple du ciel, qui sont inscrits au

patrimoine mondial de l'UNESCO.

 


De nombreuses réalisations architecturales et structurelles ont modifié

la ville à l'occasion des Jeux olympiques dont elle a été l'hôte en 2008.

Avec 17 millions d'habitants, Pékin est la deuxième ville la plus peuplée

de Chine après Shanghai.

La zone urbaine compte quant à elle seule, 13 millions d'habitants.

D'un point de vue économique, Pékin est la troisième ville de Chine

derrière Hong Kong et Shanghai.

Au mois d'octobre 2009, la Chine est la 3e puissance économique mondiale

derrière les États-Unis et le Japon.

De par sa dimension, la Chine bénéficie d'une grande diversité de climat.

En règle générale, le temps est extrêmement changeant.

Mieux vaut ne pas choisir cette destination pour le climat, mais plutôt

pour admirer les magnifiques paysages et rencontrer les populations locales.

 


Jeudi 5/11/2009

Lever 6h - Petit déjeuner à 6h30 et départ à 7h30..

Ceux qui pensaient être en vacances et faire la grasse matinée....

c'est loupé! Malgré tout, tout le monde est toujours à l'heure.

Ce matin il faut descendre nos valises car c'est notre dernier

jour à Pékin, journée chargée en visites et découverte...

 

C'est l'hôtel où nous logeons à Pékin...


Nous commençons  nos visites par le magnifique "Temple du ciel"

et ses jardins où il y a une animation surprenante bien qu'il soit tôt!

Ce sont bien sûr les visiteurs comme nous, mais surtout les Pékinois

qui chaque matin, envahissent ce parc!


Un peu partout dans le parc, les retraités surtout, se rencontrent
pour pratiquer, sport, musique, chant, jeux etc...

 

Le Temple du Ciel (chinois traditionnel : 天壇) est situé dans

la ville chinoise, un quartier historique du sud de Pékin.


Le groupe est attentif aux explications de notre guide Gaston.

Il est tôt, il fait frais, Marie France s'est offert un drôle de bonnet!!

 

Il me plait bien ce bonnet, plusieurs de notre groupe en achètent....

Nous sommes harcelés par des tas de petits vendeurs, il va falloir

apprendre à ne pas craquer car tout parait si peu cher.....

 

Le Temple du Ciel a été inscrit par l'UNESCO au patrimoine mondial

en  1998. Il s'agit en réalité d'un important complexe au cœur de la ville,

de 1,5 km du nord au sud et de 1 (minimum) à 1,7 km (maximum) d'est

en ouest. Initialement appelé "Temple du Ciel et de la Terre", il a été

construit de 1406 à 1420 pendant le règne de l'Empereur Yongle.

Il est délimité par deux murs au nord et un seul au sud.

 

Il contient de nombreux temples dont :

La Salle des prières pour la récolte  pavillon en forme de rotonde dans le nord

du complexe La Demeure du seigneur du Ciel  pavillon en forme de rotonde

construit sur un tertre de marbre, on y remisait les autels lorsqu'ils n'étaient

pas utilisés.

La Salle de l'abstinence , palais situé dans la partie ouest du complexe

L'Autel du Ciel espace ressemblant à la terrasse de la Salle des prières pour la récolte,

mais sans bâtiment en rotonde. Il est situé sur le même axe que la salle mais au sud

du complexe le Mur de l’écho entoure la Voûte céleste impériale dans un enclos circulaire

de 65 m de diamètre.

L’acoustique aidant, un chuchotement peut s’entendre d’un bout à l’autre de l’enceinte.

 

L'architecture des différents bâtiments orientés nord/sud reprend la

thématique du "Ciel et de la Terre", enceintes carrées avec des tuiles

 de couleur verte qui symbolisent la terre, bâtiments ronds avec des

tuiles de couleur bleue qui symbolisent le ciel.

 

Notre groupe très intéressé par la  visite...

 

Le "Temple du Ciel" fut construit en 1420 sous la dynastie Ming sur des critères
d’opposition ancestraux : le yin et le yang, le Ciel et la terre, les chiffres pairs et

impairs, La base du temple est carrée symbolisant la terre alors que le haut est

rond pour le Ciel. Le chiffre 9 et ses multiples reviennent de nombreuses fois

car c’est le chiffre impérial, les impairs étant considérés comme célestes.

 

D’une dimension trois fois supérieure à celle de la Cité Interdite, le "Temple du Ciel"

impose.  C’est le plus grand temple de Chine voué à la religion.

 

Vous pouvez pénétrer dans le Temple par l’une des quatre portes percées  

dans l'enceinte à l’est, à l’ouest, au nord ou au sud.

Le parc Tiantan entoure les monuments. 4000 cyprès y ont été plantés

il y a plusieurs centaines d’années, pour les plus vieux.

On y pratique le tai-chi-chuan, la danse, le badminton et des jeux.

 

C’est un parc immense, où on peut voir groupes de musique, et toutes

sortes d'animations spontanées.

C’est vraiment agréable, reposant, distrayant, étonnant pour nous.

 

Il n'est pas interdit de se reposer....mais comment est-ce possible au milieu

de tant de bruit!! La Chine , et les chinois....sont très bruyants! 

 

Quand je vous dis qu'on peut voir de tout...c'est vraiment  de tout!

 

  Nous déambulons dans ce parc sous un beau soleil.

 

Ce bébé nous fait le signe de la victoire.... Dès que nous faisons une photo

avec les chinois, c'est toujours avec ce signe....Je ne sais toujours pas pourquoi?


                         Visite à la fabrique de perles.

 

On nous montre la culture des perles.

Les perles d'eau douce sont cultivées depuis le 13ème siècle en Chine,

par incision de la partie charnue du corps du mollusque.

Les tailles des perles varient entre 2 et 3mm de diamètre et les qualités

sont variables. Les perles nées de cette méthode de perliculture sont

composées exclusivement de nacre.

 

Et bien sûr, la visite s'achève dans une boutique... où il n'est pas interdit d'acheter!


Côte à côte, le luxe de la boutique et ces balais qui sèchent au soleil!

 

Nous reprenons notre car qui nous conduit dans les vieux quartiers

de Pékin où nous allons découvrir les "Hutongs"

Les Hutongs sont les petites ruelles de la vieille ville de Beijing.

Elles datent du XIIIème siècle pour les plus anciennes et se sont développées

sous le règne des empereurs des dynasties Yuan, Ming et Qing, entre 1271 et 1911.

Aujourd’hui la ville de Pékin tente de préserver ces ruelles qui font partie du

patrimoine historique de la ville. Les Hutongs représentent un tiers de la superficie

de Pékin.

 

La Tour du Tambour et la Tour de la Cloche sont en face l’une de l’autre.

La première a été construite en 1272 et atteint 46 m de haut.

La Tour du tambour servait à donner l’heure aux habitants de Pékin.

Elle a été détruite puis reconstruite au XVe siècle sous sa forme actuelle.

Les roulements de tambour résonnaient toutes les deux heures divisant

la journée chinoise en douze périodes suivant les signes de l’horoscope chinois.

La Tour de la Cloche servait à signaler l’heure de fermeture des portes de la ville,

à la tombée de la nuit. Elle fut construite en même temps que la Tour du Tambour,

puis disparut après un incendie. Il faudra attendre le XVIIIe siècle pour qu’elle soit

reconstruite.

En bas des deux tours, vous pourrez emprunter un pousse-pousse pour vous

balader dans les le quartier des hutongs.

 

Il faudra peut-être attendre la fin de la sieste des conducteurs....

   

Les travaux en cours rendent les rues boueuses et inconfortables...

 

Notre guide local dans les Vieux quartiers de Pékin!

 

Un guide locale nous accompagne dans ce quartier très particulier!

 

Nous faisons un petit tour au marché...Nous y découvrons ce que parfois

nous trouvons dans nos assiettes sans savoir ce que nous mangeons....

 

Quelques travailleurs rassemblés sous ces arbres sont entrain de déjeuner...

 

Ce quartier est surprenant  et plutôt pauvre...la misère ne se voit pas sur les gens!

Nous sommes suivis par une  harde de vendeurs de tout.....difficile de s'en débarrasser!

 

Dans les ruelles des Hutongs...

 

Nous arrivons  dans une famille pékinoise où il est prévu de déjeuner....

Très bel accueil, c'est très folklorique jusqu'aux toilettes... dans le même

style que les quartiers traversés! Il faut y aller à deux c'est plus sûr!

 

La table est simple mais le repas correct. Nous sommes quelques unes à ne

pas manger de viande, peur de manger du chien, du crapaud ou on  ne sait quoi???

Les brochettes de scorpion, on les reconnaitrait.....

 

Heureusement chaque repas comporte un plat de riz et de nombreux légumes.....ça sauve!

 

Allez on se lance...bien que pour le moment, n'étant pas encore trop

habitués à cette nourriture..par contre la bière chinoise, ça va bien!

 

Inutile de dire ce que c'est.........Vous comprenez mieux maintenant, 

pourquoi ici, nous sommes devenus végétariens!

 

Après le déjeuner, dans la cour on nous distribue  quelques tranches de fruits...

Moment convivial avec les habitants.

 

Allez Richard, on y va....mais quelle cargaison??


Nous terminons ensuite la visite de ce quartier très étonnant mais chaleureux.

Les vendeuses sont toujours là, essayant de nous placer leurs marchandises.

 

Puis nous faisons un détour par la "Colline du charbon"

Situé juste derrière la Cité interdite, le Parc de la "Colline du Charbon"

est l’un des anciens jardins impériaux les mieux préservés de Pékin.

 

Poétique, Le Parc de la Colline du Charbon (Jingshan) répond parfaitement

à ce qualificatif.

Il a été construit durant les dynasties Liao (907-1125) et Jin (1115-12304).

Ouvert au public en 1928, il est sous la protection de l’Etat depuis 2001.

 

La "Colline de Charbon" est un des rares reliefs de Pékin.

On la nommait autrefois la Colline de 10.000 ans et le lieu est connu comme

le Parc Jingshan. Cette colline artificielle a été créée  avec la terre retirée de

la construction des immenses douves qui entourent la "Cité Interdite".


La colline était censée protéger la "Cité Interdite" des mauvais esprits ou,

plus prosaïquement, des tempêtes de sable soufflant du Nord.

D’une hauteur de 108 mètres, la Colline de Charbon accueille 5 pavillons dont

la construction date de 1751 sous le règne de la dynastie Qing.

Quatre de ces pavillons sont placés de façon symétrique et le cinquième,

le pavillon Wanchun, est situé au sommet de la Colline.

A l’intérieur du pavillon vous découvrirez une belle statue de Bouddha.


Peu de Bouddah en photos, il est interdit de photographier dans les temples!

 

Au sommet de cette colline on peut avoir une vue globale sur la "Cité interdite".

 

Des conifères, des arbres dénudés, des bonsaïs, des parterres de  fleurs,

rendent la promenade très agréable.

L’hiver ne semble pas rendre justice à ce parc qui s’étend sur 23 hectares.

Et pourtant, les couleurs, presque trop vives, de l’architecture et de la végétation,

donnent au lieu une certaine noblesse impalpable

 

Une vue générale sur la "Cité interdite" 

Le Palais impérial construit sous les ordres de l'empereur Yongle, fut édifié entre

1407 et 1420. Les empereurs Ming et Qing s'y succédèrent jusqu'en 1924, date à

laquelle Puyi, dernier empereur Qing, abandonna définitivement ses appartements.

On accède à la Cité interdite elle-même en pénétrant dans le palais par la porte

Tian'an men puis en franchissant deux vastes avant-cours.

On se retrouve devant la porte du Midi (Wumen) dont la construction rappelle un

peu celle de nos châteaux forts. Elle fut édifiée en 1420, puis restaurée à plusieurs

reprises.

C'est ici que l'empereur recevait les soldats qui rentraient victorieux de la guerre.

 

 

La Cité Interdite : siège du pouvoir impérial pendant plus de cinq siècles,

est le plus vaste et le mieux préservé des ensembles architecturaux chinois,

offrant un témoignage unique de la civilisation chinoise durant les dynasties

Ming et Qing.

C'est par cette porte que nous allons entrer dans la mythique "Cité interdite"

 

         De pavillons en pagodes nous déambulons dans la cité équarquillant bien nos yeux!

         Ici le pavillon des "Mille automnes", charmant pavillon coiffé d'un toit circulaire.

 

Pagodes et jardins nous mènent  à la "Cité interdite"..

 

Le dragon, symbole de la Chine, doté de pouvoirs magiques, il vole, il nage,

se métamorphose, apporte la pluie et chasse les esprits maléfiques.


Pour tout le monde c'est un grand moment que cette visite...

 

Explications de Gaston, photos, que de souvenirs nous allons rapporter!

 

Le Palais impérial était appelé jadis la "Cité interdite pourpre".

La couleur "pourpre", symboliquement attribuée à l'étoile polaire, signifie

qu'elle était un centre cosmique.

S’étendant sur plus de 72 hectares, le Palais impérial compte 9 999,5 pièces.

Il est protégé par une muraille d’enceinte de
10 mètres de haut, de 960 mètres de long du nord au sud, et de 750 mètres de

large d’est en ouest.
Une douve large de 52 mètres contourne toute la muraille. Ainsi, c’est une cité

dans la cité.

 

 

C'est immense on voit tout mais assez rapidement car pour tout voir en détail,

il faudrait rester plusieurs jours.....

 

 Gardiens de toit: Ces personnages tous associés à l'eau et disposés

en nombre impair sont censés protéger le bâtiment contre le feu...


La Cité interdite est entourée par des douves dont on franchit le côté sud, la rivière

des Eaux dorées  par l'un des cinq ponts en marbre blanc qui symbolisent les cinq vertus.

A partir de là, les portes majestueuses, les cours immenses et les palais se succèdent,

apparemment sans fin. Les tuiles des toits sont jaunes, c'est la couleur de l'empereur,

et les murs violets, car le pourpre est la couleur de l'étoile Polaire, centre du cosmos,

comme l'empereur est le centre de l'Empire.

 

Et oui, nous voulons tous une photo souvenir... moi aussi!

 

Ce centre symbolique de l'univers chinois était  le domaine réservé de la cour

impériale et des dignitaires jusqu'à l'abdication du dernier empereur en 1912.

 

Le yin (Impératrice, chiffres pairs) et le yang (Empereur, chiffres impairs), ainsi

que les  5 éléments de l'Univers : eau (Impératrice, salles du nord) , feu (Empereur,

salles du sud), bois (culture, salles de l'est), métal (art militaire, salles de l'ouest) ,

terre sont les principes philosophiques directeurs qui organisent la Cité interdite.

Le chiffre 9 y est partout présent (nombre d'animaux, de clous sur les portes, etc.).

 

Le jour baisse, la visite se termine...mais la journée n'est pas terminée!

 

Une dernière photo devant cet édifice, le plus bel ensemble architectural du pays.

 

 La place "Tian'an men" C’est une immense place rectangulaire, d’environ 880 m du nord au

sud et 500 m de l’est à l’ouest, couvrant une superficie de plus de 40 hectares,

ce qui en fait la plus grande place du monde.

Sur le fronton de la « Porte de La Paix Céleste » est accroché un portrait de Mao Zedong 

où est inscrit :

  • à gauche : 中华人民共和国万岁 (« Vive la République populaire de Chine ») ;
  • à droite : 世界人民大团结万岁 (« Vive l'union des peuples de la terre »).

 

Elle est entourée de monuments reflétant l’histoire de la Chine :

 - période impériale avec deux immenses portes : au nord, la « Porte de La Paix céleste"

et au sud la "porte Zhengyang" qui donnaient accès à la Ville chinoise

 - Au centre de la place, le Monument aux Héros du Peuple est un obélisque de 38 m de

haut qui symbolise le triomphe du peuple communiste.

Terminé en 1958, ce monument est composé de 17 000 pièces de granite et de marbre.

Toujours au centre, mais un peu plus au sud, se trouve le Mausolée de Mao Zedong,

bâtiment rectangulaire entouré de longs bas-reliefs représentant des combattants de

la révolution.

 

                                                     Portrait de Mao

 

Le Mausolée renferme la dépouille embaumée du président Mao.

Son cercueil est remonté matin et soir de la chambre froide pour être exposé.

 

  Nous finissons les visites de la journée par une fabrique de soie.

 

La boutique où sont vendus les produits de la fabrication....La carte bleue va encore chauffer!

 

  vers à soie, cocons, tissage des fils, n'ont plus de secret pour nous!

 

Fin de journée...Gaston nous emmène dans un très beau restaurant où nous allons

déguster le traditionnel "Canard laqué"..

 

Le décor est magnifique, le repas excellent, nous sommes gâtés!

 

Tous les plats sont présentés sur le plateau tournant et chacun se sert au passage....

 

Il faut faire un effort et utiliser nos baguettes... avec de la persévérance on y arrive!

 

 Une des petites serveuses en costume traditionnel.

 

 Et puis, le repas terminé, le car nous dépose à la gare de Pékin car nous allons

partir de nuit vers Hefei, il nous faudra 9h30 de train pour rejoindre cette ville qui

est à environ 1000km.

Le tableau d'affichage est beau mais pour nous, c'est du chinois..........

 

Dans la gare ça grouille de partout, nous restons bien groupés, nous

avons un peu peur de perdre le groupe! On nous bouscule, les chinois

ne sont pas toujours délicats...

Il y a énormément de bruit, c'est impressionnant et il est presque 22h....

 

  Puis c'est le moment de rejoindre le quai et notre train....

  Bien sûr nous ne sommes pas seuls et il faut suivre notre guide,

  essayer  surtout de ne pas se laisser distancer..

  Arrivés au wagon 13, il nous en manque quand même 3!!!!

  Claudie, Josy et Rachel qui sont parties à gauche plutôt qu'à droite!

  Un peu stressées, elles finissent par nous retrouver!

  Le problème c'est qu'il  y avait 2 trains et 2 compartiments 13.....

 

Installation dans les "couchettes molles" 

Les trains en couchettes molles sont très confortables. Ils sont composés de 4 couchettes

équipées d'écrans individuels avec télé par satellite (en chinois bien sûr...)

Une couette et un oreiller moelleux vont nous permettre une bonne nuit!

Petite table près de la fenêtre, avec le thé ( chauffe eau et sachets) et la bouteille d'eau.
Les sanitaire (lavabos sont communs et dans le couloir de même que les toilettes).


Nous avons un problème de valises qui ne rentrent  pas dans le compartiment!

on en met parterre, au pied du lit pour les plus petites, et Gaston vient à notre secours!

Non ce n'est pas un défilé de mode, c'est Monique Armand et son pyjama en soie....la classe!

alors que nous, nous allons dormir toutes habillées!  Bavardages et rires font partie du voyage!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cour de cette journée de visites, nous avons quand même parcouru :

10km et fait 160m de dénivelé!!!

Journée bien remplie, visites nombreuses et intéressantes, beaux souvenirs!

Notre séjour commence bien!


Fin de l'épisode 2 et à bientôt pour le 3..........

Dimanche 22 novembre 2009 7 22 /11 /Nov /2009 12:00
- Publié dans : Nos Voyages Association - Par Maryjo
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés